Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823874853
Code sériel : VIRT
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Nouveauté

L'Echo des promesses

Céline MAURICE (Traducteur)
Date de parution : 08/10/2020
Trois femmes, trois vies, une promesse !
Paris 1940 : Dans la Ville lumière, sous l’occupation allemande, Christian, le fils d’un banquier est amoureux de Judith, une jeune étudiante juive. Le jeune couple envisage de fuir, mais soudain Judith disparaît sans laisser aucune trace...
Montréal, 1982 : peu avant sa mort, Lica Grunberg confesse à sa fille, Jacobina, qu’elle a une...
Paris 1940 : Dans la Ville lumière, sous l’occupation allemande, Christian, le fils d’un banquier est amoureux de Judith, une jeune étudiante juive. Le jeune couple envisage de fuir, mais soudain Judith disparaît sans laisser aucune trace...
Montréal, 1982 : peu avant sa mort, Lica Grunberg confesse à sa fille, Jacobina, qu’elle a une demi-sœur issue d’une relation précédente. Dans les tumultes de la guerre, Lica a cependant perdu tout contact avec sa fille aînée, un abandon qu’il a regretté toute sa vie. Sa dernière volonté : que Jacobina retrouve sa demi-sœur et récrée ce lien que son père a brisé à jamais.
Washington DC, 2006 : Béatrice, la quarantaine, en poste à la banque mondiale, cherche de plus en plus un sens à sa vie. Quand elle rencontre une vieille dame, grâce à une association qui vient en aide aux personnes démunies, elle n’imagine pas combien sa vie va changer. Car elle va être confrontée à une demande particulière : aider à tenir une promesse…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823874853
Code sériel : VIRT
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Ils en parlent

« Un roman intense qui décrit la guerre et ses conséquences avec beaucoup d’empathie et de profondeur. »
 
Für Sie
« Un roman captivant et passionnant du début à la fin. À lire absolument. »
 
Badische Neueste Nachrichten

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • purgi89 Posté le 10 Novembre 2020
    Ah qu'est-ce que j'aime les romans qui mêlent plusieurs époques et qui traitent de la Seconde Guerre mondiale. Et qu'est-ce que j'aime les mystères et les secrets de famille, les retournements de situation et surtout les happy-ending improbables. Et qu'est-ce que j'aime lire des destins de femmes ! En 1982, sur son lit de mort Lica Grunberg annonce à sa fille Jacobina qu'il a eu une fille d'une précédente union. Ils se sont perdus de vue juste au début de la Seconde Guerre mondiale. Il lui fait tenir une promesse : retrouver Judith. En 2006, nous allons rencontrer Béatrice Duvier, jeune Française carriériste d'une quarantaine d'années, qui vit à Washington depuis 5 ans. Elle travaille à la Banque Mondiale au service presse sous le joug d'un chef despote, qui va tout faire pour la dégager et lui mener la vie dure. L'ambiance est tellement pesante à son boulot que Béatrice ne sait plus quoi faire. Sa vie amoureuse se dégrade également de plus en plus. Elle décide de se reprendre en main et de faire du bénévolat en aidant des personnes âgées. Son chemin va croiser celui de Jacobina. Béatrice va se prendre d'affection pour la vieille dame et tout faire... Ah qu'est-ce que j'aime les romans qui mêlent plusieurs époques et qui traitent de la Seconde Guerre mondiale. Et qu'est-ce que j'aime les mystères et les secrets de famille, les retournements de situation et surtout les happy-ending improbables. Et qu'est-ce que j'aime lire des destins de femmes ! En 1982, sur son lit de mort Lica Grunberg annonce à sa fille Jacobina qu'il a eu une fille d'une précédente union. Ils se sont perdus de vue juste au début de la Seconde Guerre mondiale. Il lui fait tenir une promesse : retrouver Judith. En 2006, nous allons rencontrer Béatrice Duvier, jeune Française carriériste d'une quarantaine d'années, qui vit à Washington depuis 5 ans. Elle travaille à la Banque Mondiale au service presse sous le joug d'un chef despote, qui va tout faire pour la dégager et lui mener la vie dure. L'ambiance est tellement pesante à son boulot que Béatrice ne sait plus quoi faire. Sa vie amoureuse se dégrade également de plus en plus. Elle décide de se reprendre en main et de faire du bénévolat en aidant des personnes âgées. Son chemin va croiser celui de Jacobina. Béatrice va se prendre d'affection pour la vieille dame et tout faire pour l'aider à retrouver Judith sa demi-sœur. Et enfin, nous allons revivre les prémices de la guerre avec l'histoire de Judith sous forme de journal (du moins c'est comme ça que je l'ai ressenti). Nous savons dès le départ que Judith a disparu du jour au lendemain sans laisser de trace en décembre 1943 mais nous n'avons aucune idée de ce qui a pu lui arriver. Au début de la guerre, elle rencontre Christian, jeune homme de bonne famille, fils d'un riche banquier chez qui rien ne manque même en période de guerre. Ces deux-là vont vivre une passion hors du commun malgré les obstacles qui vont parcheminer leur route. Judith est juive et sa vie va devenir au fil des mois et des années une succession de malheur et d'horreur. En général, les romans qui traitent de la Seconde mondiale parlent souvent des camps de concentration. Ici l'histoire commence en 1940 donc au début du conflit. Il est intéressant de voir la montée de l'antisémitisme à Paris, les lois qui surgissent de plus en plus absurdes qui finalement n'ont qu'un seul but : anéantir les juifs. J'ai appris pas mal de choses dont je n'étais pas au courant et j'ai souvent été outrée en lisant ce roman. J'ai adoré la quête de Jacobina et de Béatrice dans la recherche de Judith. Je me suis fait tout un tas de scénarios en lisant cette merveilleuse histoire (mais tous se sont révélés faux...) Les chapitres vont alterner l'histoire de Judith et de Béatrice et j'aime beaucoup cette construction dans les romans qui rend la lecture complètement addictive. Les personnages féminins sont parfaits, on vit à travers elles leur histoire, leur peur, leur amour, leur envie. (..)
    Lire la suite
    En lire moins
  • lyanea Posté le 4 Novembre 2020
    Avis : ÉMOUVANT Pour un premier roman, je considère que c’est un coup de maître et je comprends le nombre de traductions prévues dans le monde entier. La traduction française est à la hauteur. Ce roman possède tout ce que l’on s’attend à trouver dans ce genre littéraire, à savoir une histoire romancée basée sur des faits réels. Trois femmes aux tempéraments et aux âges différents partagent la même passion et la même curiosité pour découvrir un lourd secret. Il y a Judith à Paris durant la seconde guerre mondiale, Jacobina à Montréal dans les années 1980 et Béatrice à Washington en 2006. Un père confie ce qu’il n’a jamais osé dire et fait promettre de retrouver la fille dont il n’a jamais parlé. Les circonstances et les rencontres feront qu’une suite sera donnée à cette révélation et que Béatrice, jeune femme perdue, trouvera dans ses recherches de nouveaux espoirs. J’ai toujours aimé le mélange fiction/faits réels, cette manière pour un auteur de donner vie aux autres, de leur restituer une histoire qu’ils n’avaient pas osé écrire eux-mêmes. Dans ce roman, les intrigues se mêlent, les faits du passé remontent à la surface, les questions trouvent leur réponse et l’Histoire, en filigrane, nous... Avis : ÉMOUVANT Pour un premier roman, je considère que c’est un coup de maître et je comprends le nombre de traductions prévues dans le monde entier. La traduction française est à la hauteur. Ce roman possède tout ce que l’on s’attend à trouver dans ce genre littéraire, à savoir une histoire romancée basée sur des faits réels. Trois femmes aux tempéraments et aux âges différents partagent la même passion et la même curiosité pour découvrir un lourd secret. Il y a Judith à Paris durant la seconde guerre mondiale, Jacobina à Montréal dans les années 1980 et Béatrice à Washington en 2006. Un père confie ce qu’il n’a jamais osé dire et fait promettre de retrouver la fille dont il n’a jamais parlé. Les circonstances et les rencontres feront qu’une suite sera donnée à cette révélation et que Béatrice, jeune femme perdue, trouvera dans ses recherches de nouveaux espoirs. J’ai toujours aimé le mélange fiction/faits réels, cette manière pour un auteur de donner vie aux autres, de leur restituer une histoire qu’ils n’avaient pas osé écrire eux-mêmes. Dans ce roman, les intrigues se mêlent, les faits du passé remontent à la surface, les questions trouvent leur réponse et l’Histoire, en filigrane, nous est restituée dans ses heures sombres. L’auteure s’appuie sur des recherches historiques qui donnent du corps au récit et le style sobre mais émouvant porte une saga qui fait vibrer de l’intérieur. Il y a du souffle et de la grandeur. La lecture est rapide par besoin d’en apprendre davantage mais les tripes se nouent souvent. La fin est élégante et soignée, nous laissant une douce émotion. Nous retrouverons sûrement Mélanie Levensohn rapidement mais en attendant, découvrez-la déjà dans ce merveilleux roman historique et feel-good dans lequel l’entraide féminine ne peut que nous apporter de bonnes ondes. Il est tout nouveau, il est sorti le 8 octobre. Je remercie FLEUVE ÉDITIONS ainsi que #NetGalleyFrance pour l’envoi en SP de #LEchodespromesses.
    Lire la suite
    En lire moins
  • je_lis_nous_lisons Posté le 31 Octobre 2020
    J’aime les romans dans lesquelles s’entremêlent époques, paysages et personnages. Ces ingrédients sont réunis dans ce récit, qui lie trois femmes, trois vies a une promesse. Sous fond de guerre et d’occupation allemande, ce roman est poignant et bouleversant. Il est inspiré de faits réels. Entres secret, recherche d’origine et amour, ce livre m’a touché et séduite. J’ai été surprise par un dénouement. J’ai été émue par un autre. Il est riche d’émotions, des plus belles au plus tragiques. Il m’a emporté. L’écriture de l’auteure est touchante et agréable à lire. Je vous conseille vivement ce premier roman de @melanielevensohn
  • Sanguine Posté le 24 Octobre 2020
    J'aime les livres qui renferment un secret et famille et j'aime encore plus les livres qui vont me transporter dans la tourmente de la Seconde Guerre Mondiale. Celui-ci avait tout pour me plaire alors je l'ai demandé lors d'une Masse Critique et j'ai eu la chance d'être retenue. Un grand merci à Babelio et aux Editions Fleuve pour l'envoi de ce roman. Paris 1940 : Dans la Ville lumière, sous l’occupation allemande, Christian, le fils d’un banquier est amoureux de Judith, une jeune étudiante juive. Le jeune couple envisage de fuir, mais soudain Judith disparaît sans laisser aucune trace ... Montréal, 1982 : peu avant sa mort, Lica Grunberg confesse à sa fille, Jacobina, qu’elle a une demi-sœur issue d’une relation précédente. Dans les tumultes de la guerre, Lica a cependant perdu tout contact avec sa fille aînée, un abandon qu’il a regretté toute sa vie. Sa dernière volonté : que Jacobina retrouve sa demi-sœur et récrée ce lien que son père a brisé à jamais. Washington DC, 2006 : Béatrice, la quarantaine, en poste à la banque mondiale, cherche de plus en plus un sens à sa vie. Quand elle rencontre une vieille dame, grâce à une association qui vient en aide... J'aime les livres qui renferment un secret et famille et j'aime encore plus les livres