Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355842191
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Les Lieux sombres

Héloïse ESQUIÉ (Traducteur)
Date de parution : 08/06/2017
Après Un sur deux de Steve Mosby, Seul le silence de R. J. Ellory, Au-delà du mal de Shane Stevens, le nouveau thriller Sonatine, un roman d’une intensité exceptionnelle
Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs sont assassinées dans leur ferme familiale. Rescapée par miracle, la petite fille désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de 15 ans. Ce fait divers émeut tout le pays, et la... Début des années 1980. Libby Day a sept ans lorsque sa mère et ses deux sœurs sont assassinées dans leur ferme familiale. Rescapée par miracle, la petite fille désigne le meurtrier à la police, son frère Ben, âgé de 15 ans. Ce fait divers émeut tout le pays, et la jeune Libby devient un symbole de l’innocence bafouée. Vingt-cinq ans plus tard, alors que son frère est toujours derrière les barreaux, Libby, qui ne s’est jamais remise du drame, souffre de dépression chronique. Encouragée par une association d’un type très particulier, elle accepte pour la première fois de revisiter les lieux sombres de son passé. C’est là, dans un Middle West désolé, dévasté par la crise économique et sociale, qu’une vérité inimaginable commence à émerger. Et Libby n’aura pas d’autre choix pour se reconstruire, et peut-être enfin recommencer à vivre, que de faire toute la lumière sur l’affaire, quelles qu’en soient les conséquences.
Bien loin des clichés et du manichéisme qui encombrent la plupart des thrillers contemporains, Gillian Flynn nous offre ici une intrigue d’une densité rare, des personnages complexes, tragiques, terriblement humains. Considérée dès son premier roman, Sur ma peau, comme l’une des voix les plus originales du thriller contemporain, elle confirme avec ce livre, où l’on retrouve son style intense et viscéral, son immense talent.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355842191
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • goeland76 Posté le 12 Août 2020
    Très bon roman très attachant auquel on pense longtemps après l'avoir lu.Même s'il y a bien un cadre au début du livre, il s'agit surtout d'une très belle histoire familiale
  • maramida Posté le 4 Août 2020
    Bon thriller psychologique et intéressante plongée dans une Amérique rurale ou la misère sociale et morale est doublée d'hypocrisie, de manque d'espoir et d'horizon. Des personnages remarquables , tout en contrastes et compréhensibles, critiquables mais tous très attachants. Une de mes meilleures lectures de cette année.
  • klernat Posté le 15 Juin 2020
    Un thriller ou un roman noir au style abrupt et sans complaisance. L auteur dépeint une Amérique profonde glauque, dure et des personnages pour lesquelles, il est difficile d éprouver de l empathie....même en ce qui concerne les victimes et le personnage principal, malgré l atrocité du crime. Malgré tout on plonge doucement dans cet univers malsain, et on se laisse imprégner par cette atmosphère rurale, tendue et empreinte d une profonde tristesse. Tout ces "heros" pitoyables aux petitesses si humaines jouent leurs peaux et créent un réel intérêt et suspense à la résolution de ce fait divers datant de plus de 20 ans. Une question, au final, se pose, dans tout ce maelstrom....qu'aurions nous fait ?
  • nelson43 Posté le 4 Juin 2020
    La famille Day vit dans une ferme ; la mère élève seule ses 4 enfants , le père ayant quitté le domicile conjugal . La vie est dure , l'argent manque et c'est le système débrouille.C'est surement le fils ainé Ben qui en souffre le plus , c'est un garçon solitaire qui est la risée de ses camarades ; il finit par se lier avec une fille bizarre , Diondra qui est adepte de satanisme . Une nuit , c'est le drame : la mère et deux fillettes sont tuées , coup de couteau , coup de hache . Seule Libby , la plus jeune a pu se cacher pour échapper au massacre . Quand elle est retrouvée , elle accuse son frère Ben . L' enquête est bâclée , tout l'accuse, d'autant plus qu'il est soupçonné de pédophilie . 25 ans plus tard , on retrouve Libby ; elle est contactée par une association qui soutient les prisonniers accusés à tort . D'abord intéressée par de l'argent , elle finit par se poser des questions et fouiller dans le passé .
  • sylviedoc Posté le 15 Mai 2020
    C'est un de ces romans qu'on achète en format poche, en vitesse pour meubler un trajet en train. Et puis finalement, on en lit deux chapitres, puis on se met à bavarder avec les voisins (c'était au temps de l'insouciance), et comme Paris-Colmar en TGV ça ne met que deux heures le livre termine abandonné dans un sac de voyage... Jusqu'à ce que...il n'y a plus rien à lire, les bibliothèques n'ont pas rouvert comme promis, PANIQUE !!! Je fouille partout, y compris dans mes valises et mes sacs et ALLÉLUIA il refait surface, ce livre miraculeux qui me permet une pause entre deux bouquins numériques. Et en plus, il est bon ! L'héroïne, Libby Day est un personnage pas sympa du tout de prime abord, feignasse, négligée et anti-sociale, mais je me suis vite pris d'affection pour elle. C'est vrai, quoi, la pauvre : à l'âge de 7 ans elle s'est retrouvée seule survivante du massacre de sa famille, dans leur ferme du Kansas. Enfin, non, mais l'autre survivant, c'est son frère Ben, et il est en prison depuis 25 ans parce qu'elle a témoigné que c'est lui qui a tué ses soeurs et leur mère. Alors pendant toutes ces... C'est un de ces romans qu'on achète en format poche, en vitesse pour meubler un trajet en train. Et puis finalement, on en lit deux chapitres, puis on se met à bavarder avec les voisins (c'était au temps de l'insouciance), et comme Paris-Colmar en TGV ça ne met que deux heures le livre termine abandonné dans un sac de voyage... Jusqu'à ce que...il n'y a plus rien à lire, les bibliothèques n'ont pas rouvert comme promis, PANIQUE !!! Je fouille partout, y compris dans mes valises et mes sacs et ALLÉLUIA il refait surface, ce livre miraculeux qui me permet une pause entre deux bouquins numériques. Et en plus, il est bon ! L'héroïne, Libby Day est un personnage pas sympa du tout de prime abord, feignasse, négligée et anti-sociale, mais je me suis vite pris d'affection pour elle. C'est vrai, quoi, la pauvre : à l'âge de 7 ans elle s'est retrouvée seule survivante du massacre de sa famille, dans leur ferme du Kansas. Enfin, non, mais l'autre survivant, c'est son frère Ben, et il est en prison depuis 25 ans parce qu'elle a témoigné que c'est lui qui a tué ses soeurs et leur mère. Alors pendant toutes ces années elle a réussi à vivre des quêtes organisées par de braves gens pour "Baby Day" la rescapée. Sauf qu'au bout de 25 ans, les quêtes sont destinées à des victimes plus fraîches, et qu'elle va devoir se trouver une autre source de revenus. Et justement, il y a ces tordus du "Kill Club" qui voudraient la rémunérer pour chercher des preuves qu'à l'époque elle a été manipulée pour dire ce qu'on attendait d'elle, afin de boucler l'enquête rapidement. Et si un autre scénario était possible ? C'est l'un des fils conducteurs du roman, cette enquête auprès des proches de la famille à l'époque, dont certains sont particulièrement "gratinés". L'autre versant nous fait revivre la journée qui précéda le drame, avec les récits de Patty, la mère, qui se demande comment elle va réussir à garder la ferme familiale alors qu'elle croule sous les impayés et qu'elle peine à nourrir ses quatre gamins, et de Ben, le fils de 15 ans qui vit une adolescence plutôt tourmentée... Les chapitres alternent entre Libby aujourd'hui et Patty ou Ben le 02 janvier 1985. Les personnages m'ont inspiré paradoxalement beaucoup de sympathie (enfin pas tous : le père, par exemple est une vraie calamité ambulante), ils sont profondément humains avec leurs doutes et leur imperfections. On ne peut s'empêcher de compatir : ils n'ont pas tiré le gros lot dans la loterie de la vie. En plus ils ne sont vraiment pas glamour pour un sou ! Et l'ambiance sinistrée de la campagne du Middle West, en pleine crise économique qui laissera nombre de fermiers sur...la paille, est très bien décrite. L'intrigue en elle-même met du temps à décoller, je me suis demandée si ça allait mener à quelque chose...mais si, et c'est plutôt inattendu. J'avais déjà lu "Les apparences" de Gillian Flynn, et beaucoup aimé. Celui-ci confirme ma bonne opinion de cette auteure, dont je vais essayer de trouver d'autres titres.
    Lire la suite
    En lire moins
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !