Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782264056634
Code sériel : 4370
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Les masques de Saint-Marc

Frédéric WEINMANN (Traducteur)
Date de parution : 20/10/2011

La visite de l’empereur François-Joseph et de son épouse Elizabeth est attendue dans la cité des doges, sous domination autrichienne. Dans le plus grand secret, afin de faire fléchir le Parlement qui compte réduire les dépenses militaires, François Joseph a mis sur pied un faux attentat contre sa propre personne....

La visite de l’empereur François-Joseph et de son épouse Elizabeth est attendue dans la cité des doges, sous domination autrichienne. Dans le plus grand secret, afin de faire fléchir le Parlement qui compte réduire les dépenses militaires, François Joseph a mis sur pied un faux attentat contre sa propre personne. Un risque cependant bien mal calculé par son Altesse impériale : l’un des agresseurs supposé a bien l’intention de tuer le couple impérial ! L’issue fatale est parvenue aux oreilles du commissaire Tron, qui, grâce à des méthodes très personnelles, tente d’alerter l’entourage du Kaiser. La seule personne à le prendre au sérieux, n’est autre que Sissi... Parviendront-ils à renverser le cours de l’histoire?

Traduit de l'allemand
par Frédéric Weinmann

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264056634
Code sériel : 4370
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Nikoz Posté le 23 Octobre 2018
    un opus très réussi, bien mené, drôle, inventif...
  • Bigmammy Posté le 28 Août 2011
    Me voici entichée d'un nouveau héros récurrent : le commissaire Alvise Tron, comte vénitien, responsable de la police de la cité des Doges, fiancé avec une princesse femme d'affaires, terriblement gourmand de desserts et très élégant...Vous l'aurez compris, on trouve dans cette description quelques clins d'oeil à l'oeuvre de Donna Leon et au Commissaire Brunetti, ce qui n'est pas pour me déplaire... Mais si l'on retrouve avec plaisir l'atmosphère brumeuse de Venise, on est en revanche transporté dans une autre époque. Dans ce roman, nous sommes en 1867 : un peu après la défaite autrichienne de Sadowa, et avant la fin tragique de Maximilien, frère de François-Joseph, au Mexique. François-Joseph et son épouse Elizabeth viennent en visite officielle en Vénétie. Et l'Empereur a une idée machiavélique pour regagner un peu de popularité : il demande à ses sbires de lui organiser un attentat-bidon. Toute ressemblance avec un homme d'Etat en manque de notoriété serait totalement déplacée...) Sauf que rien, comme à l'accoutumée, ne se passera vraiment comme prévu, car le Commissaire Tron, secondé par son inspecteur Bossi, un fondu de romans d'aventures, veille et procède à des déductions très pertinentes. Qui trompe qui ? Comment l'armée autrichienne et ses services secrets se défient... Me voici entichée d'un nouveau héros récurrent : le commissaire Alvise Tron, comte vénitien, responsable de la police de la cité des Doges, fiancé avec une princesse femme d'affaires, terriblement gourmand de desserts et très élégant...Vous l'aurez compris, on trouve dans cette description quelques clins d'oeil à l'oeuvre de Donna Leon et au Commissaire Brunetti, ce qui n'est pas pour me déplaire... Mais si l'on retrouve avec plaisir l'atmosphère brumeuse de Venise, on est en revanche transporté dans une autre époque. Dans ce roman, nous sommes en 1867 : un peu après la défaite autrichienne de Sadowa, et avant la fin tragique de Maximilien, frère de François-Joseph, au Mexique. François-Joseph et son épouse Elizabeth viennent en visite officielle en Vénétie. Et l'Empereur a une idée machiavélique pour regagner un peu de popularité : il demande à ses sbires de lui organiser un attentat-bidon. Toute ressemblance avec un homme d'Etat en manque de notoriété serait totalement déplacée...) Sauf que rien, comme à l'accoutumée, ne se passera vraiment comme prévu, car le Commissaire Tron, secondé par son inspecteur Bossi, un fondu de romans d'aventures, veille et procède à des déductions très pertinentes. Qui trompe qui ? Comment l'armée autrichienne et ses services secrets se défient de la police locale, comment les mouvements favorables au rattachement de la Vénétie au royaume de Piémont se marchent sur les pieds, qui trompe qui ...Ainsi que le dit la fiancée du Commissaire, de retour du bal donné par le couple impérial : "Sans malentendus, le chaos serait encore pire." L'auteur, Nicolas Remin, est un allemand de ma génération (né en 1948). La traduction est fluide et pleine d'humour, il y a de la castagne, des situations et des personnages amusants et inquiétants. L'étude psychologique intéressante. Me voilà partie pour lire les trois précédents livres du même auteur pour retrouver mon nouveau héros...en attendant l'adaptation pour le petit écran car le décor se prête bien à une série TV. Un peu chère, cependant pour les costumes...et difficile de ne pas se représenter Sissi sous d'autres traits que ceux de Romy Schneider...
    Lire la suite
    En lire moins
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !