En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Monstrologue

        Robert Laffont
        EAN : 9782221198841
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Le Monstrologue

        Francine DEROYAN (Traducteur)
        Collection : Collection R
        Date de parution : 19/01/2017

        La peur est parfois notre seule amie.
        “ Voici les secrets que j’ai gardés. La confiance que je n’ai jamais trahie. Mais cela fait aujourd’hui plus de quatre-vingt-dix ans qu’est mort celui qui m’a accordé sa confiance, celui dont j’ai conservé les secrets. Celui qui m’a sauvé... et aussi condamné....

        La peur est parfois notre seule amie.
        “ Voici les secrets que j’ai gardés. La confiance que je n’ai jamais trahie. Mais cela fait aujourd’hui plus de quatre-vingt-dix ans qu’est mort celui qui m’a accordé sa confiance, celui dont j’ai conservé les secrets. Celui qui m’a sauvé... et aussi condamné. ”
        Ainsi commence le journal de Will Henry, jeune apprenti auprès d’un docteur à la spécialité des plus inhabituelles : la chasse aux monstres. Au fil des années passées à ses côtés, Will s’est accoutumé aux visites nocturnes et aux missions périlleuses. Mais lorsqu’une nuit, un pilleur de tombes leur apporte une trouvaille particulièrement macabre, Will et son maître se retrouvent embarqués dans une vertigineuse descente au coeur de l’horreur...
        L’auteur de la série best-seller La 5e Vague revient avec quatre tomes d’épouvante : âmes sensibles s’abstenir !

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221198841
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Robert Laffont
        12.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • lebbdragon Posté le 19 Octobre 2017
          Le Monstrologue m’aura définitivement conquise! Cette ambiance propre au XIXe siècle, ces détails scientifiques d’une rare crédibilité, ces personnages puissants et intenses ; tout dans ce premier tome m’a semblé excellent! Je serai bien sûr au rendez-vous pour le suivant, en espérant revoir mon cher Will Henry en un seul morceau…
        • Colibrille Posté le 8 Septembre 2017
          Dans ce roman fantastique, je m'attendais à vivre une espèce de chasse aux sorcières, vampires, fantômes et autres créatures qui peuplent notre imaginaire collectif. Or, ce n'est pas du tout ce que j'ai trouvé dans le roman de Rick Yancey. Ce dernier propose en fait un récit horrifique centré sur une seule et même créature : l'Antropophagi. Pas besoin de vous expliquer la particularité de ce monstre, son nom est suffisamment révélateur... La première chose que j'aimerais dire au sujet de ce livre est qu'il n'est pas à mettre entre n'importe quelles mains. "Le monstrologue" contient en effet de nombreux passages très violents, des scènes qui risquent de choquer les plus sensibles. J'ai été surprise de trouver autant de passages sanglants dans un roman ado. Je ne dis pas que la violence n'a pas sa place dans la littérature pour adolescents, seulement ici, on a quand même l'impression que l'auteur oublie à quel public il s'adresse. L'hémoglobine gicle de partout et cela est aussi effrayant que dérangeant. On assiste à une escalade de la violence. Les descriptions sont extrêmement précises, ce qui ajoute une violence "visuelle" supplémentaire. Et ces visions d'horreur commencent dès le premier chapitre du roman ! Je... Dans ce roman fantastique, je m'attendais à vivre une espèce de chasse aux sorcières, vampires, fantômes et autres créatures qui peuplent notre imaginaire collectif. Or, ce n'est pas du tout ce que j'ai trouvé dans le roman de Rick Yancey. Ce dernier propose en fait un récit horrifique centré sur une seule et même créature : l'Antropophagi. Pas besoin de vous expliquer la particularité de ce monstre, son nom est suffisamment révélateur... La première chose que j'aimerais dire au sujet de ce livre est qu'il n'est pas à mettre entre n'importe quelles mains. "Le monstrologue" contient en effet de nombreux passages très violents, des scènes qui risquent de choquer les plus sensibles. J'ai été surprise de trouver autant de passages sanglants dans un roman ado. Je ne dis pas que la violence n'a pas sa place dans la littérature pour adolescents, seulement ici, on a quand même l'impression que l'auteur oublie à quel public il s'adresse. L'hémoglobine gicle de partout et cela est aussi effrayant que dérangeant. On assiste à une escalade de la violence. Les descriptions sont extrêmement précises, ce qui ajoute une violence "visuelle" supplémentaire. Et ces visions d'horreur commencent dès le premier chapitre du roman ! Je vous laisse imagine la suite... Pour ma part, à peine l'avais-je commencé que j'avais envie d'arrêter ma lecture. Si je l'ai poursuivie, c'est uniquement pour donner une chance à l'auteur et son histoire. En plus de cela, je n'ai pas apprécié la galerie de personnages proposée par Rick Yancey. Je n'ai pas du tout aimé le docteur Pellinore Warthrop. Son éthique (si tant est qu'il en ait une) est franchement douteuse... Il est irresponsable, trop sûr de lui, lâche, dénué d'empathie et de sens moral. Je n'ai pas ressenti une seule fois d'empathie à son égard. Je n'ai pas non plus apprécié le personnage William Henry, beaucoup trop soumis au docteur Warthrop alors que ce dernier ne fait absolument rien pour le bien-être de l'enfant. D'ailleurs, je trouve complètement hallucinant et improbable qu'un si jeune enfant parvienne à surmonter toutes les épreuves que l'auteur lui impose. Ce n'est tout simplement pas possible. Il assiste à des autopsies, participe à des traques aux monstres, tue des Antropophagi, voit des hommes mourir dans d'atroces souffrances... Tout ça sans jamais vraiment réagir ! Je pense que l'auteur aurait du choisir un héros plus âgé ou bien adapter en conséquence la violence de son intrigue pour que cela soit crédible.
          Lire la suite
          En lire moins
        • s0-kelly Posté le 31 Mai 2017
          C'est à force de le croiser sur différents réseaux que je me suis dit pourquoi pas ? Alors, j'ai craqué, encore une fois. Il est pourtant assez différent de ce que je lis habituellement, et ce qui a fait son charme pour ma part, si l'on peut parler de charme... En commençant ma lecture, j'avoue que je ne savais pas à quoi m'attendre. Je suis pourtant tombé sous le charme directement par le décor que nous plante l'auteur dès le départ. Cette vieille et grande maison avec son immense bibliothèque remplie de vieux ouvrages et son propriétaire plus qu'étrange... Et Will Henry pour qui on s'attache directement, ce petit garçon qui n'a plus personnes mis à part ce vieux professeur bourru. Dès les premières pages j'ai été touché par la situation de Will Henry, qui se trouve être l'assistant de ce vieux professeur ou plutôt l'homme à tout faire malgré son jeune âge. J'ai eu de la compassion et de l'admiration pour ce jeune garçon qui ne manque pas de courage dans les situations dans lesquels il va se retrouver. La suite sur mon blog !
