Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823874013
Code sériel : 12502
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Le sang du renard

Odile DEMANGE (Traducteur)
Date de parution : 13/08/2020

Par une lugubre nuit d'hiver, Ailsa Jolly-Renard est retrouvée morte de froid, à moitié dévêtue sur la terrasse de son manoir. Assassinat ou accident ? La police conclut à une mort naturelle par hypothermie.

Ce n'est pas l'avis de certaines habitantes de Shenstead, petit village du Dorset, persuadées que son...

Par une lugubre nuit d'hiver, Ailsa Jolly-Renard est retrouvée morte de froid, à moitié dévêtue sur la terrasse de son manoir. Assassinat ou accident ? La police conclut à une mort naturelle par hypothermie.

Ce n'est pas l'avis de certaines habitantes de Shenstead, petit village du Dorset, persuadées que son mari, le colonel Jolly-Renard l'a assassinée. Calomnié chaque soir au téléphone par des interlocuteurs anonymes, le vieil homme est emporté dans une spirale infernale. Qui alimente ces rumeurs ? Et quel est le terrible secret de famille qui, depuis des années, hante la mémoire du clan Jolly-Renard ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823874013
Code sériel : 12502
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Monique46 Posté le 14 Décembre 2020
    J'ai vraiment bien aimé et je suis très surprise de lire des critiques aussi contrastées. J'ai eu plaisir à lire ce livre bien que les noms des personnages m'ont un peu embrouillée. Je l'ai trouvé simple et je n'ai eu aucune difficulté à m'en faire un film. J'ai passé un bon moment même si je n'ai pas ressenti de montée d'adrénaline.
  • Moccha Posté le 11 Novembre 2018
    Se lit d'une traite, j'ai adoré.
  • Colchik Posté le 28 Janvier 2018
    J'apprécie les romans de Minette Walters parce que j'aime ses héroïnes en colère. Celle-ci, Nancy Smith, capitaine des Royal Engineers, est une version assagie des précédentes. Sans doute l'uniforme canalise-t-il son trop plein d'agressivité ? Minette Walters nous raconte ici une histoire de sang et de violence en abordant le thème de l'inné et de l'acquis. Nancy Smith est une enfant adoptée, elle aime ses parents adoptifs et sait qu'elle reprendra un jour l'exploitation agricole qu'ils ont développée dans le Herefordshire. Elle ignore tout de ses origines et s'insurge quand un notaire, Mark Ankerton, entend lui révéler l'existence de son grand-père, le colonel James Jolly-Renard, un notable du Dorset. Elle ne souhaite en aucun cas lier des relations avec une famille qu'elle ne considère pas comme la sienne. Cependant, une curieuse lettre de son grand-père réveille sa curiosité. Ce dernier accusé un temps du meurtre de sa femme, Ailsa, vit dans la solitude la plus totale depuis que des persécutions incessantes le tiennent reclus dans le manoir Shenstead. Nancy finit par rendre visite à James Jolly-Renard et découvre un homme au bord de l'effondrement mental. Par ailleurs, un mystérieux groupe de routards a envahi les bois au-dessus de Shenstead Manor et entend... J'apprécie les romans de Minette Walters parce que j'aime ses héroïnes en colère. Celle-ci, Nancy Smith, capitaine des Royal Engineers, est une version assagie des précédentes. Sans doute l'uniforme canalise-t-il son trop plein d'agressivité ? Minette Walters nous raconte ici une histoire de sang et de violence en abordant le thème de l'inné et de l'acquis. Nancy Smith est une enfant adoptée, elle aime ses parents adoptifs et sait qu'elle reprendra un jour l'exploitation agricole qu'ils ont développée dans le Herefordshire. Elle ignore tout de ses origines et s'insurge quand un notaire, Mark Ankerton, entend lui révéler l'existence de son grand-père, le colonel James Jolly-Renard, un notable du Dorset. Elle ne souhaite en aucun cas lier des relations avec une famille qu'elle ne considère pas comme la sienne. Cependant, une curieuse lettre de son grand-père réveille sa curiosité. Ce dernier accusé un temps du meurtre de sa femme, Ailsa, vit dans la solitude la plus totale depuis que des persécutions incessantes le tiennent reclus dans le manoir Shenstead. Nancy finit par rendre visite à James Jolly-Renard et découvre un homme au bord de l'effondrement mental. Par ailleurs, un mystérieux groupe de routards a envahi les bois au-dessus de Shenstead Manor et entend s'approprier les terrains où ils ont installé leur campement. Leur meneur, Renard, hante les bois et surveille les faits et gestes des habitants de la vallée. Minette Walters met en place un suspense qui nous tenaille : nous tremblons pour la vie de P'tit Loup, l'enfant maltraité par Renard, nous craignons pour la santé de James Jolly-Renard, nous sentons le piège qui se referme autour de Shenstead Manor et de ses occupants. Nous sommes horrifiés par la cruauté de Renard dont la présence menaçante entraîne un climat de défiance et de terreur dans le petit monde clos de la vallée. Le seul reproche que je ferai à Minette Walters est de présenter le monde militaire comme un monde monolithique, obéissant au code de l'honneur et de la loyauté. Les missions humanitaires du capitaine Smith sont exemplaires, mais il est maladroit de présenter l'armée comme la sécurité par excellence : « Je vais te raconter comment cela se passe à l'armée, dit-elle. Tout le monde prend soin de tout le monde. On appelle cela protéger les arrières des autres. Tu connais cette expression ? » ainsi parle Nancy à P'tit Loup après la tentative de meurtre au marteau dont elle a été victime et qu'elle a surmontée grâce à ses qualités de soldat. Nous ne sommes pas loin du panégyrique. Habilement, la fin du roman se garde d'éclairer toutes les zones d'ombre des personnages : Nancy Smith connaît une partie de sa filiation, mais une partie seulement. Elle ne se résout pas à imaginer l'inimaginable, l'effroyable : et si dans ses veines coulait le sang du Renard ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • lcath Posté le 26 Juin 2016
    D'un côté une famille de routards, Renard teigneux le père, violent, sombre, intelligent , la mère, toxico, effacée, incolore et leurs deux enfants Loupiot et P'tit loup... Un drôle de petit bonhomme ce P'tit loup! Il a appris à dépister les humeurs de son père et à y faire face avec courage , et il en faut du courage quand on grandit dans la double peur de son père et des "sociaux" qui vont venir vous enlever s'ils voient vos bleus... Renard, qui a une âme de meneur, réussit à entraîner avec lui plusieurs routards, en leur promettant qu'ils pourraient vivre sur un terrain qui n'appartient à personne. Ce terrain est situé sur les limites d'un village du Dorset. Dans ce village, il y a quelques mois la femme du colonel James JollyRenard est morte de froid sur sa terrasse en pleine nuit. La mort de sa femme a profondément affecté le colonel , qui cherche à réparer quelques erreurs du passé ... Mais cette mort étrange, suscite les rumeurs et les commérages sur le passé de la famille car on soupçonne le colonel de tout et même plus ...
  • izzio Posté le 5 Juillet 2015
    L'un des premiers et meilleurs livres de Mrs Clarkes.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !