Lisez! icon: Search engine
Poulpe Fictions
EAN : 9782377421312
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

L'École des rêves - Lecture roman jeunesse fantastique - Dès 8 ans

,

Date de parution : 18/06/2020
Bienvenue dans la fabrique des rêves !
Loin au-dessus de nos têtes, par delà les nuages, se trouve le monde d'Evêria, où sont fabriqués les songes des humains.
À dix ans, le jeune Kimlan fait son entrée dans la prestigieuse école des rêves. Il y découvre les combats d'Imagination, les voyages à travers les tableaux, et fait la...
Loin au-dessus de nos têtes, par delà les nuages, se trouve le monde d'Evêria, où sont fabriqués les songes des humains.
À dix ans, le jeune Kimlan fait son entrée dans la prestigieuse école des rêves. Il y découvre les combats d'Imagination, les voyages à travers les tableaux, et fait la rencontre de drôles de créatures. Son but : obtenir sa première comète afin de rejoindre l'incroyable Atelier des Mille et un Songes.
Les leçons du maître des Cauchemars le mettent cependant en difficulté. Est-ce à cause de ce curieux pouvoir dont parlent les Anciens ? Et quelles sont ces mystérieuses chauves-souris qui envahissent les couloirs de l'école ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377421312
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lunartic Posté le 5 Juin 2021
    Coucou mes petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour la chronique du premier tome d'une saga jeunesse qui s'annonce extrêmement prometteuse, j'ai nommé L'école des rêves signée Paul Ivoire. Je remercie infiniment les éditions Poulpe Fiction pour cet envoi juste merveilleux. Avant même de commencer ce livre, je savais que j'allais embarquer pour une aventure tout bonnement extraordinaire et pour le moins... onirique. Il faut dire qu'Antoine Brivet a réalisé un remarquable travail avec cette illustration de couverture, véritable invitation au voyage, et que le reste de ses dessins proposés à nos mirettes ébahies au cours de la lecture ont achevé de m'immerger au sein de ce monde céleste et lumineux purement et simplement magique. Après, rien de tout cela n'aurait été possible sans l'exponentielle force d'Imagination (oui, avec un grand I, vous comprendrez si vous lisez ce livre) de Paul Ivoire dont je découvrais ici pour la première fois la plume enchanteresse et la créativité sans limites. Alors certes, le postulat de départ, à savoir des enfants semblables aux humains se rendant dans une école extraordinaire pour y suivre une formation résolument pas comme les autres, n'est pas ce qu'il y a de plus novateur en matière de littérature jeunesse,... Coucou mes petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour la chronique du premier tome d'une saga jeunesse qui s'annonce extrêmement prometteuse, j'ai nommé L'école des rêves signée Paul Ivoire. Je remercie infiniment les éditions Poulpe Fiction pour cet envoi juste merveilleux. Avant même de commencer ce livre, je savais que j'allais embarquer pour une aventure tout bonnement extraordinaire et pour le moins... onirique. Il faut dire qu'Antoine Brivet a réalisé un remarquable travail avec cette illustration de couverture, véritable invitation au voyage, et que le reste de ses dessins proposés à nos mirettes ébahies au cours de la lecture ont achevé de m'immerger au sein de ce monde céleste et lumineux purement et simplement magique. Après, rien de tout cela n'aurait été possible sans l'exponentielle force d'Imagination (oui, avec un grand I, vous comprendrez si vous lisez ce livre) de Paul Ivoire dont je découvrais ici pour la première fois la plume enchanteresse et la créativité sans limites. Alors certes, le postulat de départ, à savoir des enfants semblables aux humains se rendant dans une école extraordinaire pour y suivre une formation résolument pas comme les autres, n'est pas ce qu'il y a de plus novateur en matière de littérature jeunesse, mais c'est tout ce que Paul Ivoire est parvenu à nous proposer à partir de cette "simple" base qui m'a laissée sans voix. Pour résumer simplement, chaque paragraphe de ce récit, chaque