Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259230384
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Le treizième conte

Claude DEMANUELLI (Traducteur)
Collection : Feux croisés
Date de parution : 08/01/2015

Un passionnant mystère qui s’inscrit dans la veine du célèbre Rebecca de Daphné du Maurier. Une mise en abîme et une puissance romanesque remarquable parcourent le roman du début à la fin : secrets de famille, magie des livres et art de raconter des histoires.

Un passionnant mystère qui s’inscrit dans la veine du célèbre Rebecca de Daphné du Maurier. Une mise en abîme et une puissance romanesque remarquable parcourent le roman du début à la fin : secrets de famille, magie des livres et art de raconter des histoires.

Vida Winter, auteur de best-sellers vivant...

Un passionnant mystère qui s’inscrit dans la veine du célèbre Rebecca de Daphné du Maurier. Une mise en abîme et une puissance romanesque remarquable parcourent le roman du début à la fin : secrets de famille, magie des livres et art de raconter des histoires.

Vida Winter, auteur de best-sellers vivant à l'écart du monde, s'est inventé plusieurs vies à travers des histoires toutes plus étranges les unes que les autres et toutes sorties de son imagination. Aujourd'hui âgée et malade, elle souhaite enfin lever le voile sur l'extraordinaire existence qui fut la sienne. Sa lettre à sa biographe Margaret Lea est une injonction : elle l'invite à un voyage dans son passé, à la découverte de ses secrets. Margaret succombe à la séduction de Vida mais, en tant que biographe, elle doit traiter des faits, non de l'imaginaire ; et elle ne croit pas au récit de Vida.
Les deux femmes confrontent les fantômes qui participent de leur histoire et qui vont les aider à cerner leur propre vérité.
Dans la veine du célèbre Rebecca de Daphné Du Maurier, ce roman mystérieux et envoûtant est à la fois un conte gothique où il est question de maisons hantées et de soeurs jumelles au destin funeste, et une ode à la magie des livres.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259230384
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Snoopythecat Posté le 20 Mars 2020
    Avant de me lancer dans la lecture de ce roman j'ignorais tout à fait ce que le terme " roman gothique " signifiait. Au terme de ma lecture je ne le sais toujours pas... Je n'ai pas partagé l'enthousiasme de beaucoup même si j'avoue avoir passé un bon moment. Le récit se fait à plusieurs voix, sans que le style de narration ne change vraiment, ce qui m'a un peu perturbée. L'histoire des ces jumelles qui grandissent livrées à elles-mêmes est triste bien sûr mais donne-t-il réellement des frissons ? Pour ma part, non. Ai-je tremblé à l'évocation de l'ambiance lourde de la maison familiale partie en fumée ? Pas vraiment. Me suis-je posé des questions sur ces fameuses jumelles ? Oui. Ai-je été surprise par le dénouement ? Oui. Recommanderai-je ce roman à quelqu'un ? Non. J'aurais aimé plus de mystère, plus de frissons, plus de psychologie, plus de ce petit quelque chose qui fait la différence.
  • Laplumedeclementine Posté le 19 Février 2020
    Écrivaine renommée, Vida Winters n’a jamais dit la vérité sur sa vie. Désormais âgée, elle invite Margaret, jeune libraire et biographe, à lever le voile sur son passé afin de rédiger sa biographie. Dans le manoir de Vida, Margaret doit démêler la réalité et l’imaginaire. Elle découvrira les fantômes du passé de l’écrivaine mais sera également confrontée à ses propres démons. Ce livre très british relève à la fois du conte et du roman gothique, mettant en scène une étrange maison et une mystérieuse histoire de famille. Le Treizième Conte est aussi une réflexion sur le pouvoir de la fiction. À travers une héroïne amoureuse de livres, Diane Setterfield rend hommage aux sœurs Brontë, à Daphné du Maurier et à Jane Austen.
  • Carolivra Posté le 15 Décembre 2019
    Le Treizième conte est une relecture, un petit bonbon, une douceur parfaite pour la fin de l’année. Étrangement, je me souvenais surtout de l’ambiance de ce roman et très peu de l’intrigue sur fond de secret de famille. Margaret est une jeune femme un peu à part, dans son monde. Elle tient une librairie de livres d’occasion avec son père. Le matin, elle réceptionne les livres, trie, range. L’après-midi, elle lit aux côtés de son père. Margaret aime particulièrement lire des vieilles lettres, des biographies. Elle en a d’ailleurs rédigé quelques-unes dans cette atmosphère douillette et feutrée. Un jour, elle reçoit une lettre de Vida Winter, la papesse du roman en Angleterre. Elle prie Margaret de venir dans sa maison afin d’écrire sa biographie. Margaret s’y rend avec réticence. Sur place, dans cette maison isolée de tout, elle découvre une femme vieillie et très malade qui se livre à une longue confession, jour après jour, dans la bibliothèque. Le Treizième conte est donc un roman construit sur le principe de l’intrigue dans l’intrigue. Vida, conteuse hors pair, va se livrer à Margaret. Chaque jour, les deux femmes s’installent dans la bibliothèque. Margaret recueille la parole de Vida et découvre peu à peu son... Le Treizième conte est une relecture, un petit bonbon, une douceur parfaite pour la fin de l’année. Étrangement, je me souvenais surtout de l’ambiance de ce roman et très peu de l’intrigue sur fond de secret de famille. Margaret est une jeune femme un peu à part, dans son monde. Elle tient une librairie de livres d’occasion avec son père. Le matin, elle réceptionne les livres, trie, range. L’après-midi, elle lit aux côtés de son père. Margaret aime particulièrement lire des vieilles lettres, des biographies. Elle en a d’ailleurs rédigé quelques-unes dans cette atmosphère douillette et feutrée. Un jour, elle reçoit une lettre de Vida Winter, la papesse du roman en Angleterre. Elle prie Margaret de venir dans sa maison afin d’écrire sa biographie. Margaret s’y rend avec réticence. Sur place, dans cette maison isolée de tout, elle découvre une femme vieillie et très malade qui se livre à une longue confession, jour après jour, dans la bibliothèque. Le Treizième conte est donc un roman construit sur le principe de l’intrigue dans l’intrigue. Vida, conteuse hors pair, va se livrer à Margaret. Chaque jour, les deux femmes s’installent dans la bibliothèque. Margaret recueille la parole de Vida et découvre peu à peu son histoire. Vida commence par raconter la naissance d’Isabelle, sa mère et de son enfance à Angelfield, cette immense manoir qui tombera bientôt en ruine. Elle décrit la folie d’Isabelle, l’amour inconditionnel de son frère Charlie et la naissance des jumelles, Emmeline et Adeline. L’ambiance de ce récit est assez oppressante. Les jumelles sont livrées à elles-mêmes dans le manoir. Hester, une gouvernante, tentera d’y mettre un peu d’ordre. Et puis on sent vite que l’intrigue est beaucoup plus complexe que cela. Et en effet, au fur et à mesure, le mystère s’épaissit. Tout comme Margaret, le lecteur est pendu aux lèvres de Vida. Même en ayant déjà lu ce roman, j’admire avec quel talent l’auteur dénoue les fils de son intrigue et comme la première fois, j’ai été très étonnée par la fin du livre. « Le Treizième conte » est devenu pour moi un classique, un roman à lire et à relire tant l’intrigue est prenante et tant les secrets de famille y sont tissés avec noirceur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lucilou Posté le 7 Octobre 2019
    L'automne est arrivé et avec lui la pluie, le brouillard et le temps des tasses de thé fumantes, des soirées pelotonnés au coin du feu ou sous un plaid avec un bon livre, de ces livres confortables et douillets qui promettent de bonnes histoires qu'on aime découvrir à la nuit tombée. Le treizième conte est le roman parfait pour ces soirées là. On y trouve pèle-mêle une bibliothèque dont les rayonnages croulent sous des romans du XIX°siècle, un géant, un manoir gothique aussi flamboyant qu'inquiétant, un vieux journal intime, un recueil de contes, un frère et une soeur qui s'aiment un peu trop, de lourds secrets de famille, un jardinier au coeur d'or, un incendie et une cuisinière un peu folle... Ouvrez le livre et laissez-vous envoûter... Il vous racontera aussi l'histoire de Vida Winter. Auteur connue et reconnue, elle vit recluse dans sa demeure et reste pour la presse comme pour ses lecteurs un vivant mystère. Nul n'a jamais su qui se cachait derrière cette chevelure flamboyante et ses yeux verts. Aux journalistes qui l'interrogent sur sa vie, elle a offert de belles histoires, des fragments de vies inventées en arguant que la vérité est belle que parce qu'elle n'existe pas. Un... L'automne est arrivé et avec lui la pluie, le brouillard et le temps des tasses de thé fumantes, des soirées pelotonnés au coin du feu ou sous un plaid avec un bon livre, de ces livres confortables et douillets qui promettent de bonnes histoires qu'on aime découvrir à la nuit tombée. Le treizième conte est le roman parfait pour ces soirées là. On y trouve pèle-mêle une bibliothèque dont les rayonnages croulent sous des romans du XIX°siècle, un géant, un manoir gothique aussi flamboyant qu'inquiétant, un vieux journal intime, un recueil de contes, un frère et une soeur qui s'aiment un peu trop, de lourds secrets de famille, un jardinier au coeur d'or, un incendie et une cuisinière un peu folle... Ouvrez le livre et laissez-vous envoûter... Il vous racontera aussi l'histoire de Vida Winter. Auteur connue et reconnue, elle vit recluse dans sa demeure et reste pour la presse comme pour ses lecteurs un vivant mystère. Nul n'a jamais su qui se cachait derrière cette chevelure flamboyante et ses yeux verts. Aux journalistes qui l'interrogent sur sa vie, elle a offert de belles histoires, des fragments de vies inventées en arguant que la vérité est belle que parce qu'elle n'existe pas. Un jour, pourtant, la narratrice du roman, Margaret Lea, reçoit une lettre de l'écrivain: cette dernière souhaite lui confier l'écriture de sa biographie. Pour Margaret Lea, c'est un voyage en eaux troubles qui s'annonce... Mais comment distinguer la fabLe du réel? Comment croire une telle conteuse? Et quels lourds secrets hantent le passé de Vida Winter? Et pourquoi touchent-ils autant la jeune biographe, pâle et fragile? Commencer "Le Treizième Conte", c'est prendre le risque d'une plongée vertigineuse dont on ne ressort qu'à la toute dernière page... Un roman gothique dans la plus pure tradition qui rend hommage au pouvoir des mots et des histoires, à Charlotte Brontë et Daphné du Maurier aussi. Un vrai plaisir d'automne.
    Lire la suite
    En lire moins
  • zhorvirginia1995 Posté le 30 Juin 2019
    j'ai pas aimé le livre les evenements etaient d'une anarchie totale tantot on parle d'un personnage puis oops c'en est un autre miss winter parle au nom d'adeline puis tt d'un coup c'est l'autre fille ce livre etait un dupe je croyait lire qq chose de merveilleux en fin de compte c du n'importe quoi gachis de temps
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…