RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le chien jaune

            Omnibus
            EAN : 9782258096738
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Le chien jaune
            Maigret

            Date de parution : 22/11/2012

            L’incontournable !

            A Concarneau, le sort s'acharne sur les joueurs d'une banale partie de carte...

            L'incoutournable !

             

            Des notables peu recommandables…
            A Concarneau, des faits troublants mettent la ville en émoi. On tente d'assassiner M. Mostaguen, au sortir de sa partie de cartes quotidienne à l'Hôtel de l'Amiral. Le sort s'acharne sur ses partenaires, car, deux jours après l'arrivée de Maigret, Jean Servières, rédacteur au Phare de...

            L'incoutournable !

             

            Des notables peu recommandables…
            A Concarneau, des faits troublants mettent la ville en émoi. On tente d'assassiner M. Mostaguen, au sortir de sa partie de cartes quotidienne à l'Hôtel de l'Amiral. Le sort s'acharne sur ses partenaires, car, deux jours après l'arrivée de Maigret, Jean Servières, rédacteur au Phare de Brest, disparaît ; le siège avant de sa voiture est maculé de sang. M. Le Pommeret meurt chez lui, empoisonné. Le docteur Michoux pense être le suivant. 
            Adapté pour le cinéma, en 1932, dans un film de Jean Tarride, avec Abel Tarride (Commissaire Maigret), Robert Le Vigan (Docteur Michoux) et pour la télévision en 1968, par Claude Barma, avec Jean Richard (Commissaire Maigret), puis en 1988, dans une réalisation de Pierre Bureau, avec Jean Richard (Commissaire Maigret) et Eléonore Hirt (Mme Michoux).

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258096738
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • dictus Posté le 14 Décembre 2018
              Très bon roman, écrit en 1931. Le suspense est entretenu jusqu'à la fin, révélant un fléau de société qui a pris des proportions cinquante ans plus tard. Simenon excelle dans la description des lieux, de l'atmosphère qui entoure les basses intrigues de quelques notables provinciaux si tranquilles, si respectables...
            • antO17 Posté le 27 Novembre 2018
              Concarneau. Des meurtres dans la ville close. Sur chaque scène de crime, un chien jaune, des traces de pas démesurées. Hystérie collective. Maigret doit mener l’enquête depuis l’hôtel l’Amiral, entre un maire méprisant, la meute des journalistes, la vindicte populaire. Atmosphère bien campée et des scènes très visuelles : Maigret se perche sur un toit pour observer deux suspects par une fenêtre d’un immeuble abandonné. Les silhouettes se meuvent dans le halo d’une bougie. Une scène de pantomime étonnante, presque poétique. Un roman court, efficace qui aurait dû faire l’objet d’une adaptation dans la série avec Bruno Cremer, avant que l’acteur ne soit rattrapé par la maladie. On se demandera toujours pourquoi on est autant pris par le suspens, pourquoi on est moins séduit par l’écriture et surtout qui aurait pu interpréter le chien jaune !
            • Cosmikjaxx Posté le 30 Août 2018
              Je dois avouer que si j'apprécie la série télévisée avec Bruno Crémer, je n'avais jamais lu de Simenon (à ma souvenance en tout cas) , alors quand j'ai trouvé ce court roman au format poche chez mes parents, j'ai sauté le pas et grand bien m'en a fait : l'ambiance qui flirte gentiment avec l'horrifique, le style fluide et moderne - difficile de croire qu'il est sorti en 1931 ! - font de ce "Chien jaune" un excellent petit polar malgré sa fin un peu alambiquée qu'on pardonnera à l'auteur qui nous aura bien baladé dans ce petit tour de Concarneau désertée… Un classique à (re)découvrir absolument !
            • valouboubou Posté le 7 Août 2018
              L'écriture de Simenon est reconnaissable. Son héros, l'inspecteur Maigret est charismatique sans être éloquent. Par déduction et observation, notre inspecteur arrive à ses fins. Dans ce roman précis, qui nous amène à CONCARNEAU en Bretagne, on retrouve une atmosphère noire, lourde, froide....Cependant, ce livre est un grand classique et est vraiment facile à appréhender. Une lecture idéale pour les jeunes qui s'initient à la lecture policière.
            • jmb33320 Posté le 28 Mai 2018
              Roman d'atmosphère, comme très souvent chez Simenon. Cette enquête de Maigret se déroule entièrement à Concarneau : un notable est blessé d'un coup de revolver au ventre en sortant d'un café où se retrouvent les bourgeois du coin. Les tentatives de meurtres se poursuivent sur d'autres membres de cette petite bande d'habitués. Maigret aura fort à faire pour trouver la vérité dans ce noeud de vipères, tous, jusqu'au maire, étant désireux de faire porter le chapeau à un vagabond, ancien marin accompagné de son chien. Mais il y parviendra et saura même faire en sorte de prendre sur lui une partie des accusations pour épargner la serveuse du café, qui est responsable de tentative d'empoisonnement...
            Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
            Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.