Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782714475947
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Les Cendres d'Angela (N. éd.)
Colum McCann (préface de), Daniel Bismuth (traduit par), Jean-Luc Piningre (traduit par)
Date de parution : 02/11/2017
Éditeurs :
Belfond
En savoir plus

Les Cendres d'Angela (N. éd.)

Colum McCann (préface de), Daniel Bismuth (traduit par), Jean-Luc Piningre (traduit par)
Date de parution : 02/11/2017
Il y a tout juste vingt ans, la France tombait sous le charme des Cendres d’Angela, mémoires d’une enfance irlandaise drôles, tendres et sans rancune, portés par une langue et un souffle romanesque remarquables.
Véritable phénomène littéraire mondial, lauréat du prix Pulitzer 1997, un récit sur l’immigration, la pauvreté et la conquête des possibles, une œuvre devenue culte, à (re)découvrir.
 
Difficile de croire que Les Cendres d’Angela aient déjà vingt ans, pourtant le livre de Frank McCourt a mieux vieilli que la plupart de ceux de la même époque, du... Difficile de croire que Les Cendres d’Angela aient déjà vingt ans, pourtant le livre de Frank McCourt a mieux vieilli que la plupart de ceux de la même époque, du fait notamment qu’il n’a rien perdu de sa justesse. Il est peut-être plus pertinent que jamais. L’autobiographie de McCourt a... Difficile de croire que Les Cendres d’Angela aient déjà vingt ans, pourtant le livre de Frank McCourt a mieux vieilli que la plupart de ceux de la même époque, du fait notamment qu’il n’a rien perdu de sa justesse. Il est peut-être plus pertinent que jamais. L’autobiographie de McCourt a touché la France au cœur, réussi à faire rire ses lecteurs même en ce qu’elle recèle de plus sombre. Aujourd’hui, en 2017, elle est capable d’apporter un éclairage particulier sur notre situation, guère plus réjouissante. C’est, à la base, l’histoire d’un immigré, confronté à la pauvreté, à la solitude, à l’oppression, mais également le récit d’une lutte contre le pouvoir, d’une conquête des possibles, qui passe en revue les thèmes de la foi, de l’adhésion à une communauté, de l’isolement. Deux décennies plus tard, tout est encore là : la violence, l’exil, la privation, le besoin. Imaginez que vous apportiez un exemplaire du livre dans les tours de Saint-Denis, que vous le lisiez sur les quais de Marseille, que vous en discutiez dans la jungle de Calais avec les réfugiés. Leur propre histoire commence de la même façon. Nous ignorons seulement si elle connaîtra un dénouement analogue.
Extrait de la préface de Colum McCann
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714475947
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Belfond
En savoir plus

Ils en parlent

« On a décrit la tragédie comme un coup de pied à la souffrance passive. Les Cendres d’Angela n’est pas une tragédie, mais l’ironie et la truculence qui s’y déploient, jointes aux accents du défi et de la complainte, en font bel et bien un coup de pied à la résignation,  aux humiliations et aux outrages que les pauvres sont destinés à subir. En fin de compte, une œuvre merveilleusement savoureuse et émouvante. »
John McGahern / Le Monde

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AzenorLG 20/10/2021
    Frank McCourt a un style d'écriture qui lui est propre, qui brise les codes de la littérature et qui vous embarque facilement dans son histoire. Loin des tirets et guillemets traditionnels convenus pour les dialogues, les conversations entre les personnages sont écrites comme le récit avec un simple retour à la ligne. Si cela est peu conventionnel, je dois reconnaître que ça fonctionne incroyablement bien. Je ne me suis jamais sentie perdue pour autant entre le récit et les dialogues et j'ai été plongée avec ravissement dans l'histoire de Franckie. Bien que le fond soit une histoire triste par cette enfance si misérable qu'aucun enfant ne devrait avoir à vivre ainsi, Frank McCourt expose sa vie avec une objectivité déconcertante et parsème son histoire d'anecdotes drôles propres à l'innocence de l'enfance. Un vrai bonheur.
  • DameGisele 03/09/2021
    Ce livre est une pépite ! Franck Mc Court nous raconte son enfance irlandaise. Mirésable, mais riche d'amour et d'humour. Jamais il ne tombe dans le pathos, et ça fait tant de bien de relativiser nos existences... Cette autobiographie permet également d'aller à la rencontre d'un pays, l'Irlande, de coutumes, d'une mentalité méconnue, et si bien décrite ici, mais aussi d'une période historique. Lire ce livre, c'est réellement comprendre un bout de l'Irlande.
  • charlene_bzh 25/07/2021
    Ce récit est bouleversant. Âmes sensibles attention. Il s'agit d'un récit autobiographique. Franck McCourt nous raconte son enfance très pauvre en Irlande, à Limerick, entre un père alcoolique, une mère qui peine à s'en sortir pour nourrir ses enfants. Ce que je retiens dans toute cette misère et cette pauvreté, dans cette vie si difficile, c'est la force du narrateur et de ses frères. Ils arrivent à s'amuser, rire, vivre en gardant les bons moments au fond d'eux. Il n'y a pas d'argent, mais il y a de l'amour. Alors oui ce récit est dur, il fait couler les larmes, mais moi aussi je n'ai envie de retenir que cet amour qui permet de continuer de vivre et d'avancer.
  • MARILOU75 24/02/2021
    un pur chef d'oeuvre, comme ses autres bouquins d'ailleurs, Frank Mc Court est mon écrivain préféré ! Ah bon, il faut en raconter plus, alors je dirais que "les cendres d'Angela" est son livre le plus connu, mais ce n'est pas le seul, "c'est comment l'Amérique ?" est également un vrai régal, lu et relu plusieurs fois, comme d'ailleurs "les cendres d'Angela" , en fait , chaque fois que je me sens un peu déprimée, que j'ai envie de rire et de pleurer sur des choses vraies, enfin, bref, si vous ne connaissez pas les bouquins de Frank Mc Court, il faut vous y mettre sans tarder, tout le monde !
  • angellinebibi 27/08/2020
    A Brooklyn en 1930, Frank McCourt n'a que quatre ans quand il rentre en Irlande avec ses parents, faisant à rebours le trajet habituel des émigrants. Pour toute la famille, c'est un échec cuisant et la perte de tout espoir avec l'abandon du rêve américain. En Irlande, où l'on se passerait bien de ces miséreux que l'on croyait définitivement partis pour l'Amérique, l'accueil n'est pas très chaleureux et la détresse n'en est que plus profonde. Les souvenirs d'enfance de Frank McCourt sont le récit d'une véritable lutte pour la survie dans des conditions matérielles effroyables. Pourtant, ce qui en ressort c'est un indomptable amour de la vie, le courage de rire de ses propres malheurs et une énergie farouche qui poussera l'auteur à repartir à la conquête de l'Amérique. Un roman poignant et noir, une histoire touchante de la pauvreté et de la souffrance du peuple irlandais au milieu du 20ème siècle. Certains passages sont tres durs. L’émotion est présente à chaque page et l’on suit, boulversé, la vie de cette famille irlandaise.
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.