Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258109117
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Le chirurgien

Thierry PIELAT (Traducteur)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 24/10/2013

Les inspecteurs Thomas Moore et Jane Rizzoli, de la Brigade criminelle de Boston, sont à la poursuite d'un insaisissable tueur en série, qui fait subir à ses victimes d'atroces mutilations avant de les achever. Ces meurtres présentent avec d'autres, commis trois ans plus tôt en Géorgie, des similitudes inquiétantes, jusque...

Les inspecteurs Thomas Moore et Jane Rizzoli, de la Brigade criminelle de Boston, sont à la poursuite d'un insaisissable tueur en série, qui fait subir à ses victimes d'atroces mutilations avant de les achever. Ces meurtres présentent avec d'autres, commis trois ans plus tôt en Géorgie, des similitudes inquiétantes, jusque dans des détails jamais révélés au public. Le problème, c'est que leur auteur a trouvé la mort, de la main même de sa dernière victime, une jeune femme médecin qui a survécu par miracle à son agression. Or celle-ci se retrouve une fois de plus harcelée, cette fois par le tueur de Boston, surnommé le Chirurgien... Le cauchemar va-t-il se répéter ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258109117
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • XS Posté le 29 Mai 2020
    Jane Rizzoli est une enquêtrice sacrément rugueuse ! Elle incarne à elle seule une telle personnalité qu’elle inonde ce roman beaucoup moins lisse et moins aseptisé que je ne l’imaginais. Vraiment pas glamour, confrontée à un environnement professionnel et familial misogyne, sa tactique de survie repose sur la hargne et une redoutable efficacité dans son enquête. Je trouve ce personnage très réussi : difficile de s’y attacher pourtant, tant elle manque de discernement parfois quant à l’objet de son acrimonie. Agressive, acerbe, elle sur-réagit en permanence à l’attaque de collègues machos -mention spéciale à Crowe , assisté des frères de l’enquêtrice - , mais également aux légitimes remarques de collègues plus posés. Et l’intrigue, dans tout ça ? Sanguinolente comme il faut, un serial killer massacrant des femmes sans liens apparents. Il va donner du fil à retordre aux enquêteurs, qui retrouve le motus operandi d’un assassin pourtant décédé. Copicat ? Une ancienne victime ayant survécu tente d’aider les enquêteurs. Encore un fort personnage que cette victime. Mais ce sont surtout les rebondissements de l’enquête qui la font sortir de l’ordinaire : à mi-roman, Jane commet une erreur. [masquer] Après le meurtre d’un suspect, elle est mise sur la touche. Pas... Jane Rizzoli est une enquêtrice sacrément rugueuse ! Elle incarne à elle seule une telle personnalité qu’elle inonde ce roman beaucoup moins lisse et moins aseptisé que je ne l’imaginais. Vraiment pas glamour, confrontée à un environnement professionnel et familial misogyne, sa tactique de survie repose sur la hargne et une redoutable efficacité dans son enquête. Je trouve ce personnage très réussi : difficile de s’y attacher pourtant, tant elle manque de discernement parfois quant à l’objet de son acrimonie. Agressive, acerbe, elle sur-réagit en permanence à l’attaque de collègues machos -mention spéciale à Crowe , assisté des frères de l’enquêtrice - , mais également aux légitimes remarques de collègues plus posés. Et l’intrigue, dans tout ça ? Sanguinolente comme il faut, un serial killer massacrant des femmes sans liens apparents. Il va donner du fil à retordre aux enquêteurs, qui retrouve le motus operandi d’un assassin pourtant décédé. Copicat ? Une ancienne victime ayant survécu tente d’aider les enquêteurs. Encore un fort personnage que cette victime. Mais ce sont surtout les rebondissements de l’enquête qui la font sortir de l’ordinaire : à mi-roman, Jane commet une erreur. [masquer] Après le meurtre d’un suspect, elle est mise sur la touche. Pas de remise en cause pour Rizzoli ; sa relation avec son arme reste très ‘américaine’, sa croyance d’une légitimité à tuer intacte. C’est là l’occasion pour l’auteur d’exploiter sa fragilité initiale. Tess Gerritsen fait basculer intelligemment les rôles : les « machos » la défendent, par rapport à un usage inapproprié de son arme, tandis que ses alliés lui tournent le dos. Et pourtant, au bord de l’abime, c’est elle qui trouvera l’assassin à temps[/masquer]. Je ne pense pas apprécier Jane ; son manque de discernement dans les relations humaines et son flair en font cependant un personnage dont on a envie de connaître la destinée.
    Lire la suite
    En lire moins
  • meknes56 Posté le 6 Mai 2019
    époustouflant, renversant, un thriller vraiment bien ficelé.
  • BernieCalling Posté le 9 Avril 2019
    Effet du hasard et de la boite à livres, j'ai commencé à lire Tess Gerritsen à l'envers. Ma première lecture l'inspecteur Rizzoli est en train d'accouché, la deuxième elle est enceinte de huit mois et dans celui-ci elle n'est même pas mariée. Mais je crois que je viens de trouver l'auteur qui vient de détrôner Robin Cook dans mes préférences. Ici pas de super médecin, mais des hommes et des femmes ordinaires, du suspense, des enquêtes policières haletantes et qui tiennent très très bien la route. On sait quand on commence à lire et on ne sait plus lâcher le livre tellement c'est captivant. Il y a tout ce que j'aime, des relations humaines, des temps plus calmes pour respirer un peu.
  • Emel1ne Posté le 5 Janvier 2019
    Bon thriller. J'ai beaucoup aimé le caractère de Rizzoli, bien qu'elle veut s'imposer dans ce monde d'hommes, elle reste touchante. L'enquête est bien menée, le suspens est présent jusqu'au bout. Bon début de saga.
  • dipsydel Posté le 1 Janvier 2019
    Premier roman de la série de Rizzoli. Efficace, bien ficelé. Ecrit en 2001, ce livre est somme toute une enquête classique, quand on sait ce que les écrivains nordiques nous ont apporté à ce genre littéraire. Très agréable à lire cependant.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.