Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258084063
Façonnage normé : EPUB2
Format : 155 x 240 mm
DRM : DRM Adobe

Les Chasseurs de mammouths

Les Enfants de la Terre T. 3

Renée TESNIERE (Traducteur)
Date de parution : 17/02/2011

Découvrez en bonus l'intégralité du premier chapitre du quatrième volet de la saga, Le Grand Voyage.

Dans ce troisième volet de la formidable saga préhistorique « Les Enfants de la Terre », Ayla est confrontée à un terrible dilemme amoureux.

Au cours de leur périple, Ayla et son compagnon Jondalar font la connaissance des Mamutoï, un peuple de chasseurs de mammouths. Grâce à ses talents de guérisseuse,...

Dans ce troisième volet de la formidable saga préhistorique « Les Enfants de la Terre », Ayla est confrontée à un terrible dilemme amoureux.

Au cours de leur périple, Ayla et son compagnon Jondalar font la connaissance des Mamutoï, un peuple de chasseurs de mammouths. Grâce à ses talents de guérisseuse, mais aussi à son étonnante familiarité avec les animaux, la jeune Cro-Magnon gagne rapidement la confiance et l'admiration de la tribu, qui accueille le couple avec chaleur.
La situation se complique cependant lorsque Ranec, un artiste du clan, invite Ayla à venir admirer les statuettes en ivoire qu'il a sculptées pour honorer la « Grande Mère », figure suprême de la religion des Mamutoï. Enfant noir adopté par les Mamutoï, Ranec est un séducteur né, et est loin de laisser Ayla indifférente. Dévoré par une jalousie féroce, un sentiment considéré comme un vice ignoble, Jondalar sombre peu à peu dans le désespoir.
Qui de l'artiste ou du chasseur, Ayla choisira-t-elle ? De cette décision difficile dépend tout son avenir.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258084063
Façonnage normé : EPUB2
Format : 155 x 240 mm
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • remidupin Posté le 28 Janvier 2020
    Magnifique livre. Histoire passionnante
  • Bvanil Posté le 15 Janvier 2020
    Une série lue ado et que je relis 20 ans après avec autant de plaisir. On est plongé en pleine pré histoire. On vit et on ressent avec Ayla et Jondalar
  • SophieWag Posté le 1 Novembre 2019
    Malgré un début trainant un peu en longueur, j'ai attendu la fin de ce troisième opus avec impatience, le suspens étant par moment insoutenable! Ayla et Jondalar arrivent dans un camp , celui des Chasseurs de mammouths. Ayla sera-telle à l'aise avec ceux qu'elles appelait jusqu'ici les autres mais qui sont en réalité son peuple? Elle va rencontrer d'autres hommes, comment cela va-t-il se passer avec eux, restera-t-elle fidèle à Jondalar? [Que j'ai souffert avec Ayla, Jondalar et Ranec des relations compliquées entre les êtres humains et leur difficulté à tous d'avouer leur amour!!! ] Un bon troisième tome, très documenté! Mention spéciale à la trouvaille des "pieds-rouges", ces femmes prêtes à initier un jeune garçon. Cela m'a fait penser aux chaussures Louboutin!!!
  • meknes56 Posté le 7 Août 2019
    Ce tome 3 est aussi fascinant que les deux premiers. Nous voyageons avec Ayla et Jondalar et ce périple est magnifique. Grace au style d'écriture de l'auteur, nous avons l'impression de vivre avec et par eux.
  • Gaphanie Posté le 3 Juin 2019
