RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les Héritières de Rome

            Presses de la cité
            EAN : 9782258109902
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Les Héritières de Rome

            Alice DELARBRE (Traducteur)
            Date de parution : 12/06/2014
            En l’an 69, en pleine guerre civile, Kate Quinn retrace le destin de quatre cousines, qui auront tout à jouer dans ce conflit, y compris leurs vies.
            Elégante et ambitieuse, Cornelia, l’aînée de la famille, incarne la parfaite épouse romaine. Lorsque l’empereur Galba choisit son mari pour héritier, elle se voit déjà impératrice. Sa sœur, Marcella, se passionne pour l’histoire et consacre ses journées à l’écriture.
            Lollia, leur cousine, se marie et se remarie au gré des valses...
            Elégante et ambitieuse, Cornelia, l’aînée de la famille, incarne la parfaite épouse romaine. Lorsque l’empereur Galba choisit son mari pour héritier, elle se voit déjà impératrice. Sa sœur, Marcella, se passionne pour l’histoire et consacre ses journées à l’écriture.
            Lollia, leur cousine, se marie et se remarie au gré des valses du pouvoir, garantissant ainsi la sécurité des siens et s’assurant les faveurs des puissants. Sa petite sœur, Diana, n’a quant à elle d’yeux que pour les chevaux et les courses de chars.
            Mais un coup d’Etat meurtrier bouleverse leurs vies : Cornelia voit ses rêves brisés, tandis que Lollia devient la première dame de l’Empire ; Diana se renferme encore plus, au contraire de Marcella, qui se découvre un goût pour l’intrigue. Dorénavant, il n’est plus question pour elle d’observer l’histoire en marche, mais d’y participer, pour le meilleur et pour le pire.
            Mais, à la fin, il ne peut y avoir qu’un empereur… et une seule impératrice. Les quatre cousines l’apprendront à leurs dépens.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258109902
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Presses de la cité
            12.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • floeden Posté le 20 Août 2016
              3e roman de Kate Quinn, dévoré en 3 soirs...toujours aussi fan ! J'aime ce genre d'histoires de la Rome Antique. Les 4 héroïnes aux caractères diamétralement opposés se révèlent aussi attachantes les unes que les autres. Je recommande vivement 😀
            • Bislys Posté le 29 Juillet 2016
              An 69, année des 4 empereurs. Au milieu des intrigues politiques, 4 jeunes femmes de la famille des Cornelii. Cornelia, Diane, Lollia et Marcella vont se retrouver au cœur d'une année décisive pour Rome. Et parmi ces quatre femmes, l'une d'elle sera impératrice. Entre amour, complot et guerre, les aventures passionnantes des femmes Cornelii. Deuxième roman de Kate Quinn que je lis après La maitresse de Rome et j'ai été un peu moins emballé. J'ai eu du mal à réussir à bien distinguer les différents personnages féminins et le trop plein d'intrigues et de bouleversements politiques m'a un peu perdue. Mais une fois, les 100 premières pages passées, j'ai retrouvé ce qui m'avait tant plu dans La maitresse de Rome: l'action, l'amour et les arcanes du pouvoir. La période est passionnante et les rebondissements nombreux. Je m'en vais donc lire le troisième tome de cette série.
            • larepubliquedeslivres Posté le 28 Mai 2016
              Passionnée par l’histoire et les romans historiques, j’ai voulu découvrir cet auteur que beaucoup de personnes m’ont conseillé. L’auteur nous plonge au cœur de la Rome antique de l’année 69. C’est une année assez particulière puisque quatre empereurs se sont succédés au cours de cette seule année. Nous sommes donc immergés dans la vie de la Rome antique. J’ai aimé parcourir au travers de nos héros la ville de cette époque et ces coutumes comme les courses de chevaux. Nous sommes également plongés au cœur des intriques politiques. La succession rapide des empereurs est liée à de nombreux complots et manigances. Nous voyons aussi comment quelqu’un peut devenir empereur par un coup d’état. L’histoire nous permet de suivre quatre héroïnes qui sont cousines. Cornelia est l’ainé et mariée a l’héritier de l’empereur et deviendra donc impératrice, c’est une femme modèle. Marcella est une passionnée d’histoire et elle va bientôt découvrir qu’elle peut changer le cours de l’histoire plutôt que l’écrire. Lollia enchaine les maris aux grés des alliances que veut créer son grand-père, c’est une jeune femme qui semble légère pour mieux cacher son côté sensible. Enfin, Diane est une passionnée de courses équestres et ne vit que pour ça. Le roman est donc conté... Passionnée par l’histoire et les romans historiques, j’ai voulu découvrir cet auteur que beaucoup de personnes m’ont conseillé. L’auteur nous plonge au cœur de la Rome antique de l’année 69. C’est une année assez particulière puisque quatre empereurs se sont succédés au cours de cette seule année. Nous sommes donc immergés dans la vie de la Rome antique. J’ai aimé parcourir au travers de nos héros la ville de cette époque et ces coutumes comme les courses de chevaux. Nous sommes également plongés au cœur des intriques politiques. La succession rapide des empereurs est liée à de nombreux complots et manigances. Nous voyons aussi comment quelqu’un peut devenir empereur par un coup d’état. L’histoire nous permet de suivre quatre héroïnes qui sont cousines. Cornelia est l’ainé et mariée a l’héritier de l’empereur et deviendra donc impératrice, c’est une femme modèle. Marcella est une passionnée d’histoire et elle va bientôt découvrir qu’elle peut changer le cours de l’histoire plutôt que l’écrire. Lollia enchaine les maris aux grés des alliances que veut créer son grand-père, c’est une jeune femme qui semble légère pour mieux cacher son côté sensible. Enfin, Diane est une passionnée de courses équestres et ne vit que pour ça. Le roman est donc conté à quatre voix. J’ai aimé suivre l’évolution des personnages au cours de cette année fatidique. J’ai aimé voir Cornelia et Diane prendre leur vie en main par contre l’évolution de Marcella m’a fortement déplu. En bref, c’est un roman prenant sur la Rome antique et cette année charnière. Une histoire passionnante qui nous permet de découvrir une période peu présente dans les romans.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Candyshy Posté le 5 Janvier 2016
              J'avais adoré La Maîtresse de Rome de l'auteure (avis: Ici), et je n'avais donc qu'une envie : lire d'autres romans de cette auteure. Une nouvelle fois, cela a été parfait, encore une excellente lecture ! Je n'ai pas trop perdu de temps pour enchaîner avec celui-ci, qui se déroule un juste avant les aventures de la Maîtresse de Rome. L'on comprend mieux comment Rome en est arrivé là avec ces différents empereurs qui se succèdent et celui en place lors du début de la Maîtresse. On retrouve également des personnages que l'on a croisés dans la Maîtresse. Voilà pourquoi je n'aurai pas eu de coup de coeur : ça m'a chagriné du coup de ne pas avoir commencé par Les Héritières pour ensuite lire la Maîtresse. On comprend mieux les choses, et je trouve dommage, de ne pas avoir commencé par le début, même si les héros divergent. Cela amène plus de compréhension pour la suite de cette saga. Tant pis pour moi, c'est ma faute. Je vous conseille donc de commencer par celui-ci avant d'attaquer la Maîtresse c'est juste un petit plus pour votre lecture. Cependant cela n'empêche pas qu'ils peuvent être dissociés. Bref, nous n'allons pas épiloguer sur... J'avais adoré La Maîtresse de Rome de l'auteure (avis: Ici), et je n'avais donc qu'une envie : lire d'autres romans de cette auteure. Une nouvelle fois, cela a été parfait, encore une excellente lecture ! Je n'ai pas trop perdu de temps pour enchaîner avec celui-ci, qui se déroule un juste avant les aventures de la Maîtresse de Rome. L'on comprend mieux comment Rome en est arrivé là avec ces différents empereurs qui se succèdent et celui en place lors du début de la Maîtresse. On retrouve également des personnages que l'on a croisés dans la Maîtresse. Voilà pourquoi je n'aurai pas eu de coup de coeur : ça m'a chagriné du coup de ne pas avoir commencé par Les Héritières pour ensuite lire la Maîtresse. On comprend mieux les choses, et je trouve dommage, de ne pas avoir commencé par le début, même si les héros divergent. Cela amène plus de compréhension pour la suite de cette saga. Tant pis pour moi, c'est ma faute. Je vous conseille donc de commencer par celui-ci avant d'attaquer la Maîtresse c'est juste un petit plus pour votre lecture. Cependant cela n'empêche pas qu'ils peuvent être dissociés. Bref, nous n'allons pas épiloguer sur ce petit point, tout l'avis ! On se régale vraiment avec les récits de Kate Quinn, il y a toujours de l'action, des personnages attachants et profonds, des intrigues, des complots et de la malveillance. On a panel de choses bien fournies. Dans cette histoire nous suivons la vie de quatre jeunes Romaines, toutes aussi différentes les unes que les autres. Et chacune avec un destin, compliqué et exceptionnel. On les apprécie toutes à un moment pour les détester aussi à d'autres. Leurs caractères, leurs personnalités et leurs vies nous captivent beaucoup. Elles sont liés toutes les quatre et subissent pas mal de tragédies chacune, ou des bonheurs des fois. J'ai encore passé un excellent moment avec cette histoire, un roman fourni, complet et prenant. On a quatre grandes héroïnes et des empereurs plus fous les uns que les autres. C'est vraiment une auteure à lire je pense ! Si vous aimez les romances historiques avec des complots, de la tragédie, plein d'émotions : c'est fait pour vous !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Colombedelesperance Posté le 6 Novembre 2015
              Fichtre, j’avais oublié à quel point lire les romans de Kate Quinn pouvait être addictif ! Ce roman se situe avant La Maîtresse de Rome, durant l’année qui verra 4 empereurs se succéder. Fini le faste et la grandeur d’antan, Rome plonge dans la décadence… et au milieu de cette chute inexorable, quatre cousines issues des Cornelii vont jouer chacune un rôle important dans la suite des évènements. Cornelia, l’aînée, est en passe de devenir impératrice. Sa sœur, Marcella, se passionne pour l’histoire… et pourrait bien essayer de l’écrire au lieu de l’observer. Lollia, quant à elle, file de mariages en divorces, ce qui ne changera pas au gré des empereurs changeants. Quant à Diana, seules les courses équestres l’intéressent. Aucune des 4 ne sera cependant épargnée par cette funeste et incroyable année. Les Héritières de Rome est le troisième roman que je lis de la plume de Kate Quinn. Encore une fois, j’ai très vite retrouvé cette fluidité qui lui est coutumière, ce décor qui lui est propre et dans lequel elle parvient si bien à plonger des intrigues. Quand on sait qu’elle se base sur des faits historiques et qu’elle établit son roman dedans… je ne peux qu’être subjuguée,... Fichtre, j’avais oublié à quel point lire les romans de Kate Quinn pouvait être addictif ! Ce roman se situe avant La Maîtresse de Rome, durant l’année qui verra 4 empereurs se succéder. Fini le faste et la grandeur d’antan, Rome plonge dans la décadence… et au milieu de cette chute inexorable, quatre cousines issues des Cornelii vont jouer chacune un rôle important dans la suite des évènements. Cornelia, l’aînée, est en passe de devenir impératrice. Sa sœur, Marcella, se passionne pour l’histoire… et pourrait bien essayer de l’écrire au lieu de l’observer. Lollia, quant à elle, file de mariages en divorces, ce qui ne changera pas au gré des empereurs changeants. Quant à Diana, seules les courses équestres l’intéressent. Aucune des 4 ne sera cependant épargnée par cette funeste et incroyable année. Les Héritières de Rome est le troisième roman que je lis de la plume de Kate Quinn. Encore une fois, j’ai très vite retrouvé cette fluidité qui lui est coutumière, ce décor qui lui est propre et dans lequel elle parvient si bien à plonger des intrigues. Quand on sait qu’elle se base sur des faits historiques et qu’elle établit son roman dedans… je ne peux qu’être subjuguée, personnellement. Cette fois-ci, pourtant, le ton est donné : on suivra 4 cousines au lieu d’avoir un personnage principal et des protagonistes secondaires comme dans les deux autres tomes. Et j’ai réellement accroché à ces femmes toutes différentes attachées pourtant par des liens du sang et une affection sincère ! Sauf… sauf pour Marcella. Sincèrement, celle-là a fini par me gaver mais à un point ! Cornelia est une femme amoureuse de son mari qui va se retrouver veuve et qui ne croit plus en l’amour. Pourtant… c’est en elle que nous allons comprendre à quel point l’amour peut nous pousser loin. Lollia est la frivole des 4 : elle vogue de mariages en mariages, mais sous son voile de superficialité se cache une femme profonde qui va être sérieusement éprouvée par tous ces changements. Diana, elle, se montre toujours fidèle à ses convictions et ses passions. Elle représente parfaitement Diane, la déesse, et j’ai beaucoup aimé son caractère libre et indépendant. Sans compter qu’elle a une repartie incroyable ! Si on finit avec Marcella, on voit l’érudite, passionnée d’Histoire, qui se complaît à prendre des notes sur tout ce qui se passe. Les changements au pouvoir représentent une mine d’or à ses yeux… jusqu’à ce qu’elle réalise l’influence qu’elle peut avoir sur l’Histoire elle-même. À ces héroïnes s’ajoutent de nombreux personnages auxquels j’ai pu m’attacher : Thrax, Drensus… ou d’autres que j’ai eu vraiment du mal à supporter, comme Tullia et Gaius. L’auteure nous offre vraiment une mosaïque de caractères qui donne une profondeur à son roman et je peux vous dire que ça se ressent ! Au milieu de tout ça, il y a une intrigue qui se lie et se délie : comment vont survivre les 4 héritières des Cornelii désormais que les empereurs changent au rythme des saisons ? Resteront-elles les mêmes ? Certainement pas. C’est une valse du pouvoir et d’intégrité, quelque part, qu’on observe, avec, évidemment, des intrigues amoureuses tout bonnement addictives. Ouiii, nous avons droit à de belles histoires d’amour dont je suis toujours aussi friande ! Il n’y a pas beaucoup de détails, ce qui me convient bien, et même si parfois, vous le voyez venir à des kilomètres, ça vous fait un bien fou d’en lire la concrétisation. En résumé, c’est un nouveau roman addictif, légèrement sensuel, qui met en avant des valeurs que j’apprécie énormément comme la loyauté, l’intégrité, l’amour… tout en accentuant le fait que ceux qui cherchent le pouvoir peuvent toujours s’y brûler les doigts. Ou y accéder… et perdre tant avec. Avec une plume toujours aussi percutante, maîtrisée et parfaitement adaptée, la lecture devient fluide et les scènes sont facilement imaginables. Une nouvelle fois, je m’y suis crue et je n’avais pas envie de sortir de tout ceci, même si parfois, nous avons droit à des scènes difficiles (les temps de guerre ne sont de toute façon pas agréables). Si en plus les héroïnes sont fortes, même si elles penchent du mauvais côté, ça donne un roman épique dont on ne veut plus se séparer ! En conclusion, Les Héritières de Rome est un nouveau succès pour moi. J’ai pris énormément de plaisir durant ma lecture, retrouvant un rythme habituel, évoluant au milieu d’héroïnes fortes et plus ou moins sympathiques à mes yeux. Lollia, Cornelia et Diana resteront des personnages qui m’auront marquée et touchée, même si l’évolution de Marcella est bluffante. La fin est superbe, nous guidant sur les romans que j’ai déjà lus. L’intrigue se déploie sans que l’on veuille lâcher le bouquin, les pages défilent et l’épilogue arrive presque trop vite sous nos yeux. C’est un nouveau succès pour moi, et ce sera un 19/20 pour moi ! J’en veux encore !
              Lire la suite
              En lire moins
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.