Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749139890
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

L'incroyable histoire de Wheeler Burden

Hubert TEZENAS (Traducteur)
Collection : Ailleurs
Date de parution : 20/03/2014

Dans la lignée de John Irving et de Carlos Ruiz Zafon, un extraordinaire roman picaresque doublé d’un tableau historique passionnant.

Dans la lignée de John Irving et de Carlos Ruiz Zafón, un extraordinaire roman picaresque doublé d’un tableau historique passionnant.



Wheeler Burden vit à San Francisco en 1988. Il a donc peu de raisons de se réveiller un beau matin à Vienne en 1897. C’est pourtant ce qui lui arrive,...

Dans la lignée de John Irving et de Carlos Ruiz Zafón, un extraordinaire roman picaresque doublé d’un tableau historique passionnant.



Wheeler Burden vit à San Francisco en 1988. Il a donc peu de raisons de se réveiller un beau matin à Vienne en 1897. C’est pourtant ce qui lui arrive, de façon totalement inexplicable. Totalement démuni, il décide d’aller consulter un jeune thérapeute viennois, Sigmund Freud. Tandis que celui-ci réfléchit à son cas, Wheeler fait connaissance avec la ville où Mahler et Klimt révolutionnent leurs arts respectifs. Alors qu’il tombe amoureux d’une jeune Américaine de passage dans la capitale autrichienne, il réalise ce qui est en jeu dans cette curieuse mésaventure : l’incroyable possibilité de changer le destin des siens et, peut-être plus encore, celui de l’humanité tout entière. À quelques kilomètres de Vienne, dans le village de Lambach, vit en effet un petit garçon âgé de 6 ans, nommé Adolf Hitler. Wheeler est néanmoins loin de se douter de tous les risques qu’il encourt et des dangers qu’il y a à vouloir modifier le cours des choses.



Avec ce premier roman, salué par une critique unanime, Selden Edwards mêle littérature et histoire, et nous entraîne dans un labyrinthe fascinant d’aventures et de mystères. Pétillant d'humour, d'une inventivité et d'une intelligence absolument inouïes, L’Incroyable Histoire de Wheeler Burden est l'un de ces grands voyages dont on ne sort pas indemne.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749139890
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Cherche midi

Ils en parlent

"Avec ce premier roman, salué par une critique unanime, Selden Edwards mêle littérature et histoire, et nous entraîne dans un labyrinthe fascinant d'aventures et de mystères."
Fnac Avignon Le Pontet (84)
"Un roman vraiment remarquable et passionnant, quand on l'ouvre on ne le lâche plus..."
Fnac Toulouse Wilson ( 31)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mangeur_de_livre Posté le 29 Février 2020
    Voici un livre que j'ai acheté un peu par hasard, attiré par la couverture et la quatrième de couverture. Et si parfois ça peut s'avérer piégeux et déboucher sur des mauvais choix, tel ne fut pas le cas ici. Difficile d'en dire assez sur l'intrigue sans en dire trop, tant elle est aussi fascinante que dense. Wheeler Burden se réveille à Vienne en 1897. le problème c'est qu'il vit normalement en 1988. En cherchant à comprendre ce qui lui est arrivé, il va faire la connaissance de toute une série de personnages illustres mais aussi de sa propre grand mère... Pour une fois, le titre du livre illustre bien son contenu "incroyable". Sa construction habile mêle le présent au passé tout en distillant au compte goutte les révélations sur l'histoire personnelle du héros ainsi que celle de sa famille. Et cela malgré un début et une mise en place assez lente. Mais la suite mérite vraiment que l'on s'accroche. L'auteur retranscrit très bien l'atmosphère de Vienne à la fin du 19ème siècle. On suspend volontiers son incrédulité, notamment devant le défilé un peu excessif de personnages historiques, tant on se retrouve happé par cette histoire tout à fait rocambolesque et délirante,... Voici un livre que j'ai acheté un peu par hasard, attiré par la couverture et la quatrième de couverture. Et si parfois ça peut s'avérer piégeux et déboucher sur des mauvais choix, tel ne fut pas le cas ici. Difficile d'en dire assez sur l'intrigue sans en dire trop, tant elle est aussi fascinante que dense. Wheeler Burden se réveille à Vienne en 1897. le problème c'est qu'il vit normalement en 1988. En cherchant à comprendre ce qui lui est arrivé, il va faire la connaissance de toute une série de personnages illustres mais aussi de sa propre grand mère... Pour une fois, le titre du livre illustre bien son contenu "incroyable". Sa construction habile mêle le présent au passé tout en distillant au compte goutte les révélations sur l'histoire personnelle du héros ainsi que celle de sa famille. Et cela malgré un début et une mise en place assez lente. Mais la suite mérite vraiment que l'on s'accroche. L'auteur retranscrit très bien l'atmosphère de Vienne à la fin du 19ème siècle. On suspend volontiers son incrédulité, notamment devant le défilé un peu excessif de personnages historiques, tant on se retrouve happé par cette histoire tout à fait rocambolesque et délirante, mais toujours bien écrite et menée, avec une narration fluide et cohérente.
    Lire la suite
    En lire moins
  • mimi09 Posté le 1 Février 2018
    Le voyage dans le temps revisité d'une façon très originale. Les destins de plusieurs membres d'une même famille s'entrecroisent à Vienne en 1897. Magique et très prenant .
  • si-bemol Posté le 28 Novembre 2017
    A la suite de circonstances mystérieuses, Wheeler Burden, ex prodige du baseball et icone du rock vivant à San Francisco en 1988, se retrouve brutalement propulsé à Vienne en 1897… A l’occasion de ce paradoxe temporel, Selden Edwards, qui a mis 30 ans à écrire ce livre et qui signe ici un premier roman éblouissant, nous plonge dans le bouillonnement intellectuel, politique et artistique de la Vienne du XIXe siècle, où l’on croise Malher et Klimt, où Freud s’essaye à l’exploration de l’inconscient… et où, à quelques kilomètres, grandit un petit garçon mal aimé nommé Adolphe Hitler. Une vaste fresque pleine de fantaisie et d’invention qui nous conduit au cœur de l’empire austro-hongrois finissant ; et l’on entend déjà gronder dans le lointain les premiers échos des orages qui vont bientôt mettre le monde à feu et à sang…
  • Chocolapin Posté le 11 Octobre 2017
    L'histoire démarre en trombe. Wheeler Burden qui vit en 1988 se réveille à Vienne en 1897 sans comprendre l'explication de ce mystère. Il se plonge avec passion dans cette ville de tous les possibles où ils rencontrent les grandes personnalités de l'époque : Freud, Mahler ou Klimt. Il devra également faire attention à ne pas modifier le cours de l'histoire. Ce roman m'a vraiment beaucoup plu. On voyage réellement dans la Vienne de la fin du XIXème siècle. L'art sous toutes ses formes est bien mis en avant sans le présenter de manière trop complexe. La question qui se pose toujours dans les voyages dans le temps sur la modification du futur est présente également. Elle est traitée de manière assez délicate sans entrer trop en profondeur. Ce n'est pas un roman de science-fiction car ce côté n'est que peu abordé. L'importance est vraiment sur la vie à Vienne et les relations que va nouer Wheeler Burden. Un vrai moment de plaisir sur cette tranche de vie viennoise où l'aspect science-fiction n'est pas trop présent.
  • sweetie Posté le 2 Octobre 2017
    Une conception toujours épatante que celle du voyage temporel et ce roman nous en offrait une incursion intéressante à prime abord. Wheeler Burden, un homme d'âge mûr au tournant des années 1980, retourne dans la Vienne culturelle de la fin du XIXe siècle, riche de ses écrivains, de ses peintres, de ses philosophes, tous avant-gardistes. Il fera la rencontre d'une des figures les plus significatives de cette ville et de cette fin de siècle, Sigmund Freud dont les théories révolutionnaires pour soigner l'âme bouleverseront le monde de la psychologie. Enthousiasmée par cette proposition, j'ai convaincu mon mari d'en entreprendre d'abord la lecture. Il s'en est lassé à la moitié du roman. J'ai pris le relais, persuadée d'y prendre un grand plaisir. Je l'ai lu jusqu'au bout mais je dois avouer que les redites et le sentiment de tourner en rond dans cette histoire m'ont donner le goût d'en terminer au plus vite. À force de trop en mettre dans l'intrigue, l'auteur a négligé, à mon sens, la psychologie de ses personnages. Je donne trois étoiles pour cette raison. Quant à l'écriture, j'ai trouvé qu'elle en avait parfois les accents de celle... Une conception toujours épatante que celle du voyage temporel et ce roman nous en offrait une incursion intéressante à prime abord. Wheeler Burden, un homme d'âge mûr au tournant des années 1980, retourne dans la Vienne culturelle de la fin du XIXe siècle, riche de ses écrivains, de ses peintres, de ses philosophes, tous avant-gardistes. Il fera la rencontre d'une des figures les plus significatives de cette ville et de cette fin de siècle, Sigmund Freud dont les théories révolutionnaires pour soigner l'âme bouleverseront le monde de la psychologie. Enthousiasmée par cette proposition, j'ai convaincu mon mari d'en entreprendre d'abord la lecture. Il s'en est lassé à la moitié du roman. J'ai pris le relais, persuadée d'y prendre un grand plaisir. Je l'ai lu jusqu'au bout mais je dois avouer que les redites et le sentiment de tourner en rond dans cette histoire m'ont donner le goût d'en terminer au plus vite. À force de trop en mettre dans l'intrigue, l'auteur a négligé, à mon sens, la psychologie de ses personnages. Je donne trois étoiles pour cette raison. Quant à l'écriture, j'ai trouvé qu'elle en avait parfois les accents de celle de John Irving et que la trame du roman semblait tout droit sortie du film Forrest Gump.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !