Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221128343
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le Passage

Dominique HAAS (Traducteur)
Date de parution : 01/12/2011

Avant de devenir la Fille de Nulle Part - celle qui vint en marchant, la Première, la Dernière et la Seule, et qui vécut mille ans -, ce n'était qu'une petite fille appelée Amy ; Amy Harper Bellafonte, née dans l'Iowa.
Années 2010. Dans la jungle bolivienne, un commando de l'armée...

Avant de devenir la Fille de Nulle Part - celle qui vint en marchant, la Première, la Dernière et la Seule, et qui vécut mille ans -, ce n'était qu'une petite fille appelée Amy ; Amy Harper Bellafonte, née dans l'Iowa.
Années 2010. Dans la jungle bolivienne, un commando de l'armée américaine traque les membres d'une expédition atteints d'un mystérieux virus... Au Texas, deux agents du FBI persuadent un condamné à mort de participer, en compagnie de onze autres prisonniers, à une expérience scientifique ultrasecrète.
Près d'un siècle plus tard. Une communauté a réchappé à l'apocalypse causée par l'invasion dévastatrice de mutants qui ont plongé le monde dans le chaos. Un jour, une jeune fille silencieuse et énigmatique se présente à la porte de la Colonie. Elle paraît à peine quatorze ans, mais elle en a plus de cent...
Justin Cronin livre ici le premier volume d'une trilogie monumentale. Sur fond d'Amérique en ruines envahie par des monstres à glacer le sang, Le Passage est à la fois un conte épique, un thriller métaphysique et un roman fantastique à couper le souffle, salué par la critique et le public dès sa parution.

«Lisez les quinze premières pages et vous serez accro. Lisez les trente suivantes et vous vous retrouverez au beau milieu de la nuit, plongé dans votre lecture. Lisez ce livre et le monde réel disparaîtra.» Stephen King

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221128343
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Anis0206 Posté le 28 Février 2021
    Dans ce gros pavé, nous sommes transportés dans un monde futuriste sombré dans le chaos, un monde qui a sombré après un virus mortel qui a obligé après des années les êtres humains à vivre en colonie afin de lutter pour leur survie. Une situation qui dure depuis plus d'un siècle jusqu'à ce qu'une jeune fille vienne de nulle part pour porter l'espoir de sauver le monde. Une jeune fille qui a l'apparence d'une adolescente de 14 ans mais qui en réalité en a plus de 100 ans. Qui est cette mystérieuse fille et est elle vraiment le dernier espoir de l'humanité? Un superbe roman de science-fiction qui nous fait frissonner surtout avec une certaine ressemblance avec l'actualité en ce qui concerne la mortalité d'un virus mais dans l'ensemble ça reste une belle plongée très prenante dans l'apocalypse.
  • Litteratureandco Posté le 17 Février 2021
    L’armée américaine travaille sur un virus capable de guérir n’importe quelle maladie. Ils vont le tester sur des hommes. Mais pas n’importe lesquels. Wolgast et Doyle, deux agents du FBI ont pour mission de « recruter » des prisonniers dans le couloir de la mort. Mais aussi une enfant, Amy, âgée de 6 ans. Rien ne va se passer comme prévu, l’expérience va dégénérer. Les 12 détenus vont s’évader, et bientôt le chaos va régner sur les États-Unis, et au-delà. Car ce qu’il reste de ces hommes n’a rien d’humain. Des monstres, voire même, des vampires? Chaque citoyens mordus deviendra l’un des leurs. Des années plus tard, une colonie a résisté. Elle vie en autarcie, et on suit ses habitants, Theo, Peter, Michael ou encore Alicia. La colonie doit faire face aux viruls (les contaminés), elle utilise la lumière qu’ils craignent pour les tenir à distance. Mais ça ne tiendra pas longtemps. Un jour, une petite fille se retrouve aux portes de la colonie. Personne ne sait d’où elle vient. Elle s’appelle Amy, et à plus de 100 ans. Quel roman! Le début d’une trilogie que je vais poursuivre. J’ai adoré le début, l’expérience faite sur les prisonniers, l’enfance d’Amy, les péripéties... L’armée américaine travaille sur un virus capable de guérir n’importe quelle maladie. Ils vont le tester sur des hommes. Mais pas n’importe lesquels. Wolgast et Doyle, deux agents du FBI ont pour mission de « recruter » des prisonniers dans le couloir de la mort. Mais aussi une enfant, Amy, âgée de 6 ans. Rien ne va se passer comme prévu, l’expérience va dégénérer. Les 12 détenus vont s’évader, et bientôt le chaos va régner sur les États-Unis, et au-delà. Car ce qu’il reste de ces hommes n’a rien d’humain. Des monstres, voire même, des vampires? Chaque citoyens mordus deviendra l’un des leurs. Des années plus tard, une colonie a résisté. Elle vie en autarcie, et on suit ses habitants, Theo, Peter, Michael ou encore Alicia. La colonie doit faire face aux viruls (les contaminés), elle utilise la lumière qu’ils craignent pour les tenir à distance. Mais ça ne tiendra pas longtemps. Un jour, une petite fille se retrouve aux portes de la colonie. Personne ne sait d’où elle vient. Elle s’appelle Amy, et à plus de 100 ans. Quel roman! Le début d’une trilogie que je vais poursuivre. J’ai adoré le début, l’expérience faite sur les prisonniers, l’enfance d’Amy, les péripéties qu’elle a dû affronter dès son jeune âge. J’ai aimé suivre les habitants de la colonie, même si j’ai parfois confondu les personnages. Le roman est long certes, et parfois l’auteur se perd en détail. Mais tout est bien ficelé, les personnages sont approfondis, et c’est ce que j’ai aimé. L’histoire est originale, mais je ne peux pas vous révéler trop de détails. Bref, C#7439;#7452;#7448; #7429;#7431; #7428;œ#7452;#640; pour ce roman !
    Lire la suite
    En lire moins
  • ManonMarcos Posté le 15 Février 2021
    Pour une fois pas de résumé à ma sauce, parce que raconter ce qui se passe c'est trahir le roman. Plus de 1200 pages qui font, à mon avis, de ce premier ecrit de la trilogie de Cronin un chef d'œuvre du genre Post-apocalyptique. Ce n'est pas un livre mais des livres au fil des pages, au fil du temps. Ce n'est pas une histoire mais des histoires d'hommes et de femmes qui vivent le changement du monde. Alors certes il y a des longueurs mais la psychologie des personnages esst telle que chaque passage long a pour moi eu un sens. Et puis Amy, Amy, je ressens une tendresse énorme pour ce personnage. Une histoire empli d'horreur mais d'une grande tendresse aussi. Et puis on est toujours surpris et les scènes d'action nous tiennent tellement en haleine. Je ne peux que recommander ce roman à qui aime le genre, à qui n'a pas peur de connaître les personnages dans leurs profondeurs et qui est prêt à vivre cette aventure humaine hors du commun durant plus de 1200 pages.
  • carlottita91 Posté le 23 Janvier 2021
