Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782352873549
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 508
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

L'héritage Boleyn

Celine Veron voetelink (Traducteur)
Date de parution : 01/02/2013
En 1536, Henry VIII, roi d'Angleterre, a fait décapiter pour adultère, inceste et haute trahison sa deuxième épouse, Anne Boleyn, qui n'a pas enfanté l'héritier mâle qu'il espérait.Quelques jours plus tard, il épouse Jane Seymour, qui lui donnera un fils - le futur Edouard VI - mais décèdera en couches... En 1536, Henry VIII, roi d'Angleterre, a fait décapiter pour adultère, inceste et haute trahison sa deuxième épouse, Anne Boleyn, qui n'a pas enfanté l'héritier mâle qu'il espérait.Quelques jours plus tard, il épouse Jane Seymour, qui lui donnera un fils - le futur Edouard VI - mais décèdera en couches en 1537. Moins de trois ans plus tard, il se marie avec Anne de Clèves dans le cadre d'une alliance avec les Protestants. Mais, incapable de consommer son mariage, il décide d'en obtenir l'annulation pour convoler avec la très jeune Katherine Howard, nièce de l'ambitieux Thomas, duc de Norfolk.Malgré la vigilance de Jane Boleyn, sa dame d'atour alliée du duc, la nouvelle reine noue une liaison avec Thomas Culpepper. En 1542, cette infidélité causera sa perte. Elle aussi subira le sort réservé à sa cousine Anne six ans plus tôt..Trois épouses, trois destins tragiques...Avec brio, Philippa Gregory nous plonge dans les arcanes de la cour, où machinations, intrigues et complots pour accéder ou conserver le pouvoir se succèdent, et dont les femmes sont souvent les premières victimes...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782352873549
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 508
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ratdebibliotheque456 Posté le 27 Juillet 2020
    J'aime décidément cette écrivaine. Après avoir lue "Deux soeurs pour un roi", j'étais tentée de lire la suite. D'abords nous faisons face à un Henri VIII repoussant qui n'a plus rien à voir avec le beau roi du tome précédent. Puis réapparaît Jane Boleyn que l'on nous avait présentée comme une femme jalouse et pour ma part insupportable. Débarque à la cour Anne de Clèves, la quatrième épouse qui tombera amoureuse du pays d'Angleterre. Après Catherine Howard prendra sa place pour être la cinquième épouse. La peur règne à la cour d'Henri VIII. Qui sera la prochaine personne a passé sur le billot ? Je trouve qu'il n'y a pas de meilleur titre que "L'héritage Boleyn" car les fantômes d'Anne et George Boleyn planent sur la cour. Les courtisans craignent d'avoir le même sort qu'eux surtout avec un Henri VIII devenu très paranoïaque. Etant très fan de la série "Les Tudors" je n'avais pas une très bonne opinion de Catherine Howard, la trouvant très écervelée. Mais le livre m'a fait connaître ce personnage sous un jour nouveau. J'ai apprécié d'avoir trois avis de trois femmes différentes et assez opposées. Maintenant je vais attaquer la saga sur la guerre des deux... J'aime décidément cette écrivaine. Après avoir lue "Deux soeurs pour un roi", j'étais tentée de lire la suite. D'abords nous faisons face à un Henri VIII repoussant qui n'a plus rien à voir avec le beau roi du tome précédent. Puis réapparaît Jane Boleyn que l'on nous avait présentée comme une femme jalouse et pour ma part insupportable. Débarque à la cour Anne de Clèves, la quatrième épouse qui tombera amoureuse du pays d'Angleterre. Après Catherine Howard prendra sa place pour être la cinquième épouse. La peur règne à la cour d'Henri VIII. Qui sera la prochaine personne a passé sur le billot ? Je trouve qu'il n'y a pas de meilleur titre que "L'héritage Boleyn" car les fantômes d'Anne et George Boleyn planent sur la cour. Les courtisans craignent d'avoir le même sort qu'eux surtout avec un Henri VIII devenu très paranoïaque. Etant très fan de la série "Les Tudors" je n'avais pas une très bonne opinion de Catherine Howard, la trouvant très écervelée. Mais le livre m'a fait connaître ce personnage sous un jour nouveau. J'ai apprécié d'avoir trois avis de trois femmes différentes et assez opposées. Maintenant je vais attaquer la saga sur la guerre des deux roses pour comprendre les origines des Tudors.
