Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714448866
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Le sang de la mariée

Date de parution : 16/09/2010

Un flic anticonformiste piégé par un redoutable tueur en série adepte des cérémonnies sanglantes. Rythme et rebondissements explosifs au coeur d'un thriller sombre et machiavélique.

Un homme à la recherche de l'épouse idéale sème la terreur dans tout Paris. L'assassin kidnappe ses victimes, les séquestre est les oblige à porter une...

Un flic anticonformiste piégé par un redoutable tueur en série adepte des cérémonnies sanglantes. Rythme et rebondissements explosifs au coeur d'un thriller sombre et machiavélique.

Un homme à la recherche de l'épouse idéale sème la terreur dans tout Paris. L'assassin kidnappe ses victimes, les séquestre est les oblige à porter une robe blanche. Mais la cérémonie nuptiale se termine toujours par un viol et un meurtre. Élie Sagane, commissaire au 36, quai des Orfèvre, est chargé de l'enquête. Épaulé par deux experts, Cécile Argento, une rebelle au passé douloureux, et le capitaine Morin Briard, un ancien sportif accro aux produits dopants, il s'engage dans une course contre la montre dont l'issue semble très vite compromise.

Meurtre après meurtre, celui que la presse surnomme "le Tueur des mariées" redouble de barbarie et brouille les pistes. Pour Élie, la traque est dure, d'autant que le tueur le nargue en permanence et s'attaque à son entourage.

Plus qu'une redoutable chasse à l'homme, c'est bien le cauchemar qui commence pour le commissaire...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714448866
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ils en parlent