    Je ne sais pas si c'est la fierté d'être venue à bout de ce pavé en VO ou si c'est juste que j'ai méga accrochée... Mais je lui accorderai bien un petit 5/5 moi à ce roman. Bon en soit la trame est assez classique : un roman post-apocalyptique dans lequel l'Homme est menacé par un virus inconnu (tiens tiens) et où un groupe de personnes mené par une fillette, tente de survivre à des vampires/zombies (gens étranges, morts, qui brillent et qui vous bouffent)... Bref rien de bien nouveau...mais j'ai aimé le rythme, les personnages, la découpe de l'histoire en plusieurs époques, le côté horreur un peu aussi parfois. Et pour une fois la Genèse est assez bien expliquée sans avoir à se perdre dans la chronologie. Je pense que ce roman est surtout tombé pile au bon moment dans ma vie et qu'il a bien fait son taff : me permettre d'oublier la routine avec des vampires bien méchants et des aventures bien prenantes... Et bonne nouvelle c'est une trilogie !! Et j'ai déjà les trois tomes à la maison.
  • Milano07 Posté le 19 Janvier 2021
    Après avoir lu le Fléau de Stephen King, je me suis attaqué à un autre pavé post-apocalyptique : Le Passage de Justin Cronin. Allons droit au but, ce roman SF n'est pas fait pour vous si les longueurs vous gênent ou si vous n'avez pas beaucoup de temps à consacrer à la lecture. Si vous avez le temps et la volonté de vous laisser emporter dans ce monde fantastique pour près de 1000 pages... Alors tant mieux !! La première partie de ce roman pose les bases de la situation du monde avant l'apocalypse en expliquant qu'elles sont les expériences que vont devoir subir les cobayes et dans quel but. On apprend aussi à connaître les personnages de cette époque avant que le monde s'écroule notamment des bonnes soeurs, dont l'une aura un lien avec le dénouement final, des agents secrets, Wolgast et Doyle, tout deux au coeur de l'intrigue liée au virus et également Amy l'héroïne qui fera le lien avec le "nouveau monde" La deuxième partie commence après plus de 300 pages on se retrouve près d'un siècle après que les douzes porteurs du virus aient contaminé la majeure partie de la population. Ce sont les descendants des premières familles... Après avoir lu le Fléau de Stephen King, je me suis attaqué à un autre pavé post-apocalyptique : Le Passage de Justin Cronin. Allons droit au but, ce roman SF n'est pas fait pour vous si les longueurs vous gênent ou si vous n'avez pas beaucoup de temps à consacrer à la lecture. Si vous avez le temps et la volonté de vous laisser emporter dans ce monde fantastique pour près de 1000 pages... Alors tant mieux !! La première partie de ce roman pose les bases de la situation du monde avant l'apocalypse en expliquant qu'elles sont les expériences que vont devoir subir les cobayes et dans quel but. On apprend aussi à connaître les personnages de cette époque avant que le monde s'écroule notamment des bonnes soeurs, dont l'une aura un lien avec le dénouement final, des agents secrets, Wolgast et Doyle, tout deux au coeur de l'intrigue liée au virus et également Amy l'héroïne qui fera le lien avec le "nouveau monde" La deuxième partie commence après plus de 300 pages on se retrouve près d'un siècle après que les douzes porteurs du virus aient contaminé la majeure partie de la population. Ce sont les descendants des premières familles de survivants que l'on va suivre désormais, le changement de cap est brutal et une floppée de nouveaux personnages apparaissent ,on va découvrir également la Colonie, le lieu où se sont réunis les survivants pour vivre à l'abris des infectés et comment fonctionne cette société nouvelle. La troisième partie va avoir un lien avec Amy, nos nouveaux protagonistes vont être amenés à quitter la Colonie pour plusieurs raisons, la raison principale étant de ramener Amy là où tout à commencé dans l'espoir de trouver une solution à leurs problèmes. On va suivre 8 personnages principaux dans cette épopée : Michael,Sara,Hollis,Alicia,Peter,Caleb,Mausami,Amy. Ils sont pour la plupart intéressants et on va connaître leur passé ainsi que leurs traits de caractère. L'attachement aux personnages est moindre que dans le Fléau car on ne les connais pas avant l'apocalypse. Le récit alterne entre des temps forts pendant lesquels l'histoire évolue et des moments plus calmes où l'intrigue ne progresse pas vraiment. C'est peut être le seul défaut de ce livre, le rythme plat à certains moments et des passages dispensables. Néanmoins le mystère autour d'Amy et des infectés nous tiens en haleine jusqu'au bout avec des péripéties marquantes et des moments d'émotions. Ce roman est le 1er d'une trilogie et il pose les enjeux du prochain intitulé " les Douzes" tout en dévoilant suffisamment de réponses dans une fin à rebondissements. Malgré ces longueurs, le livre a réussi à me captiver et contrairement au Fléau dont la fin était anecdotique celui-ci apporte un regain d'intérêt certain dans les dernières pages... Hâte de lire la suite ! Allez une note 8/10
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.