ligne, chaque mot même est empreint d'une féerie presque irréelle ; chaque élément de cet univers somme toutes abracadabrantesque a été pensé de façon à nous faire nous évader, à nous donner envie de faire partie intégrante du fabuleux monde d'Evêria. Pour ma part, je ne désirais qu'une chose en progressant dans ma lecture : suivre les cours enseignés au Château de Chambord au côté de nos formidables jeunes héros et côtoyer notamment les Mililims, ces exceptionnels animaux à l'origine de nos rêves comme de nos cauchemars les plus fous. Pour être tout à fait honnête avec vous, j'ai vécu ma lecture de ce premier tome comme un authentique rêve éveillé, comme si je faisais moi aussi partie de la promotion Neptune et que j'avais la chance de pouvoir obtenir ma première Comète en étudiant entre autres la conception des rêves qui sont envoyés au subconscient des humains (oui nous, commun des mortels) et en essayant de comprendre comment des erreurs peuvent être produites au sein de ce fascinant Atelier des Mille et un Songes qui sera probablement au centre de l'intrigue dans le tome deux. Il me tarde d'en apprendre plus sur cette époustouflante fabrique ainsi que sur nos surprenants protagonistes ! En réalité, tant d'autres mystères restent à être élucidés au sein de cet esbroufant château, je trouve cela absolument exaltant ! Pour conclure, quelque soit votre âge, je ne peux que vous encourager à vous procurer séance tenante ce premier tome des spectaculaires péripéties de l'adorable Kimlan au sein de son collège incomparable a aucun autre. Cela tombe bien, il sort justement aujourd'hui, je ne pouvais pas rêver meilleur timing ! Plus sérieusement, je puis vous assurer que vous ne serez pas déçus en découvrant la promotion Neptune. Lire ce roman, c'est comme être sur un petit nuage de douceur, c'est retrouver son innocence et ses yeux émerveillés de petit enfant. Vous l'aurez compris, j'ai de mon côté été assurément séduite par ce début de saga qui a selon moi tout bon ! Vous embarquerez bien vous aussi au-delà des nuages avec moi, non ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • Desmotspoursevader Posté le 29 Mai 2021
    C'est l'histoire de Kimlan, un jeune garçon qui intègre la très célèbre école des rêves. Il va devoir s'entraîner pour passer le test de la comète qui comprend trois épreuves, l'analyse, le voyage et l'imagination. Alors kimlan réussira t-il ce test? A vous de le découvrir J'ai adoré ce roman de Paul Ivoire et je vous le recommande vivement. C'est une belle lecture d'été.
  • pommerouge Posté le 2 Janvier 2021
    Je remercie les Éditions Poulpe fictions pour l’envoi de cette lecture. Si tu veux partir au monde des rêves, ce livre jeunesse est fait pour toi, car il te fera rêver ou bien cauchemarder… Evêria est le monde où sont fabriqués les rêves des humains. C’est là-bas que nous allons y retrouver notre personnage principal : Kimlan. Ce dernier va faire son entrée dans la grande École des rêves. Ce dernier va y faire plusieurs découvertes, comme les combats d’imagination, les cours de cauchemars ou de voyage… Pourtant, cela ne sera pas simple pour ce dernier. En effet, lors d’un cours d’analyse, il va devoir faire face à un problème. Le souci, c’est qu’à la fin du trimestre, toutes les premières années doivent passer un test. S’ils n’ont pas au moins quinze points du trente, ils sont éliminés et ne pourront pas poursuivre leur étude dans cette école. Kimlan arrivera-t-il à surmonter ses difficultés ? C’était vraiment plaisant et amusant de se retrouver dans cet univers. On se retrouve dans un monde où les rêves des humains sont créés par des êtres qui nous ressemblent, mais qui ne sont pas de la même espèce. Un univers vraiment intéressant. Le style d’écriture de Paul Ivoire est... Je remercie les Éditions Poulpe fictions pour l’envoi de cette lecture. Si tu veux partir au monde des rêves, ce livre jeunesse est fait pour toi, car il te fera rêver ou bien cauchemarder… Evêria est le monde où sont fabriqués les rêves des humains. C’est là-bas que nous allons y retrouver notre personnage principal : Kimlan. Ce dernier va faire son entrée dans la grande École des rêves. Ce dernier va y faire plusieurs découvertes, comme les combats d’imagination, les cours de cauchemars ou de voyage… Pourtant, cela ne sera pas simple pour ce dernier. En effet, lors d’un cours d’analyse, il va devoir faire face à un problème. Le souci, c’est qu’à la fin du trimestre, toutes les premières années doivent passer un test. S’ils n’ont pas au moins quinze points du trente, ils sont éliminés et ne pourront pas poursuivre leur étude dans cette école. Kimlan arrivera-t-il à surmonter ses difficultés ? C’était vraiment plaisant et amusant de se retrouver dans cet univers. On se retrouve dans un monde où les rêves des humains sont créés par des êtres qui nous ressemblent, mais qui ne sont pas de la même espèce. Un univers vraiment intéressant. Le style d’écriture de Paul Ivoire est vraiment plaisant. Il est idéal pour un jeune public, rapide, fluide et simple à lire. On se laisse facilement porter par l’univers qu’il nous propose. De plus, les petites illustrations qui viennent au fur et à mesure de l’histoire alimenter le récit est un plus qui nous aide grandement à nous immerger. En bref, c’est un roman jeunesse qui m’a beaucoup charmé. Je suis d’ailleurs très impatiente de savoir quand sortira la suite, parce que je me suis attachée au personnage de Kimlan, mais également à ses camarades. J’ai hâte de les retrouver ! 😊
    Lire la suite
    En lire moins
  • Melvie77 Posté le 1 Novembre 2020
    Paul Ivoire a créé un magnifique univers, après la trilogie Poules, renards, vipères, où sont fabriqués les rêves des humains. Par delà les nuages se trouve le monde d'Êvoria et sur cette planète, les enfants entrent dans l’école des rêves où ils vont apprendre à créer les rêves des humains, développer leur imagination, détecter les éléments pouvant transformer les rêves en cauchemars, la faculté d'entrer dans des tableaux et échanger avec les personnages peints, ... Une menace plane dans cette école avec des chauve-souris circulant et menaçant les élèves dont Kimlan, qui fait sa première année dans l'école et ses amis. Le livre se suffit à lui-même mais j'espère franchement que c'est le premier tome d'une série car Paul Ivoire a créé un univers magique avec des créatures uniques, certaines questions sont restées en suspens malgré la résolution du mystère principal, alors je croise les doigts pour retrouver prochainement Êvoria et ses créatures, Kimlan et ses amis pour une seconde année et l'approfondissement de la mythologie de ce monde. Un roman qui saura ravir également les lecteurs, amateurs des histoires pleines de magie à la sauce Harry Potter et autres. Un roman que je recommande aussi bien pour les enfants de 9 à 12... Paul Ivoire a créé un magnifique univers, après la trilogie Poules, renards, vipères, où sont fabriqués les rêves des humains. Par delà les nuages se trouve le monde d'Êvoria et sur cette planète, les enfants entrent dans l’école des rêves où ils vont apprendre à créer les rêves des humains, développer leur imagination, détecter les éléments pouvant transformer les rêves en cauchemars, la faculté d'entrer dans des tableaux et échanger avec les personnages peints, ... Une menace plane dans cette école avec des chauve-souris circulant et menaçant les élèves dont Kimlan, qui fait sa première année dans l'école et ses amis. Le livre se suffit à lui-même mais j'espère franchement que c'est le premier tome d'une série car Paul Ivoire a créé un univers magique avec des créatures uniques, certaines questions sont restées en suspens malgré la résolution du mystère principal, alors je croise les doigts pour retrouver prochainement Êvoria et ses créatures, Kimlan et ses amis pour une seconde année et l'approfondissement de la mythologie de ce monde. Un roman qui saura ravir également les lecteurs, amateurs des histoires pleines de magie à la sauce Harry Potter et autres. Un roman que je recommande aussi bien pour les enfants de 9 à 12 ans que pour les plus grands qui aiment lire de la littérature jeunesse : la couverture et les illustrations sont magnifiques.
