Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221216361
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le Château de Lord Valentin

Patrick BERTHON (Traducteur)
Collection : Pavillons Poche
Date de parution : 26/10/2017

L’énorme planète Majipoor, ses trois immenses continents, ses océans démesurés et son île du Sommeil… Un jeune homme s’éveille sans mémoire aux abords de la puissante cité de Pidruid. Il connaît seulement son nom : Valentin. Or, son homonyme, Lord Valentin le Coronal, maître de Majipoor, est venu avec sa...

L’énorme planète Majipoor, ses trois immenses continents, ses océans démesurés et son île du Sommeil… Un jeune homme s’éveille sans mémoire aux abords de la puissante cité de Pidruid. Il connaît seulement son nom : Valentin. Or, son homonyme, Lord Valentin le Coronal, maître de Majipoor, est venu avec sa cour en visite à Pidruid. Tandis qu’il découvre auprès d’une troupe de jongleurs son aptitude à leur art, Valentin est bientôt poursuivi par d’étranges rêves : il serait le vrai Coronal et l’on aurait, par science ou par magie, transféré son esprit dans un corps anonyme. Commence alors ce qui va devenir la geste de Valentin.
Avec Le Château de Lord Valentin, Robert Silverberg entamait une fresque somptueuse, le cycle de Majipoor, qui le rangerait parmi les plus grands auteurs de littérature de l’imaginaire vivants.

« Un vrai souffle épique émane du récit, et on se laisse guider à travers les merveilles de ce monde, d’abord à la dérive, comme Valentin, puis vers un but qui se précise de plus en plus. Un régal. » ActuSF

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221216361
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Tobidhambourg Posté le 31 Mai 2020
    Un voyage plaisant mais qui n'est pas bouleversant. J'ai apprécié l'univers de Majipoor, cette gigantesque planète dépaysante, ce mélange entre fantasy et SF (bien que celle-ci reste quelque peu à la marge), le rythme maîtrisé et qui fait du bouquin un livre agréable à parcourir en quelques heures de lecture. Pour autant l'oeuvre a ses défauts, sur lesquels certains pourront passer mais qui me semblent à mon avis révélateur d'une oeuvre un brin clichée : tout d'abord il y a ce personnage principal auquel on s'attache dans un premier temps mais qui se révèle au final assez fade, très lisse. Il se répète souvent, n'a pas de véritables failles et surtout les péripéties qu'il vit ne proposent jamais un réel danger, en tout cas l'enchaînement amène très vite le lecteur à se dire que "tout ira (toujours) bien". Un personnage et des rebondissements lisses donc mais également une histoire d'amour nanardesque, parfois écœurante de bons sentiments (des personnages qui s'appellent entre eux "Amour", franchement...). Reste donc une impression mitigée du fait d'un récit somme toute assez conventionnel, sans prises de risque, mais une impression qui penche tout de même plus vers le positif puisque l'univers de Majipoor reste intriguant et... Un voyage plaisant mais qui n'est pas bouleversant. J'ai apprécié l'univers de Majipoor, cette gigantesque planète dépaysante, ce mélange entre fantasy et SF (bien que celle-ci reste quelque peu à la marge), le rythme maîtrisé et qui fait du bouquin un livre agréable à parcourir en quelques heures de lecture. Pour autant l'oeuvre a ses défauts, sur lesquels certains pourront passer mais qui me semblent à mon avis révélateur d'une oeuvre un brin clichée : tout d'abord il y a ce personnage principal auquel on s'attache dans un premier temps mais qui se révèle au final assez fade, très lisse. Il se répète souvent, n'a pas de véritables failles et surtout les péripéties qu'il vit ne proposent jamais un réel danger, en tout cas l'enchaînement amène très vite le lecteur à se dire que "tout ira (toujours) bien". Un personnage et des rebondissements lisses donc mais également une histoire d'amour nanardesque, parfois écœurante de bons sentiments (des personnages qui s'appellent entre eux "Amour", franchement...). Reste donc une impression mitigée du fait d'un récit somme toute assez conventionnel, sans prises de risque, mais une impression qui penche tout de même plus vers le positif puisque l'univers de Majipoor reste intriguant et l'on a envie d'y retourner, mais peut-être pour suivre d'autres personnages et vivre des aventures plus... adultes ? En cela le final s'avère intriguant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Azivance49 Posté le 23 Mai 2020
    "Le Chateau de Lord Valentin" est un des meilleurs romans que j'ai lus, tant au niveau de la construction du monde de Majipoor que de l'intrigue elle-même et des personnages. Tout commence avec un amnésique, et avec lui nous découvrons peu à peu un monde étrange et immense, peuplé de dizaines d'espèces, et où quatre puissances se partagent le pouvoir politique. Le pouvoir exécutif réside dans un château pluri millénaire bâti au sommet d'un mont gigantesque qui perce l'atmosphère. Le pouvoir législatif s'est enterré dans un labyrinthe,. La justice est rendue par le Roi des Rêves qui envoie ses cauchemars aux réprouvés. La Dame de l'Ile, dernière des quatre puissances, dispense la miséricorde et la paix. Et toute cette structure, bâtie siècle après siècle, se trouve en grand danger.
  • chgastou Posté le 18 Juillet 2019
    Le chaînon manquant entre la SF et l’Heroic Fantasy. Indispensable à tous les amateurs de ce que l’on appelle aujourd’hui la littérature de l’imaginaire.
  • lehibook Posté le 27 Mai 2019
    . Relu le premier tome du cycle de Majipoor . De la SF pleine d’imagination dans la création de paysages et d’êtres imaginaires , une solide trame romanesque de reconquête de pouvoir perdu ,des personnages attachants…une vraie réussite à conseiller même à des lecteurs peu expérimentés…
  • Crazynath Posté le 28 Août 2018
    Toujours à la découverte d’une partie de l’œuvre de Robert Silverberg, je me suis lancée cette fois ci dans la lecture du Château de Lord Valentin. Apparemment, il s’agirait d’une des œuvres les plus connues de l’auteur, mais je reconnais avoir repoussé plusieurs fois le début de cette lecture. Comme il s’agit du premier volume d’une série qui en compte plusieurs, j’avais un peu peur de me laisser embarquer dans une aventure plus longue que prévue…..et cela a d’ailleurs été le cas… On se retrouve sur une planète qui a tout pour attirer mon intérêt : Majipoor. Cette planète géante, perdue au fond de l’espace, a été colonisée par les humains et d’autres races au dépend des autochtones, les Changeformes (ou métamorphes). La planète offre certes beaucoup de place et tout le monde semble y avoir prospéré de belle manière aux cours des millénaires qui ont suivis la colonisation. Nous allons dès la première page découvrir le personnage central de cette histoire : Valentin. Cet homme se réveille un jour, amnésique, sans aucun moyen de connaitre son passé et aucun souvenir de ce qui lui est arrivé. Il va assez vite intégrer une troupe de jongleurs plutôt hétéroclites. Les talents de jongleur de... Toujours à la découverte d’une partie de l’œuvre de Robert Silverberg, je me suis lancée cette fois ci dans la lecture du Château de Lord Valentin. Apparemment, il s’agirait d’une des œuvres les plus connues de l’auteur, mais je reconnais avoir repoussé plusieurs fois le début de cette lecture. Comme il s’agit du premier volume d’une série qui en compte plusieurs, j’avais un peu peur de me laisser embarquer dans une aventure plus longue que prévue…..et cela a d’ailleurs été le cas… On se retrouve sur une planète qui a tout pour attirer mon intérêt : Majipoor. Cette planète géante, perdue au fond de l’espace, a été colonisée par les humains et d’autres races au dépend des autochtones, les Changeformes (ou métamorphes). La planète offre certes beaucoup de place et tout le monde semble y avoir prospéré de belle manière aux cours des millénaires qui ont suivis la colonisation. Nous allons dès la première page découvrir le personnage central de cette histoire : Valentin. Cet homme se réveille un jour, amnésique, sans aucun moyen de connaitre son passé et aucun souvenir de ce qui lui est arrivé. Il va assez vite intégrer une troupe de jongleurs plutôt hétéroclites. Les talents de jongleur de Valentin vont se révéler dans toute leur mesure et il semble avoir un avenir tout tracé au cœur de cette troupe. Cependant, de mystérieux rêves récurrents viennent régulièrement troubler son sommeil et au bout d’un moment se pose la question : quel est donc le rapport entre Valentin et son glorieux homonyme Lord Valentin le Coronal ? J’ai beaucoup aimé cette histoire qui m’a entrainée à la suite de cette troupe de jongleurs itinérants. La description que fait Silverberg des différents endroits et régions de cette planète hors norme est vraiment très imagée et l’on s’y croirait…Et quelle imagination quand il s’agit de parler des différentes races de Majipoor. Ah, les Skandars géants et velus avec leurs deux paires de bras. Et les Vroon, ces petits êtres aux bras tentaculaires…sans parler de ceux à deux têtes, les Su-Suheris… Une belle histoire que j’ai lu avec plaisir, avec un coup de théâtre final auquel je ne m’attendais pas… Et oui, je pense lire les tomes suivants… Challenge Robert Silverberg 2018 Challenge Pavés 2018
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.