Lisez! icon: Search engine

L'Usage des armes

Robert Laffont
EAN : 9782221128602
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
L'Usage des armes
Cycle de la Culture

Hélène COLLON (Traducteur)
Collection : Ailleurs et Demain
Date de parution : 17/11/2011

Cheradenine Zakalwe - ou du moins l'homme qui se fait appeler ainsi - est l'un des agents les plus efficaces de la Culture. Et Diziet Sma, éminente figure de la Culture, l'utilise à des fins mystérieuses, quelquefois paradoxales.  Dans le cadre de Circonstances spéciales, une branche de Contact.
Qu'est-ce que la...

Cheradenine Zakalwe - ou du moins l'homme qui se fait appeler ainsi - est l'un des agents les plus efficaces de la Culture. Et Diziet Sma, éminente figure de la Culture, l'utilise à des fins mystérieuses, quelquefois paradoxales.  Dans le cadre de Circonstances spéciales, une branche de Contact.
Qu'est-ce que la Culture ? Une immense société galactique, pacifiste en son principe mais redoutable si on l'attaque, multiforme, anarchiste, tolérante, éthique et cynique. Elle est composée d'humains, d'Intelligences artificielles et d'espèces étrangères qui ont accepté ses valeurs.
La Culture a la prétention de faire évoluer lentement mais sûrement les civilisations étrangères qu'elle rencontre au fur et à mesure de son expansion.
C'est le rôle du Contact d'évaluer et d'infiltrer les sociétés nouvellement découvertes.  Et dans les cas extrêmes, c'est à Circonstances spéciales d'intervenir, au besoin par la violence.
Cheradenine Zakalwe est l'une des armes de Circonstances spéciales. C'est le héros de L'Usage des armes, qui est à la fois un roman d'aventures et une oeuvre littéraire éblouissante, d'une perversité toute britannique.

Cette édition numérique comprend :
- une bibliographie complète des oeuvres de Iain M. Banks
- un dossier sur la collection : Ailleurs & Demain, quarante ans de science-fiction

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221128602
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Anne-Cendre Posté le 27 Septembre 2019
    L'histoire de Sma la cultivée et Zakalwe l'homme de main. Intrication, construction complexe, dans ce monde foisonnant de la Culture. on y cotoie le sublime et l'horrible, le poétique et le bassement matériel. La fin est renversante. Et invite à une deuxième lecture, pas forcément dans le même sens.
  • H-mb Posté le 13 Septembre 2019
    L'intrigue a deux fils narratifs, l'un au présent et allant de l'avant (chapitres 1,2,3…) et le second, dans le passé et allant à rebours (chapitres VIII, VII, VI…). Le deux fils se concentrent sur Cheradenine Zakalwe, un homme doué pour la guerre qui est recruté par un agent des Circonstances Spéciales, Diziet Sma,et par le robot Skaffen-Amtiskaw, pour devenir un agent militaire dans divers conflits et sociétés n'appartenant pas à la Culture. (Ces noms venus de nulle part sont extraordinaires!) Le problème c'est que les moyens que la Culture emploie sont souvent sournois, trompeurs et impliquent l'usage de pions pour atteindre des buts souvent trop complexes pour la compréhension humaine. "L'usage des armes" fait référence à beaucoup de choses, armes au sens propre dans les conflits, usage d'agents pour atteindre les fins cachées de la Culture, ou, dans le cas du personnage central, l'usage d'êtres aimés pour gagner la bataille. La narration qui va vers le futur nous montre les différents stratagèmes de Zakalwe (et ses échecs) pour achever ses missions pour la Culture et il devient vite clair que, bien que très efficace dans son travail, il a aussi de sérieux doutes au sujet des interférences de la Culture. Cela... L'intrigue a deux fils narratifs, l'un au présent et allant de l'avant (chapitres 1,2,3…) et le second, dans le passé et allant à rebours (chapitres VIII, VII, VI…). Le deux fils se concentrent sur Cheradenine Zakalwe, un homme doué pour la guerre qui est recruté par un agent des Circonstances Spéciales, Diziet Sma,et par le robot Skaffen-Amtiskaw, pour devenir un agent militaire dans divers conflits et sociétés n'appartenant pas à la Culture. (Ces noms venus de nulle part sont extraordinaires!) Le problème c'est que les moyens que la Culture emploie sont souvent sournois, trompeurs et impliquent l'usage de pions pour atteindre des buts souvent trop complexes pour la compréhension humaine. "L'usage des armes" fait référence à beaucoup de choses, armes au sens propre dans les conflits, usage d'agents pour atteindre les fins cachées de la Culture, ou, dans le cas du personnage central, l'usage d'êtres aimés pour gagner la bataille. La narration qui va vers le futur nous montre les différents stratagèmes de Zakalwe (et ses échecs) pour achever ses missions pour la Culture et il devient vite clair que, bien que très efficace dans son travail, il a aussi de sérieux doutes au sujet des interférences de la Culture. Cela met le lecteur dans une position difficile parce que Zakalwe a une attitude très blasée envers ses missions. Le lecteur est ainsi distancié des événements et éventuellement moins engagé. C'est cette ambivalence au sujet de la Culture qui différencie les romans de Banks des space operas traditionnels. Un dernier rebondissement nous oblige à reconsidérer le caractère de Zakalwe. Banks fait ça de main de maître et nous amène à reprendre l'ensemble de l'histoire sous ce nouveau jour. Un roman construit par un maître du jeu mais peut-être plus difficile à simplement aimer au premier degré.
    Lire la suite
    En lire moins
  • micetmac Posté le 28 Mai 2018
    LE chef d'oeuvre de Banks. Ce livre est célèbre (notamment) pour sa construction démoniaque. Les chapitres numérotés 1, 2, 3 etc. se déroulent dans le temps présent et dans l'ordre chronologique. Les chapitres marqués par des chiffres romains V, IV, III, II... (dans l'ordre décroissant donc) s'intercalent entre les chapitres traditionnels et narrent les souvenirs de Cheradenine Zakalwe d'avant le chapitre 1, du plus récent jusqu'au plus ancien. Jusqu'à l’événement traumatique fondateur. Vertigineux. On peut ainsi lire ce livre du début à la fin (et c'est le kif assuré) mais aussi en lisant uniquement les chapitres romains en partant de la fin du livre pour enquiller ensuite les chapitres 1, 2, 3 et ainsi de suite. Vous avez l'histoire dans sa pure chronologie. Je ne sais si je me fais bien comprendre. En tout cas ce livre est magistral, l'un des sommets de la SF, aux rebondissements haletants, aux mentaux sarcastiques (ah "Canonnière Diplomate" par exemple) et proposant une réflexion très pertinente sur la fin et les moyens et le militarisme en découlant. Un foutu grand livre.
  • TmbM Posté le 13 Décembre 2016
    L'oeuvre de Banks a été traduite dans le désordre. Troisième volume outre-Manche mais deuxième en France après L'homme des jeux, L'usage des armes approfondit le cycle de la Culture dans lequel il s'inscrit et l'univers dans lequel il se déroule. Il propose deux histoires imbriquées, deux chronologies différentes et le puzzle dont il est constitué m'a semblé un peu long a se résoudre. Ce n'est qu'à la toute fin du livre que j'en ai réellement compris la structure et, le temps que je réalise l'intérêt de la construction, que j'en comprenne le sens, il était trop tard, j'étais déjà bien perdu. Ça vient peut-être d'un manque de perspicacité de ma part ou de la lecture distraite que j'en ai faite. La suite sur mon blog :
  • lyoko Posté le 28 Novembre 2016
    Un roman de SF un peu atypique. Tout d'abord parce qu'il y a deux narrations différentes. Que l'on remarque aisément par la numérotation des chapitres.. un qui est chronologique et l'autre qui va a rebours. Cheradenine Zakalwe est un mercenaire qui intervient pour la Culture. Cette dernière est une communauté anarchique et pacifique mais pas a n'importe quel prix... quand on ne va pas dans son sens elle intervient. L'auteur ne fait pas de cadeau au lecteur .. il faut être attentif et ne pas se perdre dans les méandres de sa narration.;. mais le final est explosif et tellement inattendu que ce livre en vaut le détour... et franchement j'ai adoré
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.