    A la fin de la Vallée des Chevaux, Jondalar a convaincu Ayla de délaisser quelque temps "sa" vallée pour aller à la rencontre d'autres gens. Et c'est la route de Talut et de ses Mamutoï qu'ils vont croiser, et qui vont leur offrir l'hospitalité pour l'hiver. Les Mamutoï sont d'emblée impressionnés par le fait que les deux étrangers aient domestiqué des chevaux, et vont tirer profit à plus d'un titre de leur séjour parmi eux : soins, armement, techniques de chasse etc. De son côté, Ayla adhère très vite à la vie auprès des Mamutoï, en partie à cause de Rydag, un petit sang-mêlé que Nezzie a adopté, et qui lui rappelle à la fois son enfance et son fils, qu'elle a dû laisser derrière elle quand elle a été bannie. D'ailleurs, elle renouera avec plaisir avec le langage du Clan, qui permettra bientôt à Rydag de communiquer avec tous ses compagnons, lui qui ne peut pas parler. Toux ceux du Clan du Lion des Cavernes ou presque deviendront ainsi bilingues Têtes plates et pros du langage des signes... Bref, les choses se passent si bien, du point de vue des Chefs du Clan du Lion des Cavernes, le frère et la soeur... A la fin de la Vallée des Chevaux, Jondalar a convaincu Ayla de délaisser quelque temps "sa" vallée pour aller à la rencontre d'autres gens. Et c'est la route de Talut et de ses Mamutoï qu'ils vont croiser, et qui vont leur offrir l'hospitalité pour l'hiver. Les Mamutoï sont d'emblée impressionnés par le fait que les deux étrangers aient domestiqué des chevaux, et vont tirer profit à plus d'un titre de leur séjour parmi eux : soins, armement, techniques de chasse etc. De son côté, Ayla adhère très vite à la vie auprès des Mamutoï, en partie à cause de Rydag, un petit sang-mêlé que Nezzie a adopté, et qui lui rappelle à la fois son enfance et son fils, qu'elle a dû laisser derrière elle quand elle a été bannie. D'ailleurs, elle renouera avec plaisir avec le langage du Clan, qui permettra bientôt à Rydag de communiquer avec tous ses compagnons, lui qui ne peut pas parler. Toux ceux du Clan du Lion des Cavernes ou presque deviendront ainsi bilingues Têtes plates et pros du langage des signes... Bref, les choses se passent si bien, du point de vue des Chefs du Clan du Lion des Cavernes, le frère et la soeur Talut et Tulie, qu'ils proposent à Ayla l'adoption ! C'est un tel bonheur pour elle d'être acceptée et intégrée à une communauté... Et puis, le chaman, Mamut, a remarqué ses dispositions et entrepris de l'initier aux voies spirituelles. Seule ombre au tableau : Ranec, le beau sculpteur ténébreux, en pince pour la blonde Ayla, et, quand il l'invite à partager les plaisirs avec lui, elle accepte, puisque, ayant été élevée chez les Têtes plates, elle ne sait pas qu'elle a le droit de refuser ses faveurs à un homme ! Jondalar, qui était déjà agacé par les jeux de séduction de son rival, en veut à Ayla et lui bat froid. Et comme Ayla croit que Jondalar ne l'aime plus, elle ne voit pas de raison de refuser la proposition d'union de Ranec... Néanmoins, Talut parvient à convaincre Jondalar de faire la chasse au mammouth avec eux, puis d'assister à leur rassemblement d'été, avant de partir retrouver les siens. Et c'est là, au rassemblement, que Jondalar va prendre conscience d'une chose : il a honte du passé d'Ayla et de son éducation par les "Têtes plates", et craint d'être rejeté par les siens s'il la leur présente. C'est ce qui se passe au Rassemblement : Ayla est montrée du doigt et prise à parti à cause de son passé, et ce qui va méduser Jondalar, c'est que tout le Clan du Lion des Cavernes, même le plus grand détracteur d'Ayla, Frébec, va faire front commun à ses côtés et la soutenir face à l'opprobre. Quand on a dit ça, on est loin, bien loin d'avoir tout dit ! Ayla fera à nouveau preuve de son don avec les animaux en adoptant un nouveau protégé, et recevra une visite de courtoisie d'une vieille connaissance Un moment passionnant, où on en apprend plus sur le passé de Jondalar et où le potentiel et les aptitudes d'Ayla sont enfin reconnus à leur juste valeur. Même si parfois c'est vrai que leur perfection peut agacer un peu, leurs aventures sont vraiment prenantes. J'adore.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.