Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714451422
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Les Ailes de l'ange

Isabelle CHAPMAN (Traducteur)
Date de parution : 05/05/2011

 

Bercé par la musique country et le gospel, un premier roman lumineux qui nous plonge dans l'atmosphère languide du Deep South des années 1950. Une œuvre aussi drôle que bouleversante sur la perte de l'innocence, la solidarité familiale et la force de l'amitié.

Dans les plaines de l'Arkansas, dans une...

Bercé par la musique country et le gospel, un premier roman lumineux qui nous plonge dans l'atmosphère languide du Deep South des années 1950. Une œuvre aussi drôle que bouleversante sur la perte de l'innocence, la solidarité familiale et la force de l'amitié.

Dans les plaines de l'Arkansas, dans une petite maison qui fait aussi épicerie et bar vivent les Moses, une famille joyeusement bruyante où l'on surmonte grandes déceptions et petites tragédies par un cœur bon et une âme généreuse.
C'est là que grandit Swan, garçon manqué de onze ans qui déteste les jupes et adore jouer à la guerre avec ses frères.

Une rencontre va bouleverser la vie de Swan et celle des siens : Blade a dix ans. Il a peur. Son père est un homme sadique, un monstre de violence et de cruauté.
Un jour, c'est le coup de trop, un geste atroce, d'une horreur indicible. Pour les Moses, il y a urgence, il faut protéger l'enfant.

Mais, face à l'effroyable désir de vengeance d'un être animé par le mal, tout l'amour du monde pourrait bien ne pas suffire…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714451422
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • latina Posté le 9 Avril 2019
    Swan est-elle un ange ? Il le faudrait, pour affronter les faits horribles qui se mettent en place lentement mais sûrement. Swan est ce genre de petite fille que j’aime beaucoup : vive, espiègle, intelligente. Autour d’elle s’articule une famille aimante, deux frères très différents l’un de l’autre, un père pasteur et une maman qui ne ment jamais. Ils sont obligés de vivre quelques mois dans la ferme des parents de la maman car le pasteur a perdu son emploi. Et c’est là qu’ils font connaissance avec l’enfer d’un petit voisin. Mais la famille est autour d’eux et se resserre, pour le meilleur et pour le pire. Nous sommes en Arkansas, dans le Sud profond des années 50. La mentalité et la moralité le prouvent, ainsi que la description des lieux. J’ai adoré. Après un début où les choses se mettent en place et où je me suis demandé où l’auteur voulait en venir, j’ai tout doucement fait la connaissance de chaque personne et je m’y suis attachée. Enfin, attachée, pas à Ballanger, le voisin abominable, un être abject. Pas à Bernice non plus, une jeune tante superficielle et trop imbue de sa beauté. J’ai adoré l’ambiance bon enfant de... Swan est-elle un ange ? Il le faudrait, pour affronter les faits horribles qui se mettent en place lentement mais sûrement. Swan est ce genre de petite fille que j’aime beaucoup : vive, espiègle, intelligente. Autour d’elle s’articule une famille aimante, deux frères très différents l’un de l’autre, un père pasteur et une maman qui ne ment jamais. Ils sont obligés de vivre quelques mois dans la ferme des parents de la maman car le pasteur a perdu son emploi. Et c’est là qu’ils font connaissance avec l’enfer d’un petit voisin. Mais la famille est autour d’eux et se resserre, pour le meilleur et pour le pire. Nous sommes en Arkansas, dans le Sud profond des années 50. La mentalité et la moralité le prouvent, ainsi que la description des lieux. J’ai adoré. Après un début où les choses se mettent en place et où je me suis demandé où l’auteur voulait en venir, j’ai tout doucement fait la connaissance de chaque personne et je m’y suis attachée. Enfin, attachée, pas à Ballanger, le voisin abominable, un être abject. Pas à Bernice non plus, une jeune tante superficielle et trop imbue de sa beauté. J’ai adoré l’ambiance bon enfant de cette famille, le style vif et direct, l’énoncé tranquille du bonheur, des ennuis puis de l’horreur. J’ai adoré les valeurs de cette famille : la solidarité, la franchise, la pudeur... l’amour, quoi. « Les ailes de l’ange » sont une plongée dans la ruralité, la musique country, les assemblées autour du pasteur, les bars, les potins...la vie. J’ai adoré. Mais je l’ai déjà dit, non ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • carnet-de-voyage Posté le 22 Octobre 2017
    "Tel que je suis, bien vacillant, En proie de doute à chaque instant, Lutte au dehors, crainte au dedans..." Si j'ai souhaite commencé ma critique par ces phrases du cantique "Tel que je suis.." c'est que, bien que cité une seule fois dans "Les ailes de l'ange", toute l'ambiance baigne dans cette lutte interne et externe.... Quel beau livre.. En relisant mes notes manuscrites à la fin de ma lecture de livre il y a deux ans, je m'aperçois que sa lecture reste en moi, comme si je l'avais lu il y a une semaine.... Comment oublier un tel livre ?.... Comment vous parler de ce livre ?.... Mes notes jetées sur un papier traduisent mon sentiment "à chaud", mais que dire de ce qui reste après ces semaines, ces mois, ces années ?.... Je ne peux que vous inviter à vous précipiter chez votre libraire et surtout : une fois lu, laisser le agir.... Enfin, un conseil : écoutez la mélodie de ce cantique (on la trouve sur le net) en repensant au livre.... Encore plus poignant....
  • rugi Posté le 15 Avril 2017
    Un roman poignant et attendrissant. J'ai beaucoup aimé les personnages décrits avec beaucoup de pudeur. Un bon moment à passer avec la famille Moses. J'espère que l'auteure va à nouveau écrire. Un vrai coup de coeur...
  • NathalC Posté le 24 Juin 2016
    La 4ème de couverture m'a dans un 1er temps tenté. Une histoire d'enfants, l'un malheureux qui trouve refuse auprès de l'autre, une histoire d'amitiés... Je pensais qu'une histoire légère me ferait du bien... En fait, il s'agit surtout d'une histoire de famille, la famille Moses. Histoire qui se déroule sur quelques mois, avec ses tragédies et ses petits bonheurs, auquel vient se greffer le malheur d'un petit garçon. Pour un livre léger, j'ai quand même mis du temps à le lire : plus d'une semaine. Certaines scènes sont très dures, la violence est limite supportable. Quant au reste, c'est une histoire familiale, avec des personnages aux caractères différents. L'auteur décrit parfois les protagonistes de cette histoire en détail, puis on les oublie dans l'histoire, on ne sait pas pourquoi !!! (la mère de Blade, les frères de Blade, les frères de Swan...) Ai-je aimé ou pas ce livre ? A chaud, j'avoue que je ne sais pas. Je trouve que certaines scènes sont très bien écrites, d'autres non abouties. Je me suis attachée à certains personnages : Swan, Calla, Waladee, Toy. D'autres, beaucoup moins : Bernice, Samuel et même Blade. Cet enfant est forcément attachant par son vécu, mais en même temps je trouve que l'auteur n'a pas... La 4ème de couverture m'a dans un 1er temps tenté. Une histoire d'enfants, l'un malheureux qui trouve refuse auprès de l'autre, une histoire d'amitiés... Je pensais qu'une histoire légère me ferait du bien... En fait, il s'agit surtout d'une histoire de famille, la famille Moses. Histoire qui se déroule sur quelques mois, avec ses tragédies et ses petits bonheurs, auquel vient se greffer le malheur d'un petit garçon. Pour un livre léger, j'ai quand même mis du temps à le lire : plus d'une semaine. Certaines scènes sont très dures, la violence est limite supportable. Quant au reste, c'est une histoire familiale, avec des personnages aux caractères différents. L'auteur décrit parfois les protagonistes de cette histoire en détail, puis on les oublie dans l'histoire, on ne sait pas pourquoi !!! (la mère de Blade, les frères de Blade, les frères de Swan...) Ai-je aimé ou pas ce livre ? A chaud, j'avoue que je ne sais pas. Je trouve que certaines scènes sont très bien écrites, d'autres non abouties. Je me suis attachée à certains personnages : Swan, Calla, Waladee, Toy. D'autres, beaucoup moins : Bernice, Samuel et même Blade. Cet enfant est forcément attachant par son vécu, mais en même temps je trouve que l'auteur n'a pas développé suffisamment son personnage. Du coup, il est presque en trop dans l'histoire. Je pensais aussi que Swan et Blade seraient au centre de l'histoire, mais en fait, il n'y a pour moi pas de personnages principaux dans cette histoire, ils font partie d'un tout : le clan Moses. Au final, on ne sait s'il s'agit d'une histoire sur la violence, sur l'amitié, ou s'il s'agit d'une saga familiale...
    Lire la suite
    En lire moins
  • cecile13 Posté le 22 Janvier 2016
    Très beau roman. C'est une belle histoire émouvante entre deux enfants au fin fond de l'Arkansas dans les années 50. Certains passages sont durs mais je recommande ce joli roman dont le titre a été mal choisi car livre n'est pas du tout niais.
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.