Lisez! icon: Search engine
L'expérience - - rentrée littéraire 2023
Date de parution : 24/08/2023
Éditeurs :
Plon

L'expérience - - rentrée littéraire 2023

Date de parution : 24/08/2023
« L’expérience la plus belle et la plus profonde que puisse
faire l’homme est celle du mystère. »
 Albert Einstein

À 45 ans, Léo flirte doucement mais sûrement avec un burn-out en sourdine....
« L’expérience la plus belle et la plus profonde que puisse
faire l’homme est celle du mystère. »
 Albert Einstein

À 45 ans, Léo flirte doucement mais sûrement avec un burn-out en sourdine. Sa vie vole en éclats depuis des mois, et lui avec. Au bord de l’asphyxie, par un après-midi de grosse...
« L’expérience la plus belle et la plus profonde que puisse
faire l’homme est celle du mystère. »
 Albert Einstein

À 45 ans, Léo flirte doucement mais sûrement avec un burn-out en sourdine. Sa vie vole en éclats depuis des mois, et lui avec. Au bord de l’asphyxie, par un après-midi de grosse déprime, il se réfugie dans une salle de cinéma.
La pénombre du lieu le rassure, le velours des sièges l’enveloppe d’une chaleur dont il a besoin. Quand l’écran noir l’interroge en trois mots : « Ça va, Léo ? », il se dit qu’il est devenu complètement fou. Sans le savoir, l’expérience a commencé…
Drôle, incisif et percutant, ce premier roman est une invitation à accepter l’inattendu. Maurice Barthélemy révèle une plume aussi hypersensible que lui. Délectable.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259315920
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
EAN : 9782259315920
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • gromit33 05/01/2024
    Un texte avec une bonne idée au départ mais je n'ai pas réussi à être intéressée à ce personnage, à ce qu'il raconte, à ce qu'il fait dans cette salle obscure. Léo rentre dans une salle de cinéma, s'assoit, une femme s'installe un peu plus loin et sur l'écran une phrase l'interpelle. Et voila que Léo va parler à la femme mais aussi à l'écran. Et il va répondre et même parcourir la salle à cloche pied. Un texte qui ne m'a pas ennuyé mais que dès que je l'ai fermé, j'ai oublié. Un texte qui se passe dans un ciné aurait dû m'intéresser et j'en ai lu un autre récemment qui m'a beaucoup plus plu "la Vénus au parapluie " de Thibaud Gaudry, et celui ci je vous le conseille. LExpérience #NetGalleyFrance
  • Ecureuil73 21/12/2023
    Un petit roman sans prétention mais qui véhicule quelques messages importants. Avec un petit quelque chose de développement personnel, un brin d'acteur-studio, une pincée d'auto-dérision et une bonne dose de positivité, ce roman se lis très rapidement tout en gardant en tête que les sentiments et les émotions affleurent les pages tout en posant des questions existentielles. Alors lancez vous pour passer un petit moment léger, une expérience intérieure ancrée dans l'air du temps.
  • Darklapinou 12/11/2023
    Ce livre est une expérience, et cela commence dès la prise en main. Les différentes textures de la couverture perturbe, interroge, tantôt râpeuse tantôt ça glisse...on sent dès ce moment une certaine sensibilité même pour quelqu'un qui ne connaîtrait pas cet auteur. Et l'expérience commence dès les premières pages, l'histoire semble nous parler, nous questionner, et si nous étions tous ce Léo ? Les différents chapitres se dévorent, les styles marquent et ne laisse pas indifférent, il s'agit là d'une magnifique histoire qui se lit d'une seule traite, c'est une attaque de krav-maga émotionnel.
  • Matatoune 25/10/2023
    Autour d’une séance de cinéma qui ressemble à une séance chez un psy, Maurice Barthélémy construit un premier roman étrange, légèrement surréaliste et follement porteur d’espoir. Le narrateur, Léo, quarantenaire, entre dans une salle de cinéma, comme le dernier espoir contre son effondrement pressenti. Au bout du rouleau, séparée de sa femme avec une fille qui le fuit, “cleaner” dans une entreprise de nettoyage, se couper du monde et de sa réalité durant une séance est sa seule envie à l’instant où il entre dans ce cinéma. Une femme mystérieuse l’y rejoint. Théa va prendre de plus en plus de place au fur et à mesure de la séance. Car au lieu d’un film débutant, la question que pose l’écran au narrateur “Ça va Léo ?” est le leitmotiv de ce court roman qui, en le forçant à l’introspection, va lui ouvrir les portes de son avenir. D’abord, L’expérience de Maurice Barthélémy se lit presque d’une traite, tant les dialogues, assez surréalistes, sont quand même justes et teintés d’humour. Évidemment, la fiction aide à oublier la légèreté du procédé, mais comme un conte moderne, on se prend à croire à cette thérapie expresse, sans pleur ni colère, qui permet à Léo de retrouver l’envie de vivre et, certainement, de se lancer dans une nouvelle aventure amoureuse. S’il suffisait de faire le tour d’une salle à cloche-pied pour retrouver le goût de vivre…Mais, comme Maurice Barthélémy est un ancien scénariste et réalisateur des Robins des Bois, entre autres, on lui pardonne ce raccourci facile, mais tellement imagé, qui pourrait devenir viral : “Fais le tour à cloche-pied” pour éviter le “remue-toi”, tellement insupportable dit aux nombreux dépressifs en ce monde ! Comme un roman feel-good, mais sans adjonction à être heureux, cette lecture redonne juste l’envie de se poser et de s’interroger sur soi-même, de relever les choses essentielles et d’aller au bout de ses envies et sans oublier, à ceux qu’on aime, de le leur dire. Un bien joli premier roman, M. Maurice Barthélémy !Autour d’une séance de cinéma qui ressemble à une séance chez un psy, Maurice Barthélémy construit un premier roman étrange, légèrement surréaliste et follement porteur d’espoir. Le narrateur, Léo, quarantenaire, entre dans une salle de cinéma, comme le dernier espoir contre son effondrement pressenti. Au bout du rouleau, séparée de sa femme avec une fille qui le fuit, “cleaner” dans une entreprise de nettoyage, se couper du monde et de sa réalité durant une séance est sa seule envie à l’instant où il entre dans ce cinéma. Une femme mystérieuse l’y rejoint. Théa va prendre de plus en plus de place au fur et à mesure de la séance. Car au lieu d’un film débutant, la question que pose l’écran au narrateur “Ça va Léo ?” est le leitmotiv de ce court roman qui, en le forçant à l’introspection, va lui ouvrir les portes de son avenir. D’abord, L’expérience de Maurice Barthélémy se lit presque d’une traite, tant les dialogues, assez surréalistes, sont quand même justes et teintés d’humour. Évidemment, la fiction aide à oublier la légèreté du procédé, mais comme un conte moderne, on se prend à croire à cette thérapie expresse, sans pleur ni colère, qui permet à Léo de retrouver...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Kittiwake 11/10/2023
    Le métier original que pratique le narrateur n’est pas exempté du risque de craquer. Il serait plutôt logique d’avoir des difficultés à assumer cette charge sur un long terme. Mais revenons au conséquences du coup de mou soudain. Il se traduit par un abandon de poste et l’homme se réfugie dans un cinéma. Sans choisir un film particulier, il entre dans une salle au hasard. Il y est seul, puis une femme l’y rejoint. C’est alors que l’écran s’adresse à lui, directement. Par des questions étranges… Cette mise en scène est un véritable processus d’introspection qui rend le lecteur témoin des difficultés existentielles du narrateur. Aussi déstabilisé que lui, le lecteur a intérêt de ne pas résister, de se laisser porter par le texte. C’est court et étrange, non dénué d’intérêt Les dialogues interrogent, autant le spectateur que le lecteur médusé. C’est ce qui transparaît entre les lignes qui font la force du roman. Beaucoup d’humour aussi pour ce qui pourrait être un pastiche de développement personnel. 160 pages Plon 24 août 2023
Inscrivez-vous à la newsletter Plon
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…