    Lire la suite
    En lire moins
  • lirado Posté le 22 Septembre 2020
    Un premier tome prometteur et sympathique qui nous plonge dans une école où les jeunes héros doivent apprendre à créer et analyser rêves et cauchemars. L’idée n’est pas très lointaine d’un univers comme celui d’Harry Potter, on en conviendra, mais se veut aussi encore plus accessible que ce titre phare de la littérature jeunesse. Moins épais, facile à lire, porté par une histoire efficace, enrichi de nombreuses et belles illustrations, L’Ecole des rêves de Paul Ivoire nous plonge donc dans le quotidien d’une école peu banale et constituera une belle première découverte de l’univers merveilleux. Le personnage principal, Kimlam est un jeune héros attachant. Loin d’être premier de sa classe, il est ainsi confronté à des difficultés dans son apprentissage. C’est un personnage auquel on s’identifiera sans peine car les épreuves vécues par Kimlan ne sont pas si éloignées des difficultés que les jeunes lecteurs peuvent rencontrer : l’arrivée dans une nouvelle école, se faire des amis, la peur de l’échec, les camarades pas toujours bienveillants…Les personnages secondaires sont aussi multiples. J’ai bien aimé l’évolution de certains d’entre eux car Paul Ivoire démontre que personne n’est jamais tout blanc ou tout noir… L’histoire est entraînante mais je lui reprocherai tout de même... Un premier tome prometteur et sympathique qui nous plonge dans une école où les jeunes héros doivent apprendre à créer et analyser rêves et cauchemars. L’idée n’est pas très lointaine d’un univers comme celui d’Harry Potter, on en conviendra, mais se veut aussi encore plus accessible que ce titre phare de la littérature jeunesse. Moins épais, facile à lire, porté par une histoire efficace, enrichi de nombreuses et belles illustrations, L’Ecole des rêves de Paul Ivoire nous plonge donc dans le quotidien d’une école peu banale et constituera une belle première découverte de l’univers merveilleux. Le personnage principal, Kimlam est un jeune héros attachant. Loin d’être premier de sa classe, il est ainsi confronté à des difficultés dans son apprentissage. C’est un personnage auquel on s’identifiera sans peine car les épreuves vécues par Kimlan ne sont pas si éloignées des difficultés que les jeunes lecteurs peuvent rencontrer : l’arrivée dans une nouvelle école, se faire des amis, la peur de l’échec, les camarades pas toujours bienveillants…Les personnages secondaires sont aussi multiples. J’ai bien aimé l’évolution de certains d’entre eux car Paul Ivoire démontre que personne n’est jamais tout blanc ou tout noir… L’histoire est entraînante mais je lui reprocherai tout de même son caractère trop descriptif au début, au détriment de l’action. De jeunes lecteurs peuvent être un peu rebutés par ce manque d’action au début car Paul Ivoire décrit énormément les cours. Mais les chapitres courts permettent de donner un peu de rythme au récit. A partir de la moitié de ce premier tome de L’Ecole des rêves, c’est plus dynamique. J’espère donc que Paul Ivoire poursuivra sa série sur cette lancée plus rythmée.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Chargement en cours...
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DU POULPE !
Ne manquez aucune info sur nos parutions délirantes et les événements autour de notre catalogue !