Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809819205
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 320
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Les Disciples du feu

Laura Brignon (Traducteur)
Collection : Suspense
Date de parution : 01/07/2016
Bologne, décembre 1311. Mondino de Liuzzi, chirurgien aussi célèbre que controversé, va devoir enquêter sur la disparition dans ses locaux du corps carbonisé, par combustion spontanée semble-t-il, de Bertrando Lamberti, le père de son ennemi de toujours.S’il ne retrouve pas le corps, il risque de graves ennuis avec la justice... Bologne, décembre 1311. Mondino de Liuzzi, chirurgien aussi célèbre que controversé, va devoir enquêter sur la disparition dans ses locaux du corps carbonisé, par combustion spontanée semble-t-il, de Bertrando Lamberti, le père de son ennemi de toujours.S’il ne retrouve pas le corps, il risque de graves ennuis avec la justice et l’Inquisition, avec qui il a déjà eu des démêlés.Épaulé par son ami Gerardo, ancien Templier idéaliste et courageux, Mondino se lance alors à la recherche du cadavre. Une enquête qui va le mener sur la piste d’une secte adoratrice d’un dieu païen. Son but ? Incendier la ville afin de purifier les âmes et les mener au paradis vers la rédemption éternelle.Mais des adeptes, sentant leur foi vaciller – tel Bertrando Lamberti –, ont décidé de trahir leur secret. Et en ont payé le prix fort. Reste à démasquer le chef de la secte pour que cessent les morts et la menace… 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809819205
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 320
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Scopa Posté le 23 Mars 2020
    Les disciples du feu est un roman passionnant, sans temps mort, proposant une intrigue bien ficelée, aux reconstitutions historiques parfaitement documentées. Un très bon moment de lecture pour tous les amateurs de polars historiques.
  • Pat0212 Posté le 15 Juin 2019
    Je termine la trilogie d‘Alfredo Colitto avec ce volume, qui est en réalité le deuxième, mais je l’avais commencée avec le dernier reçu par les Editions de L’Archipel, Le grimoire de l’ange et j’ai eu envie de lire toute la trilogie. Ce deuxième volume est le meilleur de la série à mon avis. Il n’y a aucune longueur, des rebondissements, les personnages sont bien développés et le fond de l’histoire tout à fait passionnant, bref, un excellent polar historique que j’ai eu le plus grand plaisir à lire. Nous retrouvons Mondino de Liuzzi,célèbre médecin et professeur de Bologne six mois après les événements relatés dans L’élixir des Templiers (1307). Il est bien décidé à ne plus s’intéresser qu’à son école après ces mésaventures, mais c’est sans compter sur le podestat qui lui demande de venir examiner un cadavre carbonisé. Il s’agit du père d’Azzone, son ennemi et Mondino refuse d’y aller, mais le magistrat l’y oblige. Bertrando est mort carbonisé, toutefois seul son corps a brûlé, ses pieds, le fauteuil sur lequel il est assis, ainsi que le reste de la pièce sont intacts. On emporte le cadavre à l’école de médecine mais il est dérobé le lendemain. Azzone est... Je termine la trilogie d‘Alfredo Colitto avec ce volume, qui est en réalité le deuxième, mais je l’avais commencée avec le dernier reçu par les Editions de L’Archipel, Le grimoire de l’ange et j’ai eu envie de lire toute la trilogie. Ce deuxième volume est le meilleur de la série à mon avis. Il n’y a aucune longueur, des rebondissements, les personnages sont bien développés et le fond de l’histoire tout à fait passionnant, bref, un excellent polar historique que j’ai eu le plus grand plaisir à lire. Nous retrouvons Mondino de Liuzzi,célèbre médecin et professeur de Bologne six mois après les événements relatés dans L’élixir des Templiers (1307). Il est bien décidé à ne plus s’intéresser qu’à son école après ces mésaventures, mais c’est sans compter sur le podestat qui lui demande de venir examiner un cadavre carbonisé. Il s’agit du père d’Azzone, son ennemi et Mondino refuse d’y aller, mais le magistrat l’y oblige. Bertrando est mort carbonisé, toutefois seul son corps a brûlé, ses pieds, le fauteuil sur lequel il est assis, ainsi que le reste de la pièce sont intacts. On emporte le cadavre à l’école de médecine mais il est dérobé le lendemain. Azzone est rentré de voyage exprès pour l’enterrement et cette disparition le rend furieux, même s’il déteste son père. Mondino n’a pas pu sauver son fils de neuf ans blessé à la tête lors d’une chute de cheval et Azzone l’en tient pour responsable, il est bien décidé à se venger avec l’aide de son cousin Fedrigo, un célèbre avocat. Mondino découvre un tatouage sur le poignet de la victime, il mène l’enquête avec son ami Gerardo et le maître de la confrérie des maçons. Un prêtre est assassiné parce que Bertrando lui a dit en confession qu’il y a un projet d’incendier la ville durant la nuit de Noël., un moine meurt carbonisé à son tour tandis que Mondino et son ami sont sur la piste d’une secte païenne adoratrice de Mithra. Le médecin se débat par ailleurs avec des problèmes familiaux et le fanatisme religieux de deux de ses étudiants. Le contexte historique est très bien rendu, les médecins doivent se battre contre l’Eglise pour pouvoir pratiquer des expériences scientifiques ou étudier l’anatomie tout en restant très prudents car l’inquisition les surveille de près. La pensée scientifique de l’époque, notamment la physique aristotélicienne et ses sphères sont très bien expliquées. Ce livre est à la fois passionnant, distrayant et très instructif. J’ai beaucoup aimé cette lecture et je la recommande chaleureusement aux adeptes de polars médiévaux.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Scriba Posté le 31 Décembre 2018
    Super ! On est pris par l'intrigue immédiatement ! La présence du culte de Mithra est une vraie surprise dans ce roman et est parfaitement intégré dans l'histoire. N'hésitez pas à le lire !
  • polacrit Posté le 10 Novembre 2018
    Six mois après les événements survenus dans L'élixir des templiers, Mondino de Liuzzi est à nouveau confronté à une affaire des plus inhabituelles: Bertrando Lamberti est retrouvé mort dans son étude par une servante. Ce n'est pas tant la mort du vieil homme qui interpelle, mais plutôt ses circonstances: le corps est entièrement réduit en cendres alors que le fauteuil sur lequel il étais assis ne porte aucun trace de brûlure. Ce décès intervient au moment où Bertrando s'apprêtait à faire une révélation à partir d'un ancien papyrus qu'il avait confié à son confesseur avant de mourir. Malgré la promesse que Mondino s'est faite de ne plus jamais mettre en danger l'avenir de sa famille et sa propre vie, le démon de la curiosité scientifique n'a de cesse de l'aiguillonner, et le voilà qui se retrouve embarqué dans cette histoire. Pourquoi le cadavre portait-il un étrange tatouage? Qui a tué le moine Venanzio, et pour quel motif? Et pourquoi le père, Samuele, ami du moine assassiné, retrouve-t-il dans les affaires de ce dernier la fameuse lettre perdue. Malgré le danger, le jeune moine, certain que les autorités ne feront aucune recherche à cause du scandale, se fait la promesse de retrouver le meurtrier de... Six mois après les événements survenus dans L'élixir des templiers, Mondino de Liuzzi est à nouveau confronté à une affaire des plus inhabituelles: Bertrando Lamberti est retrouvé mort dans son étude par une servante. Ce n'est pas tant la mort du vieil homme qui interpelle, mais plutôt ses circonstances: le corps est entièrement réduit en cendres alors que le fauteuil sur lequel il étais assis ne porte aucun trace de brûlure. Ce décès intervient au moment où Bertrando s'apprêtait à faire une révélation à partir d'un ancien papyrus qu'il avait confié à son confesseur avant de mourir. Malgré la promesse que Mondino s'est faite de ne plus jamais mettre en danger l'avenir de sa famille et sa propre vie, le démon de la curiosité scientifique n'a de cesse de l'aiguillonner, et le voilà qui se retrouve embarqué dans cette histoire. Pourquoi le cadavre portait-il un étrange tatouage? Qui a tué le moine Venanzio, et pour quel motif? Et pourquoi le père, Samuele, ami du moine assassiné, retrouve-t-il dans les affaires de ce dernier la fameuse lettre perdue. Malgré le danger, le jeune moine, certain que les autorités ne feront aucune recherche à cause du scandale, se fait la promesse de retrouver le meurtrier de son ami. Mais suite à la disparition du corps de Lamberto qui lui était confié, Mondino ne dispose que de quelques jours pour résoudre le mystère et se laver des soupçons qui pèsent sur lui. L'enquête s'avère une fois de plus périlleuse car ses ennemis le guettent. Tout semble se liguer contre lui. D'autant que la piste qu'il suit le mène dans les arcanes d'une secte païenne dont les disciples ont prévu d'incendier la ville pendant la nuit de Noël... Pour en savoir plus sur ce superbe polar historique, cliquez sur le lien ci-dessous
    Lire la suite
    En lire moins
  • cmpf Posté le 21 Juin 2018
    Le médecin Mondino de Liuzzi qui était déjà le héros du précédent roman de Colitto L'élixir des Templiers (que je n’ai pas lu, ce qui ne gêne pas la compréhension de celui-ci) se retrouve à nouveau en première ligne. Un homme est retrouvé carbonisé sans que la chaise sur laquelle il est assis soit brûlée. Il est confié au médecin pour examen. Mais voilà que le corps transporté à l'école de médecine disparaît. Le fils de ce malheureux, ennemi du médecin qu’il accuse d’avoir laissé précédemment mourir son enfant victime d’une chute de cheval, l'accuse de l’avoir subtilisé volontairement. Un second corps, celui d’un moine qui avait confié avoir appris en confession que quelqu'un projetait de purifier Bologne par le feu est retrouvé. Puis un troisième, lui aussi brûlé comme consumé de l'intérieur. Le médecin aidé de Gerardo, ancien Templier enquête sur ces morts. Mais il a très peu d’indices. Heureusement Maître Michele chef de la corporation des maçons leur apporte son aide. On sait que le christianisme a repris certains aspects de la religion de Mithra Sol invictus (Soleil invaincu). Elle a disparu avec l'avènement du zoroastrisme mais Alfredo Colitto imagine qu'un homme retrouve un ancien temple et le fait... Le médecin Mondino de Liuzzi qui était déjà le héros du précédent roman de Colitto L'élixir des Templiers (que je n’ai pas lu, ce qui ne gêne pas la compréhension de celui-ci) se retrouve à nouveau en première ligne. Un homme est retrouvé carbonisé sans que la chaise sur laquelle il est assis soit brûlée. Il est confié au médecin pour examen. Mais voilà que le corps transporté à l'école de médecine disparaît. Le fils de ce malheureux, ennemi du médecin qu’il accuse d’avoir laissé précédemment mourir son enfant victime d’une chute de cheval, l'accuse de l’avoir subtilisé volontairement. Un second corps, celui d’un moine qui avait confié avoir appris en confession que quelqu'un projetait de purifier Bologne par le feu est retrouvé. Puis un troisième, lui aussi brûlé comme consumé de l'intérieur. Le médecin aidé de Gerardo, ancien Templier enquête sur ces morts. Mais il a très peu d’indices. Heureusement Maître Michele chef de la corporation des maçons leur apporte son aide. On sait que le christianisme a repris certains aspects de la religion de Mithra Sol invictus (Soleil invaincu). Elle a disparu avec l'avènement du zoroastrisme mais Alfredo Colitto imagine qu'un homme retrouve un ancien temple et le fait revivre. Cela donne une enquête complexe et tout à fait intéressante avec des relations parfois difficiles entre les protagonistes. Je conseille.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.