Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749136295
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Les Mensonges

Valérie LE PLOUHINEC (Traducteur)
Collection : Thriller
Date de parution : 10/04/2014

Que savez-vous vraiment de la personne qui partage votre vie ?

Que savez-vous vraiment de la personne qui partage votre vie ?

 
Harry est peintre. Il vit un bonheur parfait à Tanger avec sa femme Robin, architecte, jusqu’au jour où un drame vient briser leur existence : leur fils Dillon, trois ans, disparaît dans un tremblement de terre. Son corps ne sera jamais retrouvé....
Que savez-vous vraiment de la personne qui partage votre vie ?

 
Harry est peintre. Il vit un bonheur parfait à Tanger avec sa femme Robin, architecte, jusqu’au jour où un drame vient briser leur existence : leur fils Dillon, trois ans, disparaît dans un tremblement de terre. Son corps ne sera jamais retrouvé. Après des mois de doute et de recherches infructueuses, le couple décide de quitter le Maroc et de revenir vivre en Irlande.
 
Cinq ans plus tard, Robin est de nouveau enceinte. Si Harry continue en secret à dessiner inlassablement des milliers de portraits de Dillon, essayant de s’imaginer comment son fils aurait vieilli, le couple semble néanmoins disposé à tirer un train sur le passé. Mais celui-ci resurgit avec fracas le jour où Harry croit apercevoir Dillon tenant la main d’une femme au beau milieu d’une manifestation. Dillon est-il bel et bien vivant ? Si oui, que s’est-il vraiment passé à Tanger ?
 
La façade du couple commence alors à se fissurer. Devant leurs secrets et mensonges, tout ce que l’un croit savoir de l’autre est bientôt remis en question. Les voix de Robin et de Harry alternent pour nous donner leurs versions des faits et les révélations se succèdent jusqu’à une vérité totalement inattendue.
 

Avec ce formidable premier roman, Karen Perry pousse le suspense psychologique à son paroxysme, capturant au passage toute la complexité, les non-dits, les doutes et les impasses de la vie conjugale. D’une lucidité effrayante, d’une tension constante, Les Mensonges vous tiendra éveillés toute la nuit, jusqu’à une conclusion sidérante.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749136295
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Foufoubella Posté le 3 Novembre 2019
    J'ai acheté ce livre un peu par hasard, en déambulant dans les rayons d'une des bouquineries de ma ville. Le pitch était alléchant, un thriller psychologique (très bon point), un couple - Robin et Harry - se remettant tant bien que mal après la disparition brutale de leur fils de trois ans, englouti lors d'un séisme et dont on n'a jamais retrouvé le corps. Et si Robin a décidé d'aller de l'avant, Harry se laisse submerger par ses souvenirs, dessinant régulièrement des portraits de son fils à l'âge qu'il aurait eu s'il était toujours là. Et, un jour, au détour d'une ruelle, Harry est persuadé d'avoir aperçu son fils tenant la main d'une femme. Et si finalement son fils était vivant ? Réalité ? Fantasme ? Folie ? Ce roman se lit facilement, alternant les points de vue et les narrations à la première personne entre Robin et Harry. Le lecteur suit donc les pensées, les souvenirs, les ruminations, les tensions, les non-dits, les cachotteries et, finalement, les mensonges de Harry et de Robin. J'ai beaucoup aimé le mal que se sont donné les auteurs (je viens d'apprendre que Karen Perry était le pseudo de deux auteurs, une femme dont le... J'ai acheté ce livre un peu par hasard, en déambulant dans les rayons d'une des bouquineries de ma ville. Le pitch était alléchant, un thriller psychologique (très bon point), un couple - Robin et Harry - se remettant tant bien que mal après la disparition brutale de leur fils de trois ans, englouti lors d'un séisme et dont on n'a jamais retrouvé le corps. Et si Robin a décidé d'aller de l'avant, Harry se laisse submerger par ses souvenirs, dessinant régulièrement des portraits de son fils à l'âge qu'il aurait eu s'il était toujours là. Et, un jour, au détour d'une ruelle, Harry est persuadé d'avoir aperçu son fils tenant la main d'une femme. Et si finalement son fils était vivant ? Réalité ? Fantasme ? Folie ? Ce roman se lit facilement, alternant les points de vue et les narrations à la première personne entre Robin et Harry. Le lecteur suit donc les pensées, les souvenirs, les ruminations, les tensions, les non-dits, les cachotteries et, finalement, les mensonges de Harry et de Robin. J'ai beaucoup aimé le mal que se sont donné les auteurs (je viens d'apprendre que Karen Perry était le pseudo de deux auteurs, une femme dont le prénom est Karen et un homme dont le nom est Perry) pour que chaque pièce du puzzle qu'ils ont créé s'imbrique dans la suivante; le tout est ainsi cohérent et bien exploité. Il subsiste néanmoins quelques longueurs ralentissant le rythme de l'histoire. J'ai bien aimé aussi que notre duo d'auteurs laisse croire à son lecteur qu'il a tout compris avant de relancer la machine. Cependant, en voulant créer du suspense à tout prix, il est selon moi passé à côté d'une idée qu'il aurait pu exploiter à fond et qui aurait finalement rendu le tout moins artificiel. J'aurais adoré m'exclamer d'un "ah ben ça alors !!", mais finalement ce fut plutôt un "ouais, ouais, ben non en fait". Je garde cependant en tête la lecture plutôt très plaisante de ce roman. De même, certains personnages n'ont pas grand intérêt dans le récit, les auteurs auraient pu aussi fouiller de ce côté-là. Par contre, ils ont bien su exploiter la psychologie des deux personnages principaux. En résumé, un roman que je qualifierais de plutôt bon, et qui tient la route. Je regrette juste un léger manque de simplicité dans l'intrigue, en voulant exploiter un peu trop de pistes, les auteurs sont peut-être passés à deux doigts d'écrire un thriller psychologique génial. Challenge Jeu de l'oie littéraire (5ème partie) Challenge ABC 2019/2020
    Lire la suite
    En lire moins
  • Foufoubella Posté le 3 Novembre 2019
    J'ai acheté ce livre un peu par hasard, en déambulant dans les rayons d'une des bouquineries de ma ville. Le pitch était alléchant, un thriller psychologique (très bon point), un couple - Robin et Harry - se remettant tant bien que mal après la disparition brutale de leur fils de trois ans, englouti lors d'un séisme et dont on n'a jamais retrouvé le corps. Et si Robin a décidé d'aller de l'avant, Harry se laisse submerger par ses souvenirs, dessinant régulièrement des portraits de son fils à l'âge qu'il aurait eu s'il était toujours là. Et, un jour, au détour d'une ruelle, Harry est persuadé d'avoir aperçu son fils tenant la main d'une femme. Et si finalement son fils était vivant ? Réalité ? Fantasme ? Folie ? Ce roman se lit facilement, alternant les points de vue et les narrations à la première personne entre Robin et Harry. Le lecteur suit donc les pensées, les souvenirs, les ruminations, les tensions, les non-dits, les cachotteries et, finalement, les mensonges de Harry et de Robin. J'ai beaucoup aimé le mal que se sont donné les auteurs (je viens d'apprendre que Karen Perry était le pseudo de deux auteurs, une femme dont le... J'ai acheté ce livre un peu par hasard, en déambulant dans les rayons d'une des bouquineries de ma ville. Le pitch était alléchant, un thriller psychologique (très bon point), un couple - Robin et Harry - se remettant tant bien que mal après la disparition brutale de leur fils de trois ans, englouti lors d'un séisme et dont on n'a jamais retrouvé le corps. Et si Robin a décidé d'aller de l'avant, Harry se laisse submerger par ses souvenirs, dessinant régulièrement des portraits de son fils à l'âge qu'il aurait eu s'il était toujours là. Et, un jour, au détour d'une ruelle, Harry est persuadé d'avoir aperçu son fils tenant la main d'une femme. Et si finalement son fils était vivant ? Réalité ? Fantasme ? Folie ? Ce roman se lit facilement, alternant les points de vue et les narrations à la première personne entre Robin et Harry. Le lecteur suit donc les pensées, les souvenirs, les ruminations, les tensions, les non-dits, les cachotteries et, finalement, les mensonges de Harry et de Robin. J'ai beaucoup aimé le mal que se sont donné les auteurs (je viens d'apprendre que Karen Perry était le pseudo de deux auteurs, une femme dont le prénom est Karen et un homme dont le nom est Perry) pour que chaque pièce du puzzle qu'ils ont créé s'imbrique dans la suivante; le tout est ainsi cohérent et bien exploité. Il subsiste néanmoins quelques longueurs ralentissant le rythme de l'histoire. J'ai bien aimé aussi que notre duo d'auteurs laisse croire à son lecteur qu'il a tout compris avant de relancer la machine. Cependant, en voulant créer du suspense à tout prix, il est selon moi passé à côté d'une idée qu'il aurait pu exploiter à fond et qui aurait finalement rendu le tout moins artificiel. J'aurais adoré m'exclamer d'un "ah ben ça alors !!", mais finalement ce fut plutôt un "ouais, ouais, ben non en fait". Je garde cependant en tête la lecture plutôt très plaisante de ce roman. De même, certains personnages n'ont pas grand intérêt dans le récit, les auteurs auraient pu aussi fouiller de ce côté-là. Par contre, ils ont bien su exploiter la psychologie des deux personnages principaux. En résumé, un roman que je qualifierais de plutôt bon, et qui tient la route. Je regrette juste un léger manque de simplicité dans l'intrigue, en voulant exploiter un peu trop de pistes, les auteurs sont peut-être passés à deux doigts d'écrire un thriller psychologique génial. Challenge Jeu de l'oie littéraire (5ème partie) Challenge ABC 2019/2020
    Lire la suite
    En lire moins
  • Foufoubella Posté le 3 Novembre 2019
    J'ai acheté ce livre un peu par hasard, en déambulant dans les rayons d'une des bouquineries de ma ville. Le pitch était alléchant, un thriller psychologique (très bon point), un couple - Robin et Harry - se remettant tant bien que mal après la disparition brutale de leur fils de trois ans, englouti lors d'un séisme et dont on n'a jamais retrouvé le corps. Et si Robin a décidé d'aller de l'avant, Harry se laisse submerger par ses souvenirs, dessinant régulièrement des portraits de son fils à l'âge qu'il aurait eu s'il était toujours là. Et, un jour, au détour d'une ruelle, Harry est persuadé d'avoir aperçu son fils tenant la main d'une femme. Et si finalement son fils était vivant ? Réalité ? Fantasme ? Folie ? Ce roman se lit facilement, alternant les points de vue et les narrations à la première personne entre Robin et Harry. Le lecteur suit donc les pensées, les souvenirs, les ruminations, les tensions, les non-dits, les cachotteries et, finalement, les mensonges de Harry et de Robin. J'ai beaucoup aimé le mal que se sont donné les auteurs (je viens d'apprendre que Karen Perry était le pseudo de deux auteurs, une femme dont le... J'ai acheté ce livre un peu par hasard, en déambulant dans les rayons d'une des bouquineries de ma ville. Le pitch était alléchant, un thriller psychologique (très bon point), un couple - Robin et Harry - se remettant tant bien que mal après la disparition brutale de leur fils de trois ans, englouti lors d'un séisme et dont on n'a jamais retrouvé le corps. Et si Robin a décidé d'aller de l'avant, Harry se laisse submerger par ses souvenirs, dessinant régulièrement des portraits de son fils à l'âge qu'il aurait eu s'il était toujours là. Et, un jour, au détour d'une ruelle, Harry est persuadé d'avoir aperçu son fils tenant la main d'une femme. Et si finalement son fils était vivant ? Réalité ? Fantasme ? Folie ? Ce roman se lit facilement, alternant les points de vue et les narrations à la première personne entre Robin et Harry. Le lecteur suit donc les pensées, les souvenirs, les ruminations, les tensions, les non-dits, les cachotteries et, finalement, les mensonges de Harry et de Robin. J'ai beaucoup aimé le mal que se sont donné les auteurs (je viens d'apprendre que Karen Perry était le pseudo de deux auteurs, une femme dont le prénom est Karen et un homme dont le nom est Perry) pour que chaque pièce du puzzle qu'ils ont créé s'imbrique dans la suivante; le tout est ainsi cohérent et bien exploité. Il subsiste néanmoins quelques longueurs ralentissant le rythme de l'histoire. J'ai bien aimé aussi que notre duo d'auteurs laisse croire à son lecteur qu'il a tout compris avant de relancer la machine. Cependant, en voulant créer du suspense à tout prix, il est selon moi passé à côté d'une idée qu'il aurait pu exploiter à fond et qui aurait finalement rendu le tout moins artificiel. J'aurais adoré m'exclamer d'un "ah ben ça alors !!", mais finalement ce fut plutôt un "ouais, ouais, ben non en fait". Je garde cependant en tête la lecture plutôt très plaisante de ce roman. De même, certains personnages n'ont pas grand intérêt dans le récit, les auteurs auraient pu aussi fouiller de ce côté-là. Par contre, ils ont bien su exploiter la psychologie des deux personnages principaux. En résumé, un roman que je qualifierais de plutôt bon, et qui tient la route. Je regrette juste un léger manque de simplicité dans l'intrigue, en voulant exploiter un peu trop de pistes, les auteurs sont peut-être passés à deux doigts d'écrire un thriller psychologique génial. Challenge Jeu de l'oie littéraire (5ème partie) Challenge ABC 2019/2020
    Lire la suite
    En lire moins
  • RetroRockGirl Posté le 28 Février 2019
    Le mensonge ronge et brise. Tragique histoire, dénouement stupéfiant ! Voilà ce que réserve Karen Perry dans son roman Les mensonges.
  • RetroRockGirl Posté le 28 Février 2019
    Le mensonge ronge et brise. Tragique histoire, dénouement stupéfiant ! Voilà ce que réserve Karen Perry dans son roman Les mensonges.
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !