RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Soledad

            Presses de la cité
            EAN : 9782258138537
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            La Soledad

            Santiago ARTOZQUI (Traducteur)
            Date de parution : 01/09/2016
            Une aventure débordant d’imagination où se rejoignent le désir, la gratitude, la justice et les rêves.
            Bruno Labastide est venu s’installer à Venise, dans le quartier de Dorsoduro, au terme d’une vie bien remplie durant laquelle il n’a cessé de parcourir le monde. Cela fait bien un an qu’il y réside, lorsqu’un jour, il voit une jeune Japonaise d’une beauté stupéfiante passer devant le café où... Bruno Labastide est venu s’installer à Venise, dans le quartier de Dorsoduro, au terme d’une vie bien remplie durant laquelle il n’a cessé de parcourir le monde. Cela fait bien un an qu’il y réside, lorsqu’un jour, il voit une jeune Japonaise d’une beauté stupéfiante passer devant le café où il a ses habitudes. C’est le coup de foudre. Or cette dernière, Keiko, ne lui concédera une nuit d’amour que s’il parvient à l’émouvoir avec un poème ou une histoire… Mais par quoi commencer ? 
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258138537
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Presses de la cité
            13.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Nau Posté le 28 Mars 2019
              Ce livre est une véritable invitation aux rêves et aux voyages. Une histoire très poétique qui nous emmène en différents lieux, dans la vie de différentes personnes et où différentes rencontres se font. Il s'agit d'une très belle histoire, que je conseille vivement.
            • Annahoj Posté le 9 Janvier 2018
              Le roman débute à Venise, dans le quartier de Dorsoduro, avec cette femme, une jeune japonaise nommée Keiko, qui concèdera une nuit d’amour à la personne qui saura l’émouvoir avec un poème ou une histoire. Des histoires, il y en aura des multiples qui vont se succéder au fil de ce roman. Un prescripteur de livre qui sera déboussolé par une rencontre. Un commentateur prêt à tromper tout un pays par amour pour son grand père. Un homme fortuné qui fait payer une taxe sur l’usage des mots. Du Prescripteur au chasseur de rêves, ces histoires se succèdent sans se croiser. Elles sont toutes très émouvantes et un seul sentiment domine, celui de la solitude. Au cours de ces nombreuses histoires on croisera un certain Bruno Labastide. Homme seul et sans attache qui a décidé de donner un sens à sa vie en voyageant à travers le monde. Au début de son périple, son ami le pianiste, qui n’a jamais fait une seul fausse note, lui conseillera de se faire de l’argent, car si on ne peut pas acheter l’amour et la santé, l’argent s’occupe du reste. Alors Bruno, pour atteindre ce but sera contrebandier, charmeur et voleur. Et au terme de... Le roman débute à Venise, dans le quartier de Dorsoduro, avec cette femme, une jeune japonaise nommée Keiko, qui concèdera une nuit d’amour à la personne qui saura l’émouvoir avec un poème ou une histoire. Des histoires, il y en aura des multiples qui vont se succéder au fil de ce roman. Un prescripteur de livre qui sera déboussolé par une rencontre. Un commentateur prêt à tromper tout un pays par amour pour son grand père. Un homme fortuné qui fait payer une taxe sur l’usage des mots. Du Prescripteur au chasseur de rêves, ces histoires se succèdent sans se croiser. Elles sont toutes très émouvantes et un seul sentiment domine, celui de la solitude. Au cours de ces nombreuses histoires on croisera un certain Bruno Labastide. Homme seul et sans attache qui a décidé de donner un sens à sa vie en voyageant à travers le monde. Au début de son périple, son ami le pianiste, qui n’a jamais fait une seul fausse note, lui conseillera de se faire de l’argent, car si on ne peut pas acheter l’amour et la santé, l’argent s’occupe du reste. Alors Bruno, pour atteindre ce but sera contrebandier, charmeur et voleur. Et au terme de cette vie bien remplie, Bruno Labastide va décider de s’installer à Venise, dans le quartier de Dorsuduro… Résumer ce roman n’est pas chose facile, car en parcourant ces pages, on ne comprend pas tout de suite ou veut en venir l’auteur avec toutes ces magnifiques histoires qui nous emmènent aux quatre coins du monde… Et ce n’est que dans les dernières pages que l’on comprend qu’une seule sera la bonne et c’est cela qui fait la beauté de cette ouvrage original et émouvant.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Vivrelivre Posté le 23 Juillet 2017
              Dans un récit sous formes de nouvelles, Natalio Gruseo explore toutes les nuances de la solitude. Qu'elle soit voulue, subie, physique, psychologique, fantasmée, artistique... Avec son personnage principal qui nous raconte sa vie dans une chronologie bouleversée, nous parcourons le monde et donnons autant de visage à la solitude. Une écriture douce, poétique pour nous conter un mal très actuel.
            • ninosairosse Posté le 10 Février 2017
              Allons, il est mélancolique, aujourd'hui, songea Bruno, je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, Montmartre, etc. p200 ...Un cynique soliste entame la bohème, pendant que l'hédoniste , lui le beau aime... L'auteur aborde la solitude dans un poème, elle ressent les notes vibrer sur la peau, aime... Avant de terminer, entendez cette ritournelle : Pour avoir si souvent dormi, avec ma solitude, Je m'en suis fait presqu'une amie, une douce habitude, Elle ne me quitte pas d'un pas, fidèle comme une ombre, Elle m'a suivi ça et là aux quatre coins du monde... Non, je ne suis jamais seul avec ma solitude Morceau choisi pour rendre hommage à Moustaki Mais une chose est sûre, Natalio Grueso nous en a fait la leçon, La "Soli Tue De" toute façon......
            • violaine124 Posté le 23 Janvier 2017
              La Soledad, vaste sujet ! Apprivoiser ce sentiment est peut-être la plus dure chose que l'humain doit faire dans sa vie. On est tous confrontés à ce moment où on ne peut plus reculer face à soi-même ! Bruno l'a compris, on dirait presque qu'il l'a recherchée cette solitude. Il a mis sa vie bien remplie de côté pour savourer le dernier pan (pas forcément le plus court d'ailleurs) de sa vie. Il prend des habitudes évidemment et vient le jour de la rencontre avec une beauté qui surgit presque d'un songe. Et nous voilà embarqués dans l'histoire, leur histoire. Car si les rencontres se font parfois facilement, se donner à l'autre n'est pas chose aisée. Bruno devra réussir le pari fou d'émerveiller sa belle Japonaise pour qu'enfin vienne le moment tant attendu, celui où elle se donnera corps et âme à lui Il nous fera découvrir des histoires plus fortes les unes que les autres et gardera toujours entre elle un lien. Ce livre n'est donc pas un recueil de nouvelles mais il se présenterait presque comme un conte. Chaque personnage nous conduit petit à petit vers ce que Bruno considérera comme sa plus belle histoire. J'ai trouvé ce livre particulier. Ni... La Soledad, vaste sujet ! Apprivoiser ce sentiment est peut-être la plus dure chose que l'humain doit faire dans sa vie. On est tous confrontés à ce moment où on ne peut plus reculer face à soi-même ! Bruno l'a compris, on dirait presque qu'il l'a recherchée cette solitude. Il a mis sa vie bien remplie de côté pour savourer le dernier pan (pas forcément le plus court d'ailleurs) de sa vie. Il prend des habitudes évidemment et vient le jour de la rencontre avec une beauté qui surgit presque d'un songe. Et nous voilà embarqués dans l'histoire, leur histoire. Car si les rencontres se font parfois facilement, se donner à l'autre n'est pas chose aisée. Bruno devra réussir le pari fou d'émerveiller sa belle Japonaise pour qu'enfin vienne le moment tant attendu, celui où elle se donnera corps et âme à lui Il nous fera découvrir des histoires plus fortes les unes que les autres et gardera toujours entre elle un lien. Ce livre n'est donc pas un recueil de nouvelles mais il se présenterait presque comme un conte. Chaque personnage nous conduit petit à petit vers ce que Bruno considérera comme sa plus belle histoire. J'ai trouvé ce livre particulier. Ni un conte, ni un recueil de nouvelles, ni un roman. Plutôt un ensemble d'histoires d'Hommes reliées entre elles par un Homme, Bruno. Il est le guide d'un voyage initiatique pour charmer la belle de ses rêves. J'ai eu du mal à entrer dans le concept au début et puis à la fin j'ai été surprise par ce livre et j'ai mis un peu de temps à en sortir. Je repensais à certains passages en essayant de retrouver leur signification dans l'ensemble du récit et ainsi trouver le message délivré par l'auteur. Il fait état de la solitude et écrire sur ce sujet est relativement délicat car souvent c'est un sentiment que les gens n'aiment pas trop. Il oblige à se regarder et à se remettre en question ! Il faut être prêt à accepter de ne pas remplir sa vie juste pour se cacher. L'auteur a une jolie manière d'écrire sur ce thème et c'est ce qui rend l'ouvrage attachant. Ce livre ne laisse pas indifférent !
              Lire la suite
              En lire moins
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.