Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258152687
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Les Amants de la Rivière Rouge

Collection : Terres de France
Date de parution : 24/01/2019
Une immersion romanesque dans la province de Manitoba, à l'ouest du Québec. Une saga généreuse et vibrante célébrant le courage des pionnières.
Un matin d'octobre 1921, Louis, quinze ans, quitte sa Vendée natale le coeur lourd... et le ventre rond. La jeune fille-mère se réfugie en Charente, où elle est accueillie par des Vendéens du bocage établis sur ces terres. En échange de l'entretien de leur maison, elle trouve chez eux la... Un matin d'octobre 1921, Louis, quinze ans, quitte sa Vendée natale le coeur lourd... et le ventre rond. La jeune fille-mère se réfugie en Charente, où elle est accueillie par des Vendéens du bocage établis sur ces terres. En échange de l'entretien de leur maison, elle trouve chez eux la douceur d'un foyer pour élever sa petite Rose. Elle rencontre bientôt Marius, issu d'une longue lignée de gabariers, et l'espiègle Juliette, qui deviendra sa plus proche amie. Tout sourit à Louise, cuisinière de talent, qui se crée, derrière les fourneaux, une solide réputation auprès des notables. Jusqu'au drame...
Une nouvelle aventure l'appelle alors : celle du Nouveau Monde avec sa nature hostile, sa population chaleureuse. Lui offrira-t-elle l'espoir d'un avenir meilleur ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258152687
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • flibustiere85 Posté le 24 Septembre 2019
    Une très belle trilogie, qui fait voyager de la Vendée au Canada à la suite de Louise. L'auteure a une très belle écriture, très poétique, qui m'a emportée dès les premières pages. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les personnages tout au long de cette trilogie. Pour un premier roman, c'est une réussite !
  • meknes56 Posté le 28 Juillet 2019
    Généralement, j'aime bien ce genre de saga car c'est reposant et bien écrit. Ici, l'écriture est vraiment "attachante" mais, il faudra que l'autrice m'explique pourquoi à la page 505, le récit se fait à la première personne alors que tous les chapitres précédents, l'héroïne est désignée par son prénom..Dans le même style (quitter son pays pour le Canada), l'autrice est moins envoutante que la saga de Vilhelm Moberg. Pour la vie au Canada, elle est beaucoup moins attirante que Marie Bernadette Dupuy ou Louise Tremblay-D'Essiambre. Le livre est sympathique, un peu prenante mais sans plus.
  • MilleetunepagesLM Posté le 26 Mai 2019
    Le commentaire de Lynda : Pour un premier roman, Marie-France Desmaray nous offre une bonne saga, un bon roman qui m’a tenu captivée du début à la fin. Une histoire qui comporte des non-dits, des secrets de famille, de l’aventure et des coutumes régionales. C’est l’histoire de deux jeunes femmes courageuses, qui partent de leur terre natale pour le Canada, elles s’éloignent pour se reconstruire, passer à autre chose, deux écorchées qui doivent changer d’environnement, afin de rebâtir leur vie. On est au début des années 20, Louise quitte la Vendée, elle ira se réfugier en Charente où elle donnera naissance à une petite fille Rose. C’est avec eux qu’elle va décider de ne pas se faire engloutir par le lourd secret qu’elle porte et vivre sa vie en laissant, le passé derrière elle. En Charente, elle va rencontrer Marius, le beau, le gabarier, si intéressant et intrépide. Elle va se lier d’amitié avec Juliette avec laquelle elle va décider de partir en voyage vers le Canada. Au Canada, dans la province du Manitoba, dans le village de Saint-Claude, pour être engagée par une famille qui gère une laiterie. Le processus d’immigration est compliqué et il exige certains devoirs et contraintes des... Le commentaire de Lynda : Pour un premier roman, Marie-France Desmaray nous offre une bonne saga, un bon roman qui m’a tenu captivée du début à la fin. Une histoire qui comporte des non-dits, des secrets de famille, de l’aventure et des coutumes régionales. C’est l’histoire de deux jeunes femmes courageuses, qui partent de leur terre natale pour le Canada, elles s’éloignent pour se reconstruire, passer à autre chose, deux écorchées qui doivent changer d’environnement, afin de rebâtir leur vie. On est au début des années 20, Louise quitte la Vendée, elle ira se réfugier en Charente où elle donnera naissance à une petite fille Rose. C’est avec eux qu’elle va décider de ne pas se faire engloutir par le lourd secret qu’elle porte et vivre sa vie en laissant, le passé derrière elle. En Charente, elle va rencontrer Marius, le beau, le gabarier, si intéressant et intrépide. Elle va se lier d’amitié avec Juliette avec laquelle elle va décider de partir en voyage vers le Canada. Au Canada, dans la province du Manitoba, dans le village de Saint-Claude, pour être engagée par une famille qui gère une laiterie. Le processus d’immigration est compliqué et il exige certains devoirs et contraintes des nouveaux arrivants. Louise garde pour elle, le secret de la naissance de Rose et l’identité du père, dans les années 20, cela reste quand même inconcevable qu’un enfant soit de père inconnu. Mais Louise, reste avec une amertume et le désir de retourner chez elle, et de faire éclater la vérité afin de vivre en liberté et en paix, avec elle-même. Ce récit est celui de portraits de femmes très courageuses, fortes et déterminées qui sont prêtes à se battre pour retrouver la liberté, l’amour et la vérité. Une lecture intéressante, des personnages marquants et attachants. Lecture facile, un récit instructif, un décor réaliste, tous les éléments pour faire un bon roman. Je vous recommande ce roman !
    Lire la suite
    En lire moins
  • bebi Posté le 8 Mai 2019
    Louise se tait. Elle est enceinte, mais elle ne peut dire de qui. Parce que ça anéantirait la réputation de sa famille. Alors, elle décide de quitter sa famille, et de se trouver une place ailleurs. Et c’est ainsi qu’elle va partir bien plus loin qu’elle ne le pensait tout d’abord… On suit les traces d’une petite jeune fille, esseulée et enceinte. 15 ans et déjà si chargée. Heureusement, elle va pouvoir rapidement retomber sur ses pieds, grâce à des employeurs attentionnés, et prêt à la considérer comme leur propre fille. C’est un destin tout à fait particulier qui va s’ouvrir pour Louise, puisque de bonne, elle sera employée dans une ferme, avant de travailler comme cuisinière dans une grande maison. Ses talents culinaires sont de plus en plus et sa réussite l’emmène loin. Oh pas de rêves de grandeur, pour elle, non. Elle fait son travail, et elle le fait bien. Avec son enfant et une amie, elle se crée un microcosme chaleureux. Ce roman, bien qu’épais, se lit agréablement. Pourtant, je n’ai pas su me plonger dans ma lecture autant que je l’aurais voulu. Le rythme est là, Louise est attachante, mais la trame beaucoup trop superficielle... Louise se tait. Elle est enceinte, mais elle ne peut dire de qui. Parce que ça anéantirait la réputation de sa famille. Alors, elle décide de quitter sa famille, et de se trouver une place ailleurs. Et c’est ainsi qu’elle va partir bien plus loin qu’elle ne le pensait tout d’abord… On suit les traces d’une petite jeune fille, esseulée et enceinte. 15 ans et déjà si chargée. Heureusement, elle va pouvoir rapidement retomber sur ses pieds, grâce à des employeurs attentionnés, et prêt à la considérer comme leur propre fille. C’est un destin tout à fait particulier qui va s’ouvrir pour Louise, puisque de bonne, elle sera employée dans une ferme, avant de travailler comme cuisinière dans une grande maison. Ses talents culinaires sont de plus en plus et sa réussite l’emmène loin. Oh pas de rêves de grandeur, pour elle, non. Elle fait son travail, et elle le fait bien. Avec son enfant et une amie, elle se crée un microcosme chaleureux. Ce roman, bien qu’épais, se lit agréablement. Pourtant, je n’ai pas su me plonger dans ma lecture autant que je l’aurais voulu. Le rythme est là, Louise est attachante, mais la trame beaucoup trop superficielle m’a donné une impression creuse. Pourtant, étant donné l’époque traitée, je pense (je ne suis écrivain, je sais) qu’il y aurait eu matière d’approfondir beaucoup de choses. J’ai eu l’impression de glisser à la surface d’un étang, sans avoir l’occasion de pouvoir aller en découvrir le microcosme entier. Juste quelques jolies libellules, et deux sauts de carpe donne un relief à ma vision d’ensemble. C’est dommage, parce qu’en sachant qu’on quitte la France pour le canada, on aurait pu en découvrir tellement plus.
    Lire la suite
    En lire moins
  • stellade Posté le 9 Mars 2019
    Cette saga est une édition chez Presses de la Cité en intégralité (632 pages) Elle était sortie sous forme d'une trilogie entre 2014 et 2016 chez Mines de rien sous le nom de Marie-France Thiery-Bertaud! "les violons du Marais "en 2014, "les violons de la Rivière Rouge" en 2015 et "Et que vibrent les violons "en 2016. Paru ensuite chez France Loisirs et enfin aux Presses de la cité en ce début d'année. De suite le lecteur fait la connaissance de Louise, quinze ans dans une situation familiale TRES particulière. De suite, le lecteur est averti... Et tourne les pages ne sachant pas trop où il va être mené par l'auteure. Louise fait son bout de chemin et ira s'installer en Charente à Saint-Simon (j'avais lu un roman de Marie-Bernadette Dupuy qui se passe dans ce village de Gabariers) et du coup, mon coeur s' accroche à ces pages!!! Louise y mène sa vie avec Rose, y fait des rencontres... Juliette , va devenir sa meilleure amie et Marius... A partir de cette rencontre masculine, j'ai vraiment accroché et je me suis laissée embarquer. Une saga comme j'aime en lire et aussi passionnante ... Merci à vous Marie France... Cette saga est une édition chez Presses de la Cité en intégralité (632 pages) Elle était sortie sous forme d'une trilogie entre 2014 et 2016 chez Mines de rien sous le nom de Marie-France Thiery-Bertaud! "les violons du Marais "en 2014, "les violons de la Rivière Rouge" en 2015 et "Et que vibrent les violons "en 2016. Paru ensuite chez France Loisirs et enfin aux Presses de la cité en ce début d'année. De suite le lecteur fait la connaissance de Louise, quinze ans dans une situation familiale TRES particulière. De suite, le lecteur est averti... Et tourne les pages ne sachant pas trop où il va être mené par l'auteure. Louise fait son bout de chemin et ira s'installer en Charente à Saint-Simon (j'avais lu un roman de Marie-Bernadette Dupuy qui se passe dans ce village de Gabariers) et du coup, mon coeur s' accroche à ces pages!!! Louise y mène sa vie avec Rose, y fait des rencontres... Juliette , va devenir sa meilleure amie et Marius... A partir de cette rencontre masculine, j'ai vraiment accroché et je me suis laissée embarquer. Une saga comme j'aime en lire et aussi passionnante ... Merci à vous Marie France Desmaray. J'ai voyagé avec des personnages forts et volontaires , j'ai découvert un pays, une façon migrer et d'être accueilli, des régions, des façons de vivre dans les années 20... Souvent nous allons au Québec ...Ici, le lecteur découvrira le Manitoba , une région qui foisonne de français (bretons, vendéens...). Quand je lis la collection "Terres de France", c'est cette envie de découvrir la France , les régions, les us et coutumes d'une époque qui me poussent à ouvrir ces romans. En général, je ne suis pas déçue. Ici, j'ai été comblée! Par contre , certains passages sont rudes, il ne faut pas le cacher. Et je pense que les personnages , parfois manquent d'émotions sur des faits où j'aurais mis du temps à me remettre, eux, ils oublient et passent à autres choses (ou presque!) C'est le seul bémol. L'auteure pense écrire la suite, j'ai hâte de retrouver Louise, Rose et Juliette...Je serai au rendez-vous. Vous me manquez déjà. N'hésitez pas à vous plonger dans "les Amants de la Rivière Rouge", il vous restera longtemps en tête, c'est promis!!!
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité de la collection Terres de France
Découvrez des histoires riches des couleurs de nos régions et des saveurs d'antan pour de magnifiques moments de lecture.