Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221137932
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le Huitième fléau

Collection : Best-sellers
Date de parution : 27/02/2014

Un Sherlock Holmes des temps modernes se lance sur la piste de dangereux fanatiques…

Londres, 2001. Une nouvelle terrifiante s'abat sur l'Angleterre et l'Europe: une épidémie de maladie de Creutzfeld-Jakob est sur le point de décimer les populations. Alors qu'un scientifique vient de trouver un vaccin, il est assassiné dans son laboratoire et la formule est subtilisée, attentat revendiqué par un obscur réseau islamiste...

Londres, 2001. Une nouvelle terrifiante s'abat sur l'Angleterre et l'Europe: une épidémie de maladie de Creutzfeld-Jakob est sur le point de décimer les populations. Alors qu'un scientifique vient de trouver un vaccin, il est assassiné dans son laboratoire et la formule est subtilisée, attentat revendiqué par un obscur réseau islamiste égyptien : Vengeance et Châtiment. Le gouvernement britannique décide de faire appel à Francis Foster, psychiatre de renommée mondiale, ancien agent secret, afin de mener une enquête parallèle. Pour l'aider, Vic, Sam et Milan, trois des meilleurs agents des services français, anglais et américain. Mais comment remonter la filière du réseau islamiste ? Est-il le véritable initiateur de l'opération, ou un simple exécutant ? Quelle est cette secte, les kahanistes, dont Foster découvre l'existence ? De Londres au Caire, de la Bretagne à Miami, Foster et son équipe se lancent dans une traque sans merci. Mais le temps travaille contre eux, et surtout contre Vic, la jeune Française atteinte par la maladie. Retrouveront-ils la formule à temps ?
Un suspense prenant, où l'intelligence et la réflexion le disputent à l'action.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221137932
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • migdal Posté le 3 Mai 2020
    Au printemps 1999, le critique littéraire d'un hebdomadaire suggéra ce premier roman d'un jeune auteur, alors inconnu, mais édité dans la collection Best Sellers de Robert Laffont. Cédric BANNEL imaginait que la maladie de Creutzfeldt-Jakob, transmise par les "vaches folles" évoluerait en épidémie au tournant de l'an 2000. Six millions de britanniques seraient contaminés et les autres pays occidentaux, grands consommateurs de rosbif, menacés à commencer par la France. Une équipe de chercheurs anglais sur le point de trouver le remède à cette pandémie est alors assassinée par un commando terroriste « vengeance et châtiment » qui enchaine une série d'attentats à Athènes, Dhahran en Arabie Saoudite, et prépare la chute d'un Boeing sur New York. Cette prédiction du romancier m'amena à relire cette intrigue, à l'automne 2001, au lendemain des attentats contre les Twin Towers pour retrouver ces Trois Mousquetaires, Milan (cow boy Yankee), Samuel (malfrat British) et Vic (séduisante gauloise) autour de Francis Foster (psychologue prix Nobel), qui remonte et neutralise la filière islamique et, avec l'aide d'un agent israélien, retrouve la formule du remède miraculeux. Depuis je lis avec passion les parutions de Cédric BANNEL et ai commenté Baad et Kaboul Express. Le confinement m'a incité à... Au printemps 1999, le critique littéraire d'un hebdomadaire suggéra ce premier roman d'un jeune auteur, alors inconnu, mais édité dans la collection Best Sellers de Robert Laffont. Cédric BANNEL imaginait que la maladie de Creutzfeldt-Jakob, transmise par les "vaches folles" évoluerait en épidémie au tournant de l'an 2000. Six millions de britanniques seraient contaminés et les autres pays occidentaux, grands consommateurs de rosbif, menacés à commencer par la France. Une équipe de chercheurs anglais sur le point de trouver le remède à cette pandémie est alors assassinée par un commando terroriste « vengeance et châtiment » qui enchaine une série d'attentats à Athènes, Dhahran en Arabie Saoudite, et prépare la chute d'un Boeing sur New York. Cette prédiction du romancier m'amena à relire cette intrigue, à l'automne 2001, au lendemain des attentats contre les Twin Towers pour retrouver ces Trois Mousquetaires, Milan (cow boy Yankee), Samuel (malfrat British) et Vic (séduisante gauloise) autour de Francis Foster (psychologue prix Nobel), qui remonte et neutralise la filière islamique et, avec l'aide d'un agent israélien, retrouve la formule du remède miraculeux. Depuis je lis avec passion les parutions de Cédric BANNEL et ai commenté Baad et Kaboul Express. Le confinement m'a incité à relire pour la troisième fois « Le Huitième fléau », avec un regard plus « viral » et moins « terroriste » et j'avoue être stupéfait par la prescience de l'écrivain qui imagine, 20 ans avant, la « communication » du gouvernement qui, pour anesthésier la population, occulte la vérité et refuse de tester les patients en pratiquant la politique de l'autruche ! Sur ce plan aucun progrès hélas et … je crains même que la situation ait empirée. L'autre intérêt de cette apocalypse, c'est l'attention portée par l'auteur aux chercheurs et aux médecins dont le travail tenace, humble et discret permet finalement d'éradiquer la pandémie. Enfin l'analyse psychologique des motivations et des personnalités des tueurs est fort instructive et à la portée d'un lecteur ignorant en ce domaine. Cette fiction passionnante conserve tout son intérêt et peut être un excellent antidote au COVID puisqu'elle nous rajeunit d'une vingtaine d'années.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jacklin67 Posté le 15 Octobre 2016
    C 'est un bon polard trés classique bien enlevé sans grandes surprises mais on voyage beaucoup !
  • talou61 Posté le 16 Juillet 2016
    Superbe enquête policière sur un fond psychologique.
  • BlackKat Posté le 24 Juin 2016
    Vous vous souvenez de la crise de la vache folle dans les années 1990? 1996 pour être précis? Ce roman en reprend les ingrédients pour une crise sanitaire majeure en Europe, en 2001, tendant vers une pandémie si aucun remède n’est trouvé. Un vaccin est trouvé mais un attentat décime toute l’équipe de ce professeur. La formule est subtilisée. Le risque mortel est immense, le péril est imminent. L’occasion pour certains pays de collaborer au sein d’une équipe restreinte et hors cadre pour traquer les responsables. Le huitième fléau est le premier roman de Cédric Bannel, dont le dernier titre, Baad, a été un gros coup de cœur récemment. Donc, me voilà partie à découvrir les autres écrits de ce Môssieur! Tout en lisant, je me disais que tous les ingrédients d’un bon film américain à la Mission Impossible étaient présents! C’est une course contre la montre: on voyage de Londres au Caire, en passant par les States et la France en quelques 400 pages. Pas le temps de souffler, le rythme est énergique et exit les problèmes de décalage horaire! L’équipe est une parfaire alliance dans la diversité. Nous avons le cerveau, Francis Foster, psychiatre anglais et prix Nobel; Milan, agent de la CIA et iceberg... Vous vous souvenez de la crise de la vache folle dans les années 1990? 1996 pour être précis? Ce roman en reprend les ingrédients pour une crise sanitaire majeure en Europe, en 2001, tendant vers une pandémie si aucun remède n’est trouvé. Un vaccin est trouvé mais un attentat décime toute l’équipe de ce professeur. La formule est subtilisée. Le risque mortel est immense, le péril est imminent. L’occasion pour certains pays de collaborer au sein d’une équipe restreinte et hors cadre pour traquer les responsables. Le huitième fléau est le premier roman de Cédric Bannel, dont le dernier titre, Baad, a été un gros coup de cœur récemment. Donc, me voilà partie à découvrir les autres écrits de ce Môssieur! Tout en lisant, je me disais que tous les ingrédients d’un bon film américain à la Mission Impossible étaient présents! C’est une course contre la montre: on voyage de Londres au Caire, en passant par les States et la France en quelques 400 pages. Pas le temps de souffler, le rythme est énergique et exit les problèmes de décalage horaire! L’équipe est une parfaire alliance dans la diversité. Nous avons le cerveau, Francis Foster, psychiatre anglais et prix Nobel; Milan, agent de la CIA et iceberg imperturbable; Sam, métis africain, ancien taulard, roi de la cambriole et la touche féminine avec la petite frenchie, Vic, fleuron de la DGSE. Le cerveau et les bras armés ont carte blanche et cela donne une traque implacable avec de belles scènes d’action, de la castagne, des armes bien puissantes, une dextérité dans les combats à toute épreuve. Cela n’empêche pas une intrigue bien ficelée et bien documentée sur les réseaux islamistes, les services secrets, les armes, l’environnement médical sur les maladies orphelines et la maladie de Creutzfeldt-Jakob. C’est une one-shot efficace et addictif avec du suspens et des rebondissements jusqu’aux dernières lignes. L’émotion est également présente avec un peu d’amour dans l’air et des vies à sauver. Le seul petit bémol est la trop bonne entente spontanée affichée au sein de cette équipe de choc. La psyché des personnages est ainsi bien analysée mais leur faculté à s’épancher grâce à Foster est, à mon sens, trop factice pour générer une empathie profonde, surtout venant d’agents réputés solitaires et endurcis. En conclusion, pour un premier roman, j’ai bien apprécié. L’auteur pose les marques de ce qu’il aime mettre en scène: des sujets riches, de la bonne documentation, une intrigue dense mêlée à la psychologie et l’émotion, de l’action. Un bon cocktail à déguster!
    Lire la suite
    En lire moins
  • petaledelune Posté le 23 Août 2012
    Alors qu'une épidémie de la maladie de Creutzfeldt-Jakob menace de décimer les populations européennes, la formule du seul médicament est dérobée dans un laboratoire britannique et ses inventeurs sont assassinés. Un groupe parallèle d'enquêteurs dirigé par le professeur Francis Foster, ancien membre des services secrets anglais et psychiatre de génie, ouvre l'enquête. Mais l'ennemi est-il vraiment celui qu'ils croient ? De Londres à Paris, du Caire à Zurich, la poursuite commence.. Une bonne enquête policière emplie de rebondissements !
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.