Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714475442
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Le Dernier Hyver

Date de parution : 05/10/2017
On dit que l’hiver vient. Peut-être le dernier pour les porteurs du chromosome Y…
 
Août 415 après J-C. : La ville d’Alexandrie s’assoupit dans une odeur âcre de chair brûlée. Hypatie, philosophe et mathématicienne d’exception, vient d’être massacrée dans la rue par des hommes en furie, et ses membres en lambeaux se consument dans un brasier avec l’ensemble de ses écrits.
Cet assassinat sauvage amorce un...
Août 415 après J-C. : La ville d’Alexandrie s’assoupit dans une odeur âcre de chair brûlée. Hypatie, philosophe et mathématicienne d’exception, vient d’être massacrée dans la rue par des hommes en furie, et ses membres en lambeaux se consument dans un brasier avec l’ensemble de ses écrits.
Cet assassinat sauvage amorce un engrenage terrifiant qui, à travers les lieux et les époques, sème la mort sur son passage. Inéluctablement se relaient ceux qui, dans le sillage d’Hypatie, poursuivent son grand œuvre et visent à accomplir son dessein. 
Juillet 2018 : Marie, jeune biologiste, stagiaire à la police scientifique, se trouve confrontée à une succession de meurtres effroyables, aux côtés de Marc Brunier, homme étrange et commandant de police de la « crim » du Quai des Orfèvres. Peu à peu, l’étudiante découvre que sa propre vie entre en résonance avec ces meurtres.
Est-elle, malgré elle, un maillon de l’histoire amorcée à Alexandrie seize siècles auparavant ? Quel est ce secret transmis par Hypatie et au cœur duquel se retrouve Marie ? L’implacable destin peut-il être contrecarré ou « le dernier Hyver » mènera-t-il inéluctablement l’humanité à sa perte ?
 
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714475442
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Belfond
En savoir plus

Ils en parlent

"Un roman savant et maitrisé sur la science où la femme prend une place de choix. Embarquez pour une étonnante aventure humaine !"
Du polar chez Thuard

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • evergreen13 Posté le 9 Décembre 2021
    Troisième sexe Premier roman de Fabrice Papillon journaliste scientifique, Le Dernier Hyver jongle avec plusieurs genres, le thriller, le roman historique et ésotérique (clin d'oeil assumé à Dan Brown au chapitre 32!) et le roman d'anticipation. Le résultat est séduisant et réussi. Tout commence en 415 à Alexandrie lorsque Hypatie philosophe et mathématicienne est massacrée par une horde de moines chrétiens : lapidée, elle est démembrée et son corps est brûlé, ainsi que la majeure partie de ses travaux. En 2018, à Paris, c'est la très chic boutique Hermès de la Rue de Sèvres qui est le théâtre d'un crime horrible : un corps démembré et brûlé est découvert par les employés prenant leur service... La Crim est saisie de l'affaire et plus précisément le groupe du commandant Brunier. Une aubaine pour la jeune biologiste Marie Duchesne qui effectue un stage au sein de la police scientifique ! Mais Marie va vite déchanter : alors qu'à Paris la Crim n'a aucune piste, un nouveau meurtre, pratiquement semblable au premier, est perpétué non loin de Clermont-Ferrand, sur les ruines du Temple de Mercure. Les deux affaires sont rapprochées et confiées à Brunier. Qui sont ces assassins insaisissables ? Quel est leur mobile ? Qui... Troisième sexe Premier roman de Fabrice Papillon journaliste scientifique, Le Dernier Hyver jongle avec plusieurs genres, le thriller, le roman historique et ésotérique (clin d'oeil assumé à Dan Brown au chapitre 32!) et le roman d'anticipation. Le résultat est séduisant et réussi. Tout commence en 415 à Alexandrie lorsque Hypatie philosophe et mathématicienne est massacrée par une horde de moines chrétiens : lapidée, elle est démembrée et son corps est brûlé, ainsi que la majeure partie de ses travaux. En 2018, à Paris, c'est la très chic boutique Hermès de la Rue de Sèvres qui est le théâtre d'un crime horrible : un corps démembré et brûlé est découvert par les employés prenant leur service... La Crim est saisie de l'affaire et plus précisément le groupe du commandant Brunier. Une aubaine pour la jeune biologiste Marie Duchesne qui effectue un stage au sein de la police scientifique ! Mais Marie va vite déchanter : alors qu'à Paris la Crim n'a aucune piste, un nouveau meurtre, pratiquement semblable au premier, est perpétué non loin de Clermont-Ferrand, sur les ruines du Temple de Mercure. Les deux affaires sont rapprochées et confiées à Brunier. Qui sont ces assassins insaisissables ? Quel est leur mobile ? Qui sont les victimes, (de très jeunes femmes, des sœurs jumelles semble-t-il puisqu'elles partagent le même ADN) ? L'auteur ne se contente pas de dérouler une bonne histoire policière. Il est vrai que nous suivons le commandant Brunier et son groupe sur les traces des meurtriers, l'enquête est compliquée, Brunier et Marie sont de bons personnages de polars et nous ne découvrirons qu'à la fin le mobile des crimes. Mais l'auteur alterne les époques, imaginant qu'une partie des travaux d'Hypatie lui a survécu, nous emportant au Moyen-âge où des femmes étaient accusées de sorcellerie, à la Renaissance, dans les pas de Léonard de Vinci, et dans ceux de la Reine Elizabeth en Angleterre, puis au siècle des Lumières, aux côtés de Voltaire et d'Emilie du Chatelet et enfin à Cambridge auprès de Rosalind Franklin, la femme qui a découvert l'ADN*. Et c'est la fin -qui n'est pas la partie du livre la plus réussie- qui fait basculer le thriller dans le roman d'anticipation. Un très bon moment de lecture, à la fois distrayant, enrichissant et passionnant. * https://www.franceculture.fr/sciences/leffet-matilda-rosalind-franklin-pionniere-de-ladn
    Lire la suite
    En lire moins
  • compius Posté le 20 Octobre 2021
    j’ai bien aimé ce livre mais trop de termes médicaux. sinon super intrigue. Des personnages attachant et des lieux variés, sont certains que je connais bien et qui sont parfaitement décrit Je vais suivre cet auteur en achetant ces précédents ouvrages et en attendant les prochains
  • Boulais Posté le 11 Mai 2021
    Après la lecture du roman « Complot » de Beuglet, je retrouve, sans le chercher, le thème d'une Histoire de l'humanité qui aurait dérapé à une époque méconnue, pour effacer le rôle et la place des femmes au sein des lointaines et fondatrices sociétés humaines. Extrêmement documenté le roman traverse le temps depuis celui de l'Antiquité en 415 après J-C à Alexandrie jusqu'à nos jours en France. Nous suivons plus précisément le parcours d'un codex, manuscrit secret et mystérieux renfermant des informations et des preuves des bouleversements du statut féminin passé de déesse vénérée à celui de subalterne muselée au service du genre opposé. Le roman va encore plus loin n'évoquant pas seulement le statut social, philosophique ou religieux, mais aussi celui de la manipulation génétique , (Beuglet fait également dans « Complot » une démonstration génétique assez bluffante sur les capacités des unes et des autres). Car ce fameux manuscrit contient rien moins que le secret de la création, voire au-delà, la recherche du troisième genre, celui de la réconciliation. De Hypatie, philosophe de l' Antiquité , à Marie jeune stagiaire au sein de la police judiciaire à Paris, toutes et tous participent à ce grand projet. Enrichi au fil... Après la lecture du roman « Complot » de Beuglet, je retrouve, sans le chercher, le thème d'une Histoire de l'humanité qui aurait dérapé à une époque méconnue, pour effacer le rôle et la place des femmes au sein des lointaines et fondatrices sociétés humaines. Extrêmement documenté le roman traverse le temps depuis celui de l'Antiquité en 415 après J-C à Alexandrie jusqu'à nos jours en France. Nous suivons plus précisément le parcours d'un codex, manuscrit secret et mystérieux renfermant des informations et des preuves des bouleversements du statut féminin passé de déesse vénérée à celui de subalterne muselée au service du genre opposé. Le roman va encore plus loin n'évoquant pas seulement le statut social, philosophique ou religieux, mais aussi celui de la manipulation génétique , (Beuglet fait également dans « Complot » une démonstration génétique assez bluffante sur les capacités des unes et des autres). Car ce fameux manuscrit contient rien moins que le secret de la création, voire au-delà, la recherche du troisième genre, celui de la réconciliation. De Hypatie, philosophe de l' Antiquité , à Marie jeune stagiaire au sein de la police judiciaire à Paris, toutes et tous participent à ce grand projet. Enrichi au fil des siècles par des personnages célèbres Léonard de Vinci, Isaac Newton et Voltaire, John Dee et Elisabeth Ier et bien d'autres, le manuscrit livre une incroyable machination. L'intrigue, elle, tourne autour du personnage de Marie, une jeune fille surdouée dépêchée auprès de la police judiciaire et du commandant Brunier, vieux routard de la Crim qui doit prochainement déménager du mythique 36 quai des Orfèvres. Elle est la seule à trouver une piste cohérente, bien que difficile à croire, pour orienter les recherches sur une série de meurtres de femmes, assassinées dans d'horribles conditions, inspirées d'anciens rituels abominables. Brunier suit la gamine de 20 ans avec autant d'admiration pour son instinct que de suspicion sur ses compétences hors normes. Qui est cette jeune fille aux dons particulièrement troublants ? La profusion de détails, informations, rebondissements et révélations qui jalonnent le roman est vertigineuse. Les abondantes références techniques, historiques, philosophiques et scientifiques ébranlent le lecteur donnant au roman une dimension réaliste saisissante. L'immersion est totale qu'il s'agisse de l'univers policier ou celui des périodes historiques qui s'intercalent entre les chapitres contemporains. C'est plus qu'un roman, presque le manuscrit en lui-même et l'on ne peut que saluer le travail phénoménal de documentaliste effectué par l'auteur. C'est le genre de livre dont on se dit qu'il faudra le relire pour vraiment bien assimiler tout son contenu. Un peu à la manière du film « Inception » qu'il faudrait revoir pour s'assurer que la toupie continue de tourner ou pas ! Pour revenir sur le sujet traité, il me semble que la question de la place de la femme dans la société, bien avant notre époque, soit posée régulièrement depuis quelque temps, notamment chez les anthropologues Claudine Cohen "Femmes de la préhistoire" ou Marylène Patou-Mathis "L'homme préhistorique est aussi une femme" . Entre autres.
    Lire la suite
    En lire moins
  • stephane69 Posté le 8 Septembre 2020
    J'ai lu avec une réelle curiosité le roman de Fabrice Papillon le dernier hyver, thriller inventif et érudit qui jongle adroitement avec les personnages historiques pour justifier une ingénieuse intrigue meurtrière contemporaine, sans que cela paraisse artificiel, ni trop tiré par les cheveux. Il y a inévitablement des redondances explicatives. Enfin, j'ai buté parfois sur des expressions mal choisies ou des opinions hors sujet #271;e personnages, qui ne contribuent pas à esquisser leur portrait.
  • chrisa68100 Posté le 30 Août 2020
    Ecrivain découvert par hasard au Festival-sans-nom de Mulhouse. Ma compagne et moi avons lu HYVER et ce fut une très belle découverte d'un excellent bouquin et d'un grand écrivain du polar. Mais pas seulement, car l'on apprend des choses très diverses sur la génétique, l'Histoire, l'alchimie, etc... ON NE S'ENNUIE JAMAIS ! le livre est magnifique ;-) Polar qui mêle Histoire, érudition, forte documentation... Très belle écriture... facile à lire et cela ne veut pas dire facilité ;-) Ce livre fait maintenant partie de ma bibliothèque idéale.
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.