Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258108219
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

L'orpheline du Bois des Loups

Date de parution : 14/01/2016
Une traversée du siècle dernier, de Corrèze en Charente limousine, sur les traces de Marie dont la vie marquée d’épreuves et de joies nous livre un tableau réaliste de la vie des femmes d’autrefois.
Orpheline, Marie espère pouvoir un jour goûter à la douceur d’un foyer. Recueillie par une riche famille charentaise, les Cuzenac, elle perd rapidement ses illusions. Elle est employée comme servante dans leur belle propriété, aux Bories. Elle travaille dur, confrontée quotidiennement à l’animosité de sa patronne ainsi qu’au mépris du... Orpheline, Marie espère pouvoir un jour goûter à la douceur d’un foyer. Recueillie par une riche famille charentaise, les Cuzenac, elle perd rapidement ses illusions. Elle est employée comme servante dans leur belle propriété, aux Bories. Elle travaille dur, confrontée quotidiennement à l’animosité de sa patronne ainsi qu’au mépris du neveu Macaire. Heureusement, Pierre, son ami et voisin, vient la réconforter et jouer inlassablement avec elle près du bois des Loups. Les années passent, Marie connaîtra la révélation de ses singulières origines. Soulagée de retrouver un pan de sa propre histoire, elle épouse son compagnon d’enfance, Pierre. Une vie somme toute tranquille s’annonce pour eux, n’étaient les mauvais penchants de Pierre, la jalousie de l’imprévisible Macaire mais aussi les affres de la Seconde Guerre mondiale…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258108219
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • aalietseslectures Posté le 8 Décembre 2019
    C’est la première fois que je lis un roman de Marie Bernadette Dupuy. J’ai toujours entendu que du bien de cette auteure qui plaît énormément. Le roman se passe en Corrèze pendant la première moitié du XXe. C’est une saga familiale dont l’héroïne, Marie, jeune fille de 13 ans, quitte l’orphelinat où elle a toujours vécu, pour être servante dans une maison. Sa patronne n’étant pas très commode, Marie part avec regrets en laissant les Sœurs qui lui ont toujours rempli d’amour. Elle va, alors, retrouver du réconfort au près des intendants, Nanette, Jacques et leur fils Pierre. Je l’ai lu en quatre jours. Je me suis étonnée à tourner les pages sans m’en rendre compte pour connaître le dénouement final. Je me suis énormément attachée à Marie et aux autres personnages. Nous voyons Marie grandir pour devenir une femme, puis épouse et mère. L’histoire est basée de 1906 à 1945. L’héroïne évolue en fonction des années sans nous perdre pour autant. Tout est fait en finesse. C’est dans les romans comme celui ci que l’on se rend compte que la vie est faite de haut et de bas, avec ses joies et ses peines, mais qu’il ne faut jamais renoncer pour... C’est la première fois que je lis un roman de Marie Bernadette Dupuy. J’ai toujours entendu que du bien de cette auteure qui plaît énormément. Le roman se passe en Corrèze pendant la première moitié du XXe. C’est une saga familiale dont l’héroïne, Marie, jeune fille de 13 ans, quitte l’orphelinat où elle a toujours vécu, pour être servante dans une maison. Sa patronne n’étant pas très commode, Marie part avec regrets en laissant les Sœurs qui lui ont toujours rempli d’amour. Elle va, alors, retrouver du réconfort au près des intendants, Nanette, Jacques et leur fils Pierre. Je l’ai lu en quatre jours. Je me suis étonnée à tourner les pages sans m’en rendre compte pour connaître le dénouement final. Je me suis énormément attachée à Marie et aux autres personnages. Nous voyons Marie grandir pour devenir une femme, puis épouse et mère. L’histoire est basée de 1906 à 1945. L’héroïne évolue en fonction des années sans nous perdre pour autant. Tout est fait en finesse. C’est dans les romans comme celui ci que l’on se rend compte que la vie est faite de haut et de bas, avec ses joies et ses peines, mais qu’il ne faut jamais renoncer pour aller au bout de ses rêves. Toujours accepter la vie comme elle vient. J’ai trouvé le parcours de vie de Marie magnifique, une très belle histoire. On voit aussi que l’auteure c’est énormément documentée pour pouvoir nous faire vivre et ressentir au plus vrai les différentes époques. En conclusion, c’est un roman qu’on a du mal à lâcher quand on commence à l’ouvrir. Pour tous les amoureux de romans de terroir je vous le recommande ! Hâte de découvrir la suite
    Lire la suite
    En lire moins
  • meknes56 Posté le 27 Août 2019
    Marie Bernadette Dupuy a l'art de nous écrire des beaux romans qui, si l'on le tort de commencer, nous oblige d'aller jusqu'aux bout tellement c'est addictif...L'orpheline du Bois du Loup est un beau récit très prenant..
  • Flo76300 Posté le 7 Avril 2018
    C'est le deuxième livre que je lis de Marie-Bernadette Dupuy après avoir lu les amants du presbytère et je dois avouer que je commence à apprécier la plume de cette femme. Dans ce livre on suit Marie une petite orpheline qui se voit embaucher comme domestique chez une riche famille les Cuzenac. C'est Amélie Cuzenac qui vient chercher Marie à l'orphelinat où la jeune fille a grandit. Sur la route du retour dans la calèche, oui car l'histoire débute au début du 20° siècle en 1906, Amélie Cuzenac laisse la jeune fille à l'arrière sous la pluie et elle finit par tomber malade. Mais grâce à Nanette une femme qui vit dans la ferme du domaine des Cuzenac avec son mari et son fils la jeune Marie ira vraiment mieux. Amélie se comporte vraiment mal avec Marie, mais peu de temps après la mort de la première on comprend pourquoi, bien que cela n'excuse pas son comportement. Dans ce livre on voit Marie grandir avec ses peines et ses joies. Dans le livre il y a vraiment des personnages attachants comme Jacques et Nanette qui sont aussi des employés du domaine, leur fils Pierre peut se révéler aussi attachant et Marie l'est aussi. Comme... C'est le deuxième livre que je lis de Marie-Bernadette Dupuy après avoir lu les amants du presbytère et je dois avouer que je commence à apprécier la plume de cette femme. Dans ce livre on suit Marie une petite orpheline qui se voit embaucher comme domestique chez une riche famille les Cuzenac. C'est Amélie Cuzenac qui vient chercher Marie à l'orphelinat où la jeune fille a grandit. Sur la route du retour dans la calèche, oui car l'histoire débute au début du 20° siècle en 1906, Amélie Cuzenac laisse la jeune fille à l'arrière sous la pluie et elle finit par tomber malade. Mais grâce à Nanette une femme qui vit dans la ferme du domaine des Cuzenac avec son mari et son fils la jeune Marie ira vraiment mieux. Amélie se comporte vraiment mal avec Marie, mais peu de temps après la mort de la première on comprend pourquoi, bien que cela n'excuse pas son comportement. Dans ce livre on voit Marie grandir avec ses peines et ses joies. Dans le livre il y a vraiment des personnages attachants comme Jacques et Nanette qui sont aussi des employés du domaine, leur fils Pierre peut se révéler aussi attachant et Marie l'est aussi. Comme dans tous les livres il y a aussi des personnages détestables comme Macaire le neveu d'Amélie Cuzenac et Amélie est aussi énervante.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LadyRomance Posté le 8 Février 2018
    L'orpheline du bois du loup est un très bon roman de genre terroir de Marie-Bernadette Dupuy qui met à l'honneur la Corrèze en Charente limousine de la première moitié du XX° siècle. C'est une vraie saga familiale à laquelle nous invite l'autrice dont l'héroïne prénommée Marie est une orpheline, une fillette de treize ans au moment où elle quitte l'orphelinat en 1906 pour aller servir chez un couple de propriétaires agricoles. Dans un premier temps, c'est le couple de métayer qui prend en charge Marie dont leur fils tombe amoureux. Marie, travailleuse et débrouillarde s'adapte et reçoit l'affection de cette famille. Avec la métayère, elle développe une relation mère-fille. Quelques mois plus tard, elle part s'installer chez le couple de propriétaires dans la maison des Bories, près de la métairie, pour remplacer la cuisinière. Si la patronne est sévère, son mari, Jean, a un comportement plutôt énigmatique. On suit Marie dans son évolution vers l'âge adulte avec les surprises que la vie lui réservent plus ou moins bonnes et ses années de jeune femme durant les vicissitudes de la première mondiale. Plus tard, mariée et mère de famille, elle tremblera pour ses enfants et son mari durant de la seconde guerre. C'est prenant, très... L'orpheline du bois du loup est un très bon roman de genre terroir de Marie-Bernadette Dupuy qui met à l'honneur la Corrèze en Charente limousine de la première moitié du XX° siècle. C'est une vraie saga familiale à laquelle nous invite l'autrice dont l'héroïne prénommée Marie est une orpheline, une fillette de treize ans au moment où elle quitte l'orphelinat en 1906 pour aller servir chez un couple de propriétaires agricoles. Dans un premier temps, c'est le couple de métayer qui prend en charge Marie dont leur fils tombe amoureux. Marie, travailleuse et débrouillarde s'adapte et reçoit l'affection de cette famille. Avec la métayère, elle développe une relation mère-fille. Quelques mois plus tard, elle part s'installer chez le couple de propriétaires dans la maison des Bories, près de la métairie, pour remplacer la cuisinière. Si la patronne est sévère, son mari, Jean, a un comportement plutôt énigmatique. On suit Marie dans son évolution vers l'âge adulte avec les surprises que la vie lui réservent plus ou moins bonnes et ses années de jeune femme durant les vicissitudes de la première mondiale. Plus tard, mariée et mère de famille, elle tremblera pour ses enfants et son mari durant de la seconde guerre. C'est prenant, très bien raconté avec une vie jalonnée de hauts et de bas mais toujours dans l'entraide et la bienveillance envers ceux que l'on aime. Les personnages sont très attachants et l'histoire se lit facilement. J'ai très envie de lire la suite de cette saga pour connaître le devenir de toute cette famille, des enfants qui grandissent et qui vont faire l'Histoire à leur tour. www.ladyromance.over-blog.com
    Lire la suite
    En lire moins
  • Marigold Posté le 20 Août 2017
    J'ai découvert Marie-Bernadette Dupuy avec la série "Angélina" que j'avais dévoré... J'ai enchainé avec celle de l'orpheline du Bois des Loups et je l'ai tout autant appréciée! J'aime ces femmes fortes, intègres et tellement féminines dont Mme Dupuy nous conte les histoires.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.