En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Le Pharaon noir

        Robert Laffont
        EAN : 9782221119525
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Le Pharaon noir

        Collection : Romans Français Laffont
        Date de parution : 16/04/2015
        Cinq siècles après Ramsès et ses splendeurs, l'Égypte est entrée dans la "basse époque" de son déclin. Miné par l'anarchie, l'injustice et la corruption, l'empire court à sa perte.
        Un homme de sagesse et de paix, un Nubien, refuse cette fatalité. Piankhy, le "pharaon noir" venu du Sud, rêve de...
        Cinq siècles après Ramsès et ses splendeurs, l'Égypte est entrée dans la "basse époque" de son déclin. Miné par l'anarchie, l'injustice et la corruption, l'empire court à sa perte.
        Un homme de sagesse et de paix, un Nubien, refuse cette fatalité. Piankhy, le "pharaon noir" venu du Sud, rêve de restaurer l'unité du royaume dans le culte des dieux oubliés. Pour y parvenir, il lui affronter un grand féodal du nord, le prince lybien Tefnakt, qui règne par la terreur sur un peuple asservi. Le pharaon noir déteste la guerre, mais c'est le prix à payer pour que renaissent la civilisation, l'ordre et la richesse des temps anciens. Un combat sans merci se prépare.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221119525
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • jppoprawa Posté le 6 Novembre 2018
          Aujourd’hui, Christian Jacq nous parle de « Piankhy », le Pharaon Noir. Cette histoire, se situe cinq siècles après Ramsès. Il ne faut pas oublier que c’est un roman et que l’histoire de cet homme, qui a pratiquement réussi la réunification de l'Égypte avant de mourir en -716, peut avoir quelques incohérences avec l’histoire, si nous demandons l’avis à des égyptologues, mais qu’importe du moment que le roman nous plaise. On aime ou on n’aime pas son style, mais comme à son habitude, l’auteur nous donne envie d’arriver au plus vite à la fin. Ici, l’auteur nous parle du combat du « Pharaon Noir » contre un homme du nord, « le prince Tefnakht » et nous offre, par la même occasion, du rêve, de l’action et du suspense. C’est un livre que j’ai lu il y a plus de 20 ans, l’époque ou j’aimais beaucoup Christian Jacq. Ce n’est pas que je n’aime plus, mais je suis passé à autre chose. Mais je vous conseille fortement cet auteur. Bonne lecture à vous.
        • nathalou93 Posté le 9 Mars 2018
          2éme livre emprunté a la médiathèque de ma ville, quand j'ai vu ce livre de Christian JACQ, je savais que je passerais un bon moment, cet auteur ne me déçois jamais, je le lis depuis mes premières lectures et j'ai toujours énormément de plaisir a le retrouver. Ce livre nous raconte l'épopée du Pharaon noir, surnommée aussi le vivant. Piankhy tenait le royaume de l'Egypte depuis 25 ans, ou il avait une vie de famille heureuse satisfaisant auprès de son épouse bien aimée et ses deux enfants. Malgré qu'il était réaliste des fractures politiques et sociales au nord du pays des envahissements des libyens et au sud à Thèbes ou les troupes nubiennes protégée le berceau de l'Egypte le domaine d' Amon. Mais il aimait sa vie telle qu'elle était , pas obsédée par guerroyer par vain et vau. Mais un prince Lybien Tefnakt avait décider de s'accaparer l'Egypte, il commença par terroriser la population et faire du chantage aux hommes les plus faibles. Quand un messager apprire a Pianky, dans quel situation se trouvait certaines contrées, son sang ne fit qu'un tour, et se mit en route, pour défendre son pays, sa patrie, ses sujets, sa population, c'est pour lui son rôle principal ! J'ai... 2éme livre emprunté a la médiathèque de ma ville, quand j'ai vu ce livre de Christian JACQ, je savais que je passerais un bon moment, cet auteur ne me déçois jamais, je le lis depuis mes premières lectures et j'ai toujours énormément de plaisir a le retrouver. Ce livre nous raconte l'épopée du Pharaon noir, surnommée aussi le vivant. Piankhy tenait le royaume de l'Egypte depuis 25 ans, ou il avait une vie de famille heureuse satisfaisant auprès de son épouse bien aimée et ses deux enfants. Malgré qu'il était réaliste des fractures politiques et sociales au nord du pays des envahissements des libyens et au sud à Thèbes ou les troupes nubiennes protégée le berceau de l'Egypte le domaine d' Amon. Mais il aimait sa vie telle qu'elle était , pas obsédée par guerroyer par vain et vau. Mais un prince Lybien Tefnakt avait décider de s'accaparer l'Egypte, il commença par terroriser la population et faire du chantage aux hommes les plus faibles. Quand un messager apprire a Pianky, dans quel situation se trouvait certaines contrées, son sang ne fit qu'un tour, et se mit en route, pour défendre son pays, sa patrie, ses sujets, sa population, c'est pour lui son rôle principal ! J'ai beaucoup aimer découvrir la vie peu ordinaire, de ce pharaon, qui doit on remarquer, est pas aussi connu que Ramsès ou Akhenaton ou encore Toutankhamon. Découvrir de nouvelles histoire sur l'Egypte me passionne toujours, mais j'ai aimer la personnalité de ce pharaon, se réaliser dans l'amour des siens, mais ne pas hésiter quand sa patrie est en danger, et arriver a mêler sa famille et son devoir de guerrier. Christian Jacq est un auteur qui sait rendre toute ses histoires, tellement passionnante, fascinante, il m'embarque toujours, et surtout ce que j'apprécie vraiment, c'est que j'apprends toujours de nouvelles choses
          Lire la suite
          En lire moins
        • Chasto Posté le 8 Février 2018
          Guerres de territoires et passions de règne et de sang. Puissance et croyances se défient et s'affrontent au sang du peuple et de ses faiblesses. Jeu de capitales à suivre avec ponctuations et réflexions.
        • Aikira Posté le 29 Juin 2012
          Alors que l´Egypte subie l´invasion des libyens, le pharaon Piankhy se consacre à rendre hommage aux dieux dans sa lointaine capitale du Sud: Napata. Lorsque tous pensent que la fin est proche, Piankhy, bien que rêvant de se consacrer à ses tâches divines, remonte avec son armée vers le Nord, bien décidé à chasser l´envahisseur... J´ai beaucoup aimée ce roman pour son message de paix et d´harmonie mais aussi pour ses personnages attachants et aux traits de caractères marqués.
        • Aikira Posté le 29 Juin 2012
          Alors que l´Egypte subie l´invasion des libyens, le pharaon Piankhy se consacre à rendre hommage aux dieux dans sa lointaine capitale du Sud: Napata. Lorsque tous pensent que la fin est proche, Piankhy, bien que rêvant de se consacrer à ses tâches divines, remonte avec son armée vers le Nord, bien décidé à chasser l´envahisseur... J´ai beaucoup aimée ce roman pour son message de paix et d´harmonie mais aussi pour ses personnages attachants et aux traits de caractères marqués.
        ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
        Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
        Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com