En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Château de Lord Valentin

        Robert Laffont
        EAN : 9782221216361
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Le Château de Lord Valentin

        Patrick BERTHON (Traducteur)
        Collection : Pavillons Poche
        Date de parution : 26/10/2017

        L’énorme planète Majipoor, ses trois immenses continents, ses océans démesurés et son île du Sommeil… Un jeune homme s’éveille sans mémoire aux abords de la puissante cité de Pidruid. Il connaît seulement son nom : Valentin. Or, son homonyme, Lord Valentin le Coronal, maître de Majipoor, est venu avec sa...

        L’énorme planète Majipoor, ses trois immenses continents, ses océans démesurés et son île du Sommeil… Un jeune homme s’éveille sans mémoire aux abords de la puissante cité de Pidruid. Il connaît seulement son nom : Valentin. Or, son homonyme, Lord Valentin le Coronal, maître de Majipoor, est venu avec sa cour en visite à Pidruid. Tandis qu’il découvre auprès d’une troupe de jongleurs son aptitude à leur art, Valentin est bientôt poursuivi par d’étranges rêves : il serait le vrai Coronal et l’on aurait, par science ou par magie, transféré son esprit dans un corps anonyme. Commence alors ce qui va devenir la geste de Valentin.
        Avec Le Château de Lord Valentin, Robert Silverberg entamait une fresque somptueuse, le cycle de Majipoor, qui le rangerait parmi les plus grands auteurs de littérature de l’imaginaire vivants.

        « Un vrai souffle épique émane du récit, et on se laisse guider à travers les merveilles de ce monde, d’abord à la dérive, comme Valentin, puis vers un but qui se précise de plus en plus. Un régal. » ActuSF

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221216361
        Façonnage normé : EPUB3
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Robert Laffont
        4.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Crazynath Posté le 28 Août 2018
          Toujours à la découverte d’une partie de l’œuvre de Robert Silverberg, je me suis lancée cette fois ci dans la lecture du Château de Lord Valentin. Apparemment, il s’agirait d’une des œuvres les plus connues de l’auteur, mais je reconnais avoir repoussé plusieurs fois le début de cette lecture. Comme il s’agit du premier volume d’une série qui en compte plusieurs, j’avais un peu peur de me laisser embarquer dans une aventure plus longue que prévue…..et cela a d’ailleurs été le cas… On se retrouve sur une planète qui a tout pour attirer mon intérêt : Majipoor. Cette planète géante, perdue au fond de l’espace, a été colonisée par les humains et d’autres races au dépend des autochtones, les Changeformes (ou métamorphes). La planète offre certes beaucoup de place et tout le monde semble y avoir prospéré de belle manière aux cours des millénaires qui ont suivis la colonisation. Nous allons dès la première page découvrir le personnage central de cette histoire : Valentin. Cet homme se réveille un jour, amnésique, sans aucun moyen de connaitre son passé et aucun souvenir de ce qui lui est arrivé. Il va assez vite intégrer une troupe de jongleurs plutôt hétéroclites. Les talents de jongleur de... Toujours à la découverte d’une partie de l’œuvre de Robert Silverberg, je me suis lancée cette fois ci dans la lecture du Château de Lord Valentin. Apparemment, il s’agirait d’une des œuvres les plus connues de l’auteur, mais je reconnais avoir repoussé plusieurs fois le début de cette lecture. Comme il s’agit du premier volume d’une série qui en compte plusieurs, j’avais un peu peur de me laisser embarquer dans une aventure plus longue que prévue…..et cela a d’ailleurs été le cas… On se retrouve sur une planète qui a tout pour attirer mon intérêt : Majipoor. Cette planète géante, perdue au fond de l’espace, a été colonisée par les humains et d’autres races au dépend des autochtones, les Changeformes (ou métamorphes). La planète offre certes beaucoup de place et tout le monde semble y avoir prospéré de belle manière aux cours des millénaires qui ont suivis la colonisation. Nous allons dès la première page découvrir le personnage central de cette histoire : Valentin. Cet homme se réveille un jour, amnésique, sans aucun moyen de connaitre son passé et aucun souvenir de ce qui lui est arrivé. Il va assez vite intégrer une troupe de jongleurs plutôt hétéroclites. Les talents de jongleur de Valentin vont se révéler dans toute leur mesure et il semble avoir un avenir tout tracé au cœur de cette troupe. Cependant, de mystérieux rêves récurrents viennent régulièrement troubler son sommeil et au bout d’un moment se pose la question : quel est donc le rapport entre Valentin et son glorieux homonyme Lord Valentin le Coronal ? J’ai beaucoup aimé cette histoire qui m’a entrainée à la suite de cette troupe de jongleurs itinérants. La description que fait Silverberg des différents endroits et régions de cette planète hors norme est vraiment très imagée et l’on s’y croirait…Et quelle imagination quand il s’agit de parler des différentes races de Majipoor. Ah, les Skandars géants et velus avec leurs deux paires de bras. Et les Vroon, ces petits êtres aux bras tentaculaires…sans parler de ceux à deux têtes, les Su-Suheris… Une belle histoire que j’ai lu avec plaisir, avec un coup de théâtre final auquel je ne m’attendais pas… Et oui, je pense lire les tomes suivants… Challenge Robert Silverberg 2018 Challenge Pavés 2018
          Lire la suite
          En lire moins
        • TmbM Posté le 22 Mai 2018
          un roman efficace, aux multiples épisodes aventureux et au somptueux décor, particulièrement fouillé. Il y a bien quelques longueurs sur la fin - alors que, paradoxalement, les ellipses s'enchaînent - mais les péripéties de Valentin sont très accrocheuses et il est difficile de ne pas lire d'une traite ce livre au nombre pourtant conséquent de pages. L'article complet sur mon blog.
        • thaloulola Posté le 2 Décembre 2017
          J'ai été agréablement surprise par la lecture de ce roman, découvert grâce à Babelio. Ce roman se situe sur l'immense planète de Majipoor. Valentin, un jeune homme qui ne se rappelle plus de rien, rencontre Shanamir, un jeune garçon qui est sur la route afin de vendre des bêtes. Tout de suite, ils deviennent amis et parcourent ensemble le chemin qui les mènera à Pidruid. La ville se prépare à accueillir avec faste le passage du nouveau Coronal, lord Valentin. Mais la similitude entre leurs prénoms est-elle si anodine que cela? Robert Silverberg nous transporte sur Majipoor et ce monde sorti tout droit de son imagination est rempli de merveilles. Le lecteur découvre ces merveilles à travers les yeux de Valentin, qui découvre/redécouvre tout au fil de son voyage cette planète. C'est un monde gigantesque et plein de fantaisie, mais l'auteur nous permet de nous imaginer ce monde sans difficulté alors qu'il invente des tas de nouveaux noms. Valentin, au fil de son voyage, va rencontrer des tas de personnages, hauts en couleur et attachants : Carabella, Sleet, Zalzan, ... Le lecteur a envie de les suivre dans leur périple. Mais ce roman est aussi plein d'optimisme : il nous renvoie une vision... J'ai été agréablement surprise par la lecture de ce roman, découvert grâce à Babelio. Ce roman se situe sur l'immense planète de Majipoor. Valentin, un jeune homme qui ne se rappelle plus de rien, rencontre Shanamir, un jeune garçon qui est sur la route afin de vendre des bêtes. Tout de suite, ils deviennent amis et parcourent ensemble le chemin qui les mènera à Pidruid. La ville se prépare à accueillir avec faste le passage du nouveau Coronal, lord Valentin. Mais la similitude entre leurs prénoms est-elle si anodine que cela? Robert Silverberg nous transporte sur Majipoor et ce monde sorti tout droit de son imagination est rempli de merveilles. Le lecteur découvre ces merveilles à travers les yeux de Valentin, qui découvre/redécouvre tout au fil de son voyage cette planète. C'est un monde gigantesque et plein de fantaisie, mais l'auteur nous permet de nous imaginer ce monde sans difficulté alors qu'il invente des tas de nouveaux noms. Valentin, au fil de son voyage, va rencontrer des tas de personnages, hauts en couleur et attachants : Carabella, Sleet, Zalzan, ... Le lecteur a envie de les suivre dans leur périple. Mais ce roman est aussi plein d'optimisme : il nous renvoie une vision d'un monde pacifiste. Lord Valentin pourrait user de la violence mais il refusera jusqu'à la fin, alors qu'il devra lutter contre lui-même pour ne pas faire preuve de cruauté. J'ai vraiment apprécié ce roman parce qu'il se laisse lire avec facilité, on retient les noms, on comprend où l'on se trouve alors qu'on pourrait penser que toutes ces inventions de l'auteur nous dissuaderaient de continuer notre lecture. Je conseille vivement ce roman d'un auteur prolifique que j'ai découvert, je pense que je lirai une autre des ses œuvres très prochainement...
