Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092555583
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 112
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

L'interrogatoire - Dès 9 ans

ou ce qui s'est vraiment passé

,

Date de parution : 04/07/2019
6 témoins, 1 suspect : 6 interrogatoires pour découvrir la vérité sur l'affaire Teddy Lassalle !
Tout a commencé quand ses parents ont voulu punir le jeune Teddy Lassalle : pour le priver de télé, ils l'ont mis dehors, dans le jardin. Plus tard, quand ils sont allés le chercher pour lever la punition, mais Teddy avait disparu !
Pauvre inspecteur de police chargé de l'enquête… Pour comprendre comment...
Tout a commencé quand ses parents ont voulu punir le jeune Teddy Lassalle : pour le priver de télé, ils l'ont mis dehors, dans le jardin. Plus tard, quand ils sont allés le chercher pour lever la punition, mais Teddy avait disparu !
Pauvre inspecteur de police chargé de l'enquête… Pour comprendre comment le garçon s'est retrouvé mêlé à une affaire de vol rocambolesque, il va devoir interroger des témoins plus loufoques les uns que les autres. 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092555583
Façonnage normé : EPUB3
Nombre de pages : 112
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LoupAlunettes Posté le 10 Décembre 2015
    - Alors?? -Mais tais-toi donc !!! Tu veux finir à la circulation?? -Oui bon. Qu'est-ce qu'ils disent? - Les voisins racontent qu'ils n'ont rien vu. Au début. Ils parlent de leur série télé préféré Criminal expert. Attends! Parait qu'il y en a un qui a vu un personnage sauter... un personnage avec une cape d'un toit?? Et pi' quoi encore? Moi, j'ai vu ma belle-mère soulever des poids la semaine dernière. Alors? Ben, dis! Y en a forcément un qui a vu quelque chose. - Chuuuut! Le petit Benedetti dit qu'il a vu tard au soir son camarade de classe passé devant chez lui en pyjama et robe de chambre. - Bah, c'est pas encore un crime.  - Et qu'ils se sont battus et qu'ils ont fait un pari à cause d'une certaine...Cassandr..non, non! Alexandra. Une histoire de coeur.  - Je vois pas le rapport avec les lingots d'or que l'inspecteur recherche et ni l'histoire du pyjama? Alors? Il a été voir le petit Lassalle, le petit au pyjama? Il a parlé au père? - Attends!... .... le père a coursé son fils dans les rues en caleçon, je crois, un truc comme ça....le petit a fait un vol plané, y avait une histoire de bouquets de fleurs à livrer,... - Alors?? -Mais tais-toi donc !!! Tu veux finir à la circulation?? -Oui bon. Qu'est-ce qu'ils disent? - Les voisins racontent qu'ils n'ont rien vu. Au début. Ils parlent de leur série télé préféré Criminal expert. Attends! Parait qu'il y en a un qui a vu un personnage sauter... un personnage avec une cape d'un toit?? Et pi' quoi encore? Moi, j'ai vu ma belle-mère soulever des poids la semaine dernière. Alors? Ben, dis! Y en a forcément un qui a vu quelque chose. - Chuuuut! Le petit Benedetti dit qu'il a vu tard au soir son camarade de classe passé devant chez lui en pyjama et robe de chambre. - Bah, c'est pas encore un crime.  - Et qu'ils se sont battus et qu'ils ont fait un pari à cause d'une certaine...Cassandr..non, non! Alexandra. Une histoire de coeur.  - Je vois pas le rapport avec les lingots d'or que l'inspecteur recherche et ni l'histoire du pyjama? Alors? Il a été voir le petit Lassalle, le petit au pyjama? Il a parlé au père? - Attends!... .... le père a coursé son fils dans les rues en caleçon, je crois, un truc comme ça....le petit a fait un vol plané, y avait une histoire de bouquets de fleurs à livrer, une histoire de gouttière qui s'est plié aussi et aussi de...belle jeune fille...sur les toilettes?? Je crois qu'on le tient notre superman de banlieue, non? Quelqu'un aurait entendu crié le mot taule dans la foulée, je crois. On se rapproche. - Ben ça en fait du monde qu'a rien vu et qui était devant sa fenêtre à cette heure-ci. Remarque le spectacle devait bien mériter de zapper son émission. Ben sinon, et le lingot qui manque, dans tout ça? Bah j'entends plus et puis l'inspecteur se lève, bon sang!  Faudra lire le procès verbal. Hein, quoi, qu'est ce que tu marmonnes? Qu'as tu à rignocher dans ta barbe? - Où..hé hé...où le livre quand il sortira. 'M'ai avis que ça va donner des idées tout ça hé hé!  ( résumé inspiré librement du livre*) : "L'interrogatoire ou ce qui s'est vraiment passé...", on finit un peu par le savoir. Bien que Hubert Ben Kemoun procède par ellipses pour nous compter cette histoire à s'arracher les cheveux de la tête ( ceux de l'inspecteur!) et à lire avec plaisir ( le notre!) , nous( grâce à ce pauvre inspecteur que l'on plaint et qui se trouve absent des dialogues!) réussissons finalement à réunir les pièces du puzzle et à y voir clair. Il semble y avoir deux histoires, une rapportée par les différents témoins de façon décousue et une autre secrète qui nécessite l'interrogatoire d'un officier de police. L'exercice ne semble pas simple et c'est le sel de l'histoire. Chaque personnage convoqué raconte ce qu'il a fait et où il était à l'heure du délit et les digressions vont bon train. Une bonne dose de patience et de concision sont de rigueur. Au grand dam probable de l'inspecteur dont la présence est suggérée par les réponses et interrogations, les personnages vont remonter le temps et révéler une petite histoire autre, d'ados, banal mais qui va déraper et qui au bout du compte ( oui, au bout du compte!) à tout à voir avec l'objet de la convocation. Teddy Lassale, ses parents, sa directrice d'école, son rival Mathias Benedetti, ses voisins et sa future petite amie Alexandra Guérande, tout le monde y passe. Il faut lire entre les lignes car c'est là que se cache l'intérêt de la police, un vrai suspect s'y est glissé. Cela donne des "dialogues"-si l'ont peut dire- bavards et drôles, tellement les personnages ont du mal à en venir au fait. Scrogneugneu! Une narration habile, amusante et originale pour flirter un peu avec le récit policier sans en donner l'air. Et finalement? Qui l'a dérobé ce lingot d'or manquant? 
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lizouzou Posté le 8 Septembre 2015
    Dix sept lingots d'or sont retrouvés et un suspect en cavale arreté par Teddy, un garçon sans histoire. Comment s'est déroulée cette fameuse soirée ? L'inspecteur de police interroge six témoins pour reconstituer les faits. Ce petit roman jeunesse est construit d'une drôle de façon. Six chapitres = six interrogatoires. L'inspecteur de police mène l'interrogatoire même si le lecteur n'a pas accès à ses questions. Nous avons uniquement le droit aux paroles des interrogés. Difficile à suivre ou à comprendre ? Pas du tout ! On avance dans l'histoire comme une enquête. On tente de découvrir ce qui s'est réellement passé. On découvre les indices au fur et à mesure des interrogatoires jusqu'au dénouement final : la version de Teddy. Il y a une part de mystère qui démeure bien après le livre car au final on ne sait pas exactement le fin mot de l'histoire. J'ai aimé la manière originale de mener l'enquête, surtout dû au fait de n'avoir accès qu'aux paroles des interrogés. Ce livre peut se dévorer en une fois (pour être sûr de ne pas oublier un élément lors de notre enquête perso) ou se réserver un interrogatoire à la fois pour les plus jeunes lecteurs (ou encore pour... Dix sept lingots d'or sont retrouvés et un suspect en cavale arreté par Teddy, un garçon sans histoire. Comment s'est déroulée cette fameuse soirée ? L'inspecteur de police interroge six témoins pour reconstituer les faits. Ce petit roman jeunesse est construit d'une drôle de façon. Six chapitres = six interrogatoires. L'inspecteur de police mène l'interrogatoire même si le lecteur n'a pas accès à ses questions. Nous avons uniquement le droit aux paroles des interrogés. Difficile à suivre ou à comprendre ? Pas du tout ! On avance dans l'histoire comme une enquête. On tente de découvrir ce qui s'est réellement passé. On découvre les indices au fur et à mesure des interrogatoires jusqu'au dénouement final : la version de Teddy. Il y a une part de mystère qui démeure bien après le livre car au final on ne sait pas exactement le fin mot de l'histoire. J'ai aimé la manière originale de mener l'enquête, surtout dû au fait de n'avoir accès qu'aux paroles des interrogés. Ce livre peut se dévorer en une fois (pour être sûr de ne pas oublier un élément lors de notre enquête perso) ou se réserver un interrogatoire à la fois pour les plus jeunes lecteurs (ou encore pour entretenir le suspense jusqu'au bout). Ce petit roman est proposé aux enfants à partir de 9 ans.
