Lisez! icon: Search engine
Nouveauté
Loving
Claire Beauvillard (traduit par)
Date de parution : 17/11/2022
Éditeurs :
Presses de la cité
Nouveauté

Loving

Claire Beauvillard (traduit par)
Date de parution : 17/11/2022

Park Avenue, un soir de novembre. Bettina Daniels regarde tomber la première neige en se préparant pour la somptueuse réception que donne Justin, son père, célèbre écrivain et chouchou du Tout-New York. Elle ne sait pas encore que ce sera sa dernière soirée avec cet homme qui est toute sa vie.

Le lendemain, en effet, Justin disparaît brutalement, terrassé par une crise cardiaque. Jusqu'alors choyée et adorée, la jeune fille se retrouve seule face à la montagne de dettes que lui...

Le lendemain, en effet, Justin disparaît brutalement, terrassé par une crise cardiaque. Jusqu'alors choyée et adorée, la jeune fille se retrouve seule face à la montagne de dettes que lui a léguée son père, seule face à la vie dont elle ne connaît pas encore les embûches, seule face à...

Le lendemain, en effet, Justin disparaît brutalement, terrassé par une crise cardiaque. Jusqu'alors choyée et adorée, la jeune fille se retrouve seule face à la montagne de dettes que lui a léguée son père, seule face à la vie dont elle ne connaît pas encore les embûches, seule face à l'amour dont il lui faudra faire l'apprentissage. Contrainte de tout vendre - jusqu'à cet appartement de New York où elle a passé son enfance-, elle devra renoncer à ses goûts de luxe, à sa garde-robe, à ses domestiques, et repartir de zéro. Courageuse, Bettina fera pourtant son chemin parmi les hommes, aimants ou infidèles. Tantôt fragile, tantôt forte, elle saura retrouver ses racines et découvrir, au bout du compte, sa vérité de femme.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258204515
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
EAN : 9782258204515
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • patriciabiron 10/11/2022
    Grâce à un challenge, je viens de lire le plus vieux livre de ma pal (édition de 1996) d’une autrice qui, à 41 ans à l’époque, était un véritable phénomène d’édition avec 300 millions d’exemplaires vendus. C’est l’histoire d’une femme marquée par tous les hommes qui ont traversé sa vie, le premier étant son père, un écrivain célèbre et chouchou du Tout-New York. Il décède brutalement à la soixantaine, lui laissant un héritage de millions de dettes. A tout juste 20 ans, Bettina, qui servait d’assistante à son père, se retrouve soudain seule face à la vie dont elle ne connaît pas encore les embûches. Contrainte de vendre tous les biens paternels pour éponger ses dettes, elle doit renoncer à tout le luxe auquel elle était habituée et repartir de zéro. Jeune femme perdue, tantôt faible et tantôt forte, elle ne manque cependant pas de courage et de volonté pour tenter d’avancer. Et c’est grâce aux hommes qui vont entrer dans sa vie, qu’elle finira par découvrir la femme qui est en elle. Cette autrice dont je n’ai lu qu’un seul roman, il y a longtemps, a une écriture fine et fluide qui glisse et tient le lecteur. Autour... Grâce à un challenge, je viens de lire le plus vieux livre de ma pal (édition de 1996) d’une autrice qui, à 41 ans à l’époque, était un véritable phénomène d’édition avec 300 millions d’exemplaires vendus. C’est l’histoire d’une femme marquée par tous les hommes qui ont traversé sa vie, le premier étant son père, un écrivain célèbre et chouchou du Tout-New York. Il décède brutalement à la soixantaine, lui laissant un héritage de millions de dettes. A tout juste 20 ans, Bettina, qui servait d’assistante à son père, se retrouve soudain seule face à la vie dont elle ne connaît pas encore les embûches. Contrainte de vendre tous les biens paternels pour éponger ses dettes, elle doit renoncer à tout le luxe auquel elle était habituée et repartir de zéro. Jeune femme perdue, tantôt faible et tantôt forte, elle ne manque cependant pas de courage et de volonté pour tenter d’avancer. Et c’est grâce aux hommes qui vont entrer dans sa vie, qu’elle finira par découvrir la femme qui est en elle. Cette autrice dont je n’ai lu qu’un seul roman, il y a longtemps, a une écriture fine et fluide qui glisse et tient le lecteur. Autour du thème de l’amour, il est question de trahison, d’emprise, de violences gynécologiques, de maternité, de deuil, de résilience et de reconstruction. On peut se dire que ça fait beaucoup pour une seule personne, mais l’histoire de Bettina est captivante et son personnage est terriblement attachant. En résumé, une lecture prenante et plaisante qui me donne envie de lire les 2 autres romans de l'autrice qui dorment dans ma pal.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MagEv 06/11/2016
    Bettina est la fille du célèbre écrivain Justin Daniels mais quand ce dernier décède d'une crise cardiaque son monde s'écroule. Elle se retrouve sans famille à tout juste 19 ans et acculée par les dettes de son père mais l'amour d'un vieil ami va lui redonner la joie de vivre mais quelques bouleversements vont vite survenir. Non décidemment tout comme « La belle vie » du même auteur, je trouve ce roman bien trop pompeux à mon goût. Peu crédible aussi, Bettina se marie avec hésitation, finit par divorcer pour ensuite se remarier aussi sec mais encore hésitation ! Avec le mari n°4, elle ne s'y reprendra plus, fini le mariage mais… elle finit par se marier tout de même. En fait, ce roman est une succession de mariages qui finissent tous mal mais j'avoue ce n'est pas toujours de sa faute. L'auteur aime à s'apitoyer sur son héroïne, du coup ça m'agace mais Bettina reste une jeune femme attachante et j'ai apprécié de la voir grandir, évoluer, s'affirmer dans sa vie personnelle et professionnelle. La plume de Danielle Steel est toujours aussi agréable à lire, la lecture m'a quelquefois agacée certes mais reste plaisante grâce à sa fragile mais forte héroïne... Bettina est la fille du célèbre écrivain Justin Daniels mais quand ce dernier décède d'une crise cardiaque son monde s'écroule. Elle se retrouve sans famille à tout juste 19 ans et acculée par les dettes de son père mais l'amour d'un vieil ami va lui redonner la joie de vivre mais quelques bouleversements vont vite survenir. Non décidemment tout comme « La belle vie » du même auteur, je trouve ce roman bien trop pompeux à mon goût. Peu crédible aussi, Bettina se marie avec hésitation, finit par divorcer pour ensuite se remarier aussi sec mais encore hésitation ! Avec le mari n°4, elle ne s'y reprendra plus, fini le mariage mais… elle finit par se marier tout de même. En fait, ce roman est une succession de mariages qui finissent tous mal mais j'avoue ce n'est pas toujours de sa faute. L'auteur aime à s'apitoyer sur son héroïne, du coup ça m'agace mais Bettina reste une jeune femme attachante et j'ai apprécié de la voir grandir, évoluer, s'affirmer dans sa vie personnelle et professionnelle. La plume de Danielle Steel est toujours aussi agréable à lire, la lecture m'a quelquefois agacée certes mais reste plaisante grâce à sa fragile mais forte héroïne Bettina Daniels. Euh non… Stewart ? Pearce ? Fields ? Vlà que je ne sais plus ;)
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rater aucune actualité de Danielle Steel
Entrez dans les coulisses, suivez l'actualité et découvrez, en avant-première, les nouveaux romans de Danielle Steel.