En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Les cartographes - Livre 1

        Nathan
        EAN : 9782092557273
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : DRM Adobe
        Les cartographes - Livre 1
        La sentence de verre

        Collection : Roman Grand format
        Date de parution : 29/09/2015
        Dans ce monde bouleversé, les Etats-Unis sont au XIXe siècle, le Groenland est plongé dans la Préhistoire, l'Afrique du Nord est revenue au temps des Pharaons… Quelle est la carte qui permettra de réunifier le monde en une seule et même époque  ?
        Sophia vit à Boston, en Nouvel Occident. Depuis huit ans, lorsque ses parents explorateurs ont disparu en mission, elle est élevée par son oncle Shadrack, le plus célèbre cartographe de Boston. Mais voilà qu'il est brutalement kidnappé… La jeune fille s'élance alors sur ses traces. Elle n'a qu'une piste : une... Sophia vit à Boston, en Nouvel Occident. Depuis huit ans, lorsque ses parents explorateurs ont disparu en mission, elle est élevée par son oncle Shadrack, le plus célèbre cartographe de Boston. Mais voilà qu'il est brutalement kidnappé… La jeune fille s'élance alors sur ses traces. Elle n'a qu'une piste : une mystérieuse carte de verre accompagnée d'un message, que Shadrack est parvenu à lui laisser. Avec son nouvel ami Théo, elle va traverser terres, mers… et se confronter à des mondes complètement différents. 
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782092557273
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : DRM Adobe
        Nathan
        13.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • mauriceandre Posté le 8 Août 2018
          Salut les Babelionautes Avec cette trilogie de S.E. Grove que je découvre, j'ai découvert une idée originale pour une Uchronie. La ce n'est pas un événements ou l'absence d'un événement qui a fait bifurqué l'Histoire mais un cataclysme temporel. On ne sait pas ce qui en ai la cause, la Terre c'est fragmentée en plusieurs ères pouvant être distante d'une a des milliers d'années. Imaginez vous dans un monde ressemblant au XVIIII siècle au milieu de l’Amérique ou le Nord est dans une Ère Glaciaire et le Sud revenus au Temps des Pirates et des flibustiers. Notre Héroïne, Sophia, vit a Boston (comme S.E. Grove) et elle est sans nouvelles de ses parents, couple d'explorateurs, disparus lors d'une mission. Dans ce monde que nous a inventé l'Auteur, il faut impérativement avoir la notion du temps qui passe, car non content des différentes Ères elles n'ont pas le même nombre d'heure. Bonjour la catastrophe pour Sophia qui n'a pas cette notion, elle perd le sens du temps au point que parfois ce qui lui semble un instant a, a la vérité, lui a fait perdre plusieurs heure. Elle va vivre plein d'aventures, fera de bonnes et mauvaises rencontres, pour arriver... Salut les Babelionautes Avec cette trilogie de S.E. Grove que je découvre, j'ai découvert une idée originale pour une Uchronie. La ce n'est pas un événements ou l'absence d'un événement qui a fait bifurqué l'Histoire mais un cataclysme temporel. On ne sait pas ce qui en ai la cause, la Terre c'est fragmentée en plusieurs ères pouvant être distante d'une a des milliers d'années. Imaginez vous dans un monde ressemblant au XVIIII siècle au milieu de l’Amérique ou le Nord est dans une Ère Glaciaire et le Sud revenus au Temps des Pirates et des flibustiers. Notre Héroïne, Sophia, vit a Boston (comme S.E. Grove) et elle est sans nouvelles de ses parents, couple d'explorateurs, disparus lors d'une mission. Dans ce monde que nous a inventé l'Auteur, il faut impérativement avoir la notion du temps qui passe, car non content des différentes Ères elles n'ont pas le même nombre d'heure. Bonjour la catastrophe pour Sophia qui n'a pas cette notion, elle perd le sens du temps au point que parfois ce qui lui semble un instant a, a la vérité, lui a fait perdre plusieurs heure. Elle va vivre plein d'aventures, fera de bonnes et mauvaises rencontres, pour arriver a résoudre l'énigme de la "Carte Mayor" qui, si elle existe, représente le monde tel qu'il est devenu. J'aurais aimé lire cette trilogie dans ma jeunesse mais a 64 ans je me suis émerveillé devant l'imagination de S.E. Grove que Sophie Dabat, que je remercie, a dut traduire avec jubilation.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Annelodie Posté le 29 Avril 2018
          Quelle lecture ! Je me suis plongée dans ce livre sans avoir d’attentes particulières car je n’ai jamais vu d’avis dessus et je suis bien contente car ce livre est une pépite. On suit les aventures de Sophia qui est apprentie Cartographe. Etant donné que j’ai aimé avoir la surprise sur les tenants et les aboutissants du métier de Cartographe, je ne vais pas vous révéler la nature de ce travail mais sachez que c’est encore plus passionnant qu’il n’y parait ! Concernant l’histoire de base, j’ai été subjuguée par la mythologie de ce roman à savoir que suite à un espèce de tremblement de temps, la Terre est divisée en plusieurs âges ce qui entraine que tous les territoires ne sont pas forcément dans la même année voire le même siècle ! J’ai adoré suivre les aventures de Sophia à travers le pays et ainsi découvrir d’autres territoires même si j’aurais aimé que l’on en apprenne à chaque fois un peu plus sur les âges en cours. D’ailleurs, mon seul regret dans ce roman est que le prologue est largement insuffisant. Certes il permet de garder le mystère, mais d’un autre côté, il aurait dû contenir plus d’informations sur le... Quelle lecture ! Je me suis plongée dans ce livre sans avoir d’attentes particulières car je n’ai jamais vu d’avis dessus et je suis bien contente car ce livre est une pépite. On suit les aventures de Sophia qui est apprentie Cartographe. Etant donné que j’ai aimé avoir la surprise sur les tenants et les aboutissants du métier de Cartographe, je ne vais pas vous révéler la nature de ce travail mais sachez que c’est encore plus passionnant qu’il n’y parait ! Concernant l’histoire de base, j’ai été subjuguée par la mythologie de ce roman à savoir que suite à un espèce de tremblement de temps, la Terre est divisée en plusieurs âges ce qui entraine que tous les territoires ne sont pas forcément dans la même année voire le même siècle ! J’ai adoré suivre les aventures de Sophia à travers le pays et ainsi découvrir d’autres territoires même si j’aurais aimé que l’on en apprenne à chaque fois un peu plus sur les âges en cours. D’ailleurs, mon seul regret dans ce roman est que le prologue est largement insuffisant. Certes il permet de garder le mystère, mais d’un autre côté, il aurait dû contenir plus d’informations sur le grand bouleversement et les âges en cours afin que le lecteur soit moins perdu. Concernant les personnages, j’ai beaucoup aimé Sophia qui découvre au fur et à mesure ce qu’implique le métier de cartographe. Mais j’ai vraiment eu un coup de cœur pour Martin qui arrive vers le milieu de ce roman. Il m’a fait penser à un « chercheur fou » qui n’est écouté par personne à cause de sa « folie » mais qui, au final, a souvent de bonnes réflexions et la solution à certains problèmes. J’ai particulièrement aimé la dernière partie du roman avec des retournements de situations vraiment sympathiques et inattendus. Je pensais qu’on avait fait le tour des différents lieux de ce roman mais je me trompais. La fin est magistrale et conclu en beauté ce roman très additif. En bref, ce fut une excellente lecture proche du coup de cœur qui nous embarque dans de nombreux lieux et nous permet d’avoir une lecture vraiment atypique. Le concept du Grand Bouleversement est vraiment bien amené et exploité tout au long de la lecture. Les révélations finales laissent présager un tome 2 tout aussi addictif.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Ewylyn Posté le 21 Juillet 2017
          Une très très belle découverte, il n'est pas sans défauts, cependant ce premier tome est une petite merveille que j'ai adoré. J'ai hâte de voir le prochain ! Cette histoire, elle reprend pas mal de choses que j'aime, les cartes, l'histoire, le voyage, l'aventure, les secrets et la magie, c'est un chouette pavé intéressant et fascinant. Et en plus, c'est un beau livre-objet je trouve. J'ai pris mon temps pour le lire et je pense qu'il n'y a pas meilleure recette pour le découvrir. Il est dense et riche, il va paraître complexe et singulier au premier abord, en décourageant plus d'un, ce que je comprends parfaitement. Il ne plaira pas à tout le monde, personnellement, il m'a fait penser à un de mes Disney favori, Atlantide l'empire perdu. J'avoue que Shadrack m'a un peu fait penser à Milo... bref, ce premier opus a du charme et de très bons atouts à revendre. J'ai adoré l'aspect découverte, aventure, le final est absolument renversant et me donne envie de me jeter sur la suite. Côté défaut, il a un univers bien à lui, son originalité est sa faiblesse, parce qu'il faut vraiment comprendre ce Grand Bouleversement ainsi que tous les types de cartes.... Une très très belle découverte, il n'est pas sans défauts, cependant ce premier tome est une petite merveille que j'ai adoré. J'ai hâte de voir le prochain ! Cette histoire, elle reprend pas mal de choses que j'aime, les cartes, l'histoire, le voyage, l'aventure, les secrets et la magie, c'est un chouette pavé intéressant et fascinant. Et en plus, c'est un beau livre-objet je trouve. J'ai pris mon temps pour le lire et je pense qu'il n'y a pas meilleure recette pour le découvrir. Il est dense et riche, il va paraître complexe et singulier au premier abord, en décourageant plus d'un, ce que je comprends parfaitement. Il ne plaira pas à tout le monde, personnellement, il m'a fait penser à un de mes Disney favori, Atlantide l'empire perdu. J'avoue que Shadrack m'a un peu fait penser à Milo... bref, ce premier opus a du charme et de très bons atouts à revendre. J'ai adoré l'aspect découverte, aventure, le final est absolument renversant et me donne envie de me jeter sur la suite. Côté défaut, il a un univers bien à lui, son originalité est sa faiblesse, parce qu'il faut vraiment comprendre ce Grand Bouleversement ainsi que tous les types de cartes. De plus, la plume de l'auteure est très descriptive — action et émotion, tout se découvre dans le narratif ; les dialogues ont un côté plus révélations et explications. Le rythme est assez inégal, dans le sens où tout ne m'a pas passionné et le milieu m'a laissé un peu de côté sur certains points. L'univers m'a émerveillée. Vous voyez notre monde orienté 21ème ? Oubliez-le ! Ici, les Etats-Unis sont au 19ème, un autre continent figé dans l'Antiquité, un autre à la Renaissance. Le Grand Bouleversement a fait voler en éclat le temps qui devient le centre d'intérêt de tous, voire même un signe de richesse. De ce fait, j'ai beaucoup aimé les sujets abordés comme la déperdition des savoirs et des techniques en voyant ces mondes retourner dans les premiers âges. Le temps donne matière à réflexion, l'auteure évoque même l'Histoire, l'archéologie, des thèmes qui me sont chers. J'ai aimé retrouver des questions importantes et de voir les Géographes ainsi mis en avant m'a fait plaisir. Les cartes ont un pouvoir liée à la mémoire, ou un pouvoir sensoriel ou encore topographique, c'est fascinant à voir ; de plus, la Carta Mayor m'a intriguée tout le long du récit. Le style de l'auteur est très chouette. Il n'y a pas d'effet de style ou un effet poétique, c'est plutôt radical et droit, toutefois, c'est assez pratique comme style. Surtout quand on aborde ces notions de temps, de sciences, de plantes, de géographies... les explications sont fouillées et agréables. On sent que l'auteure est passionnée par ces sujets et qu'elle donne des connaissances intéressantes pour donner forme à son roman. Pour un premier roman, je trouve que la plume est sympathique et fluide, les descriptions sont précises, l'action bien appréciée quand elle est là. Les personnages sont très sympathiques à suivre. J'ai été très surprise par Blanca, elle joue un antagoniste très captivant et dont l'histoire est touchante. Sophia est une héroïne agréable, elle a des problèmes avec le temps, mais sa grande passion et sa spontanéité la rendent forte. Toutefois, j'ai plus accroché avec des personnages comme Shadrack, Théo ou encore Calixta et Burr. Le premier est un cartographe super attachant, bienveillant, intelligent, perspicace, j'ai beaucoup aimé sa manière d'être. Pareil pour Théo, j'ai craqué pour son histoire et son côté filou pour se protéger. Calixta et Burr sont frère et soeur, pirates, et j'ai adoré leur relation, leur personnalité aussi. Ils sont très amusants. L'intrigue nous pousse à rencontrer Sophia et son oncle Shadrack au coeur de Boston où une loi est votée pour fermer les frontières à cause d'attentats. Sophia est orpheline et suit avec avidité les aventures de son oncle, un très grand cartographe. Alors, lorsqu'il est enlevé, elle se lance à sa recherche. Cette aventure va la conduire dans les terres du nord inhospitalière à la recherche d'une carte légendaire et de créatures inquiétantes, les lachrima. J'ai trouvé l'histoire bien pensée, riche, dense, prenante et pleine d'aventures, de magie. C'est un super voyage comme je les aime. En conclusion, c'est dommage qu'il récolte des avis mitigé. Parce qu'il a de très bons atouts pour plaire et qu'il est original, déroutant et curieux. J'aime l'univers très bien construit, une intrigue bien menée et sympathique à suivre, une plume loin d'être désagréable, des personnages bien mignons. Il y a des points perfectibles, marquant clairement que ce premier tome n'est pas parfait et qu'il s'agit bien d'un premier roman de l'auteure. Toutefois, j'ai passé un super moment de lecture et reste conquise devant l'ensemble, j'espère découvrir un jour le tome deux.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Abrocolis Posté le 2 Avril 2017
          Livre d'aventure très prenant même si le découpage de la Terre en différentes zones temporelles est difficile à appréhender.
        • LightandSmell Posté le 17 Mars 2017
          C’est un roman jeunesse dont l’univers n’en est pas moins riche voire très riche ce qui nécessite une lecture attentive pour en comprendre la complexité. Le monde a ainsi connu un Grand Bouleversement avec des conséquences importantes pour tous puisque les continents ont été projetés dans des époques différentes. J’ai beaucoup aimé l’originalité de l’histoire avec une large propension accordée aux cartes sous différentes formes plus ou moins originales. J’ai également apprécié la personnalité des différents protagonistes. Les héros, loin d’être stéréotypés, ont tous une personnalité forte qui les rend autant attachants qu’indispensables à l’histoire. Le roman est aussi l’occasion pour l’auteure de dénoncer la propension humaine à avoir peur de la différence et de l’Autre. D’ailleurs, certains passages m’ont fait un peu penser à la dernière élection américaine. En quelques mots, je conseille ce roman autant aux adolescents qu’aux adultes.
        ABONNEZ-VOUS A LA NEWSLETTER NATHAN !
        De nouvelles idées de lecture jeunesse, chaque mois, dans votre boîte mail
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com