Lisez! icon: Search engine
12-21
EAN : 9782823863390
Code sériel : UGE
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

L'homme de plonge

JEAN-FRANCOIS LE RUYET (Traducteur)
Date de parution : 15/03/2018
Bill Malone est un homme libre. Après quatorze ans passés en prison, il se retrouve dehors, sous le soleil écrasant de Californie. Échoué dans un motel miteux, il se laisse néanmoins apprivoiser par la manageuse, Gail, et sa fille June, une adolescente malicieuse un peu perdue. Bill accepte même un... Bill Malone est un homme libre. Après quatorze ans passés en prison, il se retrouve dehors, sous le soleil écrasant de Californie. Échoué dans un motel miteux, il se laisse néanmoins apprivoiser par la manageuse, Gail, et sa fille June, une adolescente malicieuse un peu perdue. Bill accepte même un petit job de plongeur, parce qu’il est prêt à laver toutes les foutues assiettes sales du monde pour rester là, oublié de son passé. Mais les joies simples ne sont pas exemptes de fragilité. Le danger et la violence sont plus proches qu’il le croit…

Ex-détenu lui-même, Dannie M. Martin délivre un roman solaire, bouleversant de tendresse et d’authenticité, adapté au cinéma par Jérémie Guez.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-François Le Ruyet

Préface de Jérémie Guez
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782823863390
Code sériel : UGE
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Catwowo Posté le 10 Février 2020
    Cette couverture avec ses couleurs envoûtantes réveille en moi un fantasme Barbie girl-slash-Californie que je croyais bien enfoui. "L'homme de plonge" ? C'est un titre bien laid pour un roman. Qu'importe. Un ancien détenu, ténébreux, rustre et pourtant si tendre. Des routes brûlantes et poussiéreuses. Des néons éblouissant des piscines à l'hygiène douteuse, lesquelles sont attenantes à des motels non moins miteux. Mais c'est dans cette crasse, dans cette atmosphère pesante que l'on évolue tout au long de ce livre et, étrangement, c'est une sensation agréable. Dannie M. Martin fait évoluer son alter-ego dans cette vie d'après-prison, dans laquelle il doit composer avec ce monde qui a tant changé durant son absence, de même que la difficulté de se "ranger" après une existence vouée à s'attirer des ennuis. Avec son jargon carcéral, sa cruauté et cette capacité à exprimer précisément les états d'âme d'un homme qui retrouve soudain la liberté, Dannie M. Martin s'affirme avec authenticité. L'homme de plonge n'a rien de grandiose et se justifie même par la banalité aussi bien de son fond que de sa forme, mais qui d'autre qu'un ancien détenu peut aussi naturellement conter des faits terribles comme le trafic de stups, les agressions sexuelles et... Cette couverture avec ses couleurs envoûtantes réveille en moi un fantasme Barbie girl-slash-Californie que je croyais bien enfoui. "L'homme de plonge" ? C'est un titre bien laid pour un roman. Qu'importe. Un ancien détenu, ténébreux, rustre et pourtant si tendre. Des routes brûlantes et poussiéreuses. Des néons éblouissant des piscines à l'hygiène douteuse, lesquelles sont attenantes à des motels non moins miteux. Mais c'est dans cette crasse, dans cette atmosphère pesante que l'on évolue tout au long de ce livre et, étrangement, c'est une sensation agréable. Dannie M. Martin fait évoluer son alter-ego dans cette vie d'après-prison, dans laquelle il doit composer avec ce monde qui a tant changé durant son absence, de même que la difficulté de se "ranger" après une existence vouée à s'attirer des ennuis. Avec son jargon carcéral, sa cruauté et cette capacité à exprimer précisément les états d'âme d'un homme qui retrouve soudain la liberté, Dannie M. Martin s'affirme avec authenticité. L'homme de plonge n'a rien de grandiose et se justifie même par la banalité aussi bien de son fond que de sa forme, mais qui d'autre qu'un ancien détenu peut aussi naturellement conter des faits terribles comme le trafic de stups, les agressions sexuelles et autres braquages à main armée, tout en les faisant passer pour des broutilles du quotidien ? C'est là, je crois, ce que j'ai le plus apprécié. Assurément, Dannie M. Martin n'est pas un grand écrivain, mais son vécu et ce recul valent tout le reste.
    Lire la suite
    En lire moins
  • patientcomfort Posté le 23 Juin 2019
    Excellent roman, l’histoire est racontée sans filtre et l’on s’y plaît tout au long de la lecture. Je le recommande fortement à tout à chacun qui souhaite s’évader avec le tumultueux et fantastique Bill Malone!
  • sofy4 Posté le 8 Février 2019
    Une belle découverte qui nous happe dès le début. Dannie Martin, auteur et ex-détenu, nous raconte la vie de Bill Malone, un homme qui vient de purger 14 ans de prison. Au départ, on ne connaît pas trop le passé de Bill. On sait juste qu'il veut se ranger, qu'il veut une vie paisible et qu'il aime la plonge (son travail à l'intérieur de la prison). On s'attache très vite au personnage. On le voit créer des liens, résister aux différentes tentations, profiter de chaque moment de liberté. L'auteur joue habilement avec nos nerfs car tout est fait pour qu'il replonge justement... Sur ce point, je n'en dis pas plus. En tous les cas, c'est une belle lecture qui permet d'avoir un autre regard sur la réinsertion, sur les jugements trop vite donnés.
  • AdvienneQueLira Posté le 7 Mai 2018
    Pour avoir lu pas mal de romans sur des anciens détenus qui n'aspirent qu'à une vie tranquille, sans grand succès, je dois dire que L'homme de plonge m'a surprise. Rédigé par un auteur qui a véritablement connu la vie derrière les barreaux, j'ai été marquée par l'extrême douceur de l'ambiance régnante, malgré les passages incontournables de violence. Si j'ai particulièrement apprécié la façon dont le nouvel entourage de Bill Malone lui voue une fidélité et confiance sans nom, à le défendre souvent dans son dos, j'ai été bien plus dubitative face aux relations qu'il a pu liées avec la gérante du motel et sa fille June. Trop rapide pour moi, et incompatible avec l'image que je m'étais faite de Malone. Pour conclure, un petit polar pas si noir que ça, qui restera une bonne lecture bien que je ne puisse pas m'avancer à dire que je ne l'oublierai pas, car j'ai pu en rencontrer de plus marquantes.
12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !