Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823802566
Code sériel : PKJN
Façonnage normé : PDF
DRM : DRM Adobe

Léviathan tome 3

Goliath

,

Guillaume Fournier (traduit par)
Date de parution : 20/09/2012

Alek et Deryn sont de retour sur le Léviathan : l’ultime étape de leur tour du monde, qui mettra fin à la guerre, approche. Mais le vaisseau doit faire un détour imprévu pour accueillir un étrange visiteur… Tesla, un inventeur russe qui a créé une machine terriblement destructrice.
Quant à...

Alek et Deryn sont de retour sur le Léviathan : l’ultime étape de leur tour du monde, qui mettra fin à la guerre, approche. Mais le vaisseau doit faire un détour imprévu pour accueillir un étrange visiteur… Tesla, un inventeur russe qui a créé une machine terriblement destructrice.
Quant à l’amour, tout serait plus simple si Alek savait que Deryn est une fille… et s’ils n’étaient pas officiellement dans des camps adverses…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823802566
Code sériel : PKJN
Façonnage normé : PDF
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Boom Posté le 11 Avril 2021
    J'avais plus que hâte de me lancer dans le dernier tome de cette saga que j'aime particulièrement et d'en connaitre le fin mot. C'est très satisfaite que je ressors d'ailleurs de ma lecture ! J'ai été très heureuse de replonger dans l'univers de Scott Westerfeld, sur le dos du Léviathan avec Deryn (Dylan), Alek et toute la compagnie. On continue leur voyage au travers de la Sibérie où ils se voient attribuer la mission de recueillir une troupe de scientifique donc un certain Nikola Tesla... Les voilà embarqués avec ce savant fou vers le Japon pour ensuite arriver au Mexique puis New-York ! La guerre bat son plein en Europe et c'est avec de nouvelles solutions que nos aventuriers vont traverser ces divers continents. Mais leur voyage ne sera pas de tout repos, entre les embuscades allemandes, les secrets résolus et les mauvaises chutes, le récit est rempli d'action ! La fin est quelque peu prévisible avec des points tout de même inattendus ce qui est très agréable ! Il est vrai qu'elle n'est pas des plus originales mais adéquate à la trilogie. Je voudrai encore souligner les magnifiques illustrations dont recèlent le livre ce qui aide à une meilleure... J'avais plus que hâte de me lancer dans le dernier tome de cette saga que j'aime particulièrement et d'en connaitre le fin mot. C'est très satisfaite que je ressors d'ailleurs de ma lecture ! J'ai été très heureuse de replonger dans l'univers de Scott Westerfeld, sur le dos du Léviathan avec Deryn (Dylan), Alek et toute la compagnie. On continue leur voyage au travers de la Sibérie où ils se voient attribuer la mission de recueillir une troupe de scientifique donc un certain Nikola Tesla... Les voilà embarqués avec ce savant fou vers le Japon pour ensuite arriver au Mexique puis New-York ! La guerre bat son plein en Europe et c'est avec de nouvelles solutions que nos aventuriers vont traverser ces divers continents. Mais leur voyage ne sera pas de tout repos, entre les embuscades allemandes, les secrets résolus et les mauvaises chutes, le récit est rempli d'action ! La fin est quelque peu prévisible avec des points tout de même inattendus ce qui est très agréable ! Il est vrai qu'elle n'est pas des plus originales mais adéquate à la trilogie. Je voudrai encore souligner les magnifiques illustrations dont recèlent le livre ce qui aide à une meilleure compréhension de l'univers steampunk avec les darwinistes et les clankers ! C'est avec joie que je vous conseille cette saga si vous voulez passer un agréable moment avec de la littérature jeunesse originale.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LillaMy Posté le 17 Septembre 2020
    Une trilogie d'uchronie steampunk bien menée, avec des personnages attachants, une intrigue qui tient la route et un univers surprenant. J'ai apprécié la variété des endroits visités par le Léviathan, l'originalité des points de vue (on parle rarement de l'Empire Ottoman ou du Mexique dans la Grande Guerre, surtout dans un roman jeunesse), les emprunts à la véritable Histoire qui rendent crédibles le déroulé de l'intrigue. Les héros, s'ils sont parfois un peu irritants, forment un beau duo, peu conventionnel dans ce genre d'histoire, Alek étant le personnage sensible et irrationnel tandis que Deryn fait montre d'une force et d'un pragmatisme à toute épreuve. J'ai un peu regretté de ne pas voir plus de créatures darwinistes et j'ai trouvé au troisième tome quelques longueurs et moins de dynamisme que les deux précédents mais dans l'ensemble cela reste une très bonne lecture.
  • ullysesjoyce Posté le 27 Décembre 2019
    Belle fin de trilogie, des rebondissements, une imagination éclatante et un amour en devenir.
  • mauriceandre Posté le 1 Janvier 2018
    Voila!! je referme a l'instant (21h 01 01 2018) le dernier tomes de cette trilogie qui malgré son étiquette Ado m'a bien plut. Alek, toujours accompagné de son Loris, pour qui j'aurais aimé plus d'explications sur sa perspicacité et son intelligence, se retrouve encore une fois au centre d'un Maelstrom qui l'emporte comme un fétu de paille dans le vent. Deryn, quand a elle, est obligé d'affronter la future divulgation de son véritable sexe par Malone, Journaliste Américain prêt a tout pour un scoop, même si cela doit entraîné la fin de sa carrière militaire. On retrouve deux personnages rencontrés a Istanbul, Lilit fille de Zaven mort en organisant la Révolution dans le tome deux et le conseiller personnel du Sultan mis a bat par les révolutionnaires. Quand j'ai lu la description de cette région de la Sibérie ou des milliers d'arbres furent couchés par l'impact d'une météorites géantes j'ai tout de suite pensé a L’événement de la Toungouska et à l'explosion survenue le 30 juin 1908 vers 7 h 13. D'ailleurs il n'y a encore aucune certitude concernant cette catastrophe. Scott Westerfeld mélange habilement la vérité et la fiction pour nous rendre encore plus crédible ce roman... Voila!! je referme a l'instant (21h 01 01 2018) le dernier tomes de cette trilogie qui malgré son étiquette Ado m'a bien plut. Alek, toujours accompagné de son Loris, pour qui j'aurais aimé plus d'explications sur sa perspicacité et son intelligence, se retrouve encore une fois au centre d'un Maelstrom qui l'emporte comme un fétu de paille dans le vent. Deryn, quand a elle, est obligé d'affronter la future divulgation de son véritable sexe par Malone, Journaliste Américain prêt a tout pour un scoop, même si cela doit entraîné la fin de sa carrière militaire. On retrouve deux personnages rencontrés a Istanbul, Lilit fille de Zaven mort en organisant la Révolution dans le tome deux et le conseiller personnel du Sultan mis a bat par les révolutionnaires. Quand j'ai lu la description de cette région de la Sibérie ou des milliers d'arbres furent couchés par l'impact d'une météorites géantes j'ai tout de suite pensé a L’événement de la Toungouska et à l'explosion survenue le 30 juin 1908 vers 7 h 13. D'ailleurs il n'y a encore aucune certitude concernant cette catastrophe. Scott Westerfeld mélange habilement la vérité et la fiction pour nous rendre encore plus crédible ce roman de steampunk si bien traduit par Guillaume Fournier que je remercie encore.
    Lire la suite
    En lire moins
  • zhem42 Posté le 25 Janvier 2016
    autant le premier tome m'a vraiment plu, autant les 2 autres reste pour moi le passage obligé pour connaitre la fin, mais nullement un véritable plaisir. Quel domage
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !