RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Le roi en son moulin

            Robert Laffont
            EAN : 9782221118344
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Le roi en son moulin

            Collection : L'École de Brive
            Date de parution : 27/02/2014
            Dans les mois qui suivirent la fin de la guerre 14-18, on vit réapparaître dans les villages les survivants du massacre. Beaucoup atteints dans leur corps ou leur esprit. Il se trouva qu’à Plumozelle, en Corrèze, Jean Charias, dit le Rouge, solide paysan des collines, revint intact. Et ce fut... Dans les mois qui suivirent la fin de la guerre 14-18, on vit réapparaître dans les villages les survivants du massacre. Beaucoup atteints dans leur corps ou leur esprit. Il se trouva qu’à Plumozelle, en Corrèze, Jean Charias, dit le Rouge, solide paysan des collines, revint intact. Et ce fut pourquoi Baptiste Simoneau, maître du moulin de la Farge, à qui la guerre avait pris ses deux fils, lui donna sa fille, la très belle Pauline. Il fallait assurer la lignée et la marche du moulin: Baptiste finirait bien par faire de ce laboureur un meunier.
            Mariée, Pauline refuse de partager le lit de ce géant roux. Le Rouge, dans sa fierté et la simplicité de son cœur, se tait et souffre. Et plus encore quand Pauline attend un enfant. Tout se sait dans les villages, mais il faut faire comme si…
            Le drame déroule les méandres au rythme de l’eau qui court, de la roue qui tourne, des meules qui broient. Les jours courent, les années tournent, les événements broient ou ressuscitent les êtres.
            Un jour, le Rouge sera roi en son moulin.
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221118344
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Robert Laffont
            5.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • MyriamBachon Posté le 6 Juillet 2017
              J'ai adoré ce livre. Il sait rendre l'ambiance de ces milieux ruraux et surtout l'état d'esprit de ces paysans au sortir de la guerre ravageuse de 14-18. On vit avec les personnages ,on ressent leurs sentiments, on sent les odeurs, on voit les couleurs... C'est vrai qu'on aurait envie de secouer Pauline ou Jean pour leur faire voir à côté de quoi ils passent mais la retenue de cette époque est là et bien là!
            • LisonsDesLivres Posté le 22 Avril 2017
              Gilbert Bordes fait partie de mes auteurs préférés et pourtant, je suis un peu déçue par ce roman. En effet, je trouve que l'histoire est un peu répétitive dans les évènements familiaux. De plus, j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages que j'ai parfois eu envie de secouer ! Cependant, j'ai apprécié les sujets mis en valeur : le dur travail de meunier et la problématique des rescapés de la guerre 14-18 (maladies mentales et physiques) avec toutes les difficultés de l'époque.
            • deuxo94 Posté le 19 Mars 2016
              Une bouffée d'oxygène en lisant ce roman. Je ressentais et visionnais les paysages, leurs odeurs, le caractère de chaque personnage, les refus, les trahisons, l'isolement, le soutien et l'amour qui a eu en retour que l'indifférence, un certain mépris. Un roman à lire avec respect. Personnellement, j'aurai pris dans mes bras l'héros de ce roman tellement qui émanait de son être un tel besoin de reconnaissance et d'amour.
            • BVIALLET Posté le 31 Mars 2012
              A la fin de la guerre de 14 , Jean Charias a la chance de rentrer chez lui intact alors que tant d'autres y sont restés ou sont revenus gravement blessés ou fous . Les campagnes sont vides , les fermes manquent d'hommes . Jean est un homme des collines , un fils de paysan sans fortune , il n'a pour lui que sa force de travail . Et voilà qu'il se voit proposer par Baptiste Simoneau , un riche meunier qui a perdu ses deux fils à la guerre , d'épouser sa fille Pauline , une belle un peu dérangée d'avoir perdu son jumeau . Elle se refuse à Jean et lui préfère un de ses anciens amoureux dont elle aura un enfant .Les péripéties et les catastrophes se multiplient . Le malheur s'abat sur le moulin Simoneau .Le père meurt , le moulin brûle , puis est reconstruit . Il y a même une histoire de trésor , nous sommes dans une épopée , une saga avec rebondissements inattendus .En tout cas , un magnifique roman . On a même l'impression d'une histoire vraie ou fort peu romancée dans le style du grand Giono . Gilbert Bordes est... A la fin de la guerre de 14 , Jean Charias a la chance de rentrer chez lui intact alors que tant d'autres y sont restés ou sont revenus gravement blessés ou fous . Les campagnes sont vides , les fermes manquent d'hommes . Jean est un homme des collines , un fils de paysan sans fortune , il n'a pour lui que sa force de travail . Et voilà qu'il se voit proposer par Baptiste Simoneau , un riche meunier qui a perdu ses deux fils à la guerre , d'épouser sa fille Pauline , une belle un peu dérangée d'avoir perdu son jumeau . Elle se refuse à Jean et lui préfère un de ses anciens amoureux dont elle aura un enfant .Les péripéties et les catastrophes se multiplient . Le malheur s'abat sur le moulin Simoneau .Le père meurt , le moulin brûle , puis est reconstruit . Il y a même une histoire de trésor , nous sommes dans une épopée , une saga avec rebondissements inattendus .En tout cas , un magnifique roman . On a même l'impression d'une histoire vraie ou fort peu romancée dans le style du grand Giono . Gilbert Bordes est vraiment un auteur auprès duquel on peut s'attarder même si lui s'attarde un peu trop à mon goût sur les descriptions de paysages ou de météorologie .
              Lire la suite
              En lire moins
            • isachon42 Posté le 23 Février 2012
              Très Très Bien. Fin de la 1ère guerre mondiale. Les rescapés de ce massacre rentre dans leur village atteints dans leurs corps ou leur esprit. Jean Charrias est de ceux-ci, solide paysan des collines. Et ce fut pourquoi Baptiste Simoneau, maître du moulin de la Farge, à qui la guerre avait pris ses deux fils, lui donna sa fille Pauline en mariage. Mais Pauline refuse de partager la couche de Jean. Les jours courrent, les années tournent, les évènements broient ou réssucitent les êtres.
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.