RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'interprète grec

            Omnibus
            EAN : 9782258105072
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            L'interprète grec
            Une enquête de Sherlock Holmes

            Date de parution : 28/03/2013

            L'interprète grec est une nouvelle extraite du recueil Les Mémoires de Sherlock Holmes, paru dans le Tome 2 des Aventures de Sherlock Holmes chez Omnibus, en 2006.

            Version originale

            EAN : 9782258105072
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Syl Posté le 1 Juin 2018
              "J'en étais arrivé à croire qu'il était orphelin et sans famille, mais un jour je fus tout étonné qu'il se mit à me parler de son frère." Un soir d'été, John Watson apprend que son ami Sherlock Holmes a un frère plus doué que lui pour l'observation, et qu'il est peut-être encore plus froid, secret et insociable. A la suite de cette révélation, tous deux partent pour le club Diogène où Mycroft les attend avec son voisin, Monsieur Melas, un interprète Grec qui doit leur relater une étrange histoire. Embauché par un certain Harold Latimer qui se montre rapidement menaçant quand il lui intime la plus grande discrétion sur cette affaire, Melas est chargé de traduire une conversation entre trois hommes ; Latimer, un comparse à lui et un homme qui semblerait être tenu prisonnier, le visage caché par des bandelettes. Melas, entre les questions des uns et les réponses de l'autre, comprend que l'homme est en fait Paul Kratidès, un Grec venu d'Athène pour voir sa sœur Sophie. Pourquoi le séquestre-t'on ? et qui sont ses geôliers ? Renvoyé à Londres après qu'un incident ait interrompu la traduction, Melas ne tarde pas à confier à Mycroft les faits qui continuent à le... "J'en étais arrivé à croire qu'il était orphelin et sans famille, mais un jour je fus tout étonné qu'il se mit à me parler de son frère." Un soir d'été, John Watson apprend que son ami Sherlock Holmes a un frère plus doué que lui pour l'observation, et qu'il est peut-être encore plus froid, secret et insociable. A la suite de cette révélation, tous deux partent pour le club Diogène où Mycroft les attend avec son voisin, Monsieur Melas, un interprète Grec qui doit leur relater une étrange histoire. Embauché par un certain Harold Latimer qui se montre rapidement menaçant quand il lui intime la plus grande discrétion sur cette affaire, Melas est chargé de traduire une conversation entre trois hommes ; Latimer, un comparse à lui et un homme qui semblerait être tenu prisonnier, le visage caché par des bandelettes. Melas, entre les questions des uns et les réponses de l'autre, comprend que l'homme est en fait Paul Kratidès, un Grec venu d'Athène pour voir sa sœur Sophie. Pourquoi le séquestre-t'on ? et qui sont ses geôliers ? Renvoyé à Londres après qu'un incident ait interrompu la traduction, Melas ne tarde pas à confier à Mycroft les faits qui continuent à le bouleverser et à le maintenir dans l'angoisse. Pour Watson, Holmes et Mycroft, les déductions vont bon train et toutes les mènent vers la même conclusion. Paul Kratidès court un grand danger ! et peut-être bien que Melas, aussi... Cette petite nouvelle extraite des mémoires de Sherlock Holmes donne la part belle à John Watson et Mycroft Holmes. Elle n'est pas une histoire très passionnante, même si le dénouement se montre cruel pour l'un des personnages. On ne retiendra que le début lorsqu'on découvre que Holmes a un frère aîné qui est aussi intelligent que lui et bien plus bourru. Il voue à son égard de l'admiration et dit franchement que ses facultés d'observation sont supérieures aux siennes. Cependant, Mycroft est beaucoup moins intrépide que son cadet et moins réactif. Leurs caractères se sont forgés dès leurs enfances, dans une famille conservatrice de petits propriétaires de campagne. A leur arbre généalogique, ils comptent une grand-mère française qui fut la sœur du peintre Vernet. A travers les chroniques et l'intimité rapportée, il est intéressant de dresser petit à petit le portrait de Sherlock Holmes. Le cher détective prend alors une dimension plus humaine... Des enquêtes à lire et à relire !
              Lire la suite
              En lire moins
            • sld09 Posté le 13 Décembre 2017
              Cette enquête de Sherlock Holmes m'a un peu moins plu. L'histoire m'a semblé reprendre des éléments d'autres enquêtes, comme si Conan Doyle avait voulu tester une autre hypothèse à partir de faits similaires. Par contre, j'ai trouvé intéressant de rencontrer Mycroft Holmes, un personnage aussi hors-norme que son frère Sherlock.
            • Anis0206 Posté le 11 Avril 2016
              Sherlock s'associe avec son frère Mycroft afin de résoudre un mystère
            • Yoda_Bor Posté le 29 Juin 2015
              J’aime particulièrement cette nouvelle et c’est entièrement la faute de Mycroft. Il faut dire que j’adore ce personnage dans la série Sherlock, notamment grâce à son interprète, Mark Gatiss. Le Mycroft canon surprend un peu quand on retourne aux sources avec un brave bonhomme placide et pantouflard et surtout … comptable (bien que rien n’empêche cette activité d’en cacher une autre après tout …). L’enquête n’est pas des plus palpitantes, l’énigme étant apportée sur un plateau par Mycroft et la solution étant donnée par un dénonciateur féru des petites annonces. Très peu de déductions (aucune en lien direct avec l’affaire en cours), aucune réflexion ou presque, on ne peut pas dire que Sherlock brille dans cette histoire. C’est même Watson qui a plus d’idées que le détective ! Et pourtant, rien que pour l’introduction de Mycroft, cette enquête fait partie de mes nouvelles préférées et elle est absolument à lire. Quel dommage qu’Arthur Conan Doyle n’est pas plus utilisé ce personnage !
            • Leija Posté le 27 Mai 2015
              Le style de l'auteur est accessible à toutes les tranches d'âge. On n'est transporté par les différentes enquêtes au point de ne pas poser le livre tant qu'il n'est pas fini. Heureusement, il ne comporte qu'une centaine de pages.
            Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
            Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.