Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221187753
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

La Sélection - Livre IV

L'Héritière

Madeleine NASALIK (Traducteur)
Collection : Collection R
Date de parution : 07/05/2015

Une nouvelle sélection commence.
Vingt ans après la Sélection d’America Singer, et malgré l’abolition des castes, la famille royale d’Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.
A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle...

Une nouvelle sélection commence.
Vingt ans après la Sélection d’America Singer, et malgré l’abolition des castes, la famille royale d’Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.
A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l’est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l’a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui l’accompagne. Mais entre les raisons du coeur et la raison d’État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l’avenir d’Illeá…
Le livre IV de la série best-seller international.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221187753
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • littlebook_andcoffee Posté le 8 Septembre 2020
    On découvre ici le personnage d’Eadlyn donc, la fille d’America et de Maxon. Princesse élevée dans les principes de la royauté, fille qui est donc amené à devenir reine, elle est l’aînée d’une fratrie de quatre enfants et possède un frère jumeau. Bon les frères ne m’ont pas marqué honnêtement, je suis pas capable de vous ressentir leurs prénoms et ils n’ont, à mes yeux, pas une grande importance. Après la dissolution des castes, vingt ans plutôt, le peuple est en colère et Maxon décide donc de lancer une nouvelle Sélection, principe qui répugne Eadlyn, fière d’être une femme forte, puissante et seule. Assez têtue, et prenant les gens de haut, elle ne se rend même pas compte à quel point elle peut être agaçante même lorsque ses plus proches parents le lui disent. Colérique et superficielle durant les premiers chapitres, elle est tout que je déteste, mais je pense que c’est fait exprès pour permettre à l’auteur de se laisser une marge de manœuvre. Ainsi, au fil du livre, elle va apparaître plus humaine, inquiète pour son peuple et pour sa famille. Un petit groupe de Sélectionnés va rapidement se détacher du lot comprenant, Ean, Henri et Kile. C’est vraiment les... On découvre ici le personnage d’Eadlyn donc, la fille d’America et de Maxon. Princesse élevée dans les principes de la royauté, fille qui est donc amené à devenir reine, elle est l’aînée d’une fratrie de quatre enfants et possède un frère jumeau. Bon les frères ne m’ont pas marqué honnêtement, je suis pas capable de vous ressentir leurs prénoms et ils n’ont, à mes yeux, pas une grande importance. Après la dissolution des castes, vingt ans plutôt, le peuple est en colère et Maxon décide donc de lancer une nouvelle Sélection, principe qui répugne Eadlyn, fière d’être une femme forte, puissante et seule. Assez têtue, et prenant les gens de haut, elle ne se rend même pas compte à quel point elle peut être agaçante même lorsque ses plus proches parents le lui disent. Colérique et superficielle durant les premiers chapitres, elle est tout que je déteste, mais je pense que c’est fait exprès pour permettre à l’auteur de se laisser une marge de manœuvre. Ainsi, au fil du livre, elle va apparaître plus humaine, inquiète pour son peuple et pour sa famille. Un petit groupe de Sélectionnés va rapidement se détacher du lot comprenant, Ean, Henri et Kile. C’est vraiment les seuls garçons qui sont intéressants dans l’histoire et donc, à retenir. Les autres ont quelques anecdotes sympas mais vraiment trente cinq personnages c’est un peu trop là. Les moments en tête à tête sont très sympas, et pour le coup, j’aime vraiment la personnalité de chacun des garçons. L’histoire d’Erik aussi est très touchante et son lien avec Eadlyn est très intéressant et j’ai hâte de voir la suite. Reste que, dès qu’on quitte un moment avec les garçons, le livre redevient rapidement platonique. La situation politique n’est pas aussi bien travaillée que dans la première saga, on stagne un peu sur les sujets et c’est souvent la même chose qui revient. Beaucoup plus de travail sur le personnage principal à mon goût. Eadlyn est assez exécrable dans les premiers chapitres et sa personnalité change positivement grâce à certains événements qu’elle va vivre – ça ne lui tombe pas sur la tête comparée à America quoi – et j’ai pour le coup, hâte de voir comment elle va se comporter par la suite. Reste qu’à la fin du livre, je n’ai qu’une vague idée avec qui elle va finir – et encore un doute entre deux garçons – et c’est une très bonne chose. Ce quatrième tome m’a donné envie d’en savoir plus, de lire la suite et de connaitre la fin de l’histoire. Petit bémol pour l’histoire entre Aspen et Lucy. Je trouve ça hyper violent et triste que leur intrigue se termine ainsi. Alors bien sûr, ce sont des choses qui arrivent mais je trouve ça d’autant plus dur que ce sont des personnages qui ont tous les deux, eu une vie dure et difficile et que ça se rajoute encore. Vraiment déçue de ce coté là et de la non existence de ses deux personnages dans ce nouveau tome.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Quichette Posté le 21 Août 2020
    J'adore cette saga vraiment et je ne regrette pas du tout d'avoir continué je trouve que dans ce roman nous avons le droit à plus de détails sur ce que pense les personnages, leur personnalités ou tout simplement leur vie quotidienne. J'aime le fait de découvrir aussi l'envers d'une sélection d'être de l'autre côté. Par contre désolé mais l'héroïne est pour moi totalement antipathique. Je n'arrive pas du tout à la plaindre, je la trouve détestable à certain moment et en même temps surtout vers la fin je commence à l'apprécier à comprendre qu'elle peut et comprends qu'elle doit changer. C'est un livre que je recommande tout de même.
  • tifulyss Posté le 18 Août 2020
    Une suite géniale mais différente - ce qui me semble normal ahah. J'ai moins aimé ce tome que la trilogie on l'on suit America en grande partie parce que la personnalité- et donc le caractère - d'Eadlyn était insupportable à mon goût (après chacun son opinion). Mais ce n'est pas pour autant que je n'ai pas aimé l'histoire et la nouvelle sélection ! J'ai quand même hâte de commencé le tome 5 pour connaitre le fin mot de cette série. Ce tome n'est pas un coup de cœur mais je le conseil malgré tout :)
  • AuxPetitsBonheurs Posté le 14 Août 2020
    𝒰ne suite à La Sélection qui n’était pas indispensable, mais toujours un plaisir de plonger dans cet univers dystopique et ses personnages malgré tout attachants.
  • MariineJ Posté le 13 Août 2020
    Je suis très heureuse de retrouver America, Maxon, Aspen, May, Marlee et Lucy, même si c'est déroutant car ils ont vingt ans de plus. America et Maxon, roi et reine, sont toujours autant amoureux et ça fait plaisir à voir. Les nouveaux personnages sont attachant en particulier Kile, Henri, Erik et Ahren (même si lui on le voit souvent puisque ce n'est pas l'un des Sélectionnés mais le jumeau de la princesse). Eadlyn, la future reine d'Illea est quelqu'un qu'on aime mais que l'on déteste par son caractère. Elle est forte, secrète mais aussi têtue, égoïste et se croit supérieur aux autres. Le fait qu'elle veut régner seule et être libre est admirable. Cependant, pour aider ses parents et son peuple, elle va devoir se choisir un mari, le futur prince consort. Elle va apprendre à se dévoiler, à ouvrir les yeux et le cœur, à partager. Tout ne se passera pas comme prévu : de nombreux obstacles voient le jour que ce soit les révoltes du peuple qui veulent le retour des castes, et les Sélectionnés qui veulent l'impressionner et ne suivent pas les règles. Kiera Cass nous transporte toujours autant dans son univers et dans la Sélection.... Je suis très heureuse de retrouver America, Maxon, Aspen, May, Marlee et Lucy, même si c'est déroutant car ils ont vingt ans de plus. America et Maxon, roi et reine, sont toujours autant amoureux et ça fait plaisir à voir. Les nouveaux personnages sont attachant en particulier Kile, Henri, Erik et Ahren (même si lui on le voit souvent puisque ce n'est pas l'un des Sélectionnés mais le jumeau de la princesse). Eadlyn, la future reine d'Illea est quelqu'un qu'on aime mais que l'on déteste par son caractère. Elle est forte, secrète mais aussi têtue, égoïste et se croit supérieur aux autres. Le fait qu'elle veut régner seule et être libre est admirable. Cependant, pour aider ses parents et son peuple, elle va devoir se choisir un mari, le futur prince consort. Elle va apprendre à se dévoiler, à ouvrir les yeux et le cœur, à partager. Tout ne se passera pas comme prévu : de nombreux obstacles voient le jour que ce soit les révoltes du peuple qui veulent le retour des castes, et les Sélectionnés qui veulent l'impressionner et ne suivent pas les règles. Kiera Cass nous transporte toujours autant dans son univers et dans la Sélection. Une Sélection semblable et différente de celle que l'on avait vu dans la trilogie. Une suite intéressante et cette fin ! J'espère que tout va s'arranger parce que sinon... je ne vais pas être contente. Une fin quelque peu en suspens mais une suite que je vais lire tout de suite.
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)

Lisez maintenant, tout de suite !