    Lire la suite
    En lire moins
  • TheWind Posté le 27 Juillet 2020
    Je poursuis ma descente aux enfers avec la suite de Deux sœurs pour un roi. Inutile de se le cacher, ça sent le roussi dès le début du roman. Enfin l'expression n'est pas adaptée, il faudrait plutôt dire : on entend plutôt le sifflement de la hache prête à s'abattre sur quelques têtes...Reste à savoir quelles têtes ? Dans ce roman, Philippa Gregory donne la parole à trois femmes : - Jane Boleyn, l'épouse de George, accusé et condamné pour inceste avec sa sœur Anne Boleyn. Jane et sa jalousie meutrière...Jane et son ambition démesurée. - Anne de Clèves, la quatrième épouse d'Henri VIII. L'étrangère, choisie par Henri VIII pour des raisons diplomatiques et à partir d'un portrait. Dans ce panier de crabes, elle est bien la seule pour laquelle on ressent une réelle compassion. Henri VIII la répudie très rapidement. - Catherine Howard, jeune fille de 14 ans, charmante écervelée, mais si cupide ...Elle sera la cinquième. Son babillage m'a beaucoup amusée. Toutes trois gravitent autour du personnage royal Henri VIII. Ce dernier n'est plus le fringant et magnifique chevalier d'Anne Boleyn, admiré par toutes les courtisanes. Il est désormais plus âgé, empâté, et souffre d'une infection à la... Je poursuis ma descente aux enfers avec la suite de Deux sœurs pour un roi. Inutile de se le cacher, ça sent le roussi dès le début du roman. Enfin l'expression n'est pas adaptée, il faudrait plutôt dire : on entend plutôt le sifflement de la hache prête à s'abattre sur quelques têtes...Reste à savoir quelles têtes ? Dans ce roman, Philippa Gregory donne la parole à trois femmes : - Jane Boleyn, l'épouse de George, accusé et condamné pour inceste avec sa sœur Anne Boleyn. Jane et sa jalousie meutrière...Jane et son ambition démesurée. - Anne de Clèves, la quatrième épouse d'Henri VIII. L'étrangère, choisie par Henri VIII pour des raisons diplomatiques et à partir d'un portrait. Dans ce panier de crabes, elle est bien la seule pour laquelle on ressent une réelle compassion. Henri VIII la répudie très rapidement. - Catherine Howard, jeune fille de 14 ans, charmante écervelée, mais si cupide ...Elle sera la cinquième. Son babillage m'a beaucoup amusée. Toutes trois gravitent autour du personnage royal Henri VIII. Ce dernier n'est plus le fringant et magnifique chevalier d'Anne Boleyn, admiré par toutes les courtisanes. Il est désormais plus âgé, empâté, et souffre d'une infection à la jambe. Repoussant physiquement, il n'en reste pas moins l'homme le plus convoité par toutes les grandes familles d'Angleterre. Il représente le pouvoir, la puissance, la richesse et les honneurs. Mais ce roi a déjà répudié une épouse, placé une deuxième sur le billot, fait décoller de bien nombreux nobles coupables ou non de trahison. Bien mal lui en prendra à celui qui osera défier la confiance du roi... Tout comme Deux sœurs pour un roi, ce roman historique se lit vraiment bien ! Philippa Gregory a un don certain pour s’immiscer dans la peau des personnages féminins et les faire vivre avec force et naturel. Je prends tellement de plaisir à cette découverte que j'y retourne. La dernière reine aura-t-elle un destin aussi funèbre que celles qui l'ont précédée dans la couche royale ?
    Lire la suite
    En lire moins
  • winnies89 Posté le 1 Juillet 2020
    Angleterre, 1539, retour à la cour du roi Henri VIII Avec ce livre, je retrouve avec plaisir la plume de Philippa Gregory que j'avais apprécié dans Deux sœurs pour un roi. Henri VIII d'Angleterre va épouser Anne de Clèves. Elle succédera à trois précédentes épouses : Catherine d'Aragon, Anne Boleyn et Jane Seymour. Des épouses qui ont eu un destin tragique. Son union à venir ne fera pas exception. Très vite Anne se verra remplacé par une nouvelle femme. La très jeune Catherine Howard qui elle aussi aura un terrible sort. Le roi s'avère de plus en plus instable. Il voit, imagine des complots partout. Il craint pour son trône. Et bien entendu à la cour les manigances, alliances, complots sont nombreux. Tout cela au péril de sa vie, car si pour une raison, un acte, fondé ou non, le roi vous croit coupable de trahison alors des preuves apparaîtront contre vous, vos alliés deviendront vos ennemis et votre sort sera scellé. Les épouses ont un rôle à jouer, engendrer un héritier pour le roi. Si le roi n'obtient pas ce qu'il souhaite ou qu'il se lasse alors le destin de ces femmes sera définitif. J'ai beaucoup aimé ce livre. Suivre une partie... Angleterre, 1539, retour à la cour du roi Henri VIII Avec ce livre, je retrouve avec plaisir la plume de Philippa Gregory que j'avais apprécié dans Deux sœurs pour un roi. Henri VIII d'Angleterre va épouser Anne de Clèves. Elle succédera à trois précédentes épouses : Catherine d'Aragon, Anne Boleyn et Jane Seymour. Des épouses qui ont eu un destin tragique. Son union à venir ne fera pas exception. Très vite Anne se verra remplacé par une nouvelle femme. La très jeune Catherine Howard qui elle aussi aura un terrible sort. Le roi s'avère de plus en plus instable. Il voit, imagine des complots partout. Il craint pour son trône. Et bien entendu à la cour les manigances, alliances, complots sont nombreux. Tout cela au péril de sa vie, car si pour une raison, un acte, fondé ou non, le roi vous croit coupable de trahison alors des preuves apparaîtront contre vous, vos alliés deviendront vos ennemis et votre sort sera scellé. Les épouses ont un rôle à jouer, engendrer un héritier pour le roi. Si le roi n'obtient pas ce qu'il souhaite ou qu'il se lasse alors le destin de ces femmes sera définitif. J'ai beaucoup aimé ce livre. Suivre une partie de l'histoire d'Henri VIII que je ne connaissais pas. L'auteure nous plonge dans les rouages de la cour, à travers le temps qui passe sans jamais que cela soit ennuyeux. Je lirai d'autres livres de l'auteure afin de compléter l'histoire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • elodie89 Posté le 5 Octobre 2019
    Ce roman est magnifique, après la tragique mort d’Anne, ses héritières membre de sa famille n’ont pas connu le bonheur..
  • lalectricecompulsive59 Posté le 12 Mai 2019
    Ce roman exprime les points de vue d'Anne de Clèves qui après le décès en couche de Jane Seymour, qui vient pour épouser Henry VIII et devenir reine d'Angleterre, celui de Jane Boleyn veuve de Georges Boleyn et belle-soeur d'Anne Boleyn, celle dont on ne doit plus prononcer le nom dans le royaume d'Angleterre, et enfin celui de Katherine Howard qui sera la quatrième épouse d'Henry VIII mais qui n'est ni plus ni moins que la cousine d'Anne Boleyn. Je trouve ce roman brillant, passionnant, ces femmes étaient véritablement admirables quoi qu'elles aient pu faire, elles ont vécues à une époque vraiment difficile pour les femmes et ce livre le montre parfaitement, si vous aimez les rois maudits, le trône de fer alors vous allez dévorer ce livre!
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.