qui vont me transporter dans la tourmente de la Seconde Guerre Mondiale. Celui-ci avait tout pour me plaire alors je l'ai demandé lors d'une Masse Critique et j'ai eu la chance d'être retenue. Un grand merci à Babelio et aux Editions Fleuve pour l'envoi de ce roman. Paris 1940 : Dans la Ville lumière, sous l’occupation allemande, Christian, le fils d’un banquier est amoureux de Judith, une jeune étudiante juive. Le jeune couple envisage de fuir, mais soudain Judith disparaît sans laisser aucune trace ... Montréal, 1982 : peu avant sa mort, Lica Grunberg confesse à sa fille, Jacobina, qu’elle a une demi-sœur issue d’une relation précédente. Dans les tumultes de la guerre, Lica a cependant perdu tout contact avec sa fille aînée, un abandon qu’il a regretté toute sa vie. Sa dernière volonté : que Jacobina retrouve sa demi-sœur et récrée ce lien que son père a brisé à jamais. Washington DC, 2006 : Béatrice, la quarantaine, en poste à la banque mondiale, cherche de plus en plus un sens à sa vie. Quand elle rencontre une vieille dame, grâce à une association qui vient en aide aux personnes démunies, elle n’imagine pas combien sa vie va changer. Car elle va être confrontée à une demande particulière : aider à tenir une promesse … Ce livre avait donc tout pour me séduire et pourtant, j'ai eu beaucoup de mal à me plonger dedans. Je crois que ça vient du fait que les premiers chapitres consacrés à Jacobina et Béatrice ne m'ont pas parlé. Je les ai trouvé un poil longuets et sans grand intérêt. J'ai dû me forcer à continuer et j'ai bien fait car lorsque Judith entre en scène, j'ai beaucoup aimé. L'auteure va nous proposer de découvrir le destin de trois femmes que j'ai apprécié à divers degrés. Je ne me suis pas passionnée pour Béatrice et sa vie à Washington DC, j'ai même trouvé tous les passages les concernant longs et sans intérêt, sans doute un peu trop techniques (à mon goût bien évidemment). Les seules fois où elle m'a interessée, c'est lorsqu'elle était en compagnie de Jacobina ou lorsqu'elle effectuait des recherches pour elle. Même sa relation houleuse avec son petit ami m'a laissé de marbre, à part bien entendu lorsque sa vie va prendre un tournant assez inattendu. Jacobina est un peu fade, assez en retrait et je n'ai pas grand chose à dire à son sujet. Le personnage que j'ai préféré est Judith, mais je m'en doutais avant même d'attaquer ma lecture. Cette jeune femme juive va avoir un destin assez fou, elle est très attachante car la vie ne lui fait pas de cadeau. Elle m'a beaucoup touchée je dois dire. Le livre est bien écrit, plaisant à lire (mis à part les trop nombreux passages concernant le poste de Béatrice à la Banque Mondiale) et j'ai beaucoup aimé la façon dont Mélanie Levensohn parvient à mêler les destins de ces trois héroïnes. La fin m'a malheureusement parue un peu tirée par les cheveux et pas très crédible. Je suis embêtée parce que j'ai lu que ce roman était inspiré d'une histoire vraie. Du coup, je me dis que c'est peut-être réellement ainsi que les choses se sont terminées et pourtant, je peine à y croire. Un roman féminin à découvrir, rempli d'espoir pour l'avenir ...
    Lire la suite
    En lire moins
  • leslecturesdetiphaine Posté le 23 Octobre 2020
    J'ai adoré, un coup de coeur pour ce livre. On découvre l'histoire entremêlée de ces 3 femmes. Judith, juive, raconte son vécu de pendant la guerre. Béatrice qui rencontre Jacobina par hasard et qui lui permet de retrouver un sens à sa vie. Une histoire plein d'émotions, tellement belle. C'est la couverture et le titre qui m'ont attiré en premier lieu pour ce livre et je ne regrette pas parce que dès le début, j'ai été charmée et ce jusqu'au bout. Bref, un conseil : découvrez le.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !