Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258109902
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Les Héritières de Rome

Alice DELARBRE (Traducteur)
Date de parution : 12/06/2014
En l’an 69, en pleine guerre civile, Kate Quinn retrace le destin de quatre cousines, qui auront tout à jouer dans ce conflit, y compris leurs vies.
Elégante et ambitieuse, Cornelia, l’aînée de la famille, incarne la parfaite épouse romaine. Lorsque l’empereur Galba choisit son mari pour héritier, elle se voit déjà impératrice. Sa sœur, Marcella, se passionne pour l’histoire et consacre ses journées à l’écriture.
Lollia, leur cousine, se marie et se remarie au gré des valses...
Elégante et ambitieuse, Cornelia, l’aînée de la famille, incarne la parfaite épouse romaine. Lorsque l’empereur Galba choisit son mari pour héritier, elle se voit déjà impératrice. Sa sœur, Marcella, se passionne pour l’histoire et consacre ses journées à l’écriture.
Lollia, leur cousine, se marie et se remarie au gré des valses du pouvoir, garantissant ainsi la sécurité des siens et s’assurant les faveurs des puissants. Sa petite sœur, Diana, n’a quant à elle d’yeux que pour les chevaux et les courses de chars.
Mais un coup d’Etat meurtrier bouleverse leurs vies : Cornelia voit ses rêves brisés, tandis que Lollia devient la première dame de l’Empire ; Diana se renferme encore plus, au contraire de Marcella, qui se découvre un goût pour l’intrigue. Dorénavant, il n’est plus question pour elle d’observer l’histoire en marche, mais d’y participer, pour le meilleur et pour le pire.
Mais, à la fin, il ne peut y avoir qu’un empereur… et une seule impératrice. Les quatre cousines l’apprendront à leurs dépens.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258109902
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • candou42 Posté le 15 Août 2020
    Je me suis replongé avec plaisir dans un récit romain de Kate Quinn. Ce n'était cependant pas sans crainte après la petite déception de "l'impératrice des sept Collines" et l'aspect choral du roman présent. Ces deux points m'ont fait retarder ma lecture mais aujourd'hui je ne regrette pas d'avoir pris le "risque" de lire cet opus. Comme l'indique le résumé, nous suivons le destin de quatre patriciennes romaines. Je craignais au départ que cet aspect choral nuise à ma lecture, de peur que l'un ou plusieurs personnages principaux ne me déplaisent...A l'issue de ma lecture, je constate qu'il y a deux personnages que j'ai moins appréciés, mais la construction du livre fait que les passages qui leur sont consacrés n'ont pas freiné ma lecture car l'alternance des scènes ont rendu celle-ci dynamique. Au final, j'ai vraiment aimé ce moment de lecture et j'y ai retrouvé ce que j'avais beaucoup aimé dans "La maitresse de Rome" : un cadre historique bien construit sans être assommant mais qui donne envie d'en savoir plus, des personnages attachants malgré leurs défauts et fêlures ainsi qu'un style d'écriture efficace à défaut d'être exceptionnel. Bref, je raffole de ce type de récit historique en cette... Je me suis replongé avec plaisir dans un récit romain de Kate Quinn. Ce n'était cependant pas sans crainte après la petite déception de "l'impératrice des sept Collines" et l'aspect choral du roman présent. Ces deux points m'ont fait retarder ma lecture mais aujourd'hui je ne regrette pas d'avoir pris le "risque" de lire cet opus. Comme l'indique le résumé, nous suivons le destin de quatre patriciennes romaines. Je craignais au départ que cet aspect choral nuise à ma lecture, de peur que l'un ou plusieurs personnages principaux ne me déplaisent...A l'issue de ma lecture, je constate qu'il y a deux personnages que j'ai moins appréciés, mais la construction du livre fait que les passages qui leur sont consacrés n'ont pas freiné ma lecture car l'alternance des scènes ont rendu celle-ci dynamique. Au final, j'ai vraiment aimé ce moment de lecture et j'y ai retrouvé ce que j'avais beaucoup aimé dans "La maitresse de Rome" : un cadre historique bien construit sans être assommant mais qui donne envie d'en savoir plus, des personnages attachants malgré leurs défauts et fêlures ainsi qu'un style d'écriture efficace à défaut d'être exceptionnel. Bref, je raffole de ce type de récit historique en cette période estivale et je le conseillerai à tous ceux qui cherche un divertissement honorable et qui donne envie d'approfondir ses connaissances sur la période et les personnages historiques dépeints. Par contre, je conseillerai aux férus d'histoire à l'affût du moindre anachronisme ou erreurs et qui n'apprécient pas de retrouver les scènes typiques (donc trop cliché) de la période abordée(jeux du cirque, repas orgiaques...) de passer leur chemin au risque de ne pas apprécier le divertissement proposé. De mon côté, comme je le disais plus haut, je ne cherche pas la rigueur historique à chaque phrase dans ce type de roman (il me faut juste un minimum de crédibilité qui me donne envie d'en savoir plus pour faire la part des choses, d'où l'importance pour moi de lire les notes de l'auteur dans ces cas-là), quand je souhaite en trouver, un bon documentaire ou une excellente biographie feront l'affaire. En tout cas, cela m'a donné envie de replonger dans la "Maitresse de Rome" étant donné que l'on y retrouve des personnages également présents dans ce tome...
    Lire la suite
    En lire moins
  • helvetius Posté le 18 Février 2020
    Après les deux premiers tomes, j'ai peut-être fixé la barre un peu haut pour celui-là car je ressors un peu déçue de cette lecture. Même si elle fût plaisante, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'ambiance et à suivre l'histoire des 4 filles Cornelii, durant les 100 premières pages. Mais je n'ai pas voulu abandonner car j'ai beaucoup aimé La maitresse de Rome et L'impératrice des 7 collines alors je voulais absolument connaître le préquel. Et une fois passée la première partie consacrée à l'empereur Galba, j'ai enfin retrouvé la plume et l'univers de Kate Quinn et je n'ai plus lâcher le livre. L'histoire des filles Cornelii se raconte peu à peu, au fil des empereurs et des périodes plus ou moins sombres que cela implique pour la société romaine. J'ai bien évidement été touché par le sort de Cornelia qui perd son époux lors d'une lutte pour le pouvoir mais qui sait en ressortir plus forte, j'ai trouvé Lollia gâtée et novatrice dans sa façon de profiter de la vie, j'ai admiré l'intelligence de Marcella et la liberté fougueuse de Diane. Elles vivent différemment les changements politiques, s'adaptent aux différentes volontés des empereurs mais ne se... Après les deux premiers tomes, j'ai peut-être fixé la barre un peu haut pour celui-là car je ressors un peu déçue de cette lecture. Même si elle fût plaisante, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'ambiance et à suivre l'histoire des 4 filles Cornelii, durant les 100 premières pages. Mais je n'ai pas voulu abandonner car j'ai beaucoup aimé La maitresse de Rome et L'impératrice des 7 collines alors je voulais absolument connaître le préquel. Et une fois passée la première partie consacrée à l'empereur Galba, j'ai enfin retrouvé la plume et l'univers de Kate Quinn et je n'ai plus lâcher le livre. L'histoire des filles Cornelii se raconte peu à peu, au fil des empereurs et des périodes plus ou moins sombres que cela implique pour la société romaine. J'ai bien évidement été touché par le sort de Cornelia qui perd son époux lors d'une lutte pour le pouvoir mais qui sait en ressortir plus forte, j'ai trouvé Lollia gâtée et novatrice dans sa façon de profiter de la vie, j'ai admiré l'intelligence de Marcella et la liberté fougueuse de Diane. Elles vivent différemment les changements politiques, s'adaptent aux différentes volontés des empereurs mais ne se perdent pas, à part peut-être Marcella qui s'est retrouvée prise à son propre piège… Au final, c'est une lecture plaisante malgré un début un peu mou et confus. Pour ma part, j'ai eu du mal à discerner les différentes filles de la famille et leur relation, du moins au début. Peut-être que je n'avais pas encore la tête prête pour ce genre de lecture mais la plume de Kate Quinn et son univers ont su me rattraper et me rappeler pourquoi j'avais autant aimé les deux premiers tomes. Intrigue, politique, meurtre, trahison, amour et fidélité, encore un roman historique bien ficelé qui se lit finalement rapidement grâce à un style fluide et efficace.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MelissaChelle Posté le 25 Octobre 2019
    Cette fois l'histoire ne va pas vers l'avant comme les deux premiers tomes de Kate Quinn "La maîtresse de Rome" et "L'imperatrice des sept collines" qui est sa suite. Nous nous retrouvons très loin en arrière quand Domitien n'est pas encore empereur et quand Marcella ( La première épouse de Domitien ) n'est encore qu'une jeune femme. On y découvre aussi Cornélia sa soeur et Lollia et Diane, ses cousines. Kate Quinn nous raconte ici l'année des 4 empereurs ( qui avait déjà été mentionné dans son livre "La maîtresse de Rome" ). Il y a donc beaucoup de protagonistes et j'avoue en avoir un peu perdu mon latin. Le temps de s'adapter aux personnages et nombreux maris de Lollia qu'on passe aux suivants. J'ai eu quelques moments d'ennuis. Je l'ai donc trouvé moins intéressant que les deux premiers.
  • cassie56 Posté le 23 Février 2019
    Plus politique que les autres il n'en est pas loin intéressant. J'ai passé un bon moment avec ce livre.
  • floeden Posté le 20 Août 2016
    3e roman de Kate Quinn, dévoré en 3 soirs...toujours aussi fan ! J'aime ce genre d'histoires de la Rome Antique. Les 4 héroïnes aux caractères diamétralement opposés se révèlent aussi attachantes les unes que les autres. Je recommande vivement 😀
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.