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Chikita84 Posté le 4 Mai 2021
    J’ai découvert ce livre dans une boîte à livres, j’ai été attirée par son titre puis ensuite par le résumé. J’ai beaucoup apprécié les enquêteurs Sagane, Briard et Argento. Je me suis attachée à Sagane qui est un homme fort, courageux, un peu tête brûlée mais au fond c’est un homme blessé au cœur tendre. Il a une famille spéciale, c’est le moins qu’on puisse dire… Argento est forte et courageuse mais elle cache ses faiblesses et qui ne sont pas des moindres, vu son passé… Ils forment un beau et bon duo. Le scénario est original. Je ne veux rien dévoiler mais c’est la première fois que je lisais une histoire comme celle-ci concernant le tueur. Cela m’a bien plu. J’ai apprécié l’enquête, elle est bien menée et se déroule de manière logique. J’ai été surprise par la fin, par originalité de ce scénario justement, je ne m’y attendais pas du tout. J’ai retrouvé l’univers que j’affectionne dans les thrillers, c’est très sombre, glauque voir à la limite de l’horreur parfois. C’est très bien écrit, bien développé et bien imaginé. Bravo à l’auteur ! C’est une très belle découverte, j’ai adoré ! Vive les boîtes à livres !
  • TrueDuck Posté le 3 Septembre 2019
    Les 170 premières pages sont EX-CEP-TION-NELLES ! J'ai subit de véritables suées, des rebondissements, des fausses pistes : c'est bien du Scalèse que je lis !!! Puis, peu à peu, je me fais une idée de qui pourrait finalement être le tueur. Au fil des meurtres, des situations horribles, des zigouillages inattendus (et je pèse mes mots) le tueur se précise dans mon esprit... Cependant, après les fins de folie "à la Scalèse", je sens qu'il va y avoir des rebondissements. Ils sont bien présents... mais malheureusement pour moi : j'avais vu juste quant à l'identité du tueur. Dommage. Je n'ai pas trop aimé les situations où les écrivains avaient la part belle dans le récit. A part ça, franchement, maintenant, aux vues des rebondissements et retournements de situation incessants, je vais pouvoir dire qu'il y a un style Scalèse ! (L'ombre de Janus reste, pour moi, au-dessus) Un dernier mot sur Elie Sagane : un personnage à suivre !
  • Jardinssecrets Posté le 31 Août 2017
    J’ai lu d’une traite cette suite de “Le Samouraï qui pleure”. Très bon récit, pas de temps mort. Les personnages sont s'attachant ! (comme d’habitude…) Mais QUI est vraiment coupable ? Laurent joue avec nous dans ce récit gigogne où à chaque fois qu’il nous offre un “coupable”, l’histoire va encore plus loin et c’est avec maestria qu’il termine son roman sans que je n’ai vu arriver son final !
  • Marilire Posté le 21 Septembre 2016
    Dans le cadre de la ligue de l'imaginaire de ce mois, jai lu moi aussi " Le Sang de la Mariée " de Laurent Scalèse. Le commissaire Élie Sagane avec son équipier et ami Briard sont chargés du meurtre d'un jeune homme et du kidnapping de son amie . Une nouvelle équipière leur est allouée, Cécile Argento. En parallèle, les problèmes familiaux qu'a Sagane envers sa mère et son frère sont de nature extrêmement conflictuelle. Face à un tueur surnommé le Tueur de Mariés, psychopathe extrêmement sadique et très intelligent, l'équipe Sagane a de sérieux problèmes lorsque les fausses pistes s'accumulent... Après l'excellent "La Voie des Âmes " lu l'été dernier et "la Cicatrice du Diable" , Laurent Scalèse avec " Le Sang de la Mariée " peut définitivement me compter parmi ses fans. L'intrigue, la plume de l'auteur fluide , drôle, ses personnages attachants ,d'autres répugnants, ont su me capter et m'ont offert de bons rebondissements , qui , moi , m'ont scotchée. Il ne me reste plus qu'à attendre sa prochaine parution 😉
  • meliewolff Posté le 18 Septembre 2016
    Une traque cauchemardesque pour le commissaire Elie Sagane. Mon avis : Je dois t'avouer que je n'avais pas l'intention de te lire la première fois qu'on a parlé de toi avec David. Ton sujet me stressait un peu, les viols ça me dérange. Puis quelques mois ont passé, la lecture-thérapie a fait son oeuvre et le Challenge de la Ligue de l'Imaginaire est arrivé. Ton auteur est à l'honneur en ce moment. Et puis David ne t'avait pas lu non plus, quoi de mieux que d'en faire une lecture commune pour t'apprivoiser. Notre rencontre a bien démarré, la joie de retrouver Elie Sagane que j'ai connu chez ton copain "Le Samouraï qui pleure". Ce policier au caractère bien trempé et qui peut parfois être borderline. Et en quelques pages l'impression de voir une facette supplémentaire de ton auteur et qu'il nous offre à nouveau une partie de son âme. Il me faut te faire une confidence, je n'étais pas entièrement fidèle car en même temps je faisais connaissance avec un autre livre. Celui-ci avait quelques similitudes, notamment les viols, mais il n'avait pas ta pudeur sur ce sujet précis. Tu décrivais des meurtres atroces tout comme lui mais tu avais l'intelligence... Une traque cauchemardesque pour le commissaire Elie Sagane. Mon avis : Je dois t'avouer que je n'avais pas l'intention de te lire la première fois qu'on a parlé de toi avec David. Ton sujet me stressait un peu, les viols ça me dérange. Puis quelques mois ont passé, la lecture-thérapie a fait son oeuvre et le Challenge de la Ligue de l'Imaginaire est arrivé. Ton auteur est à l'honneur en ce moment. Et puis David ne t'avait pas lu non plus, quoi de mieux que d'en faire une lecture commune pour t'apprivoiser. Notre rencontre a bien démarré, la joie de retrouver Elie Sagane que j'ai connu chez ton copain "Le Samouraï qui pleure". Ce policier au caractère bien trempé et qui peut parfois être borderline. Et en quelques pages l'impression de voir une facette supplémentaire de ton auteur et qu'il nous offre à nouveau une partie de son âme. Il me faut te faire une confidence, je n'étais pas entièrement fidèle car en même temps je faisais connaissance avec un autre livre. Celui-ci avait quelques similitudes, notamment les viols, mais il n'avait pas ta pudeur sur ce sujet précis. Tu décrivais des meurtres atroces tout comme lui mais tu avais l'intelligence de la retenue sur les agressions sexuelles. Je te remercie pour cette délicatesse. Il a tenté de m'amadouer en citant James Ellroy, savait-il que ton auteur l'apprécie ? Sa jalousie a eu raison de moi, j'ai décidé de le laisser bouder dans son coin et de me consacrer entièrement à toi. Toi qui me donnait plus de satisfaction. Mais tu as voulu te venger, je le sais, ne le nie pas. Tu m'as montré le coupable rapidement, trop à mon goût. Il me restait autant à lire, alors avec mon ami David on a pensé que tu voulais nous piéger. Nous donner une fausse piste. Nous servir le criminel sur un plateau d'argent l'air de rien afin de mieux nous leurrer. J'ai du vraiment te contrarier parce que le twist n'est jamais venu. Ok je sais je lis trop de thriller, tu as des circonstances atténuantes. Tu as pensé, parce que tu me connais bien, que Cécile Argento me plairait. Une femme au tempérament impétueux, rebelle, loin des clichés de la femme sophistiquée. Une coupe à la garçonne, un blouson de cuir, une moto et hop je suis conquise. En plus j'ai remarqué ton attention aux détails, la fliquette qui est à l'opposé des victimes. Ton tueur recherche la femme "pure", la mariée idéale qui portera sa jolie robe, celle qui sera soumise à sa volonté. Ton idée de romance dans cette infernale chasse à l'homme était bien vue. Tu amènes un peu de lumière dans toute cette noirceur parce qu'en plus des meurtres en série tu ajoutes des dommages collatéraux, ça dézingue à tout va et j'aime ça. Mais trop passionnée, trop rapide, comme s'il fallait vite que tes personnages abîmés par la vie prennent une revanche, comme si c'était leur planche de salut. Je vois bien ton intention, elle est honorable. Tu es un incorrigible romantique. Allez ne partons pas fâchés, je suis toujours ton amie, et c'est justement pour cela que je te parle avec franchise. Je l'ai fait pour toi ! Ma note : 3/5
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.