Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782348056963
Code sériel : 355
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le capitalisme historique

Christian TUTIN (Traducteur), Philippe STEINER (Traducteur)
Date de parution : 27/02/2020

Comment le capitalisme, « système-monde » à soi seul, fonctionne-t-il ? Le « progrès » qui l’anime peut-il se tarir ou se renouveler, quitte à le modifier totalement ? Une brillante synthèse historique et économique de référence, signée de l'un des plus grands historiens de la mondialisation.

Dans ce bref essai, très accessible, Immanuel Wallerstein propose une approche synthétique des idées forces qui traversent son œuvre, consacrée à l’étude du capitalisme comme entité globale et historique, constituant le système-monde moderne. En retraçant les étapes du capitalisme au cours des cinq derniers siècles, il met en évidence ses...

Dans ce bref essai, très accessible, Immanuel Wallerstein propose une approche synthétique des idées forces qui traversent son œuvre, consacrée à l’étude du capitalisme comme entité globale et historique, constituant le système-monde moderne. En retraçant les étapes du capitalisme au cours des cinq derniers siècles, il met en évidence ses composantes qui ont constamment évolué comme celles qui sont restées in-variantes. Et en mettant l’accent sur l’émergence et le développement d’un marché mondial unifié, avec la division internationale du travail qui l’a accompagné, il montre comment le capitalisme a provoqué l’appauvrissement des pays du tiers monde. Et pourquoi les problèmes économiques et sociaux de ces pays perdureront tant qu’ils resteront intégrés au capitalisme mondial.
Un ouvrage indispensable pour comprendre la pensée de l’un des plus importants théoriciens du capitalisme comme mode de production universel et des forces antisystémiques qui le défient.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782348056963
Code sériel : 355
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ils en parlent

« Quand un grand historien ? collaborateur et disciple de Fernand Braudel ? se met en devoir de s’interroger sur les raisons de l’apparition du système capitaliste, il faut se précipiter. […] Ce livre provocateur et brillant se termine par une vigoureuse mise en cause des bienfaits du capitalisme. […] Très bon. »

ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES, Denis Clerc


« Au total, beaucoup de questions et d’arguments pour un débat qui est loin d’être clos. »

HISTORIENS ET GÉOGRAPHES


« L'auteur se propose de redonner au capitalisme sa dimension de système historique. Il s'efforce de le présenter dans son intégrité en l'abordant successivement dans ses aspects économiques, politiques et culturels. »

PROJET


« Une interrogation sur le capitalisme, remarquable, qui remet en cause bien des stéréotypes. »

CNDP, LES LIVRES

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bequelune Posté le 27 Juin 2016
    « Très accessible », annonçait le résumé. Ce n'est pas mon impression à la lecture de cet essai de Immanuel Wallerstein que j'ai peiné à lire. Le propos est toujours très général, il y a très peu d'exemples concrets, j'ai souvent eu du mal à comprendre de quoi parlait l'auteur. Il est vrai que ce livre utilise moins de concepts ardus que d'autres bouquins de science-humaine, mais cet effort n'est pas suffisant pour rendre la démonstration simple à saisir. C'est dommage car j'ai trouvé le propos très intéressant, souvent stimulant même avec une approche qui mêle théories économiques marxistes et approche historique sur le temps long façon Fernand Braudel. Il y a des idées très originales et en même temps géniales, comme quand il explique comment le marché n'est pas amical pour le capitalisme, mais au contraire potentiellement dévastateur. D'où la recherche de situations de quasi monopoles, contrairement aux lois de l'économies libérales. C'est des propos que je n'avais jamais entendu ailleurs et que j'ai trouvé très intéressants. Un livre stimulant donc mais dommage que la lecture en soit si ardue. Je sais bien que les livres d'économies et d'histoire sont forcément complexes, mais l'éditeur présentait cet essai comme une synthèse facile d'accès ;... « Très accessible », annonçait le résumé. Ce n'est pas mon impression à la lecture de cet essai de Immanuel Wallerstein que j'ai peiné à lire. Le propos est toujours très général, il y a très peu d'exemples concrets, j'ai souvent eu du mal à comprendre de quoi parlait l'auteur. Il est vrai que ce livre utilise moins de concepts ardus que d'autres bouquins de science-humaine, mais cet effort n'est pas suffisant pour rendre la démonstration simple à saisir. C'est dommage car j'ai trouvé le propos très intéressant, souvent stimulant même avec une approche qui mêle théories économiques marxistes et approche historique sur le temps long façon Fernand Braudel. Il y a des idées très originales et en même temps géniales, comme quand il explique comment le marché n'est pas amical pour le capitalisme, mais au contraire potentiellement dévastateur. D'où la recherche de situations de quasi monopoles, contrairement aux lois de l'économies libérales. C'est des propos que je n'avais jamais entendu ailleurs et que j'ai trouvé très intéressants. Un livre stimulant donc mais dommage que la lecture en soit si ardue. Je sais bien que les livres d'économies et d'histoire sont forcément complexes, mais l'éditeur présentait cet essai comme une synthèse facile d'accès ; cet objectif là au moins est loupé.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !