Lisez! icon: Search engine
Les enfants de Darwin
Jean-Daniel Brèque (traduit par)
Collection : Ailleurs et Demain
Date de parution : 16/02/2012
Éditeurs :
Robert Laffont
En savoir plus

Les enfants de Darwin

Jean-Daniel Brèque (traduit par)
Collection : Ailleurs et Demain
Date de parution : 16/02/2012

Greg Bear prouve avec ce nouveau roman qu'il est le meilleur auteur de science-fiction américain du moment et, de surcroît, un excellent écrivain.

Dans «L’Échelle de Darwin», son précédent roman couronné par le prix Nebula, Greg Bear s’attaquait à un sujet classique: le mutant, l’espèce qui viendra après l’Homo sapiens et le supplantera...

Dans «L’Échelle de Darwin», son précédent roman couronné par le prix Nebula, Greg Bear s’attaquait à un sujet classique: le mutant, l’espèce qui viendra après l’Homo sapiens et le supplantera peut-être. Si celui-ci se laisse faire… L’opposition de l’ancienne à la nouvelle espèce est justement le thème des «Enfants de...

Dans «L’Échelle de Darwin», son précédent roman couronné par le prix Nebula, Greg Bear s’attaquait à un sujet classique: le mutant, l’espèce qui viendra après l’Homo sapiens et le supplantera peut-être. Si celui-ci se laisse faire… L’opposition de l’ancienne à la nouvelle espèce est justement le thème des «Enfants de Darwin». On y voit les jeunes mutants (qui se caractérisent notamment par d’extraordinaires capacités d’empathie et de socialisation et des taches mobiles sur le visage exprimant leurs émotions) pris en chasse et menacés d’extermination par une humanité peu encline à leur céder la place…Outre l’habileté avec laquelle Greg Bear rend vraisemblable sa théorie de l’évolution, ce qui est remarquable dans ce roman complexe est la façon dont il développe, en racontant l’insertion dramatique des représentants de la nouvelle espèce dans la société humaine (en particulier américaine), une critique virulente des travers de notre époque. Le succès de «L’Échelle de Darwin» a sans doute été dû au lectorat féminin, d’habitude peu porté sur le genre. «Les Enfants de Darwin» devraient tout autant intéresser les femmes: elles y tiennent en effet la toute première place (l’héroïne est une courageuse mère acharnée à défendre sa mutante progéniture, la jeune Stella).

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221130780
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Robert Laffont
En savoir plus
EAN : 9782221130780
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • stephanerenard 20/11/2022
    De la science-fiction très réjouissante et très originale, et qui plus est, écrite avec un souci de décrire la biologie moléculaire de l'ADN de façon très crédible qui m'avait impressionné au moment de sa sortie (je suis biologiste). L'histoire prend la forme d'une grande enquête scientifique alors que l'humanité vit les soubresauts d'une transformation profonde qui va changer la nature même de l'homme moderne. ça devient du grand n'importe quoi sur la fin, mais c'est tout à fait pardonnable tant la plus grande partie du livre est géniale et visionnaire. Visionnaire parce que les découvertes récentes de ces vingt dernières années vont dans le sens de ce décrivait Bear, grâce à des séquences enfouies dans cet ADN non codant dont on ne connaissait pas le rôle au moment de l'écriture du roman. Alors ce ne sont pas des virus comme dans ce livre, mais des microARN et des séquences régulatrices cachées dans le génome qu'on soupçonne aujourd'hui d'être la cause des sauts évolutifs au long de l'histoire de la vie, mais Greg Bear a fait preuve d'une grande maîtrise du vocabulaire scientifique au service du romanesque et d'une belle imagination.
  • Rotkif 28/10/2020
    De la SF plaisante et passionnante
  • JCLDLGR 02/10/2018
    Ecrit comme un livre scientifique romancé, on a l'impression que l'auteur a lui même fait les recherches, même si les hypothèses ont été démontée depuis ; ce livre est passionnant et on peut aussi y lire en filigrane une critique de la société hypermédicalisée. La narration navigue entre les époques, comme un thriller et s'étire au point parfois de lasser.
  • mauriceandre 18/06/2018
    Salut les Babelionautes Après avoir découvert Greg Bear avec Eon et Éternité j'ai voulu lire d'autres oeuvres de l'Auteur. Mon choix c'est posé sur L'Echelle de Darwin et les Enfants de Darwin, deu romans d'Anticipation ou le fil conducteur est l’Évolution. Le début du roman commence comme une enquête policière en Europe de l'Est après la découverte de charnier. Mais bien vite l’Héroïne, Kaye, va soupçonner un secret caché au sein de l'ADN. j'ai eu beaucoup de mal avec le jargon scientifique servant d''explication, au point que j'ai effectué beaucoup de recherche sur le Net pour mieux comprendre. L’hypothèse de l'Auteur est que notre ADN contient de quoi faire évoluer l'Homo Sapien Sapien, c'est a dire l'Humanité, vers autre chose. C'est bien écrit et surtout cohérent pour un néophyte comme moi, superbement traduit par Jean-Daniel Bréque que je remercie.
  • zakfm 30/11/2016
    Trop de termes scientifiques hermétiques et quelques longueurs ne m'ont pas découragé pour finir ces 510 pages. Ceci grâce à un suspense s'intensifiant dans la deuxième partie et aux personnages bien campés.
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.