        • Transfuge Posté le 21 Mai 2017
          Ce premier tome se présente comme le journal intime de Will Henry, 12 ans, orphelin américain de la fin du 19ème siècle recueilli après la mort de ses parents par l'employeur de ceux-ci: un docteur ès-monstres... Will Henry est l'assistant-homme à tout faire de ce scientifique égocentrique qui ne vit que pour son drôle de métier. Drôle n'est pas vraiment le mot, car dès le début de l'intrigue, les protagonistes vont être confrontés à la prolifération d'Anthropophagi (des monstres mangeurs d'hommes) qui n'ont normalement rien à faire en Amérique! S'ensuit une chasse aux monstres très gore, effrayante à souhait pour les amateurs du genre, dans laquelle la morale n'a pas sa place, mais la philosophie, si. Cette histoire tient son originalité au fait qu'elle ne se cantonne pas à des scènes d'aventures sanglantes. Elle aborde aussi les relations père-fils, l'eugénisme, le respect de la vie, l'humanisme... plein de thèmes qui permettent une lecture à plusieurs niveaux et élargissent donc le panel de lecteurs potentiels des ados à partir de 15 ans aux adultes. Un bon bouquin pour ceux qui aiment avoir le frisson et que le sang n'effraie pas.
        • Desmotsalavie Posté le 18 Mai 2017
          Le monstrologue se présente comme un « roman trouvé », un tas de feuille recueillie par un docteur, puis donné à un romancier. Dès le début, on sait donc que le narrateur n’est pas le héros, mais que les évènements racontés ont eu lieu des années auparavant (130 ans exactement). Ce sont donc des mémoires, qui ne demandent qu’à continuer de vivre à travers la lecture du romancier. Très vite, les personnages sont présentés : nous avons donc Will Henry, un enfant d’une dizaine d’années, travaillant auprès d’un « docteur » et plus exactement d’un « monstrologue », c’est-à-dire d’un scientifique qui étudie les monstres. On découvre alors le quotidien de Will, dont les parents sont décédés quelques années auparavant et qui vit désormais chez le Monstrologue et tente de survivre en se débrouillant par lui-même. Des faits étranges se produisent par la suite dans la campagne, et le Monstrologue étant lui-même un spécialiste en la matière, Will et ce dernier sont plongés au coeur de l’action. On découvre alors un environnement hostile, effrayant et j’ai eu beaucoup de mal à trouver le sommeil lors... Le monstrologue se présente comme un « roman trouvé », un tas de feuille recueillie par un docteur, puis donné à un romancier. Dès le début, on sait donc que le narrateur n’est pas le héros, mais que les évènements racontés ont eu lieu des années auparavant (130 ans exactement). Ce sont donc des mémoires, qui ne demandent qu’à continuer de vivre à travers la lecture du romancier. Très vite, les personnages sont présentés : nous avons donc Will Henry, un enfant d’une dizaine d’années, travaillant auprès d’un « docteur » et plus exactement d’un « monstrologue », c’est-à-dire d’un scientifique qui étudie les monstres. On découvre alors le quotidien de Will, dont les parents sont décédés quelques années auparavant et qui vit désormais chez le Monstrologue et tente de survivre en se débrouillant par lui-même. Des faits étranges se produisent par la suite dans la campagne, et le Monstrologue étant lui-même un spécialiste en la matière, Will et ce dernier sont plongés au coeur de l’action. On découvre alors un environnement hostile, effrayant et j’ai eu beaucoup de mal à trouver le sommeil lors de cette lecture : les monstres sont décrits avec beaucoup d’exactitude et l’écriture de l’auteur est si persuasive que j’ai eu l’impression de voir les monstres attaquer les hommes et les dévorer vivants ! Le Monstrologue n’est pas un simple récit de fiction mais bien un roman d’horreur, et comme le dit le résumé, c’est une « vertigineuse descente au coeur de l’horreur ». J’ai beaucoup apprécié la profondeur de l’intrigue, qui ne se composait pas uniquement de chasse aux monstres, mais qui interrogeait différents domaines : l’Histoire, la science, la démonologie, … Autant d’éléments qui construisent une véritable intrigue. Et à la peur des monstres s’ajoutait la suspicion : qui est coupable de l’arrivée de ces monstres ? Qui les protège ? Qui souhaite les tuer ? Pourquoi ? Comment ? J’ai adoré ce double-jeu du chat et de la souris qui se poursuit dans tout le romain, d’autant plus que Will Henry n’est pas seulement un observateur, mais agit également, prêt à combattre ces monstres. Quant à Will Henry, cette aventure ne constitue pas uniquement ses débuts en tant que monstrologue, mais est également une recherche de la vérité, sur son passé et sur les causes de son arrivée chez son maître. Ce roman permet à Will Henry de tisser des liens forts avec des gens, et est un roman de formation que j’ai beaucoup apprécié. Néanmoins, je regrette un peu la longueur du roman : certains passages étaient trop lents, d’autres trop rapides et ça a légèrement gâché ma lecture car je n’avais pas le temps d’anticiper tel ou tel revirement que 6 évènements avaient déjà eu lieu. Le Monstrologue est cependant une super lecture, très effrayante, certes, mais que j’ai beaucoup aimé et j’ai hâte de voir ce que nous réserve la suite.
          Lire la suite
          En lire moins
        INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
        Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.