En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Leona, les dés sont jetés

        Presses de la cité
        EAN : 9782258136458
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : DRM Adobe
        Leona, les dés sont jetés

        Lucas MESSMER (Traducteur)
        Collection : Sang d'Encre
        Date de parution : 04/05/2016
        Qui perd gagne.
        Stockholm, un jour de septembre. Une petite fille de sept ans, nue et recouverte de sang, braque une banque du centre de la ville avec pour seules armes un ours en peluche et un magnétophone. La fillette disparaît ensuite avec l’argent.   
        La trouble et manipulatrice Leona Lindberg s’arrange pour récupérer...
        Stockholm, un jour de septembre. Une petite fille de sept ans, nue et recouverte de sang, braque une banque du centre de la ville avec pour seules armes un ours en peluche et un magnétophone. La fillette disparaît ensuite avec l’argent.   
        La trouble et manipulatrice Leona Lindberg s’arrange pour récupérer l’affaire avant ses confrères de la police judiciaire. Christer Skoog, lui, est journaliste. Il dispose d’embarrassantes informations au sujet de Leona ; des informations qu’il est prêt à taire si cette dernière accepte de l’aider à résoudre une enquête qui l’obsède depuis des années... 
        Grandiose et subversif. Jenny Rogneby tire les ficelles de ce premier roman d’une main de maître et, avec le personnage atypique de Leona, fait une entrée fracassante dans le monde du thriller.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258136458
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : DRM Adobe
        Presses de la cité
        12.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • vegalia Posté le 22 Octobre 2017
          C'est un beau portrait d'une femme complexe, à la fois policière et voleuse, mère de famille et accro au jeu à tel point qu'elle dilapide son argent qui pourrait servir à soigner et sauver son fils chéri, très malade. Elle vit dans un mensonge constant, elle porte un masque et se ment à elle-même. Elle vit une tragi-comédie dont elle ne pourra pas sortir indemne. L'écriture est pudique, fluide et sans pathos. Un suspens constant tient en haleine le lecteur, spectateur d'une misère morale, jusqu'au dénouement final.
        • ROUMANOFFBE Posté le 18 Octobre 2017
          Sacré personnage que celui de Léona, je n'ai cessé de me dire tout au long de ma lecture "mais elle est complètement cinglée cette fille!" Bon évidemment, c'est un roman et j'espère qu'il n'y a pas de tels personnages dans la police parce qu'alors la justice a encore du souci à se faire, déjà qu'elle en a pas mal! Sinon, j'ai été complètement prise par la trame qui m'a amusée et j'ai d'ailleurs entamé le deuxième volume parce que j'ai vraiment envie de voir jusqu'où cette folle est capable d'aller dans sa position mais l'engrenage est tel qu'il n'y a plus moyen de l'arrêter, enfin, on verra la suite des événements :-)
        • Bazart Posté le 12 Avril 2017
          Leona Lindberg est inspectrice à la brigade anticriminelle de Stockholm. Une très bonne flic appréciée de ses supérieurs et très douée pour transmettre son savoir, elle anime souvent des séminaires devant ses collègues inspecteurs. Mais la vie de Léona est un peu plus compliquée, le soir parfois elle donne des conférences au thème surprenant : « Comment perpétrer des crimes sans se faire prendre et sans blesser la moindre personne » à un public très, très attentif. Leona a aussi d’autres soucis, le deuil impossible de son fils âgé de cinq ans, et un banquier français à qui elle doit beaucoup d’argent pour cause de blanchiment. Alors bien sûr, Leona devient surbookée lorsque sa supérieure lui confie l’interrogatoire d’un terroriste qui a survécu à l’explosion de sa ceinture devant le parlement suédois. Leona prend garde, tu es tout près du burn-out. Désafectivée, masochiste, dominatrice, menteuse et manipulatrice, hyperactive, insomniaque et très, très intelligente, Leona vit par-delà le bien et le mal. Alors avec un tel personnage, Jenny Rogneby peut tout se permettre et c’est ce qu’elle fait. Est-ce réaliste ou un peu too-much ? De toute façon le lecteur s’en fiche, il est emporté dans une histoire qui file à trois cents... Leona Lindberg est inspectrice à la brigade anticriminelle de Stockholm. Une très bonne flic appréciée de ses supérieurs et très douée pour transmettre son savoir, elle anime souvent des séminaires devant ses collègues inspecteurs. Mais la vie de Léona est un peu plus compliquée, le soir parfois elle donne des conférences au thème surprenant : « Comment perpétrer des crimes sans se faire prendre et sans blesser la moindre personne » à un public très, très attentif. Leona a aussi d’autres soucis, le deuil impossible de son fils âgé de cinq ans, et un banquier français à qui elle doit beaucoup d’argent pour cause de blanchiment. Alors bien sûr, Leona devient surbookée lorsque sa supérieure lui confie l’interrogatoire d’un terroriste qui a survécu à l’explosion de sa ceinture devant le parlement suédois. Leona prend garde, tu es tout près du burn-out. Désafectivée, masochiste, dominatrice, menteuse et manipulatrice, hyperactive, insomniaque et très, très intelligente, Leona vit par-delà le bien et le mal. Alors avec un tel personnage, Jenny Rogneby peut tout se permettre et c’est ce qu’elle fait. Est-ce réaliste ou un peu too-much ? De toute façon le lecteur s’en fiche, il est emporté dans une histoire qui file à trois cents à l’heure. Avec cette héroïne border line, une fois passé les bornes il n’y a plus de limites
