Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221123423
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Le Château de Lord Valentin

Cycle Majipoor - tome 1

Patrick BERTHON (Traducteur)
Collection : Ailleurs et Demain
Date de parution : 12/01/2012

Robert Silverberg déploie ici la fresque somptueuse d'un vaste univers qui évoque la grandeur de Dune et l'enchantement du Seigneur des anneaux sans jamais rien leur devoir.

Sur l'énorme planète Majipoor, avec ses trois immenses continents, ses océans démesurés et son île du Sommeil, un jeune homme s'éveille sans mémoire et sans projets aux abords de la puissante cité de Pidruid. Il sait tout juste son nom : Valentin. Or, son homonyme, Lord Valentin le Coronal, maître...

Sur l'énorme planète Majipoor, avec ses trois immenses continents, ses océans démesurés et son île du Sommeil, un jeune homme s'éveille sans mémoire et sans projets aux abords de la puissante cité de Pidruid. Il sait tout juste son nom : Valentin. Or, son homonyme, Lord Valentin le Coronal, maître de Majipoor, est venu avec sa cour rendre visite à Pidruid. Entre eux, il y a toute l'épaisseur d'un ordre féodal. Mais le Coronal est-il bien qui il paraît être et Valentin un pauvre amnésique ? Tandis qu'il découvre auprès d'une troupe de jongleurs - des Skandars à quatre bras - son aptitude à leur art, Valentin est poursuivi par d'étranges rêves : il serait le vrai Coronal et l'on aurait, par science ou par magie, transféré son esprit dans un corps anonyme. Est-ce folie ? Et même si telle était la vérité, ne serait-il pas insensé pour un jongleur d'occasion de traverser les continents et les mers de Majipoor afin de renverser un usurpateur ? Carabella la jongleuse pressent la vérité et pousse Valentin à accomplir son destin. Et la petite troupe s'engage dans ce qui va devenir la geste de Valentin.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221123423
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Yanoune Posté le 19 Novembre 2020
    Le château de Lord Valentin... Ou le tome 1 des chroniques de Majipoor... Que tu récupères en aidant un pote à déménager, et que franchement ça tombe drôlement bien, pasque t'avais le tome 3 et que t'avais essayé de le lire, mais que forcément t'avais rien pané, puisque t'avais pas lu ceux d'avant... et oui forcément ! — Mais quelle idée de commencer par le tome 3 aussi ! — Bin il était dans ma bibliothèque.. après pourquoi que le 3 ?... ça mystère. Pitch : Majipoor, la planète géante... les humains ont essaimé, il y a des milliers d'années et se sont installés là. En virant les autochtones au passage... Bon on se refait pas, con on est, con on reste. Sur Majipoor, y a plein de races cheloues, plein de plantes cheloues, plein de vins chelous. Ouais Majipoor c'est une planète cheloue épicétout ! Sur Majipoor, y a aussi un gars qui s'appelle Valentin... Enfin y en a plusieurs. Mais on va surtout s'intéresser à lui. Il est un peu dans l'espace le Valentin... il a pas trop de mémoire, y se souvient de pas grand chose, même pas du nom de sa mère... mais ça le traumatise pas tant que ça... y fait avec... Suit son bonhomme de chemin,... Le château de Lord Valentin... Ou le tome 1 des chroniques de Majipoor... Que tu récupères en aidant un pote à déménager, et que franchement ça tombe drôlement bien, pasque t'avais le tome 3 et que t'avais essayé de le lire, mais que forcément t'avais rien pané, puisque t'avais pas lu ceux d'avant... et oui forcément ! — Mais quelle idée de commencer par le tome 3 aussi ! — Bin il était dans ma bibliothèque.. après pourquoi que le 3 ?... ça mystère. Pitch : Majipoor, la planète géante... les humains ont essaimé, il y a des milliers d'années et se sont installés là. En virant les autochtones au passage... Bon on se refait pas, con on est, con on reste. Sur Majipoor, y a plein de races cheloues, plein de plantes cheloues, plein de vins chelous. Ouais Majipoor c'est une planète cheloue épicétout ! Sur Majipoor, y a aussi un gars qui s'appelle Valentin... Enfin y en a plusieurs. Mais on va surtout s'intéresser à lui. Il est un peu dans l'espace le Valentin... il a pas trop de mémoire, y se souvient de pas grand chose, même pas du nom de sa mère... mais ça le traumatise pas tant que ça... y fait avec... Suit son bonhomme de chemin, même si quand même va bien falloir se trouver du boulot... Mais quoi faire ? Sait pas trop... Alors quand un Skandar poilu à quatre bras (quand je vous disais qu'ils étaient chelous.) lui propose d'intégrer sa troupe itinérante de jongleurs... y dit banco. En plus il est pas trop mauvais, et en plus y a la jolie Carabella... Mais voilà t'y pas que le Roi des rêves, lui envoi des messages plus qu'étranges... Bon on le sait bien le Roi des rêves fait rarement dans la dentelle, ça c'est plutôt le boulot de la Dame du sommeil. Mais bon sang ! Ils veulent dire quoi ces rêves ? Alors là Valentin, si tu veux mon avis le début des emmerdements ! J'ai beaucoup aimé, même si y a des grosses, grosses ficelles... Vraiment grosses ! J'ai vraiment aimé, même si des fois y a des gros gros clichés de bases... Moui quand même. J'ai vraiment bien aimé, même si des fois c'est un peu longuet niveau description de bled... Si, le côté guide du routard version Majipoor. J'ai vraiment bien aimé, même si quand même les personnages sont un peu simplets, voir simplistes... un peu lisses. Si... J'ai vraiment bien aimé... Mais pourquoi j'ai vraiment bien aimé ? Oui bon y a un côté Dune... un côté quête... un côté bande de potes ramassée au cours du chemin... de toutes sortes, du magicien à tentacules à la guerrière géante, un côté héro choubidou niais... Mais pourquoi j'ai vraiment bien aimé ? Bon ouais, y a un côté pas surprenant pour deux ronds, suspense qui marche pas... et romance à deux couronnes... et des enjeux où au final on sait le déroulement avant de le lire... les trucs cool autant que la merdasse. (malgré quelques petites surprise, ça et là...) Mais pourquoi donc que j'ai bien aimé ? Pourquoi donc que malgré tout ça, je viens de me faire une nuit blanche pour le finir ? Et que même que je connaissais la fin (vu que déjà 1 : je m'étais spoilé avec le tome 3 (même si j'ai lu que le début), et que 2 : bin heu oui, forcement, si quand même !) Bin déjà l'écriture est très sympa, agréable, fluide... Que cette planète est vraiment chouette... que j'irais bien m'y balader pour de vrai... Que j'aime l'idée des rêves... de les prendre en compte, qu'ils revêtent une importance particulière. Et que malgré tout, cette bande, ils sont bien tous sympathiques... Et que au final ça ferait un film pas si pire... même plutôt chouette, assez étonnée qu'il n'y en pas eu d'ailleurs. Oui une histoire très visuelles, agréable. Le bouquin pour se remettre le pied à l'étrier niveau lecture... Pas prise de tête, malgré l'épaisseur. Et qui donne envie d'enchaîner sur le tome deux. Et d'ailleurs franchement ça tombe bien d'avoir fait ce déménagement de pote (même si je me suis vrillée l'épaule) parce que j'ai récupéré aussi le tome deux...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Tobidhambourg Posté le 31 Mai 2020
    Un voyage plaisant mais qui n'est pas bouleversant. J'ai apprécié l'univers de Majipoor, cette gigantesque planète dépaysante, ce mélange entre fantasy et SF (bien que celle-ci reste quelque peu à la marge), le rythme maîtrisé et qui fait du bouquin un livre agréable à parcourir en quelques heures de lecture. Pour autant l'oeuvre a ses défauts, sur lesquels certains pourront passer mais qui me semblent à mon avis révélateur d'une oeuvre un brin clichée : tout d'abord il y a ce personnage principal auquel on s'attache dans un premier temps mais qui se révèle au final assez fade, très lisse. Il se répète souvent, n'a pas de véritables failles et surtout les péripéties qu'il vit ne proposent jamais un réel danger, en tout cas l'enchaînement amène très vite le lecteur à se dire que "tout ira (toujours) bien". Un personnage et des rebondissements lisses donc mais également une histoire d'amour nanardesque, parfois écœurante de bons sentiments (des personnages qui s'appellent entre eux "Amour", franchement...). Reste donc une impression mitigée du fait d'un récit somme toute assez conventionnel, sans prises de risque, mais une impression qui penche tout de même plus vers le positif puisque l'univers de Majipoor reste intriguant et... Un voyage plaisant mais qui n'est pas bouleversant. J'ai apprécié l'univers de Majipoor, cette gigantesque planète dépaysante, ce mélange entre fantasy et SF (bien que celle-ci reste quelque peu à la marge), le rythme maîtrisé et qui fait du bouquin un livre agréable à parcourir en quelques heures de lecture. Pour autant l'oeuvre a ses défauts, sur lesquels certains pourront passer mais qui me semblent à mon avis révélateur d'une oeuvre un brin clichée : tout d'abord il y a ce personnage principal auquel on s'attache dans un premier temps mais qui se révèle au final assez fade, très lisse. Il se répète souvent, n'a pas de véritables failles et surtout les péripéties qu'il vit ne proposent jamais un réel danger, en tout cas l'enchaînement amène très vite le lecteur à se dire que "tout ira (toujours) bien". Un personnage et des rebondissements lisses donc mais également une histoire d'amour nanardesque, parfois écœurante de bons sentiments (des personnages qui s'appellent entre eux "Amour", franchement...). Reste donc une impression mitigée du fait d'un récit somme toute assez conventionnel, sans prises de risque, mais une impression qui penche tout de même plus vers le positif puisque l'univers de Majipoor reste intriguant et l'on a envie d'y retourner, mais peut-être pour suivre d'autres personnages et vivre des aventures plus... adultes ? En cela le final s'avère intriguant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Azivance49 Posté le 23 Mai 2020
    "Le Chateau de Lord Valentin" est un des meilleurs romans que j'ai lus, tant au niveau de la construction du monde de Majipoor que de l'intrigue elle-même et des personnages. Tout commence avec un amnésique, et avec lui nous découvrons peu à peu un monde étrange et immense, peuplé de dizaines d'espèces, et où quatre puissances se partagent le pouvoir politique. Le pouvoir exécutif réside dans un château pluri millénaire bâti au sommet d'un mont gigantesque qui perce l'atmosphère. Le pouvoir législatif s'est enterré dans un labyrinthe,. La justice est rendue par le Roi des Rêves qui envoie ses cauchemars aux réprouvés. La Dame de l'Ile, dernière des quatre puissances, dispense la miséricorde et la paix. Et toute cette structure, bâtie siècle après siècle, se trouve en grand danger.
  • chgastou Posté le 18 Juillet 2019
    Le chaînon manquant entre la SF et l’Heroic Fantasy. Indispensable à tous les amateurs de ce que l’on appelle aujourd’hui la littérature de l’imaginaire.
  • lehibook Posté le 27 Mai 2019
    . Relu le premier tome du cycle de Majipoor . De la SF pleine d’imagination dans la création de paysages et d’êtres imaginaires , une solide trame romanesque de reconquête de pouvoir perdu ,des personnages attachants…une vraie réussite à conseiller même à des lecteurs peu expérimentés…
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.