Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221158869
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

L'Intelligence érotique

Valérie Moran (traduit par)
Collection : Réponses
Date de parution : 29/11/2018
Pourquoi le sexe et l’érotisme finissent-ils par s’éteindre, même dans les plus grandes histoires d’amour ? Comment conjuguer la flamme passionnée du désir et le confort rassurant du foyer ?

« Maintenant que la génération des baby boomers et celles qui l’ont suivie peuvent avoir autant de relations sexuelles qu’elles le veulent, elles semblent en avoir perdu l’envie… » Convaincue, après avoir suivi des centaines de couples (hétérosexuels, homosexuels, avec ou sans enfants et de tous âges), qu’il n’y a...

« Maintenant que la génération des baby boomers et celles qui l’ont suivie peuvent avoir autant de relations sexuelles qu’elles le veulent, elles semblent en avoir perdu l’envie… » Convaincue, après avoir suivi des centaines de couples (hétérosexuels, homosexuels, avec ou sans enfants et de tous âges), qu’il n’y a pas de fatalité au déclin du désir amoureux, Esther Perel nous livre ici une analyse révolutionnaire de ce phénomène.
Loin des explications habituellement évoquées, comme le stress et les problèmes de communication, la thérapeute pointe le besoin de fusion et de stabilité des couples modernes, profondément antinomique selon elle avec le désir. Faisant fi du politiquement correct, elle propose de cultiver la distance au sein du couple, mais aussi d’explorer une sexualité plus libérée afin de faire (re)naître l’étincelle du désir. Elle en appelle au jeu et à l’imagination pour réintroduire du risque dans la sécurité, du mystère dans le familier, pour retrouver le piment qui cimente tant de couples à leurs débuts !

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221158869
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Livretoi Posté le 4 Avril 2021
    "L'Intelligence érotique", essai de 2006 sur le maintien du désir et de la sexualité dans les couples au long cours, précède "Je t'aime, je te trompe", essai de 2016 sur l'infidélité. J'ai trouvé le second plus original et plus intéressant, d'autant qu'il reprend des idées et des thématiques du premier. Les développements sur l'usure du désir et du couple sont relativement connus. L'auteure met en perspective la sacralisation de l'amour romantique et les injonctions de la société à cultiver son bonheur individuel et à assouvir ses désirs en faisant croire qu'on trouvera toujours mieux ailleurs. Le passage suivant illustre bien cette illusion du grand amour alors qu'est aussi en jeu notre capacité à aimer : " L'accent est toujours mis sur l'objet de notre amour, et non sur notre capacité à aimer. Le psychologue Erich Fromm remarque que nous pensons qu'il est facile d'aimer mais difficile de trouver la bonne personne. " Une fois pointées toutes les difficultés qui se présentent au couple moderne, l'auteure cherche des solutions, remettre de l'imprévu, de la distance, de l'imagination, de l'érotisme, et pourquoi pas, revoir le contrat conjugal en fermant les yeux sur des escapades discrètes, voire carrément introduire l'Autre officiellement dans le mode de fonctionnement... "L'Intelligence érotique", essai de 2006 sur le maintien du désir et de la sexualité dans les couples au long cours, précède "Je t'aime, je te trompe", essai de 2016 sur l'infidélité. J'ai trouvé le second plus original et plus intéressant, d'autant qu'il reprend des idées et des thématiques du premier. Les développements sur l'usure du désir et du couple sont relativement connus. L'auteure met en perspective la sacralisation de l'amour romantique et les injonctions de la société à cultiver son bonheur individuel et à assouvir ses désirs en faisant croire qu'on trouvera toujours mieux ailleurs. Le passage suivant illustre bien cette illusion du grand amour alors qu'est aussi en jeu notre capacité à aimer : " L'accent est toujours mis sur l'objet de notre amour, et non sur notre capacité à aimer. Le psychologue Erich Fromm remarque que nous pensons qu'il est facile d'aimer mais difficile de trouver la bonne personne. " Une fois pointées toutes les difficultés qui se présentent au couple moderne, l'auteure cherche des solutions, remettre de l'imprévu, de la distance, de l'imagination, de l'érotisme, et pourquoi pas, revoir le contrat conjugal en fermant les yeux sur des escapades discrètes, voire carrément introduire l'Autre officiellement dans le mode de fonctionnement du couple. Si le désir est immédiat chez les jeunes couples, dans les vieux couples le sexe se prévoit et s'organise. En conclusion l'auteure laisse à chacun le soin de fixer ses règles. Elle trouve absurde que des couples à peu près heureux se séparent, divorcent, intolérants à l'infidélité, alors qu'ils sont compatibles et que le choix de vivre, de vieillir et de mourir ensemble est autrement plus essentiel. Cet extrait illustre bien cette idée de préserver l'essentiel : "A chaque fois qu'ils ont songé à se séparer, Naomi et Doug ont pris conscience qu'ils pourraient peut-être trouver un meilleur partenaire sexuel, mais jamais un meilleur partenaire de vie. Avec Zoé, Doug a peut-être trouvé la pièce qui lui manquait mais, avec Naomi, il a le reste du puzzle. "
    Lire la suite
    En lire moins
  • palounell Posté le 2 Octobre 2015
    La grande question est notre conception du sexe au sein du couple. Pourquoi ne pas reconnaître que c'est un engagement émotionnel davantage qu'un engagement sexuel exclusif ? N ' en revient on pas à l amour pluriel ? Conservons alors le sens du jeu et de la séduction ,car l érotisme va au delà de l acte sexuel en lui même, il reste en chacun de nous un aspect à découvrir
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.