Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221195567
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Les Lois de l'attraction

Brice MATTHIEUSSENT (Traducteur)
Collection : Pavillons
Date de parution : 14/04/2016

" L'auteur de Moins que zéro décrit dans son deuxième livre une nouvelle descente aux enfers qui se situe à l'université. Ses héros, des étudiants issus d'une bourgeoisie typée, trempent, d'une dérive à l'autre, dans les illusions du sexe et de la drogue, sur un fond de rock... Bret Easton...

" L'auteur de Moins que zéro décrit dans son deuxième livre une nouvelle descente aux enfers qui se situe à l'université. Ses héros, des étudiants issus d'une bourgeoisie typée, trempent, d'une dérive à l'autre, dans les illusions du sexe et de la drogue, sur un fond de rock... Bret Easton Ellis peint une génération en négatif, en montrant les impasses des désirs, des urgences existentielles et des manques. Tout cela au moyen d'une écriture sobre, rapide et brute. La phraséologie de cette décennie contient à elle seule toute une micro-histoire. Une langue. " Patrick Amine, Art Press.
"La jeunesse occidentale s'ennuie, les happy few s'assomment au champagne, tout le monde débande, sauf le lecteur qui prend un pied monumental." Elle

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221195567
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • emidam Posté le 7 Mars 2021
    La première fois que j'ai lu Les lois de l'attraction de Bret Easton Ellis, j'avais eu beaucoup de mal à m'imprégner de l'histoire. J'ai donc décidé de lire une seconde fois (après avoir lu plusieurs autres romans de BEE) et ce fut une véritable révélation. Le roman est juste excellent. Moins violent que les autres mais parfait pour découvrir l'œuvre d'Ellis.
  • Pcpa Posté le 12 Novembre 2019
    Les lois de l’attraction est le second roman de Bret Easton Ellis. Ce roman était très attendu après le succès de son premier livre moins que zéro. On retrouve notre jeunesse Américaine sur un campus qui partage son temps entre les cours (enfin parfois), les soirées (souvent) et rien. C’est une jeunesse désabusée plongée dans le sexe, l’alcool et la drogue.. mais surtout le sexe, n’est ce pas après tout un des sujets de préoccupation majeur du jeune adulte de 20 ans... L’écriture est brute, directe, taillée au couteau et amène un réalisme remarquable. Ça ressemble comme deux gouttes d’eau à du Irvine Welsh, ou alors c’est Irvine Welsh qui lui ressemble, avec peut être un peu moins de cynisme chez Bret. C’est un très bon roman sans aucun temps mort, cela confirme la place faite à cet auteur parmi les écrivains contemporains sur lesquels il faut compter. La traduction de Brice Matthieussent est excellente.
  • jprathle Posté le 18 Juillet 2019
    Brett Easton Ellis sait parler de la jeunesse, en particulier quand elle est dorée. Ses personnages sont insupportables et pourtant - paradoxe terrible pour le lecteur qui ne s'en sent pas proche - tellement attachants. Les scènes de campus sont envoûtantes, la sensualité déborde d'un récit sec et tendu.
  • ZeroJanvier79 Posté le 1 Septembre 2018
    J'ai eu du mal à entrer dans ce roman, j'ai même failli laisser tomber après une trentaine de pages. J'ai persévéré, et j'en suis plutôt heureux car j'ai fini par me laisser entrainer par ce récit d'un triangle amoureux dans une université américaine au coeur des années 80. Dans la lignée de "Moins que zéro", "Les lois de l'attraction" est parfois désespérant, par la vacuité de la vie des étudiants que l'on suit, mais peut-être plus intéressant que le précédent. J'ai bien aimé, finalement.
  • CarlmariaB Posté le 18 Août 2018
    Moins fabriqué que ses autres romans qui font de l'oeil comme des stop rayon chez auchan
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    10/18

    "White" : un bilan corrosif signé Bret Easton Ellis

    Premier ouvrage ouvertement non-fictionnel signé de l'un des papes de la littérature américaine d'après Reagan, White (Robert Laffont) a su l'an dernier impressionner, ébahir, remuer voire scandaliser aficionados, simple amateurs et critiques acerbes de Bret Easton Ellis. A l'heure de sa parution au format poche, chez 10/18, retour sur un phénomène éditorial qui n'a sans doute pas encore livré tous ses secrets.

    Lire l'article