    Lire la suite
    En lire moins
  • ptitemarjo Posté le 3 Juin 2015
    Hubert Ben Kemoun écrit un incroyable nombre de livres différents allant de l'album au roman pour grands... Il est arrivé à me surprendre une fois de plus avec ce titre... Construire une histoire sur un interrogatoire de personnes diverses sans jamais avoir les paroles de l'inspecteur, c'est assez original! Pas toujours évident, je pense que certains enfants se perdront en route, mais en tant qu'adulte, j'ai aimé!
  • bbbsmum Posté le 29 Mai 2015
    A partir de 9 ans, L’interrogatoire… ou ce qui s’est vraiment passé de Hubert Ben Kemoun illustré par Clotka ( l’illustratrice de la série Trop d’filles de Susie Morgenstern, cf ici). 6 témoins, 1 suspect : 6 interrogatoires pour découvrir la vérité sur l’affaire Teddy Lassalle ! Tout a commencé quand ses parents ont voulu punir le jeune Teddy Lassalle : pour le priver de télé, ils l’ont mis dehors, dans le jardin. Plus tard, quand ils sont allés le chercher pour lever la punition, mais Teddy avait disparu ! Pauvre inspecteur de police chargé de l’enquête… Pour comprendre comment le garçon s’est retrouvé mêlé à une affaire de vol rocambolesque, il va devoir interroger des témoins plus loufoques les uns que les autres. L’originalité de ce roman tient au découpage en 6 chapitres retranscrivant chacun des 6 interrogatoires des 6 témoins dans une affaire de vol très louche ! Mais de chacun de ces interrogatoires nous ne lirons que les réponses des personnages hauts en couleur, et pas les questions de l’inspecteur de police toujours remplacés par des points de suspension. Intéressant comme démarche d’écriture puisque cela permet au jeune lecteur de s’inventer totalement le personnage de l’inspecteur... A partir de 9 ans, L’interrogatoire… ou ce qui s’est vraiment passé de Hubert Ben Kemoun illustré par Clotka ( l’illustratrice de la série Trop d’filles de Susie Morgenstern, cf ici). 6 témoins, 1 suspect : 6 interrogatoires pour découvrir la vérité sur l’affaire Teddy Lassalle ! Tout a commencé quand ses parents ont voulu punir le jeune Teddy Lassalle : pour le priver de télé, ils l’ont mis dehors, dans le jardin. Plus tard, quand ils sont allés le chercher pour lever la punition, mais Teddy avait disparu ! Pauvre inspecteur de police chargé de l’enquête… Pour comprendre comment le garçon s’est retrouvé mêlé à une affaire de vol rocambolesque, il va devoir interroger des témoins plus loufoques les uns que les autres. L’originalité de ce roman tient au découpage en 6 chapitres retranscrivant chacun des 6 interrogatoires des 6 témoins dans une affaire de vol très louche ! Mais de chacun de ces interrogatoires nous ne lirons que les réponses des personnages hauts en couleur, et pas les questions de l’inspecteur de police toujours remplacés par des points de suspension. Intéressant comme démarche d’écriture puisque cela permet au jeune lecteur de s’inventer totalement le personnage de l’inspecteur ! Ames sensibles s’abstenir les personnages n’ont pas leur langue dans leur poche !
    Lire la suite
    En lire moins
  • orbe Posté le 21 Mai 2015
    Que s'est-il vraiment passé ? En six interrogatoires menés par un inspecteur anonyme dont on ne connaît pas les questions, l'auteur nous raconte une histoire policière improbable. Nous entendons, par le biais de dialogues rapportés, les parents du "héros", les voisins du "drame", l'avis de la directrice du Collège où sont scolarisés les jeunes, un élève en conflit avec le "héros", la fille qui fait battre le coeur de Teddy et enfin ce dernier. Ce n'est que progressivement qu'est dévoilée l'histoire, par bribes auxquelles se mêlent des bouts de vie. A la manière d'un patchwork, le récit se reconstitue progressivement, à l'aide de la vérité de chacun, de ses petits travers aussi... Un livre original par sa forme, qui se lit de façon plaisante. Le rythme est dynamique et les points de suspension qui remplacent les répartis de l'inspecteur permettent au lecteur d'imaginer les questions mais aussi en définitive de prendre sa place au sein de l'histoire. Une histoire qui peu facilement être mise en voix à la manière d'une pièce de théâtre. Son format poche propose de plus un prix très attractif ! Un roman policier singulier et vif, qui plaira aux jeunes lecteurs !
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés