Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782092594940
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 64
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
L'Arbre, le chat, le grand-père - Un livre tendre et sensible sur le thème du deuil - Dès 9 ans
Date de parution : 03/12/2020
Éditeurs :
Nathan

L'Arbre, le chat, le grand-père - Un livre tendre et sensible sur le thème du deuil - Dès 9 ans

,

Date de parution : 03/12/2020
Le nouveau roman tendre et juste de Pauline Alphen
La vraie vie de la mort. Je m'appelle Ambre et je vais vous raconter comment la mort est entrée dans ma vie. Bon, je ne vais pas vous mentir, c'est... La vraie vie de la mort. Je m'appelle Ambre et je vais vous raconter comment la mort est entrée dans ma vie. Bon, je ne vais pas vous mentir, c'est triste. Mais on peut faire des trucs pour apprendre à vivre avec, pour ne pas se noyer dans la tristesse.... La vraie vie de la mort. Je m'appelle Ambre et je vais vous raconter comment la mort est entrée dans ma vie. Bon, je ne vais pas vous mentir, c'est triste. Mais on peut faire des trucs pour apprendre à vivre avec, pour ne pas se noyer dans la tristesse. On peut apprendre à nager quoi !

Un roman sur le deuil, lumineux, sensible, et même drôle !  Par l'autrice de "La vraie vie de l'école" (Prix Renaudot 2019 des Benjamins et Prix du livre jeunesse 2018 de Saint-Orens).

Roman pour enfant à lire à partir de 9 ans. 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092594940
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 64
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • maaargauuuuux 29/05/2022
    Ma sœur a reçu ce livre de l'école pour les élections du livre jeunesse Lire en Poche. Il l'a complètement chamboulée. Curieuse comme je suis j'ai décidé de le lui emprunter pour me faire mon avis sur la question. Spoiler alert : j'ai adoré ! La plume de Pauline ALPHEN est vraiment géniale, en l'occurrence elle correspond vraiment à l'enfant de 11 ans qu'est la narratrice. L'histoire est touchante, avec une belle morale, Ambre acquiert un mode de pensée de plus en plus mature au fil de l'histoire et fait une magnifique morale à la fin. Un très bon livre, touchant, tout simple, rapide et agréable à lire. Je recommande.
  • bouma 14/03/2021
    Suite du roman La vraie vie de l'école (qu'il n'est toutefois pas obligatoire d'avoir lu même si cela rend la compréhension du personnage central plus facile), l'histoire aborde la question de la mort et du deuil du point de vue de l'enfant. L'écriture sensible de l'autrice permet de poser plein de questions sur le sujet et d'y répondre avec réalité et bienveillance. La différence de l'héroïne (dû à ses troubles dys) apporte quelques apartés humoristiques pour expliquer directement au lecteur ses approximations langagières. La fin optimiste permet de sortir la tête légère malgré la thématique.
  • lirado 19/02/2021
    Un joli et touchant petit texte qui aborde avec délicatesse et finesse la question du deuil. A travers les mots d’Ambre, le jeune lecteur apprivoise Lamor ( la mort ) et apprend à voir dans cet événement tragique la beauté de la vie qui continue, à traverser la perte d’un être cher. L’approche de Pauline Alphen est aussi tendre qu’ intéressante et pédagogique pour les enfants ( et leurs parents ). Le roman constituera ainsi un précieux allié pour aborder ce sujet avec eux. Le ton est juste et permet de dédramatiser le caractère inéluctable de la perte grâce à des interludes humoristiques d’Ambre sur les ressorts de la langue française et des jeux de mots.
  • djihane 05/12/2020
    Voici un récit poétique que je recommande aux grands et petits enfants. Avec des personnages hauts en couleurs et une histoire émouvante, on ne peut que tomber sous le charme de la jolie plume de Pauline alphen. Malgré le sujet abordé et certains passages bien tristes, ce texte est une véritable bouffée d’air frais, pleine de tendresse et d’espoir.
  • Analire 05/11/2020
    Ambre est une petite fille bien curieuse, épanouie, vivace et pleine de vie. Un beau jour, pour la première fois de sa vie, elle fait face à la mort : la mort de son arbre préféré. C’est un coup dur pour la jeune fille, qui essaie de comprendre les tenants et aboutissants de ce qu’est « la mort », ou « Lamor », comme l’écrit l’auteure. Puis après l’arbre, vient le tour de son chat adoré. Malgré qu’il ait quitté le monde des vivants physiquement, il reste vivant dans le coeur d’Ambre, qui le sent et le voit partout. Et après son chat, le court naturel des choses voudrait que ce soit au tour de son grand-père de trouver le sommeil… une douleur qui risque de lui causer encore plus de tristesse que pour les êtres qu’elle a perdue précédemment. L’arbre, le chat, le grand-père est une histoire touchante sur la mort et le deuil, pour mettre les enfants face à ce phénomène naturel qui peut en effrayer certains. Avec justesse et douceur, Pauline Alphen présente la mort d’une manière poétique et touchante : c’est une période compliquée à passer, qui va nous rendre triste, mais avec laquelle il faut s’habituer... Ambre est une petite fille bien curieuse, épanouie, vivace et pleine de vie. Un beau jour, pour la première fois de sa vie, elle fait face à la mort : la mort de son arbre préféré. C’est un coup dur pour la jeune fille, qui essaie de comprendre les tenants et aboutissants de ce qu’est « la mort », ou « Lamor », comme l’écrit l’auteure. Puis après l’arbre, vient le tour de son chat adoré. Malgré qu’il ait quitté le monde des vivants physiquement, il reste vivant dans le coeur d’Ambre, qui le sent et le voit partout. Et après son chat, le court naturel des choses voudrait que ce soit au tour de son grand-père de trouver le sommeil… une douleur qui risque de lui causer encore plus de tristesse que pour les êtres qu’elle a perdue précédemment. L’arbre, le chat, le grand-père est une histoire touchante sur la mort et le deuil, pour mettre les enfants face à ce phénomène naturel qui peut en effrayer certains. Avec justesse et douceur, Pauline Alphen présente la mort d’une manière poétique et touchante : c’est une période compliquée à passer, qui va nous rendre triste, mais avec laquelle il faut s’habituer à vivre. À travers le personnage doucereux et attachant d’Ambre, l’auteure questionne les enfants sur ces thématiques sensibles, mais également les adultes : comment expliquer convenablement ce qu’est la mort, comment arriver à faire comprendre aux enfants le caractère inéluctable, tragique de la perte ? Une approche intéressante et originale, qui fourmille de tendres conseils et clins d’oeil avisés (avec notamment de petits interludes explicatifs sur certaines expressions typiques de la langue française et des mots savoureux, malheureusement trop peu employés dans le langage quotidien). Un roman jeunesse touchant sur la mort et le deuil, raconté de façon poétique et tendre.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés