RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les lumières de Septembre

            Robert Laffont
            EAN : 9782221131091
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Les lumières de Septembre

            Date de parution : 20/12/2012

            Dernier volet d’une trilogie au succès mondial par le maître du roman gothique espagnol.

            1937. La mort de son mari l’ayant laissée sans revenus, Simone Sauvelle accepte de quitter Paris pour occuper un emploi de secrétaire particulière en Normandie. Lazare Jann, son employeur, est un génial inventeur de jouets. Il vit dans une immense propriété en compagnie de sa femme, très malade, qui n’a...

            1937. La mort de son mari l’ayant laissée sans revenus, Simone Sauvelle accepte de quitter Paris pour occuper un emploi de secrétaire particulière en Normandie. Lazare Jann, son employeur, est un génial inventeur de jouets. Il vit dans une immense propriété en compagnie de sa femme, très malade, qui n’a pas quitté son lit depuis vingt ans. Passionnément amoureux d’elle, il la soigne personnellement. Simone Sauvelle, sa fille Irène, quinze ans, et Dorian, son jeune fils, sont immédiatement séduits par la grande gentillesse de Lazarus. Ils tombent aussi sous le charme de Cravenmoore, son extraordinaire demeure. Composée d’innombrables pièces et corridors qui se perdent dans l’obscurité, elle est peuplée de marionnettes qui semblent mener une existence indépendante. Hannah, la jeune domestique de Lazarus, devient vite l’amie d’Irène, à laquelle elle présente Ismaël, son beau cousin. Et très naturellement les deux adolescents tombent amoureux l’un de l’autre, tandis qu’une douce amitié rapproche Lazarus et Simone. C’est alors qu’une force criminelle prend possession de Cravenmoore, comme si l’amour et l’affection lui étaient insupportables. Ombre plus noire que les recoins les plus obscurs, elle tue Hannah, cherche à assassiner Irène et Ismaël, attaque Simone, Dorian et Lazarus. Pourquoi manifeste-t-elle tant de jalousie et de haine ? Et quelles sont ses motivations ? En trouvant dans un phare abandonné le journal intime d’une jeune femme disparue des années auparavant, Irène et Ismaël percent peu à peu le mystère de cette force désespérée. Et c’est dans une chambre isolée, au bout d’un long couloir gardé par des marionnettes possédées par une folie homicide, près d’une femme oubliée du monde depuis vingt ans, que les deux adolescents doivent aller traquer la vérité.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221131091
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Robert Laffont
            12.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • PadawanTiff Posté le 18 Janvier 2019
              Sans doute le mieux à mon sens. Légèrement plus développé, plus intéressant et plus sombre. Je ne le conseillerai pas à tout le monde et surtout pas aux jeunes. A mon sens, l’auteur s’est trompé lorsqu’il a cherché à s’adresser aux plus jeunes d’entre nous dans son écriture car il s’agit d’une trilogie un peu brin horrifique. Ici, j’ai pu réellement m’attacher à Irène et j’ai lu sa brève histoire avec joie. La plume est plus certaine, plus intéressante et on rentre légèrement plus dans les détails. Carlos Ruiz Zafon aurait pu continuer sur sa lancée car le tout était intéressant.
            • MarjolaineP Posté le 7 Novembre 2018
              Après la mort de son mari, Simone se bat pour trouver du travail et faire vivre ses enfants. Par le biais d’un ami, elle est embauchée comme secrétaire particulière par Lazarus Jann et déménage en Normandie. Simone et ses enfants font alors connaissance de Lazarus Jann, d’Hannah, une jeune fille de 15 ans qui s’occupe de la cuisine et du ménage ainsi que du cousin d’Hannah, Ismaël. Hannah et Irène se lient d’amitié et Irène finit par rencontrer Ismaël. Les deux adolescents finissent par tomber amoureux. Ismaël va alors raconter à Irène, l’histoire du phare, d’une femme s’étant noyé 20 ans auparavant en tentant de rejoindre le phare et livre à Irène le journal de cette femme. “Les lumières de septembre” est le dernier tome de la “Trilogie des brumes”. Les 3 tomes sont composés de la même manière et jouent sur les peurs de l’enfance et de l’adolescence, en mettant en scène des adolescents aux aventures fantastiques. C’est le tome que j’ai le moins aimé. Je l’ai trouvé un peu long par certain moment et ayant saisi le fonctionnement de l’auteur, j’ai compris de suite qui était la femme morte noyée ainsi que l’histoire Lazarus. Ceci étant, cela reste une lecture... Après la mort de son mari, Simone se bat pour trouver du travail et faire vivre ses enfants. Par le biais d’un ami, elle est embauchée comme secrétaire particulière par Lazarus Jann et déménage en Normandie. Simone et ses enfants font alors connaissance de Lazarus Jann, d’Hannah, une jeune fille de 15 ans qui s’occupe de la cuisine et du ménage ainsi que du cousin d’Hannah, Ismaël. Hannah et Irène se lient d’amitié et Irène finit par rencontrer Ismaël. Les deux adolescents finissent par tomber amoureux. Ismaël va alors raconter à Irène, l’histoire du phare, d’une femme s’étant noyé 20 ans auparavant en tentant de rejoindre le phare et livre à Irène le journal de cette femme. “Les lumières de septembre” est le dernier tome de la “Trilogie des brumes”. Les 3 tomes sont composés de la même manière et jouent sur les peurs de l’enfance et de l’adolescence, en mettant en scène des adolescents aux aventures fantastiques. C’est le tome que j’ai le moins aimé. Je l’ai trouvé un peu long par certain moment et ayant saisi le fonctionnement de l’auteur, j’ai compris de suite qui était la femme morte noyée ainsi que l’histoire Lazarus. Ceci étant, cela reste une lecture agréable avec un peu d’angoisses et de suspense.
              Lire la suite
              En lire moins
            • ptitemarjo Posté le 16 Octobre 2018
              J'aime bien cet auteur et j'ai retrouvé son style dans une histoire mi fantastique, mi-réelle. L'histoire se passe en France et l'intrigue a lieu entre une famille et un riche propriétaire constructeur de jouets et de grandes machines. J'ai passé un bon moment de lecture bien que je préfère d'autres de ses titres.
            • Isambour Posté le 10 Juillet 2018
              Dans les trois volumes, j'ai retrouvé avec plaisir l'atmosphère de mystère que sait si bien créer Carlos Ruiz Zafon. Par petites touches, l'air de rien... On y retrouve des éléments qui font rêver chaque enfant : une épave mystérieuse, des maisons plus ou moins hantées, des lieux abandonnés, terrifiants mais si tentants, des jouets mécaniques, un phare, une forêt, la mer... Il ne faut pas longtemps avant de retrouver son âme d'enfant, ses peurs et ses rêves, ses batailles contre les fantômes et les monstres. Et puis, il y a toujours "l'amour", le grand, le magnifique, le tragique, le destructeur, mais aussi le pur. Cette trilogie était à la base des romans jeunesse, mais franchement, un adulte peut la lire sans souci. Certes, si comme moi, on a déjà lu la série du Cimetière des livres oubliés, on sent bien que c'est peut-être moins abouti, mais à part cela, c'est agréable. Bon j'avoue, ceci dit, j'ai préféré le premier, les deux autres m'ont paru un tantinet longs à la fin, mais peut-être simplement parce que je les ai tous lus à la suite. Les combats contre les méchant auraient gagné à être raccourcis. Ah, et puis, évitez de les lire quand la France... Dans les trois volumes, j'ai retrouvé avec plaisir l'atmosphère de mystère que sait si bien créer Carlos Ruiz Zafon. Par petites touches, l'air de rien... On y retrouve des éléments qui font rêver chaque enfant : une épave mystérieuse, des maisons plus ou moins hantées, des lieux abandonnés, terrifiants mais si tentants, des jouets mécaniques, un phare, une forêt, la mer... Il ne faut pas longtemps avant de retrouver son âme d'enfant, ses peurs et ses rêves, ses batailles contre les fantômes et les monstres. Et puis, il y a toujours "l'amour", le grand, le magnifique, le tragique, le destructeur, mais aussi le pur. Cette trilogie était à la base des romans jeunesse, mais franchement, un adulte peut la lire sans souci. Certes, si comme moi, on a déjà lu la série du Cimetière des livres oubliés, on sent bien que c'est peut-être moins abouti, mais à part cela, c'est agréable. Bon j'avoue, ceci dit, j'ai préféré le premier, les deux autres m'ont paru un tantinet longs à la fin, mais peut-être simplement parce que je les ai tous lus à la suite. Les combats contre les méchant auraient gagné à être raccourcis. Ah, et puis, évitez de les lire quand la France gagne un match : les klaxons, pour casser l'ambiance des bois mystérieux... c'est parfait !
              Lire la suite
              En lire moins
            • chichinette3 Posté le 16 Mai 2018
              Encore un bon moment de lecture en compagnie de Cralos Ruiz Zafon. J'aime particulièrement cet univers fantastique - gothique, angoissant et frénétique qui ne laisse pas le temps de souffler. Je préfère cependant la série du "cimetière des livres oubliés", plus aboutie selon moi
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.