RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Life

            Robert Laffont
            EAN : 9782221122563
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Life

            Bernard COHEN (Traducteur)
            Date de parution : 03/03/2011

            « On me demande souvent : "Tu ne comptes pas t’arrêter ?" Je ne pourrais pas, je prendrai ma retraite quand je passerai l’arme à gauche. C’est dur à expliquer… »
            Hors-la-loi malgré lui, fouteur de merde patenté, guitariste génial, Keith Richards s’est forgé une existence dont beaucoup rêveraient mais dont...

            « On me demande souvent : "Tu ne comptes pas t’arrêter ?" Je ne pourrais pas, je prendrai ma retraite quand je passerai l’arme à gauche. C’est dur à expliquer… »
            Hors-la-loi malgré lui, fouteur de merde patenté, guitariste génial, Keith Richards s’est forgé une existence dont beaucoup rêveraient mais dont peu s’imaginent la réelle teneur. Et le plus incroyable, c’est qu’il est toujours là pour la raconter ! Voici donc l’inégalable autobiographie d’un original qui a toujours fait ce qu’il avait à faire et dit ce qu’il pensait. Dans un récit unique - féroce et sans le moindre fard -, Keith Richards nous raconte cette vie à deux cents à l’heure, qui a vu un gamin d’une banlieue modeste de Londres obsédé par Chuck Berry et Muddy Waters s’unir à Mick Jagger pour fonder les Rolling Stones et hisser ses parties de guitare au rang d’hymnes planétaires. Avec une totale franchise, il raconte les hauts et les bas, l’ascension fulgurante, les arrestations, les tournées démentielles, les femmes, l’alcool et l’addiction à l’héroïne qui ont fait de lui l’un des plus notoires « mauvais garçons » du rock. Il nous explique comment il a créé les riffs révolutionnaires, explosifs qui font de « Satisfaction », « Jumping Jack Flash » ou « Gimme Shelter » les plus grands classiques du rock, il évoque pour nous la vérité derrière la relation passionnelle qui l’a uni à la non moins scandaleuse Anita Pallenberg, dont il a eu trois enfants, sans oublier la mort tragique de Brian Jones en passant par son histoire d’amour avec Patti Hansen et ses rapports tumultueux avec Jagger. C’est un véritable road-movie qui défile devant nos yeux, celui d’une vie sur le fil du rasoir, débridée, sans crainte du qu’en-dira-t-on, menée au pas de charge par celui qui restera à jamais « Keith ».

