Lisez! icon: Search engine
Les Gang des mégères inapprivoisées
Ou comment kidnapper un mari quand on n'a rien pour plaire
Date de parution : 18/02/2010
Éditeurs :
Belfond

Les Gang des mégères inapprivoisées

Ou comment kidnapper un mari quand on n'a rien pour plaire

Date de parution : 18/02/2010

Dans le Northumberland, depuis des générations, les dames Grope font régner la terreur autour d’elles. Signes distinctifs : un physique ingrat, une nature antipathique et des pulsions castratrices inversement proportionnelles...

Dans le Northumberland, depuis des générations, les dames Grope font régner la terreur autour d’elles. Signes distinctifs : un physique ingrat, une nature antipathique et des pulsions castratrices inversement proportionnelles à leur volonté de se reproduire. Qu’à cela ne tienne ! Chez les Grope, on kidnappe les hommes de mère...

Dans le Northumberland, depuis des générations, les dames Grope font régner la terreur autour d’elles. Signes distinctifs : un physique ingrat, une nature antipathique et des pulsions castratrices inversement proportionnelles à leur volonté de se reproduire. Qu’à cela ne tienne ! Chez les Grope, on kidnappe les hommes de mère en fille. Une coutume familiale dont le jeune Esmond Burnes va faire les frais…
Fils unique d’une toquée de romans à l’eau de rose et d’un petit banquier terne et disgracieux, Esmond est forcé de se réfugier chez son oncle suite à une agression alcoolisée de son père. C’est là que l’innocent garçon va tomber entre les griffes de sa tante Belinda, née Grope, épouse frustrée et ménagère forcenée…

Disparitions suspectes, soûleries aggravées, accès de folie, torrides parties de jambes en l’air… Même la police va perdre le fil. Mais y aura-t-il quelqu’un pour sauver Esmond Burnes ?

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714447715
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
EAN : 9782714447715
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ils en parlent

« Le Britannique Tom Sharpe est aussi dangereux que la vache folle. Sa fréquentation provoque une maladie incurable, particulièrement contagieuse : l’épilepsie hilarante. »
André Clavel, L'Express

« Sauvage et tordant. »
Daily Express

« Le romancier vivant le plus drôle qui soit. »
The Times

« Un don immense pour la satire sociale, une intrigue sans faille. »
The Daily Telegraph

« Au cours de sa prolifique carrière, Tom Sharpe a été reconnu comme le roi de la comédie, le digne héritier de P.G. Wodehouse, le virtuose de la farce. Il est tout cela et plus encore : vengeur, chaotique, aux accents swiftiens, caricaturiste à l’extrême, mais aussi et surtout complètement déjanté et férocement drôle. »
The Observer

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cvd64 01/08/2023
    Roman satirique britannique d'un auteur dont je n avais encore lu aucun de ses livres et qui réserve de fameuses surprises à commencer par le titre. L'histoire d'Esmond m'a fait penser à un autre jeune homme, Ignatus de " la conjuration des imbéciles, maladroit et peu sûr de lui mais qui, comme son double, finira par s'imposer. Une peinture peu reluisante de l'histoire d'une famille étalée sur plusieurs siècles qui trouvera un semblant de réparation avec la dernière génération. Un roman drôle cruel et incisif .
  • Kez 14/03/2022
    J’ai découvert T Sharpe avec son M Wilt, il y a quelques années. Ce personnage est hilarant. Malheureusement le gang des mégères apprivoisées est moins drôle. Il y a des passages réussis avec l’histoire de cette famille matriarcale et du trio fils / père / mère mais cela reste loin de l’humour ravageur de Wilt. Par contre cela devrait faire un très bon film. Il y a des situations ubuesques avec des quiproquos, des retours dans le passé...
  • Motsetmerveilles 28/05/2020
    La voix de G. Galienne berce mes endormissements. C'est après une de ses lectures que je me suis précipitée chez mon libraire pour acheter un Tom Sharpe (en vrai, j'ai dû attendre le déconfinement). Plusieurs titres s'offraient à moi, la quatrième de couverture m'a décidé pour Le Gang des mégères inapprivoisées. Dans la famille Grope, les femmes commandent, les hommes obéissent et assouvissent les désirs, notamment sexuels, de ces dames. Femmes de tête, sales caractères, physiques ingrats, les demoiselles Grope doivent rapidement avoir recours au kidnapping pour se trouver des maris. Des géniteurs serait d'ailleurs le terme plus exact puisque la principale besogne de ces messieurs est de faire des enfants à leurs épouses (geôlières?). Des filles de préférence qui perpétueraient la tradition. Soit dit en passant, les mauvaises langues n'ont pas manqué qui se sont interrogées au fil des siècles sur le nombre restreint de naissances masculines. Cependant, au XXème siècle, le kidnapping s'avère plus difficile et les filles de la famille quittent le nid pour se trouver des maris ailleurs. La tradition n'est pas loin de se perdre. Esmond Burnes est un jeune homme de 19 ans doté d'une famille elle aussi encombrante. Un père pitoyable qui a, de plus, le mauvais goût de détester son fils, une mère complètement allumée, un oncle pour le moins malhonnête et la femme de celui-ci : tante Belinda. Quand son père part en vrille, la famille d'Esmond se trouve précipitée dans une série de situations ubuesques et de quiproquos absurdes. La tante Belinda, lasse de son mari, malfrat alcoolique et stérile, en profite pour kidnapper Esmond et le conduire dans la propriété de ses ancêtres avec la ferme intention de l'épouser et mettre au monde tout plein de petites Grope. Une écriture enlevée, un rythme rapide, un roman truculent qui m'a fait passer de très bons moments même si la fin est arrivée de façon un peu abrupte. Il paraît que ce n'est pas le meilleur roman de Sharpe? Tant mieux, les autres me promettent donc bien du plaisir. Quant à celui-ci? J'ai quatre filles, je crois que je vais leur offrir! La voix de G. Galienne berce mes endormissements. C'est après une de ses lectures que je me suis précipitée chez mon libraire pour acheter un Tom Sharpe (en vrai, j'ai dû attendre le déconfinement). Plusieurs titres s'offraient à moi, la quatrième de couverture m'a décidé pour Le Gang des mégères inapprivoisées. Dans la famille Grope, les femmes commandent, les hommes obéissent et assouvissent les désirs, notamment sexuels, de ces dames. Femmes de tête, sales caractères, physiques ingrats, les demoiselles Grope doivent rapidement avoir recours au kidnapping pour se trouver des maris. Des géniteurs serait d'ailleurs le terme plus exact puisque la principale besogne de ces messieurs est de faire des enfants à leurs épouses (geôlières?). Des filles de préférence qui perpétueraient la tradition. Soit dit en passant, les mauvaises langues n'ont pas manqué qui se sont interrogées au fil des siècles sur le nombre restreint de naissances masculines. Cependant, au XXème siècle, le kidnapping s'avère plus difficile et les filles de la famille quittent le nid pour se trouver des maris ailleurs. La tradition n'est pas loin de se perdre. Esmond Burnes est un jeune homme de 19 ans doté d'une famille elle aussi encombrante. Un père pitoyable qui a, de plus,...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Wolfgang 22/10/2019
    C'est léger, cela se lit très facilement, une histoire typiquement anglaise à l'humour typiquement anglais. Vite lu, sans doute oublié rapidement, mais j'ai passé un bon moment en observant les relations entre les membres de cette famille atypique. Esmond dont le père le craint et tente de le tuer et dont la mère est surprotectrice tout en se gavant de romans à l'eau de rose, se retrouve confié à sa tante qu'il connait à peine et méprise un peu.Cette tante n'est autre qu'une descendante d'un dynastie de femmes maitresses de leur domaine et de leur destin. Que va devenir Esmond ? Et dans le même temps, que font ses parents et le mari de sa tante ? Les situations sont excessives. C'est amusant, c'est anglais. Je pense qu'il faudrait le lire en VO pour en apprécier plus précisément l'ambiance.
  • Wilena 22/07/2016
    Un de mes coups de cœur de l'année, une vraie pépite d'humour anglais. Cela faisait vraiment longtemps que je n'avais pas lu un livre qui me fasse rire comme celui-ci. Le rythme est enlevé, il n'y a pas de longueurs (sauf quelques redites), c'est complètement décalé tout en étant plausible. L'histoire est farfelue mais on s'attache aux différents personnages et l'imbroglio de leur histoire est vraiment incroyable ! Je ne connaissais pas cet auteur mais ce livre m'a vraiment donné envie de découvrir ses autres livres.
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.