RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La Symphonie du hasard - Livre 2

            Belfond
            EAN : 9782714479372
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : DRM Adobe
            La Symphonie du hasard - Livre 2

            Chloé ROYER (Traducteur)
            Date de parution : 15/03/2018
            Fresque à l’ampleur inédite, La Symphonie du hasard couvre vingt ans d’histoire américaine. Dans le bouillonnement social, culturel et politique des sixties-seventies, de New York à Dublin en passant par l’Amérique latine, un roman-fleuve, porté par un souffle puissant.
            Pas évident d’échapper à sa famille, a fortiori quand cette dernière est en conflit permanent, avec une fâcheuse tendance à se mettre dans des situations compliquées. Alice Burns, elle, a choisi une solution radicale : mettre un océan entre elle et les siens et poursuivre ses études en Irlande.
            D’abord déstabilisée...
            Pas évident d’échapper à sa famille, a fortiori quand cette dernière est en conflit permanent, avec une fâcheuse tendance à se mettre dans des situations compliquées. Alice Burns, elle, a choisi une solution radicale : mettre un océan entre elle et les siens et poursuivre ses études en Irlande.
            D’abord déstabilisée par l’accueil quelque peu revêche des Dublinois, elle se surprend à prendre goût à une existence simple, plus sereine. Et sa rencontre avec Ciaran pourrait même lui laisser entrevoir la possibilité d’une autre vie.
            Mais alors que résonnent les premiers échos des exactions de l’IRA, voici que resurgit une vieille connaissance, et avec elle un passé qu’Alice aurait préféré oublier à jamais…
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782714479372
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : DRM Adobe
            Belfond
            13.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • paulotlet Posté le 1 Janvier 2019
              Pour échapper à l'ambiance mortifère de Bowdoin et à sa famille complètement névrotique, Alice a mis 6000 kilomètre entre elle et la Nouvelle-Angleterre. Elle découvre l'Irlande et ses étranges coutumes, s'acculture à une société finalement aussi bigote et hypocrite que celle qui l'a vue naître. Mais on n'échappe pas à son milieu. L'arrivée dans sa vie d'une personne qu'elle croyait ne plus jamais revoir va lui imposer de renouer avec son monde complexe et déprimant. Le tout sur fond de dictature chilienne, de terrorisme irlandais et de marxisme-léninisme. Dans ce deuxième volume, Douglas Kennedy affine son portrait assez désabusé des années 1970. On sent arriver le règne de la droite conservatrice et le formidable instinct de survie d'une jeunesse nourrie de chansons de John Lennon et des poèmes de la Beat Generation. Le sort de Nixon ne tient plus qu'à un fil, Pinochet normalise le Chili, l'IRA continue la lutte.
            • MuseaUranie Posté le 24 Novembre 2018
              Après le succès du premier tome de La Symphonie du Hasard qui nous emmenait à la fin des années 60 et le début des 70 en Amérique, Douglas Kennedy réitère avec la suite où nous quittons l'Oncle Sam pour les terres d'Ireland en plein bouleversement politique. Sortie en mars 2018 chez nous et traduit par Chloé Royer, il est édité par Belfond. Dans le tome précédent, nous quittions Alice sur le quai après une énième engueulade avec sa mère alors qu'elle quittait le pays pour l'Ireland afin de poursuivre ses études à Dublin. Découvrir un nouveau pays à travers les yeux d'Alice est le dépaysement assuré. L'Ireland fonctionne totalement différemment par rapport à l'Amérique et c'est souvent l'occasion de situation cocasse et de quiproquo. C'est un véritable choc culturel pour Alice qui pour autant prend très vite ses marques et fini par y trouver la vie bien plus douce que chez elle, bien que les rapports avec sa famille soient toujours conflictuels. Ce tome est aussi l'occasion d'approfondir la vie de son frère Peter, toujours au Chili dont on ne sait pas vraiment si ses affaires sont vraiment réglo et puis, il y a le père. Ce père absent qui veille toujours... Après le succès du premier tome de La Symphonie du Hasard qui nous emmenait à la fin des années 60 et le début des 70 en Amérique, Douglas Kennedy réitère avec la suite où nous quittons l'Oncle Sam pour les terres d'Ireland en plein bouleversement politique. Sortie en mars 2018 chez nous et traduit par Chloé Royer, il est édité par Belfond. Dans le tome précédent, nous quittions Alice sur le quai après une énième engueulade avec sa mère alors qu'elle quittait le pays pour l'Ireland afin de poursuivre ses études à Dublin. Découvrir un nouveau pays à travers les yeux d'Alice est le dépaysement assuré. L'Ireland fonctionne totalement différemment par rapport à l'Amérique et c'est souvent l'occasion de situation cocasse et de quiproquo. C'est un véritable choc culturel pour Alice qui pour autant prend très vite ses marques et fini par y trouver la vie bien plus douce que chez elle, bien que les rapports avec sa famille soient toujours conflictuels. Ce tome est aussi l'occasion d'approfondir la vie de son frère Peter, toujours au Chili dont on ne sait pas vraiment si ses affaires sont vraiment réglo et puis, il y a le père. Ce père absent qui veille toujours discrètement sur sa fille et dont ce tome nous permet d'en apprendre beaucoup plus et qui éclaire certains passages du livre 1. C'est sûrement LA révélation la plus surprenante ! A mon sens, le livre 2 possède bien plus de sentiment que le précèdent où il y a parfois de vrais ascenseurs émotionnel. Je pense surtout à la fin qui m'a particulièrement chamboulée. Douglas Kennedy arrive à créer un attachement pour ses personnages, même les plus récents et parfois les plus mauvais. C'est une force que possède l'auteur et que j'aime retrouver dans chacun de ses écrits. Enfin, il y a tout le contexte Irlandais des années 70 assez particulier qui m'aura appris énormément de chose. Je pense à l'IRA bien entendu mais aussi à la façon dont les Irlandais ont vécus ce moment compliqué où l'avenir de ses derniers étaient souvent incertains. La peur de l'attentat étant omniprésente. J'ai dévorée en très peu de temps celui-ci, comme le précédent et j'attends une conclusion (bien que j'ai cru comprendre qu'un quatrième tome serait en écriture) à l'image de tout le reste. Forte, mais à taille humaine, où l'Histoire chamboule et impact une vie. Douglas Kennedy, écrit avec justesse sans en faire trop. C'est simple et humble.
              Lire la suite
              En lire moins
            • VivianeB Posté le 1 Novembre 2018
              Douglas Kennedy nous offre une fresque romanesque avec pour héroïne, Alice, qui mène sa vie, notamment, auprès de sa famille, des hommes qu’elle aime, en étudiant et en travaillant, dans la société américaine des années 70 jusqu’au début des années 90. J’ai été happée par cette histoire qui démontre que chacun mène sa vie comme il peut, en faisant de bons et mauvais choix, en éprouvant le chagrin, la douleur, la perte et en empruntant le chemin de la résilience. Dans cette trilogie, le personnage d’Alice en est le symbole et l'auteur a su nous offrir de quoi réfléchir, s'interroger sur le sens de la vie et nous apprendre beaucoup de choses sur la vie américaine et irlandaise.
            • Sevlipp Posté le 22 Septembre 2018
              On retrouve Alice mais cette fois-ci en Irlande. Ce deuxième tome est plus rythmé que le précédent. De loin, elle a des nouvelles de ses frères et son père au Chili mais dans quel camp sont-ils ? Elle revoit quelqu’un perdu de vue, elle tombe amoureuse, elle se fait des amis... une vie d’étudiante dans les années 70 avec en toile de fond les événements politiques de l’époque. C’est agréable à lire et je vais m’attaquer à la suite ; vais-je retrouver Alice dans un autre pays ?
            • sylire Posté le 20 Septembre 2018
              Quand Babelio m'a proposé la lecture du premier tome de cette trilogie, l'an passé à la même époque, j'ai accepté, assurée (et je ne m'étais pas trompée) de passer un bon moment. Sans que ce soit une lecture inoubliable, j'avais apprécié de faire un bout de chemin en compagnie des personnages du roman et notamment de la jeune Alice Burns. Quand Audiolib m'a proposé de continuer l'aventure en audio, j'ai accepté, plutôt contente de retrouver la jeune américaine que j'avais laissée en partance pour Dublin. Le choix de poursuivre ses études en Irlande plutôt qu'aux USA tenait au souhait de la jeune fille de laisser à distance une famille encombrante, avec laquelle elle était plus ou moins en conflit. Le deuxième tome de la trilogie est consacré à cette année en Irlande. Nous sommes dans les années 70. Je n'ai pas eu de mal à me transposer dans cette époque sans téléphone ni ordinateur portable et pour cause, je l'ai vécue mais un peu plus tard. J'ai bien aimé me couler dans le personnage d'Alice et revenir trois décennies en arrière pour revivre une existence d'étudiante. Celle d'Alice en Irlande est consacrée, dans un premier temps, à la rénovation d'un... Quand Babelio m'a proposé la lecture du premier tome de cette trilogie, l'an passé à la même époque, j'ai accepté, assurée (et je ne m'étais pas trompée) de passer un bon moment. Sans que ce soit une lecture inoubliable, j'avais apprécié de faire un bout de chemin en compagnie des personnages du roman et notamment de la jeune Alice Burns. Quand Audiolib m'a proposé de continuer l'aventure en audio, j'ai accepté, plutôt contente de retrouver la jeune américaine que j'avais laissée en partance pour Dublin. Le choix de poursuivre ses études en Irlande plutôt qu'aux USA tenait au souhait de la jeune fille de laisser à distance une famille encombrante, avec laquelle elle était plus ou moins en conflit. Le deuxième tome de la trilogie est consacré à cette année en Irlande. Nous sommes dans les années 70. Je n'ai pas eu de mal à me transposer dans cette époque sans téléphone ni ordinateur portable et pour cause, je l'ai vécue mais un peu plus tard. J'ai bien aimé me couler dans le personnage d'Alice et revenir trois décennies en arrière pour revivre une existence d'étudiante. Celle d'Alice en Irlande est consacrée, dans un premier temps, à la rénovation d'un petit appartement puis à des rencontres, des soirées dans les pubs irlandais... Tout cela est très romanesque, même la partie plus politique, en lien avec la cohabitation difficile entre les deux Irlande. C'est une lecture sympathique et distrayante, de celles que l'on entreprend l'été sur un transat, avec l'envie de se détendre avant tout. J'ai trouvé cet opus plus rythmée que le précédent. J'espère qu'il en sera de même pour le troisième tome, que j'ai l'intention de découvrir également. Aucune fausse note pour la version audio, la lectrice a une voix qui colle bien avec celle d'une étudiante. Une écoute sympathique
              Lire la suite
              En lire moins

            les contenus multimédias

            Toute l'actualité de Douglas Kennedy
            Suivez votre auteur préféré au fil de ses nouveaux romans.

            Lisez maintenant, tout de suite !