          Lire la suite
          En lire moins
        • Bazart Posté le 11 Avril 2017
          Un braquage particulièrement étonnant qui voit une petite fille de 7 ans tenir en joue une banque juste avec une pecluche et un magnétophone dont le message terrorise tout le monde, et une enquêtrice, Léona Lindberg, chargée de trouver le coupable, mais qui dissimule un secret qu'un journaliste un peu trop curieux pourrait bien connaitre et qui pourrait bien bouleverser le résultat de cette enquêtre. Avec ce personnage de Léona Lindberg, flic particulièrement aytpique et borderline, manipulatrice mère vraiment pas idéale, enquêtrice hors pair qui manie son enquête selon ses règles et pas du tout selon l'éthique et la morale , Jenny Rogneby fait valser le modèle social et culturel suédois idéal et lisse aux yeux des européens. Et elle nous propose un page turner particulièrement prenant et efficace sans concession et au tempo particulièrement précis. qui ne laisse aucun répit à un lecteur qui n'en demandait pas tant et qui cherche vainement à reprendre son souffle... A coup sur, le fait que l'auteur ait été chanteuse- pour un girls band qui a fait la première partie de Michael Jackson- a sans doute quelque chose à voir avec cette maitrise du rythme... Un personnage sombre, passionnant et étonnant qu'on a très envie... Un braquage particulièrement étonnant qui voit une petite fille de 7 ans tenir en joue une banque juste avec une pecluche et un magnétophone dont le message terrorise tout le monde, et une enquêtrice, Léona Lindberg, chargée de trouver le coupable, mais qui dissimule un secret qu'un journaliste un peu trop curieux pourrait bien connaitre et qui pourrait bien bouleverser le résultat de cette enquêtre. Avec ce personnage de Léona Lindberg, flic particulièrement aytpique et borderline, manipulatrice mère vraiment pas idéale, enquêtrice hors pair qui manie son enquête selon ses règles et pas du tout selon l'éthique et la morale , Jenny Rogneby fait valser le modèle social et culturel suédois idéal et lisse aux yeux des européens. Et elle nous propose un page turner particulièrement prenant et efficace sans concession et au tempo particulièrement précis. qui ne laisse aucun répit à un lecteur qui n'en demandait pas tant et qui cherche vainement à reprendre son souffle... A coup sur, le fait que l'auteur ait été chanteuse- pour un girls band qui a fait la première partie de Michael Jackson- a sans doute quelque chose à voir avec cette maitrise du rythme... Un personnage sombre, passionnant et étonnant qu'on a très envie de continuer à suivre dans ses prochaines aventures..
          Lire la suite
          En lire moins
        • EmiC Posté le 2 Avril 2017
          Leona Lindberg est enquêtrice au sein de la police judiciaire à Stockholm. Un jour une fillette de sept ans braque une banque, nue et ensanglantée avec pour seule arme un magnétophone faisant résonner une voix d'homme préenregistrée. Sa brigade est chargée de mener l'enquête. Leona prend à coeur de résoudre cette affaire très médiatique et dont tous les journaux raffolent. C'est une femme très mystérieuse qui semble au fil de la lecture avoir des choses à cacher et qui ne cesse de manipuler son entourage et ses coéquipiers. Sa personnalité est à contre-courant de celle des héros policiers habituels et je l'ai trouvé par cela très attachante. C'est également une héroïne très féministe, sûre d'elle et déterminée, mais toutefois extrêmement froide et distante. L'écriture est prenante, les chapitres courts, la lecture en est donc très fluide et agréable. L'intrigue est originale et suscite la curiosité et l'envie d'en savoir plus et de dénouer les fils de cette troublante enquête menée par une héroïne tout sauf ordinaire. De plus, je ne vous en dis pas plus, mais la fin est surprenante ! Ce roman policier est le premier d'une série avec pour héroïne Leona. Cette série s'annonce réjouissante et je ne manquerai pas... Leona Lindberg est enquêtrice au sein de la police judiciaire à Stockholm. Un jour une fillette de sept ans braque une banque, nue et ensanglantée avec pour seule arme un magnétophone faisant résonner une voix d'homme préenregistrée. Sa brigade est chargée de mener l'enquête. Leona prend à coeur de résoudre cette affaire très médiatique et dont tous les journaux raffolent. C'est une femme très mystérieuse qui semble au fil de la lecture avoir des choses à cacher et qui ne cesse de manipuler son entourage et ses coéquipiers. Sa personnalité est à contre-courant de celle des héros policiers habituels et je l'ai trouvé par cela très attachante. C'est également une héroïne très féministe, sûre d'elle et déterminée, mais toutefois extrêmement froide et distante. L'écriture est prenante, les chapitres courts, la lecture en est donc très fluide et agréable. L'intrigue est originale et suscite la curiosité et l'envie d'en savoir plus et de dénouer les fils de cette troublante enquête menée par une héroïne tout sauf ordinaire. De plus, je ne vous en dis pas plus, mais la fin est surprenante ! Ce roman policier est le premier d'une série avec pour héroïne Leona. Cette série s'annonce réjouissante et je ne manquerai pas de lire avec un grand plaisir le deuxième tome déjà en librairie !
          Lire la suite
          En lire moins
        Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
        Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.