          Lire la suite
          En lire moins
        • Mladoria Posté le 22 Novembre 2017
          Un grand merci aux éditions Robert Laffont et à Babelio pour cette superbe sélection en Pavillons Poche Imaginaire. J'avoue avoir été de prime abord un peu effrayée par cette "brique", craignant l'indigestion. Mais j'ai été très agréablement surprise et c'est avec plaisir que j'ai découvert Silverberg par l'entrée de ce cycle de Majipoor, immense planète aussi lointaine spatialement que temporairement parlant de la nôtre. L'histoire se cible sur le personnage de Valentin, jeune homme amnésique, dont on va suivre les pérégrinations et qui va peu à peu recouvrer ses souvenirs au fil des pages et des rencontres réelles ou fantasmées. Les paysages sont somptueusement décrits, tout y est : couleurs, odeurs, goûts, textures, toutes les sensations du lecture sont sollicitées par cette lecture et appellent l'imagination de façon foisonnante à chaque nouvelle étape de ce voyage initiatique. Toute la réflexion sur les Puissances de Majipoor, l'adjonction du Rêve comme pouvoir est très amenée et développée tout au long du récit, et constitue le côté "magique" du récit. Là, où la trame principale est somme toute très classique en fantasy. L'originalité de cette histoire réside dans cette multiplicité et cette force de détails des paysages, personnages, coutumes et traditions de ce monde lointain. La jonglerie... Un grand merci aux éditions Robert Laffont et à Babelio pour cette superbe sélection en Pavillons Poche Imaginaire. J'avoue avoir été de prime abord un peu effrayée par cette "brique", craignant l'indigestion. Mais j'ai été très agréablement surprise et c'est avec plaisir que j'ai découvert Silverberg par l'entrée de ce cycle de Majipoor, immense planète aussi lointaine spatialement que temporairement parlant de la nôtre. L'histoire se cible sur le personnage de Valentin, jeune homme amnésique, dont on va suivre les pérégrinations et qui va peu à peu recouvrer ses souvenirs au fil des pages et des rencontres réelles ou fantasmées. Les paysages sont somptueusement décrits, tout y est : couleurs, odeurs, goûts, textures, toutes les sensations du lecture sont sollicitées par cette lecture et appellent l'imagination de façon foisonnante à chaque nouvelle étape de ce voyage initiatique. Toute la réflexion sur les Puissances de Majipoor, l'adjonction du Rêve comme pouvoir est très amenée et développée tout au long du récit, et constitue le côté "magique" du récit. Là, où la trame principale est somme toute très classique en fantasy. L'originalité de cette histoire réside dans cette multiplicité et cette force de détails des paysages, personnages, coutumes et traditions de ce monde lointain. La jonglerie et plus généralement l'art du spectacle et de la représentation est très prégnante à tous les niveaux, même quand il s'agit de résoudre des situations. Le héros est entouré de tout un panel hétéroclite de personnages de toutes races, caractères divers et variés, équipe qui s'étoffe au fil des parties. En bref, c'est une épopée passionnante et bien menée avec des décors à couper le souffle et des personnages attachants. Seul bémol peut-être une fin prévisible mais ce qui compte ici c'est avant tout le voyage et vu le niveau de Silverberg, je peux vous assurer qu'il sera riche et plein de surprises.
          Lire la suite
          En lire moins
        • LeCombatOculaire Posté le 14 Novembre 2017
          Je lis assez peu de fantasy mais j'ai été agréablement happée par ce premier tome de saga. Robert Silverberg, que je connais surtout pour ses écrits de science-fiction, installe un monde assez fascinant et assez dense pour qu'il y ait beaucoup à dire et pour instiller une douce curiosité dans la tête du lecteur qui désirera ainsi s'avancer dans la suite pour en apprendre plus. La richesse de Majipoor réside principalement dans toute la diversité culturelle, mais également dans ses cités imposantes et royales, parfois simples mais précieuses également, et surtout dans son Histoire mystérieuse - celle d'avant les colons. L'aspect onirique est un thème important ici, et je trouve qu'il aurait pu être abordé encore plus en profondeur, même s'il est déjà un des piliers majeurs du roman - peut-être qu'il le sera par la suite ? - car il aurait pu donner lieu à une véritable guerre des rêves. En bref, c'est une quête du héros un peu simple et innocent qui se trouve en réalité être l'homme le plus important de la planète et qui, entouré de ses nouveaux amis de diverses ethnies et personnalités, se retrouve à devoir abandonner sa vision naïve et gentille du monde pour... Je lis assez peu de fantasy mais j'ai été agréablement happée par ce premier tome de saga. Robert Silverberg, que je connais surtout pour ses écrits de science-fiction, installe un monde assez fascinant et assez dense pour qu'il y ait beaucoup à dire et pour instiller une douce curiosité dans la tête du lecteur qui désirera ainsi s'avancer dans la suite pour en apprendre plus. La richesse de Majipoor réside principalement dans toute la diversité culturelle, mais également dans ses cités imposantes et royales, parfois simples mais précieuses également, et surtout dans son Histoire mystérieuse - celle d'avant les colons. L'aspect onirique est un thème important ici, et je trouve qu'il aurait pu être abordé encore plus en profondeur, même s'il est déjà un des piliers majeurs du roman - peut-être qu'il le sera par la suite ? - car il aurait pu donner lieu à une véritable guerre des rêves. En bref, c'est une quête du héros un peu simple et innocent qui se trouve en réalité être l'homme le plus important de la planète et qui, entouré de ses nouveaux amis de diverses ethnies et personnalités, se retrouve à devoir abandonner sa vision naïve et gentille du monde pour revenir au pouvoir avant que le monde ne s'écroule entre les mains d'un tyran malveillant assoiffé de pouvoir. En parcourant ainsi le monde et en ayant été sorti de force de sa tour d'ivoire, Valentin en profite pour élargir ses idéaux, couvrir les différents continents et espèces d'un regard bienveillant et décider d'améliorer la vie sur Majipoor pour tous - même les Métamorphes, ces autochtones rejetés et méprisés. Entre temps, évidemment, de nombreuses aventures, des presque désastres et un happy end. Pour être honnête, j'ai trouvé que les choses semblaient quand même un peu trop faciles et rendues aisées au jeune héros - probablement pour que ce premier tome n'ait pas semblé interminable - et que les personnages manquaient de substance, d'une histoire, et que les différentes populations auraient pu être mieux abordés - une autre fois peut-être ? Une histoire qui se lit vite et bien, qui survole rapidement tous les aspects de Majipoor pour mieux attiser l'envie de continuer la saga, et qui mériterait donc d'être approfondie pour en goûter réellement toutes les saveurs. Merci à Babelio et aux éditions Robert Laffont pour la découverte. (voir la critique intégrale avec résumé sur le blog)
          Lire la suite
          En lire moins
        ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
        Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
        Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com