Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221124307
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le Pays de la liberté

Jean ROSENTHAL (Traducteur)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 11/10/2012

Depuis sa plus tendre enfance, Mack McAsh passe ses heures de veille au fond du puits de la mine de charbon des Jamisson, en Écosse. Il brûle du désir de s'évader de cet enfer sur terre.
Il trouve un appui inespéré en la personne de Lizzie Hallim, une jeune aristocrate aussi...

Depuis sa plus tendre enfance, Mack McAsh passe ses heures de veille au fond du puits de la mine de charbon des Jamisson, en Écosse. Il brûle du désir de s'évader de cet enfer sur terre.
Il trouve un appui inespéré en la personne de Lizzie Hallim, une jeune aristocrate aussi belle qu'impulsive, qui ne sait comment échapper au poids des traditions et du mariage de convention auquel elle a dû consentir.
Animé par une inaltérable soif de justice, Mack entre en conflit avec son propriétaire, puis avec le gouvernement britannique et se voit condamné à la déportation en Amérique. Le destin remet alors Mack et Lizzie l'un en face de l'autre, sur une terre de liberté à la mesure de leur passion.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221124307
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sarahdu91 Posté le 3 Juillet 2021
    Le pays de la liberté de K.Follett restera pour moi une lecture assez laborieuse dans laquelle j'ai eu beaucoup de mal à m'immerger. Le début est assez captivant pour qu'on veuille se laisser entrer dans la période du XVIIIe en Ecosse mais il m'a fallu trop de temps pour m'adapter aux personnages, j'avais une édition très mal mise en page de numérique, ce qui a gâché fortement ma lecture, j'ai vraiment peiné... Pas trouvé en bibliothèque pour mieux savourer ma lecture. Mais je garde en tête les qualités de Follett pour ses infos historiques très bien avancées, ses personnages bien décrits, sa façon de dépeindre la société à cette époque, son esprit manichéen et pour le coup j'ai moins aimé son côté convenu et ennuyeux du fil de l'intrigue, mais je ne lui en voudrai pas, tellement ses sagas historiques dépassent au plus haut point ce roman.
  • Behemoth Posté le 28 Juin 2021
    On retrouve ici la même recette que "Les Piliers de la Terre" transposée au 18e siècle dans les colonies anglaises en Amérique. Gentils et méchants, famille divisée, jalousies, amours impossibles, injustice et soif de liberté… Avec Ken Follett, le quoi importe peu, c'est le comment qui compte. Le fond reste somme toute banal mais la forme est toujours aussi réussie. J'ai trouvé ce roman très bien fait, avec une histoire bien ficelée et des développements bien amenés et travaillés. Comme d'habitude chez Follett, la petite histoire rencontre la grande Histoire pour le plus grand plaisir du lecteur. Sans surprise mais toujours aussi réjouissant. J'ai beaucoup aimé.
  • nanouche Posté le 23 Juin 2021
    Ecosse, 1767. Malachi McAsh, surnommé Mack, jeune homme d'une vingtaine d'années, est mineur de charbon depuis l'enfance et épris de liberté. La tradition féodale fait que les mineurs sont attachés d'une façon proche de l'esclavage au seigneur local, ici Sir George Jamisson. Quand Mack apprend qu'il n'y a rien de légal à cela, il se révolte. Ce roman m'a permis de découvrir certains aspects de l'Angleterre pré-industrielle, ce que j'ai trouvé intéressant. Je suis étonnée par la cohabitation entre une structure sociale encore très traditionnelle et des aspects économiques qui ont déjà un aspect moderne. Avec Mack nous découvrons non seulement les dures conditions de vie et de travail des mineurs mais aussi celles des dockers de Londres et leurs tentatives de s'organiser pour améliorer leur sort. La troisième partie nous emmène dans une plantation esclavagiste de Virginie. Il y a aussi une histoire d'amour entre Mack et Lizzie, la belle-fille de Sir George. Si le fond historique est plutôt intéressant, j'ai trouvé la forme romanesque plus faible. Certaines péripéties des aventures de notre héros, surtout vers la fin, m'ont parues peu crédibles.
  • Croco85 Posté le 12 Mai 2021
    Quel régal! Il ne faut pas 30pages pour savoir que l'on est encore tombé sur une pépite de Ken Follett. Nous embarquons donc en Grande Bretagne comme souvent, en écosse pour commencer plus précisément. Ken Follett nous embarque donc dans une nouvelle aventure palpitante où l'on continue d'apprendre l'histoire et la vie de cette époque. Le seul bémol peut-être avec la récurrence de certains personnages (la jeune fille rebelle issue de l'aristocratie, le jeune homme pauvre, ambitieux et plein de courage face aux méchants seigneurs) comme dans le crépuscule et l'aube que j'ai fini il y a peu, ceci explique peut-être mon impression.
  • ChanandlerBong Posté le 22 Mars 2021
    Si je devais faire découvrir Ken Follett à quelqu'un qui n'a jamais lu un seul de ses livres, je lui ferais lire ce bouquin. Pas trop long, plus léger à lire, mais tout aussi prenant et haletant que ses autres œuvres. Le mélange histoire/fiction fonctionne à merveille, d'autant plus que la romance prend moins de place que ce à quoi je m'attendais, au profit des descriptions historiques telles que les conditions de vie des esclaves que j'ai trouvé très intéressants.
Plongez dans l'univers de Ken Follett
Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !