RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les brumes de Riverton

            Presses de la cité
            EAN : 9782258113565
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Les brumes de Riverton

            Hélène COLLON (Traducteur)
            Date de parution : 03/04/2014

             
            " Au mois de novembre dernier, j'ai fait un cauchemar. On était en 1924 et je me retrouvais à Riverton ". Eté 1924 : au cours d'une grande soirée donnée au château de Riverton, le poète Roberr Hunter se suicide sous les yeux des soeurs Hartfort. Les deux femmes ne... " Au mois de novembre dernier, j'ai fait un cauchemar. On était en 1924 et je me retrouvais à Riverton ". Eté 1924 : au cours d'une grande soirée donnée au château de Riverton, le poète Roberr Hunter se suicide sous les yeux des soeurs Hartfort. Les deux femmes ne se reparleront plus jamais après le drame. Hiver 1999 : une jeune cinéaste prépare un film sur ce scandale des années 20. Il ne reste plus qu'un seul témoin vivant de l'époque, Grace Bradley, alors domestique au château. Mais Grace a changé de vie, tiré un trait sur Riverton et ses secrets, ou du moins le croit-elle. Car le passé lentement se réveille...
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258113565
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Presses de la cité
            11.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • MissAlfie Posté le 9 Juin 2019
              Que l'épaisseur de ce roman ne vous effraie pas : il se lit d'une traite et très facilement. On se retrouve plongée dans une ambiance à la Downtown Abbey dans laquelle on suit l'histoire de Grace, qui fut domestique dans l'une de ces maisons nobles d'Angleterre au début du siècle. Mais Grace est aussi le seul témoin encore vivant d'un drame, drame dont elle n'a jamais voulu parler. Alors, au fil des pages, le lecteur se fait confident et devient l'oreille à qui Grace va accepter de raconter ses secrets. Car un secret ne vient jamais seul dans les bons romans à mystère et les bonnes sagas familiales. C'est peut-être d'ailleurs l'un des défauts de ce roman, son accumulation de secrets et de révélations qui finissent par ne plus avoir grand intérêt car j'ai trouvé que l'autrice ne les exploitait pas à leur juste mesure... Sans être LE roman de l'année, j'ai passé un très bon moment en compagnie de Grace et ai beaucoup apprécié ce moment de lecture. J'ai aimé me plonger de longues heures dans cette famille, dans cette histoire, je me suis attachée à certains personnages, j'ai aimé me tapir sur l'épaule de Grace pour observer ce monde... Que l'épaisseur de ce roman ne vous effraie pas : il se lit d'une traite et très facilement. On se retrouve plongée dans une ambiance à la Downtown Abbey dans laquelle on suit l'histoire de Grace, qui fut domestique dans l'une de ces maisons nobles d'Angleterre au début du siècle. Mais Grace est aussi le seul témoin encore vivant d'un drame, drame dont elle n'a jamais voulu parler. Alors, au fil des pages, le lecteur se fait confident et devient l'oreille à qui Grace va accepter de raconter ses secrets. Car un secret ne vient jamais seul dans les bons romans à mystère et les bonnes sagas familiales. C'est peut-être d'ailleurs l'un des défauts de ce roman, son accumulation de secrets et de révélations qui finissent par ne plus avoir grand intérêt car j'ai trouvé que l'autrice ne les exploitait pas à leur juste mesure... Sans être LE roman de l'année, j'ai passé un très bon moment en compagnie de Grace et ai beaucoup apprécié ce moment de lecture. J'ai aimé me plonger de longues heures dans cette famille, dans cette histoire, je me suis attachée à certains personnages, j'ai aimé me tapir sur l'épaule de Grace pour observer ce monde en changement. Bref, un très bon conseil du libraire qui, une fois de plus, a tapé juste quand je lui ai demandé "une saga familiale pour les vacances". Toutefois, je serai vigilante si je relis cette romancière : un petit tour dans sa bibliographie et dans le pitch de ses histoires me laisse à penser qu'elle exploite souvent ce concept de secret et de mystère, avec des allers et retours dans le temps... Attention à ne pas lasser le lecteur madame Morton !
              Lire la suite
              En lire moins
            • adeissy Posté le 10 Mai 2019
              J'ai découvert cette auteur grâce a Babelio et j'ai franchement adoré ce livre ... une ambiance Downton Abbey ... des allées retours dans le passé et le présent ... des secrets de familles ... tout pour passer un bon moment
            • Guillaume72 Posté le 27 Avril 2019
              Après avoir découvert la prisonnière du temps de Kate Morton dans une masse critique, je m'étais promis de continuer la découverte de cette auteure. J'ai donc acquis son premier roman, écrit à 29 ans. On y retrouve les thèmes de prédilection de la romancière : les vielles demeures anglaises dans un contexte très victorien qui n'est pas sans rappeler "les vestiges du jour" d'Ishiguro adapté au cinéma par James Ivory au travers de son "Retour à Howard Ends". Kate nous plonge dans l'univers d'une domesticité qui vit son travail comme une devoir moral relevant du sacerdoce. Elle nous mène à petit pas dans l'univers de cette aristocratie anglaise supplantée par la haute bourgeoisie et le lecteur retrouvera une appréhension de la vieillesse très douce et protectrice. La plume est toujours aussi élégante. Pour un premier roman, c'est une grande" réussite, mais en comparant les deux oeuvres que j'ai pu lire, on sent aussi la maturité de l'écrivain dans la prisonnière du temps que j'ai nettement préféré. Dans les brumes de Riverton, l'intrigue est moins cornaquée. Elle se perd un peu dans les contours des digressions là où elle est menée de main de maître dans sa dernière oeuvre, à la manière... Après avoir découvert la prisonnière du temps de Kate Morton dans une masse critique, je m'étais promis de continuer la découverte de cette auteure. J'ai donc acquis son premier roman, écrit à 29 ans. On y retrouve les thèmes de prédilection de la romancière : les vielles demeures anglaises dans un contexte très victorien qui n'est pas sans rappeler "les vestiges du jour" d'Ishiguro adapté au cinéma par James Ivory au travers de son "Retour à Howard Ends". Kate nous plonge dans l'univers d'une domesticité qui vit son travail comme une devoir moral relevant du sacerdoce. Elle nous mène à petit pas dans l'univers de cette aristocratie anglaise supplantée par la haute bourgeoisie et le lecteur retrouvera une appréhension de la vieillesse très douce et protectrice. La plume est toujours aussi élégante. Pour un premier roman, c'est une grande" réussite, mais en comparant les deux oeuvres que j'ai pu lire, on sent aussi la maturité de l'écrivain dans la prisonnière du temps que j'ai nettement préféré. Dans les brumes de Riverton, l'intrigue est moins cornaquée. Elle se perd un peu dans les contours des digressions là où elle est menée de main de maître dans sa dernière oeuvre, à la manière d'une µAgatha Christie dont on ne doute pas qu'elle est l'une des lectrice fidèle.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Livrepassion16 Posté le 13 Avril 2019
              J'ai mis du temps à entrer dans l'histoire mais à partir de la moitié du livre, je ne pouvais plus le lâcher. J'avais très envie de connaître le dénouement.
            • valerie1411 Posté le 21 Septembre 2018
              Mon premier Kate Morton. J’ai beaucoup apprécié me plonger dans cette histoire où se mêle secrets, amour, guerre… Malgré quelques longueurs, j’ai aimé découvrir la plume de Kate Morton qui donne a ce livre une ambiance à la Downton Abbey. Les personnages sont touchants et on aime les voir évoluer au fil des années. J’ai hâte de découvrir les autres histoire de cette auteure.
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.