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221122563
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Robert Laffont
            11.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Guillaume17 Posté le 15 Mars 2019
              Un vrai bonheur pour le fan des stones que je suis Une biographie passionnante sur la vie les frasques et les tournées des stones Des belles photos en complément
            • Cricri08 Posté le 11 Janvier 2019
              Fan des Stones, je me suis mise à la lecture de cette autobiographie en me disant que j’allais trouver les anecdotes de beuverie les plus cocasses vécues par Keith et sa bande ! Que de préjugés ! J’ai découvert un musicien ne sachant pas lire la musique mais ayant une oreille affutée, un travailleur qui des heures durant écoutait et réécoutait des morceaux pour obtenir le son juste, un fan qui réalisa ses rêves petit à petit en jouant avec ses idoles du blues. Mais surtout, ce que j’ai apprécié par-dessous tout dans ce récit, c’est que Keith Richards sait transmettre sa passion. N’étant pas musicienne moi-même, il a réussi à me faire ressentir son émoi quand enfin il trouva la manière de placer ses doigts sur les cordes pour tel accord/son, son émerveillement quand un autre musicien lui explique son truc, son bonheur de jouer avec tel ou tel artiste, son extase quand l’osmose se fait entre eux. Alors oui, il y a la drogue, les différentes descentes, les dérives, ses femmes, ses dissensions avec Mick Jagger, les décès de ses proches … Ce que je retiendrai, c’est l’exceptionnel musicien.
            • JCLDLGR Posté le 20 Juillet 2018
              Grand fan des Rolling Stones, je ne devais pas rater ce livre. Keith Richard partage sa vie, ses expériences musicales (ce qui nous permet de décrypter le son si particulier des Stones), ses relations avec Jagger (pas facile, mais si productives), cette énergie qu'il a donné au groupe, toutes ses rencontres avec d'autres musiciens, ses conquêtes féminines.... c'est foisonnant, épuisant, fascinant. C'est un vrai roman qui me parle de mes années rock, de mon adolescence, des films comme gimme shelter, des concerts des années 70 (j'étais trop jeune dans les années 60) A lire en réécoutant tous les albums des stones (Exile on main street en particulier).
            • AlexTos Posté le 6 Juin 2018
              Ah Keith Richards, qui ne connaît pas Keith? Et bien lisez ce fabuleux « Life ». C’est dur de faire une critique sur ce livre, il faut aimer la musique, pas seulement le rock mais LA musique. Ce mec a eu une vie complètement dingue et la question que je me suis posé à la fin du livre : comment il arrive à être encore en vie?
            • micetmac Posté le 5 Juin 2018
              "I Know it's only rock'n'roll but I like it"... Les Rolling Stones. LE groupe. Bien sûr les Beatles et leurs coupes au bol mais 'les Stones quand même, avant qu'ils ne deviennent cette association de vieux beaux pathétiques et bling bling. Un groupe cradingue qui pulsait quand même pas mal. On a tous un titre des Stones... Ne cherchez pas l'âme des Cailloux qui roulent en Mick Jagger, petit bourgeois de la haute qui s'encanaille. Non fouinez plutôt du côté du prolo, venu d'un quartier miteux et inventeur du riff qui fit les Stones, le divin Keith Richards. C'est la première fois que je lis l'autobio d'un rockeur. Et le bouquin de Richards est tout ce que j'en imaginais : un mélange de stupre, de scandale, de dope, de musique (surtout de musique) et de roublardise gouailleuse. LIFE est un mélange détonnant d'humour déconnant, de montée/descente d'acide et de mauvaise foi rigolarde. Déjà tout y est, pour ceux qui connaissent : Brian Jones et son suicide qui soulagea tout le monde (grinçant mais c'est ainsi). Atalamont, le Woodstock des Stones à ceci près que ces jeunes rockers un brin concon aux neurones en fuite décidèrent de confier le service d'ordre aux Hells Angels avec... "I Know it's only rock'n'roll but I like it"... Les Rolling Stones. LE groupe. Bien sûr les Beatles et leurs coupes au bol mais 'les Stones quand même, avant qu'ils ne deviennent cette association de vieux beaux pathétiques et bling bling. Un groupe cradingue qui pulsait quand même pas mal. On a tous un titre des Stones... Ne cherchez pas l'âme des Cailloux qui roulent en Mick Jagger, petit bourgeois de la haute qui s'encanaille. Non fouinez plutôt du côté du prolo, venu d'un quartier miteux et inventeur du riff qui fit les Stones, le divin Keith Richards. C'est la première fois que je lis l'autobio d'un rockeur. Et le bouquin de Richards est tout ce que j'en imaginais : un mélange de stupre, de scandale, de dope, de musique (surtout de musique) et de roublardise gouailleuse. LIFE est un mélange détonnant d'humour déconnant, de montée/descente d'acide et de mauvaise foi rigolarde. Déjà tout y est, pour ceux qui connaissent : Brian Jones et son suicide qui soulagea tout le monde (grinçant mais c'est ainsi). Atalamont, le Woodstock des Stones à ceci près que ces jeunes rockers un brin concon aux neurones en fuite décidèrent de confier le service d'ordre aux Hells Angels avec un drame à la clé. Les relations compliquées avec Mick Jagger. Et la dope bien sûr, cette foutue dope que Keith engloutit. Avec tout ce qu'il s'est mis dans le cornet, il est impressionnant qu'il soit encore en vie. Et conscient. Ce livre est passionnant. Il est rock'n'roll. Ecrit à à 1000 à l'heure, dans un style direct et punchy. Keith Richards ne se donne pas le beau rôle mais pas le plus mauvais non plus. A vrai dire il est un brin effrayant Richards. Et drôle. Parfois même savoureux. Et souvent profond. Ça me troue ce que cela doit me trouer mais c'est ainsi. LIFE est une percutante confession, qui réussit l'exploit d'être sincère sans être tout à fait honnête.
              Lire la suite
              En lire moins
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
            Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
            Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.