Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258118089
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Les secrets de Thornwood House

Valérie BOURGEOIS (Traducteur)
Date de parution : 26/03/2015
Les secrets n'appartiennent qu'aux vivants.
Lorsque son ex-mari décède, Audrey et leur fille Bronwyn sont forcées de déménager. Heureusement, elles héritent d’une propriété abandonnée à plusieurs centaines de kilomètres de là. Sautant sur l’occasion de recommencer à zéro, elles emménagent dans la vieille demeure qu’elles remettent en état. Un jour, Audrey y découvre une photo... Lorsque son ex-mari décède, Audrey et leur fille Bronwyn sont forcées de déménager. Heureusement, elles héritent d’une propriété abandonnée à plusieurs centaines de kilomètres de là. Sautant sur l’occasion de recommencer à zéro, elles emménagent dans la vieille demeure qu’elles remettent en état. Un jour, Audrey y découvre une photo d’un précédent occupant, médecin pendant la Seconde Guerre mondiale, et se passionne pour le personnage.
Bientôt, elle apprend que le docteur aurait battu à mort une jeune femme à son retour en 1946. Chose étrange, il semblerait que des meurtres similaires se produisent toujours dans la région. Le tueur serait-il encore en vie ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258118089
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mosaik Posté le 24 Mai 2020
    j'ai adoré me plonger dans ce drame familiale qui dure depuis 3 générations. J'ai été happé dès le début par l'histoire et la plume de l'auteure.
  • peneloppe277 Posté le 12 Septembre 2019
    J'ai bien aimé ce roman qui nous plonge dans les secrets de la famille Riordan. En héritant de Thornwood House, Audrey va être happée par le passé de cette maison et découvrir ce que lui a caché son ex-compagnon. Une intrigue complexe et bien ficelée qui se lit très bien.
  • deseille Posté le 25 Février 2019
    Ce roman allie un déménagement à une sombre histoire familiale. J'ai vraiment bien aimé ce livre, la maison d'enfance est bien décrite, on peut donc facilement se projeter. De même la fin est à un rythme effréné où on oscille entre passé et présent avec une seule envie : savoir la vérité.
  • TiiteFlav Posté le 18 Août 2018
    Coup de ❤️ ! Un suicide, un héritage, un déménagement, une nouvelle vie, des secrets de famille : voilà le topo... . Les personnages sont nombreux au départ, et de générations différentes. On peut donc s'y perdre un peu, mais une fois le tableau posé on ne s'arrête plus (à moins d'y être forcée par l'arrivée d'un mini-nous dans le quotidien 👶😍) ! J'ai adoré ce roman. Fans de thrillers, je vous le recommande !
  • YsaM Posté le 15 Janvier 2018
    Après le décès de Tony, son ex compagnon, Audrey et sa fille Bronwyn partent s’installer dans la propriété qu’il leur a léguée, propriété familiale dont il n’avait jamais fait mention lors de leur vie commune. Dans cette maison abandonnée qui cache de lourds secrets, Audrey et Brownyn repartent à zéro et la vie s’annonce si belle dans ce paysage magnifique…. elle serait tellement parfaite si Audrey ne replongeait pas dans le passé oublié de la maison pour déterrer d’horribles secrets…. Qui ne tomberait pas amoureux de Thornwood house et de ses merveilleux paysages, de la maison ancienne entourée d’arbres, de fleurs, de bois et de vallons, de la promesse d’une vie si douce rythmée par le chant des oiseaux. Dès les premiers pas dans la maison, Audrey est sous le charme et Bronwyn l’a déjà adoptée, l’endroit promet de beaux jours, du calme et de la sérénité, des déjeuners sous le ciel au grand air, des rencontres, des découvertes et des secrets, parce que dans ce livre c’est bien de cela qu’il s’agit, d’un lourd et horrible secret dont en découlent beaucoup d’autres. En aménageant la maison, une photo va entraîner Audrey dans une frénésie de recherche de... Après le décès de Tony, son ex compagnon, Audrey et sa fille Bronwyn partent s’installer dans la propriété qu’il leur a léguée, propriété familiale dont il n’avait jamais fait mention lors de leur vie commune. Dans cette maison abandonnée qui cache de lourds secrets, Audrey et Brownyn repartent à zéro et la vie s’annonce si belle dans ce paysage magnifique…. elle serait tellement parfaite si Audrey ne replongeait pas dans le passé oublié de la maison pour déterrer d’horribles secrets…. Qui ne tomberait pas amoureux de Thornwood house et de ses merveilleux paysages, de la maison ancienne entourée d’arbres, de fleurs, de bois et de vallons, de la promesse d’une vie si douce rythmée par le chant des oiseaux. Dès les premiers pas dans la maison, Audrey est sous le charme et Bronwyn l’a déjà adoptée, l’endroit promet de beaux jours, du calme et de la sérénité, des déjeuners sous le ciel au grand air, des rencontres, des découvertes et des secrets, parce que dans ce livre c’est bien de cela qu’il s’agit, d’un lourd et horrible secret dont en découlent beaucoup d’autres. En aménageant la maison, une photo va entraîner Audrey dans une frénésie de recherche de la vérité, cette photo c’est celle de Samuel, -grand-père de Tony et propriétaire de Thornwood house-, accusé d’avoir assassiné Aylish, la grand-mère de Tony, durant la seconde guerre mondiale. Ce qu’elle va découvrir ne sera pas forcément sans danger, il y a des secrets si longtemps gardés que le jour où ils sont découverts, tout peut très vite exploser. Il y a des secrets qui en entraînent d’autres avec eux, mais c’est trop tard, Audrey ne peut plus reculer, la machine est lancée. C’est dans cette quête de découverte qu’Anna Romer nous entraîne, d’abord sur la pointe des pieds, distillant doucement quelques informations puis, petit à petit, les fils se délient, une phrase et une attitude jetées au hasard nous entraînent sur une piste…. qui n’est pas forcément la bonne et tout est à refaire…. à chaque fois un nouvel élément vient ébranler nos certitudes et tout remettre en question. Les personnages sont parfois mystérieux, ils se connaissent tous et on tous eu, un jour ou l’autre, quelque chose en commun, certains en savent plus qu’ils ne veulent bien l’avouer et le suspense s’étend, au fur et à mesure que l’on tourne les pages…. C’est assez prenant, on n’a pas envie de lâcher le livre qui finalement s’avère être un bon policier parce que tout y est, des interrogations, des certitudes chamboulées, des réponses qui n’en sont pas, des retours en arrière, et cette maison, cette belle maison dont l’ambiance est parfois si lourde qu’on a envie de s’enfuir loin sans se retourner. Anna Romer joue avec la légèreté et le poids de l’endroit à merveille et nous on s’y perd avec délice. On tremble, on a peur, on pleure, on rit, on éprouve de la colère aussi, on retient notre souffle, le coeur tambourine jusqu’à la fin et quand c’est terminé on se dit qu’on continuerait bien un peu l’histoire et que Thornwood House va drôlement nous manquer !
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.